Conflits et guerres actuelles

Après la mort de 6 soldats italiens, Berlusconi appelle l’OTAN à quitter l’Afghanistan


Le Premier ministre italien a demandé aux forces internationales de se retirer d’Afghanistan, après un attentat suicide qui a coûté la vie à six soldats italiens dans Kaboul.


Al Jazeera
Vendredi 18 Septembre 2009

Berlusconi s’exprimant devant la presse et s’efforçant de prendre la tête de circonstance... - Photo : AFP
Berlusconi s’exprimant devant la presse et s’efforçant de prendre la tête de circonstance... - Photo : AFP

« Nous voulons ramener nos garçons à la maison dès que possible », a déclaré Silvio Berlusconi jeudi à son arrivée à un sommet européen à Bruxelles.

Le dirigeant italien a admis que toute décision ne pourrait être prise qu’avec les alliés de l’Otan dans le pays, en disant que l’Italie « est face à une question de niveau internationale qu’elle ne peut trancher de son propre chef parce que ce serait trahir un accord ».

Mais il a ajouté : « Nous sommes tous convaincus que nous devons quitter l’Afghanistan au plus tôt. »



Civils tués

Au moins 10 civils afghans ont été également tués dans l’attentat de jeudi sur une route reliant l’aéroport international de Kaboul à l’ambassade américaine.

Cinquante personnes ont été blessées, selon des responsables afghans.

« C’est un triste jour pour l’Italie, » a déclaré Berlusconi aux journalistes.

La présence de troupes italiennes en Afghanistan est devenue de plus en plus controversée en Italie et a mis la pression sur le gouvernement de coalition de droite de Berlusconi.

Zeina Khodr d’Al Jazeera, a déclaré depuis Kaboul que les Talibans avaient revendiqué l’attaque.

« [Ils ont dit que] le but était de démontrer qu’il n’y a aucun endroit sûr en Afghanistan. »

« La situation se détériore, avec une violence réellement à un niveau record. Alors que cette violence se développe, les gens sont préoccupés par la situation sécuritaire et l’incertitude politique dans le pays ».



Notre correspondant a déclaré aussi que l’attentat de jeudi était la quatrième grande attaque dans la capitale en l’espace de cinq semaines.



18 septembre 2009 - Al Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.aljazeera.net/news/a...
Traduction : Info-Palestine.net


Vendredi 18 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Bender_79 le 18/09/2009 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est ce qu'ils espéraient ?? Réussir là ou L'URSS a échoué ?!?
Chaque peuple a droit à son auto-détermination !! Cette guerre impérialiste pour d'obscur intérêts doit cesser au plus vite...

2.Posté par rachi le 18/09/2009 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors ça y est les Italiens vont cesser de servir de supplétifs aux USraeliens pour sécuriser leurs approvisionnements énergétiques! A la bonne heure ! Et nous quand nous retirerons-nous de ce bourbier ?

3.Posté par AS le 19/09/2009 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'iraq, l'afghanistan, le pakistan, la somalie sont les viet nam d'obama netanyahu et le nain sarkosy...

4.Posté par cass. le 19/09/2009 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soyons objectifs, l'important ne sont pas les dicours , mais les actes.

5.Posté par franchouillard de souche le 19/09/2009 03:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui ne l'aurait pas remarqué Berlusconi a été lâché par ces amis sionisto-francs-maçons et ceci explique pourquoi il subit actuellement un acharnement médiatique contre sa personne. Berlusconi tout comme la vaste majorité des politiciens a des mœurs de débauché or pourquoi expose-t-on que maintenant ce fait? Pourquoi ce quasi silence durant des années et maintenant cette déferlante médiatique? La réponse est simple: des choses se sont produites en coulisse et l'oligarchie règle ses comptes avec Berlusconi.
Attention, je ne dis pas que Berlusconi est de notre côté, c'est indiscutablement un odieux personnage, mais tout comme Saddam Hussein il tourne en roue libre et commence à sérieusement agacer l'oligarchie.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires