Croyances et société

Arabie Saoudite / La révision des exégèses des textes coraniques et des hadiths pilotée par les États-Unis?


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 12:42 3eme temple et sympathiques rabbins !


Les États-Unis s’intéressent de près au processus de reforme religieuse enclenché en Arabie Saoudite. La révision des exégèses des textes coraniques et des hadiths est l’une de ces étapes qui devront être surveillées de près par le Congrès américain. Cet intérêt américain à la chose religieuse en Arabie Saoudite donne l’impression que des bouleversements profonds ont été déclenchés et sont actuellement pilotés depuis Washington.


algerie-focus.com
Dimanche 29 Décembre 2019

Mohamed Bin-Selmane, le prince héritier saoudien, l'inspirateur des réformes dans son pays
Mohamed Bin-Selmane, le prince héritier saoudien, l'inspirateur des réformes dans son pays
Le sénateur Américain Ted Poe a récemment introduit un projet de loi pour créer un mécanisme de surveillance au sein du département d’État américain, chargé d’élaborer des rapports annuels sur l’avancement du processus de réforme religieuse en Arabie Saoudite.
Le document a pour vocation de mesurer les efforts consentis par le royaume et de relever les choses qui restent à faire dans l’entreprise de démantèlement du wahhabisme. Si ce projet de loi venait à être validé, le département d’État américain transmutera un rapport annuel au Congrès sur une période de dix ans ce qui coïncide étrangement avec la duré du projet de reforme sociale et religieuse mise en branle par le prince héritier Mohamed Ben Salman baptisé Horizon 2030.

Les États-Unis s’intéressent donc de très près voir de trop près à ce vaste chantier entamé par Mohamed Ben Salman. Cela donne l’impression que les bouleversements profonds qui touchent actuellement la monarchie saoudienne et dans un sens large le Moyen-Orient sont pilotés depuis Washington.

D’ailleurs, la transformation que vit l’Arabie Saoudite a été enclenchée après la visite de Donald Trump dans le pays en mai dernier. Quelques semaines plus tard, les autorités saoudiennes multipliaient les gestes d’ouverture en autorisant par exemple, les femmes à conduire ou encore en organisant des spectacles de musique chose inconcevable en Arabie Saoudite il y a peu.

Le palais royal ne s’est pas contenté de multiplier les gestes somme toute symboliques. Les autorités saoudiennes veulent aller plus loin en créant une commission de révision des exégèses du coran et du hadith. Cette dernière a été même dotée de la prérogative d’effacer les hadiths « incitant à la violence ». Le but annoncé étant d’éliminer les interprétations incitant à l’extrémisme, à la violence et au terrorisme.

Il s’agit là, d’une révision complète de l’interprétation de la tradition prophétique rapportée par les ulémas du royaume. L’actuel monarque l’a lui-même reconnu : « Les ulémas saoudiens ont, de tout temps, veillé à soumettre la pratique religieuse, dans un sens large, à une interprétation rigoriste des textes coraniques et des hadiths qui s’est vite transformée en un extrémisme nourrissant, aujourd’hui, les violences commises au nom de l’islam ».

Riyad ne s’est pas fait attendre pour marquer sa distance avec les cercles religieux extrémistes dans le processus de prise de décision politique. Cette orientation inquiète les Ulémas et les muftis rigoristes du royaume pris dans un étau se resserrant chaque jour un peu plus.

Dans ce cadre, une véritable chasse aux sorcières a été entamée en Arabie. Plusieurs dizaines de prédicateurs, hostiles à la nouvelle politique du roi Salman, à l’image de Muhammad bin Salih al Munajjid, Salmân al-‘Awdah, Aïd El-Qarani ou encore Ali Al-Amri, ont été arrêtés et mis en prison. Même leurs sympathisants sont traqués par les autorités saoudiennes. Le palais royal ne veut pas être entravé dans son entreprise de reconstruction de la société.

Le prince Mohamed Ben Salman a donc promis à son allié américain un basculement vers un régime politique plus ouvert. Dans les médias du Golfe, on évoque même un régime qui atteindrait un certain niveau de laïcité. Si cette mutation venait à se réaliser, ça sera alors une vraie révolution pour l’ensemble du monde musulman.



Dimanche 29 Décembre 2019


Commentaires

1.Posté par YYY le 29/12/2019 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils se sont vendu au diable washayiton
https://blideodz.wordpress.com/2015/06/29/les-origines-juives-de-la-famille-al-saoud/

''...Trump admet que les États-Unis ont tué des millions de personnes dans une guerre fondée sur de mensonges
Nous sommes allés en guerre basé sur une fausse hypothèse, maintenant démentie...''
https://www.mondialisation.ca/trump-admet-que-les-etats-unis-ont-tue-des-millions-de-personnes-dans-une-guerre-fondee-sur-de-mensonges/5637730

Ils n'égarent qu'eux même et leurs suiveurs

2.Posté par Saber le 29/12/2019 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De plus en plus ça descend vers les profondeurs de l'enfer.

Regardez la différence de traitement.

3.Posté par Mourad le 30/12/2019 05:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En France, aux Etats Unis, au Royaume Uni, ils ne font que nous bassiner avec l'antisémitisme.

Qu'ils extirpent d'abord cette haine viscérale qu'ils ont en eux contre les musulmans et l'islam.

C'est bien plus grave et plus profond que ces cas isolé d'antisémitisme que nous voyons.

Ils veulent cacher cette haine de l'islam par du menu fretin d’antisémitisme.

Nous ne voyons pas actuellement des citoyens de juifs exterminés par des terroristes à travers le monde, ce sont les musulmans qui meurent et fuient leurs domiciles.

Ce terrorismes télécommandé par les occidentaux a été imposé aux pays musulmans, et pas aux voleurs de terres qui sont protégés par les responsables occidentaux malgré qu'ils sont passibles des lois internationales.

4.Posté par Zcs le 30/12/2019 14:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous dites :"(...) révolution pour l'ensemble du monde musulman "..
si celà se produit alors ça sera la Fin du Monde annoncée par les prophèties..

5.Posté par YYY le 30/12/2019 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zcs

La fin ''du'' de ce Monde c'est le début de l'Autre-Monde...
La fin de ce Monde c'est à la mort ''de soi-même'' et tout le monde meurt...
Al Qor-an en langue arabe ne peut pas être modifié, par contre les '' faux hadith '' il y en a des bibliothèques.

6.Posté par Saber le 30/12/2019 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A voir pour apprendre à désapprendre le mensonge de l'occident décadent.

7.Posté par Naceur le 30/12/2019 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'arabie yahoudite est le 51 ieme état us
Ce ben selmane n'est qu'un doux caniche

8.Posté par Joshua le 30/12/2019 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas." (Sourate Al Baqarah v.216)

Cette profusion de tyrans et de laquais en kamis qui déversent leur haine publiquement à la gueule du monde musulman sera à terme un bienfait insh'Allah, elle ouvre enfin les yeux des musulmans quant à la vraie nature de la vermine et sur les traitres collabo.
Fini le temps où critiquer les Saoud relevait du quasi blasphème, aujourd'hui les masques sont tombés et le visage hideux éclate au grand jour, le malheur du monde musulman vient en grande partie de cette entité maléfique et il est temps d'y mettre un terme.
La supposée réforme que Mohamed Ben Salman espère entreprendre sur le texte sacré n'engage que lui et les derniers larbins à sa botte friands de quelques Riyals à gratter, ce laquais de service n'a aucune crédibilité, il est juste bon à baiser les pieds de ses maitres Trump et Netanyahou, rien de plus !

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires