ALTER INFO

Après la menace saoudienne, les États-Unis plantent Internet au Moyen-Orient et la Russie répond avec l'armée de l'air



Sorcha Faal
Mercredi 6 Février 2008

Après la menace saoudienne, les États-Unis plantent Internet au Moyen-Orient et la Russie répond avec l'armée de l'air


Par Sorcha Faal, le 3 février 2008


​​​​Les rapports circulant au Kremlin aujourd'hui dépeignent le sombre tableau des meneurs de guerre étasuniens devenus désespérés, qui, pendant que leur économie poursuit sa chute libre vers la faillite totale, ont planté l'accès mondial à Internet des centres bancaires du Moyen-Orient, d'Égypte, d'Arabie Saoudite, d'Abou Dhabi, d'Iran, des Républiques Arabes Unies, de Turquie et du Koweït.


​​​​Ces rapports indiquent que les Étasuniens sont devenus furieux la semaine dernière, quand l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole a rejeté [1] leur demande d'augmenter immédiatement de la production pétrolière.


​​​​En outre, la semaine dernière, les Étasuniens ont été rendus furieux par le refus de la Turquie [2] de rompre ses liens avec la Banque Mellat d'Iran, qui permet à ce pays de continuer à accéder aux ressources bancaires mondiales.


​​​​Mais, ces rapports signalent que les plus grandes peurs étasuniennes ont été suscitées la semaine dernière, quand l'Arabie Saoudite leur a conseillé de faire marche arrière quant à leurs menaces contre l'Iran, ou alors d'être confrontés à la séparation du dollar des énormes transactions commerciales mondiales de pétrole saoudien.


​​​​Bien que le Président étasunien soit personnellement allé au royaume saoudien pour presser ses alliés du Moyen-Orient de se mettre d'accord afin d'attaquer l'Iran, à cause de la séparation du dollar de son commerce pétrolier, Bush a été promptement repoussé [3].


​​​​Il doit être noté que les nations qui ont osé découpler leur commerce pétrolier du dollar, l'Iraq, l'Iran, la Russie et le Venezuela, ont fait l'objet d'attaques cinglantes de la part des Étasuniens et de leurs alliés occidentaux. Les Irakiens ont signalé avoir subi les pires pertes, plus d'un million de morts depuis l'invasion étasunienne en 2003.


​​​​Mais, comme ces rapports le signalent, le pire cauchemar des Étasuniens a semblé se réaliser la dernière semaine, quand leurs alliés saoudiens auraient commencé la séparation du dollar de leur commerce pétrolier, avec l'intention de remplacer rapidement cette devise dans le déclin par l'Euro européen.


​​​​Pourtant, les meneurs de guerre étasuniens ont déjà eu des avertissements concernant la crainte grandissante des Saoudiens, de demeurer détenteurs de billions de dollars en baisse, quand, pour la première fois, l'Arabie saoudite a refusé de réduire ses taux d'intérêt en mode rigide [4] avec la Réserve Fédérale, ce qui a amené l'appréhension d'une débandade [4] de la part des autres nations du Moyen-Orient pour sortir des avoirs adossés au dollar étasunien.


​​​​Dans ces rapports, les analystes militaires russes déclarent que, les États-Unis, devant pareille menace, avec en plus le Roi saoudien se rapprochant de plus en plus du Président Ahmadinejad d'Iran, ont invoqué l'une de leurs fameuses « options nucléaires, » en coupant [5] quatre [6] grands câbles sous-marins reliant les grands centres bancaires du Moyen-Orient à leurs homologues mondiaux en Occident.


​​​​La coupure de ces câbles signifie que les centres bancaires du Moyen-Orient se voient refuser l'accès à la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication (SWIFT), basée à Bruxelles. Ce central transporte jusqu'à 12,7 millions de communications par jour, qui contiennent les instructions concernant les nombreux transferts d'argent internationaux entre banques. . . .


​​​​Dans cette affaire de sectionnement des câbles par les États-Unis, Moscou a rapidement réagi contre l'Occident. Le Président russe, Vladimir Poutine, a ordonné aux chasseurs et aux bombardiers de prendre des mesures immédiates pour protéger les câbles sous-marins vitaux de la nation Russe dans les océans Atlantique et Arctique.


​​​​À propos des ressources utilisées par l'armée de l'air de Russie, nous pouvons lire l'article de Reuters intitulé « La Russie envoie des bombardiers et des chasseurs en Atlantique et en Arctique » :

​​​​Le porte-parole des forces aériennes a déclaré, « Les pilotes de l'armée de l'air effectueront, dans les régions qui doivent être surveillées, des exercices d'attaques par bombardement de missiles contre les forces navales d'un ennemi hypothétique, des combat air-air, des ravitaillements et des patrouilles. » Le groupe de bombardement comporte deux bombardiers stratégiques Tupolev Tu-160, baptisée « Blackjack » par l'OTAN, deux bombardiers stratégiques à turbopropulseurs Tu-95 « Bear, » et huit bombardiers Tu-22 « Blinder. » Des chasseurs MiG-31 et Su-27 ont aussi été envoyés sur zone.


​​​​Ce qu'il adviendra de ces événements nous est inconnu. L'une des banques officielles russes, qui a souhaité garder l'anonymat, a précisé que, « Si l'Arabie Saoudite découple effectivement son pétrole du dollar, pour tout un tas de raisons pratiques, les États-Unis cesseront d'être une puissance mondiale. Car leur économie s'effondrera complètement, et le dollar n'a pas de valeur en soi à cause de l'incroyable dette des Étasuniens. Sans pétrole, ils ne sont rien. »


Original : http://www.whatdoesitmean.com/index1067.htm



Extraits de quelques articles référencés


​​​​1- VIENNE, 2 février 2008 -- Hier, l'OPEP a gardé inchangé l'approvisionnement pétrolier, à 29,67 millions de barils et a entamé un débat pour savoir si oui ou non la réduction de la production est nécessaire en mars pour défendre les prix contre la baisse de la demande.

​​​​L'OPEP a rejeté la demande de Washington de produire plus de pétrole afin d'abaisser la factures de carburant et soutenir l'économie. . . .



​​​​2- Un diplomate turc a rejeté la demande des États-Unis de passer au crible et suspendre l'activité de la banque iranienne Mellat, basée en Turquie.

​​​​Ce diplomate a déclaré au Daily News : « Ce qui engage la Turquie, ce sont les résolutions de l'ONU, et non pas les décrets présidentiels ou les décisions du Congrès des États-Unis. » . . .



​​​​3- Bush ne parvient pas à convaincre les États Arabes face à l'Iran (La source de cet article est le Council on Foreign Relation)

​​​​Inquiétés par la diminution du pouvoir de l'administration Bush, les régimes arabes sunnites ne se confronteront pas à l'Iran, comme le voudraient les États-Unis, mais semblent se mettre dans les petits papiers de la nation chiite et de son président, Mahmoud Ahmadinejad.

​​​​À propos de sa très vantée visite au Moyen-Orient au début de ce mois-ci, les dirigeants arabes ont comblé de cadeaux et d'éloges le Président Daobeuliou, tout en jaugeant si son administration de canards boiteux était capables de contenir l'Iran. Apparemment, la réponse fut non, car, le Président n'avait pas même quitté la région que déjà les critiques commençaient à pleuvoir sur lui.

​​​​« Dans ses remarques d'affrontement contre l'Iran, il n'offre aucune avantage, aucune incitation, aucun compromis, juste les gros bâton étasuniens, » a écrit Arab News, un journal saoudien qui reflète souvent la position du gouvernement. « Ce n'est pas de la diplomatie en recherche de la paix. C'est de la folie en recherche de guerre. »

​​​​Les retombées de la visite de Bush marquent la fin d'une alliance entre Washington et les régimes arabes sunnites : l'Égypte, la Jordanie, l'Arabie saoudite et d'autres États du Golfe Persique, qui ont essayé de contrer l'Iran, un pays non arabe.

​​​​Les États sunnites, qui composent en grande partie le Golfe Persique, continuent à considérer l'Iran chiite comme une menace importante, mais ils préfèrent maintenant la négociation avec Téhéran plutôt que l'affrontement.

​​​​Bush a tenté de convaincre les États arabes, en particulier les Émirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite, d'isoler l'Iran. Mais les Émirats ont d'importants liens économiques et bancaires avec Téhéran. Et au cours des derniers mois, l'Arabie saoudite a pris des mesures importantes pour tendre la main à Ahmadinejad.

​​​​Début décembre, avec l'approbation tacite saoudienne, Ahmadinejad a pris la parole devant le Conseil de Coopération du Golfe Persique, un bloc arabe formé pour résister à l'Iran. Plus tard dans le mois, le Roi saoudien Abdullah a invité le Président iranien à effectuer le pèlerinage annuel à la ville sainte de La Mecque.

​​​​Ahmadinejad est un musulman chiite et un persan, dans une région dominée par les Arabes sunnites. Historiquement, les Arabes ont peur de l'Iran et de son influence politique culturelle. Mais ils jouent la carte de la lutte anti-étasunienne et anti-israélienne pour tenter de transcender les clivages persan-arabe et les tensions chiites-sunnites, qui montent à cause de la guerre en Irak.

​​​​Pour sa part, l'administration Bush est devenue si impopulaire que même ses fervents alliés tentent de se distancer publiquement d'elle. Et cette stratégie semble marcher pour les Saoudiens, à en juger par la réaction dans les médias étasuniens et dans la rue arabe. Les Saoudiens sont aussi couvert les risques, en flirtant à la fois avec les Étasuniens et les Iraniens.

​​​​Le Roi Abdullah a commencé à rompre publiquement avec l'administration Daobeuliou en mars dernier, quand, pour la première fois il a dénoncé la présence militaire Étasunienne en Irak comme une « occupation étrangère illégitime. » Le roi reflétait l'avis de nombreux Arabes, qui reprochent aux États-Unis d'avoir renversé la minorité sunnite de Saddam Hussein du régime en Iraq, pour renforcer l'Iran.

​​​​Les dirigeants arabes reprochent aussi l'échec des pourparlers israélo-palestiniens . . .



​​​​4- Craintes d'effondrement du dollars comme les Saoudiens s'effarouchent

​​​​L'Arabie saoudite a pour la première fois refusé de réduire les taux d'intérêt au rythme de la Réserve Fédérale. Cela indique que le riche royaume pétrolier s'apprête à rompre sa fixation à la devise dollar. Un mouvement qui risque de déclencher une débandade loin du dollar travers le Moyen-Orient. . . .



​​​​-5 Un troisième câbles sous-marins coupé au Moyen Orient

​​​​(CNN) - Un câble sous-marin d'acheminement du trafic Internet a été coupée dans le golfe Persique, isolant l'émirat de Dubaï, ont annoncé des fonctionnaires vendredi, la troisième perte en trois jours d'une ligne transportant le trafic téléphonique et Internet.

​​​​Mercredi, des navires ont été dépêchés pour réparer les deux câbles sous-marins endommagés au large de l'Égypte.

​​​​FLAG Telecom, qui possède l'un des câbles, a déclaré que les réparations devraient être terminées d'ici au 12 février. France Telecom, propriétaire d'une partie d'un autre câble, a dit qu'il était incertain quant au moment des réparations. . . .



​​​​-6 Les navires ne coupent pas les câbles Internet

​​​​Les navires ne sont pas responsables d'avoir endommagé les câbles sous-marins d'Internet en Méditerranée, affirme le gouvernement d'Égypte.

​​​​Deux câbles ont été endommagés en début de semaine, en Mer Méditerranée et au large de Dubaï, perturbant Internet et les services téléphoniques internationaux en Égypte, dans les États Arabes du Golfe et en Asie du Sud.

​​​​Dimanche, un quatrième câble reliant le Qatar aux Émirats arabes unis a été endommagé, engendrant encore plus de perturbations, a déclaré le fournisseur de télécommunications Qtel.

​​​​Le Ministère du Transport égyptien a dit que les images de l'endroit des câbles, enregistrées par les caméras vidéo à terre, ne montraient aucun trafic maritime dans la zone quand les câbles ont été endommagés. . . .



Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info




Samedi 9 Février 2008


Commentaires

1.Posté par calmel le 06/02/2008 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a bien rien à rajouter devant tant de précisions d'informations, à ceci près que le monde n'aura rien à gagner de ce match aux grands enjeux, exepté pour l' Iran qui même sous un tapis de bombes... sans communications internet... sera plus vive à se redresser et à réagir faisant d'elle l'union des musulmans contre un aigle aux abois que forme les USA . Si effectivement le Dollar-pétrole fait le monde et le défait, les grandes victimes d'une conflagration seront d'abord Israël, qui payera en premier, car la Syrie se tient prête, et le grand appui de la Syrie et de l'Iran, ce sont les Russes. Croyez-vous que les Russes ne bougeront pas si L'Armada nucléaire US entrera en jeu ? Et même si dans cette attente intenable l'Armada US du Golfe ne fait rien, l'Iran a par ses Pasdarans et par ses milices hors d'Iran (hesbollah) assez de puissance pour ravager tout le Moyent-Orient, et ceux-ci peuvent prendre l'initiative d'une pré-intervention qui entraînera le naufrage du Moyent-Orient, par attaque préventitive à partir du Liban. N' a - t -on pas appris récement, que les avant-postes militaires syriens sont en train de nous refaire le coup d'octobre 1973, en se renforçant le long de la frontière ? Les cartes sont en jeu. il y a a commme une intercommunicativité des confrontations Financière-internet, Religieuse, Chiite avec la préparation de ce que les Chiite appele l'attente du Maadhi ! Et oui ! !, ( tout le monde s'en moque,) et l'échec de la politique Dollar-pétrole contre Euro avec l'intrônisation de la Bourse iranienne. L' Administration Bush précipite sa chute tout en cherchant à l'éviter, car elle voit que ses options de domination perdent une à une leur consistance. Quant aux banques françaises et à nos intérêts en Iran et dans le Moyent- Orient, il serait temps de prévoir le pire. Car maintenant il ne sert à rien de commenter, il faut agir.

2.Posté par BELH le 06/02/2008 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la raison du destin est toujours la plus forte

3.Posté par la souris de la nuit le 06/02/2008 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

article sense mais les chevaliers de l'apocalypse resteront indefiniment au chomage.

4.Posté par Kain le 06/02/2008 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Espérons que cette fois, les saoudiens lâcheront vraiment les étasuniens.
amine.

5.Posté par ayd le 06/02/2008 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"w" est un ouf dangereux pour l humanité

6.Posté par non au n.o.w le 06/02/2008 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que le monde entier lâche le dollars et tous les malheur qui vont avec . qu'il sombre a tous jamais , l humanité avant l 'économie !

7.Posté par Z comme Zorro le 07/02/2008 03:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bof moi j y crois pas trop a tout ca.

C est si bien ficelé et les sources sont tres disparates voir douteuses, souvent c est un article par ci un autre par la...c est louche.Les agences de presses russes a ce que j ai pu voir n en parlent pas.(Reuters pfff)

Meme on pourrait dire (si l on etait vicieux) que les Saoudiens en concertation avec les Etats Unis qui ont fait leur richesse apres les avoir mis au pouvoir dans la peninsule, tendent un piege effroyable a l Iran.

Nous savons tous que le grand probleme des Etas Unis c est de trouver un pretexte pour attaquer l Iran...Israel etant grillé, les Saoudiens pourraient bien le leur fournir en faisant mine de se rapprocher de l Iran ce qui ne peut laisser les Etats Unis insensible car le monde entier CONNAIT par coeur l histoire quasi d ordre mythologique de la dependance des Etats Unis au petrole...jeux de dupe , ce n est que si le conflit eclate que s abattrons les cartes.

Pour ma part j ai du mal a croire que les Saoudiens qui seraient encore sous le joug Ottoman sans les Etats-Unis, prennent le risque de s engager dans une guerre contre la premiere puissance militaire mondiale (de tres loin) pour les beaux yeux iraniens...d autant plus que les Saoudiens se verraient bien administrer la partie sunnite de l ex Irak.

La Turquie qui a plus de raison d en vouloir a l Occident que les Saoudiens, semblent plutot interessé par recuperer un bon bout de Kurdistan, l affaire de la banque, quelle franche rigolade...il en faut un peu plus a mon avis.

Quand a la recession mondiale elle semble organisée en concertation avec les producteurs petroliers,en vue d une reorganisation mondiale de la consommation d energie et des matieres premieres...tout ca dans la douceur...une mutation en sorte... souvent reclamée par ailleurs au niveau mondial.

Les Etas Unis sont peut etre prets a lacher le dollar pour que leur plan se passe comme prevu et comme diversion, car comme tout le monde le dit c est le petrole qui donne sa valeur au dollar et non l inverse.
S il garde le controle du petrole, meme s ils lachent le dollar,ils restent les maitres du jeux (et les Saoudiens avec eux), et peuvent tout reorganiser a leur profit.Il n est pas exclu non plus que quelques compagnies petrolieres soient sacrifiee aussi d ailleurs.

Tous ces elucubrations n engagent que moi certe mais je pense que ca se tient, car parfois il faut savoir lacher du leste pour monter plus haut et les Etats Unis ne sont ils pas la pays du poker?

Mes amis, certes les Etats Unis ont subit une defaite morale en Irak...mais n oubliez pas que ca ne se jouait pas a domicile...c est donc encore mineur...et ils digerent vite.

Seul l effondrement par l interieur fera de votre reve (la chute de l aigle) une realité, sinon nous serons tous atomisés et vitrifiés avec les Etats Unis...a vous de voir.

8.Posté par anaxagore le 07/02/2008 05:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouai là zorro tu divagues.

Première puissance mon cul, rien n'est à eux, tt ce qu'ils possèdent est acheté à crédit au moins 6 fois son prix. Si la crise persiste la guerre est inévitable, stratégie du chaos, mais je ne donne pas chère de leur peaux, je ne parierais pas sur eux. Par contre si une alliance arabie saoudite-iran-turquie avait lieu je peux vous assurez que le monde tremblera et qu'une puissance naitra. Alors ce n'est qu'une question de temps. Par contre, je pense que la chine ne se laissera pas doublé, je crainderais plus la chine que les usa, à mon humble avis je verrais plus un conflit généralisé mais avec la chine comme principale acteur et le reste du monde, tout du moins une partie.

personne ne peux prédire ce qu'il adviendra si ce n'est celui qui sait.
Qui vivra verra.

9.Posté par msawri le 07/02/2008 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces présages sont relatifs. Tous les régimes intéressés se partagent une grande angoisse. Ce qui est pire, c’est que leurs décisions hésitantes et versatiles changent du jour au lendemain. Les E.U. d’Amérique cherchent-ils vraiment à déclencher une guerre ? Le temps de victime zéro est révolu comme l’a déjà prouvé le 11 septembre. Que cet ignoble crime soit attribué à Al-Qaïda ou aux extrémistes du régime américain ne change rien à la donne. Si on prend en considération le chaos qui règne dans le monde, on ne sait plus d’où l’ennemi peut surgir de l’intérieur ou de l’extérieur. N’oublions pas que le sionisme, cause du trouble mondial n’épargne que ceux qui suivent ses plans diaboliques et n’a aucune sympathie pour la masse populaire des pays où il est implanté. Ce maudit organisme ne tire son gagne pain que des catastrophes mondiaux. Quant aux pays arabes, ils n’ont jamais su à quel saint se vouer et ne concluent leurs alliances qu’au gré du hasard. Leur salut c’est dans la solidarité. Leur salut c’est en gardant leur masse de pétrodollars au lieu de la verser dans les banques occidentaux, sionistes pour la plupart qui s’en sert pour endetter le tiers-monde. Nous nous poussons à la souffrance par nos propres richesses. Les grandes puissances ne cherchent par leurs manœuvres qu’à faire peur pour asseoir leurs abjects objectifs. La guerre totale est pénible et ils ne sont pas habitués à la souffrance. Ils comptent trop sur les organismes de guerre qu’ils ont déjà implantés pour massacrer surtout les innocents. C’est très insuffisant pour une déflagration générale et totale.

10.Posté par Djeep le 07/02/2008 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour
je decouvre ce site et wooooh ...j'adore mais bon cela confirme ce que je pense de puis toujours ...
c'est une poignée de c.. qui casse les c......
ok pour un premier post c'est leger mais ca resume tellement bien les choses !
les ricains sont des renards mais les saoudiens sont pas mal non plus ca promet un beau bordel .... comme d'hab !
@+ djeep

11.Posté par Jordan le 07/02/2008 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Par contre si une alliance arabie saoudite-iran-turquie avait lieu je peux vous assurez que le monde tremblera"
C'est possible mais n'oublions pas que l'arabie Saoudite est le meilleur allié des Américains dans la région (ce qui ne veut pas dire qu'ils sont avec les USA tout le temps), que les USA sont POUR l'entrer de la Turquie en UE. Pourquoi ? Car les USA ont toujours eu des relations assez proches avec La Turquie et ils veulent avoir un autre territoire au porte du Moyen Orient. S'ils rentrent dans l'UE, les 1ers content seront les USA.

"je pense que la chine ne se laissera pas doublé, je crainderais plus la chine que les usa, à mon humble avis je verrais plus un conflit généralisé mais avec la chine comme principale acteur et le reste du monde, tout du moins une partie."
Dem je crains plus la Chine que les USA, même si les USA c'est pas beau, la Chine on connaît pas. "un chien qui aboit ne mord pas" , les chinois n'aboient pas, font profil bas, le jours où ils seront la puissance, ca va faire du bruit.

Si le système financier s'écroule, la guerre suivra. Car une fois la guerre finie (s'il y a un début, il y a une fin) l'économie (on l'a vu comme aux 2 ère mondiale) remonte en flèche dans les décennies a venir. Mais une différence énorme est que les 2 ères guerre était en Occident, en Europe. Si guerre il y a (ne le souhaitons pas) ce sera sûrement au Moyen Orient, et je le dis, je pense, ce n'est que mon avis, que ce serait un coup fatale pour la région. Ce serait la pire chose qui puissent arriver, outre le fait que des innocents trinqueront encore pour le compte des politiques. Espérons de tout cœur, que tout cela soit éviter, ne soyons pas défaitiste, lorsqu'on regarde la situation en fait elle cache surtout une barrière économique et non militaire a proprement dit. Mais l'un n'empêche pas l'autre. Si nous, population, sommes contre leurs actions mondiales, il faudra alors le dire. La France contrairement aux USA a toujours connue et dut prendre en compte le choix du peuple. Les politiques bien qu'ils ne fassent pas tout pour le peuple, ne peuvent pas faire d'énorme chose sans son consentement. On le voit dèsx qu'il y a une loi, le pays ou des régions se bloquent avec des manifs.

12.Posté par Laury le 07/02/2008 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonsoir sa promet ils nous manque l'avis de notre Nicolas Pyramides où U S A ?
Mais nous Français ont a des copains partout alors Hein hein!!!! Vite la nouvelle base au pays
de l'or noir !!!

13.Posté par Kain le 07/02/2008 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jordan,
Qui fait les manif. en france? Sûrement pas l'ensemble du peuple, mais bien les corporations des services publics pour garder, à raison, leurs acquis que veut leur enlever petità petit le gouvernement libéral sarkozien.
Le peuple français est un troupeau de moutons de panurge comme l'ensemble des peuples européens abrutis par leur TV. Bref, ne compte pas sur les réactions du peuple français.
Et quand bien même le peuple a l'info. que peut il faire ??? RIEN.
moi, comme beaucoup sur se site, nous bouillons face à toutes ces horreurs et que pouvons nous faire ??
Si seulement les yakuzas avaient mis à exécution leur menace contre les 10 000 membres Bilderberger tout serait plus simple.
Il est évident que tant que le mal ne sera pas coupé à la racine, les Boss illuminati, ou alors leurs sbires bilderberger, la guerre ne sera pas loin.






14.Posté par Scampi le 07/02/2008 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M'ouais ?

Dans le milieu des années cinquante (j'avais dix ans), j'ai lu un roman de science-fiction où à la fin du roman, le moyen-orient avait été vitrifié par les forces du bien. J'étais du coté du bien bien entendu. Et si les mauvais étaient ceux qui possédaient la Bombe ? Je me le demande maintenant

15.Posté par pierre le 08/02/2008 05:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis d'accord avec zorro l'analyse se fait trop simpliste quoique intelligente et sense il ne faut pas oublier que les entreprise exportateur de petrole n'y perdront rien a vendre dans une autre monaie que le dollars et pour la plupart elle reste americaine.En faite la crise avenante touchera non pas les elite et les manipulateurs mais le peuple americain lui meme qui voyant sa monaie devaluer vera son niveau de vie chuter.On pourrait ici assister a ce que fut le crash de wall street en pluis pire(jke vous dit pas les emeutes).De plus il faut savoir que l'independance de la chine par apport au etats unis vient de sa possesion factuelle des bon du tresor americain que cette derniere a acheter pour contenir l'effet de la dette americaine.Sans cela les etat unis aurait sans doute connu leur rtecession depuis plus longtemps.La chine a autant a perdre que les etat unis economiquement dans cette affaire du moins pour l'instant.L'arabie saoudite elle s'en sortirait de toute les maniere car le petrole demeure sur ces terres.Byzarrement ce serait l'europe qui ressortirait gagnate d'un telle conflit grace a sa monaie plus stable.Le pouvoir se deplacerait donc vers l'europe comme avant la premiere guerre mondiale. L'union europeenne pourrait donc redevenir a moyen terme le leader du monde "libre".C'est tout un programme mais c'est assurement ce qui se passerait(meme si il est vrai personne ne connait l'avenir).Mais ,pour finir je dirait que cette chute du dollar permettrait une radicalisation du fashisme latent au etats unis.C'est peut etre ce qui est rechercher ici. p[ar le complexe millitaro industrielle etat uniens.le president Ensenower l'avait fustiger dans sa derniere allocution a la maison blanche le denoncant ouvertement. Pour le reste je ne croit pas un scenario de guerre qui serait autrement plus catastrophique.La chine serait perdante israel aussi et les etat unis ne gagnerait surement pas a moins de faire sauter toute leur bombe atomique ce dont je doute fort.La verite c'est qu'il se profil une crise economique sans precedent surtout au etat unis et c'est ce qui pour ma part fait le plus de sens.Une guerre ne pourrait pas sauver les etats unis surtout que les adversaire qu'il affronetrait serait beaucoup plus coriace que saddam hussein.

16.Posté par Patrice Bélanger le 08/02/2008 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


C'est clair que les usa ont voulu savoir comment l'Iran se débrouillait avec des cables coupés. Ils (les usa) ont perdu le contrôle de l'internet et ça ne les rassure pas. Du côté de la Russie, ils ne veulent pas déplaire sur le plan politique donc ils n'iront pas accuser directement la gamique des services secrets américains et/ou de l'armée américaine. Donc par défault cette histoire fait tout son sens. Officiellement, une attaque contre l'Iran serait abusive encore aujourd'hui, elle regrouperait tous pays les arabes anéantiraient Israël dans une guerre sanglante qui finierait surement par une bombe sur armaguedon (plaine dans la bande de gaza)!!! Les usa sont en voie de disparition ce qui me rappelle les lois du Karma...

Plus ils vont s'efforcer de changer la donne (les usa) plus ils vont se mettre la Chine contre eux de façons radicales!!! Les Chinois ne sont pas stupides, c'est le plus vieux pays du monde et ils savent très bien que les usa essaient de les entourer pour prendre le contrôle économique de leur régions, par conséquent ils réagieront surement très efficacement a ceci...

17.Posté par Jordan le 08/02/2008 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"lle regrouperait tous pays les arabes anéantiraient Israël dans une guerre sanglante qui finierait surement par une bombe sur armaguedon (plaine dans la bande de gaza)!!! Les usa sont en voie de disparition ce qui me rappelle les lois du Karma..."

Mouais je sais pas si c'est comme çà que ça se passerait. Moi je suis d'accord avec Pierre. Et en cas de guerre, si Israël se sait en gros danger, faut pas se leurrer, ils n'auront rien a perdre à jeter leurs bombes. Donc ce ne serait pas "seulement" Israël qui serait anéantis. Voilà pourquoi je pense qu'en cas de guerre c'est la région entière qui vivra une catastrophe. Je peux me tromper, mais je pense qu'un pays comme Israël qui n'a que des ennemis avéré ou potentiel autour de lui et aucun amis, n'a que rien a perdre si ils se sait perdus. Et c'est là que c'est plus dangereux. Avec leurs bombes nucléaire des pays comme les USA, la Russie (il me semble qu'Israël n'a jamais dit combien elle avait de tête nucléaire) ils ont la vie de milliers (millions, milliards) de gens entre leurs mains. Les USA en voit de disparition par contre là ca ne me semble pas relever de la réalité. En faiblesse économique c'est indiscutable, disparition ça m'étonerais. Par contre Pierre, tu dis que l'Europe en sortirait gagnante, je suis pas connaisseur en économique, mais alors comment expliquer que les marchés Asiatique (Chinois), Européen, et sud-Américains aient aussi plongé lors de la baisse Américaine. C'est ça, qui pour moi, est révélateur de l'emprise ou de la dépendance de l'économie mondiale a celle Américaine.

18.Posté par lazer le 08/02/2008 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour a tous, pour ma part c est la 1ere fois que je viens sur ce site, et j aimerais en rencontrer d autres comme cela...

Tout d abord je pars du principe que toutes les informations que nous recevons, de n importe quelles sources, sont les informations que les "maitres du monde" veulent nous faire savoir... Tout ce que je puis lire ne sont que speculations...j avoue tout de meme que ces speculations sont ecrites par de bonnes tetes pensantes, et qu elles laissent a reflechir.....l issu d un tel conflit serait pour ma part strictement economique, seul des themes comme la "religion" ( si les conflits religieux ont un jour existe !! ), la domination de l " etat " d israel, feraient couler le sang...

Je ne m interresse pas depuis long a la politik mais j en suis passionne...

Si vous pourriez m envoyer des liens de documentation je vous en serais tres reconnaissant, car je suis perdu dans tous ces dires....faitent peter les bons sites, wikipedia commence a me saouler grave!!!!

"c est de l abreuvement du sang que l histoire s ecoule.."

19.Posté par MIJEON Amaury le 08/02/2008 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes les hypothèses établies à ces commentaires sont plausibles!
Reste l'ultime scénario!
A une époque ou les USA sont à leur moment critique,ils ne peuvent répéter que le même scénario que 2001!
A savoir:
un second 11 septembre!

Plus précisément une explosion nucléaire sur un lieu territorial et peuplé des USA.
Cela les amèneraient à accuser l'Iran(soit grâce à ces fusées,soit par les pasdarans kamikazes)d'avoir lancer une attaque nucléaire.
Cela se déclenchant suite à des évènements régionaux multiples(guerre à Gaza,au Liban...).

C'est fou!Mais c'est possible!

La disparition du missile nucléaire n'a toujours pas été résolu;et les soupçons reste de mise.

Par ailleurs,les USA ont lancé en 2004 le projet de l'union Nord Amérique(composée du Mexique,des USA et du Canada),et d'une nouvelle monnaie qui remplacera le Dollars.

D'autres projets de régionalisation doivent s'effectuer, notamment l'union d'Amérique du Sud;L'union Africaine existe déjà(même si certain pays tentent toujours d'échapper à ce projet de contrôle)et l'Union Européenne s'accroche(le traité de Lisbonne est désormé adopté par voie parlementaire et non populaire),et:
L'union asiatique!

La création d'une alliance musulmane ne ferait que consolider ce processus de régionalisation.

Un constat qui devrait vous intéresser:
Les USA sont soumis aux illuminatis,qui sont en réalité l'organisation de la trilatérale et du CFR,fondées par David Rockefeller,et qui dirigent les Bilderberges.
Et commun à cela:
La Chine est soumis au contrôle de la Triade,réel pouvoir du régime.
Chacun de ces pouvoir est au nombre de trois.

Coïncidence ou partenariat fanatique?

Toutefois,cela n'empechera pas les deux de se faire face.

Ce qui se produit n'est que la suite logique de chaque camps,qui cherchent à obtenir des avantages et à accomplir leurs convictions plus ou moins fanatiques.

Ce qu'ils ont bâtis depuis un siècle et modifier ces dernières décennies ne peuvent que leur échapper.

Voici deux site qui peuvent vous intérresser:
http://collectif2012.com/navigation.html
et Voltaire ou vous pourrez lire un article sur un livre écrit par un lieutenant colonel US avec l'appui de Colin Powell,fesant référence à un scénario de prise de pouvoir Militaire à la maison blanche,et à la dégradation des USA ainsi qu'à une attaque Iranienne sur les états du golf.

Voilà quelques hypothèses en plus.

20.Posté par Parice Bélanger le 08/02/2008 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plusieurs sont au courant de qui contrôle les usa par en arrière et qui contrôle la chine, d'ailleurs, le seul but des illuminatis est de diminuer la population mondiale pour rendre le reste esclave mais la triade chinoise est contre ce concept alors ils vont surement réagir quand l'Élite occulte de l'occident va commencer sont carnage.

À propos des bombes, j'avoue que cette région est extrêmement a risque de devenir inhabitable si tel scénario est envisagé et Israël ne ferais que prouver ses mauvaises intentions envers l'humanité et salirait la réputation des Sionistes une fois pour toute...

Quand je dis que les usa sont en voie de disparition c'est bien parce que je suis Québecois et je rencontre souvent des ricains et même eux n'y croient plus vraiment, ils s'excusent d'être dans le pays de l'oncle sam!!!! Incroyable mais vrai... Je réplique qu'ils ne sont pas responsable de la triche qu'il y a eu aux élections et qu'ici au Canada on a vraiment voté pour harper!!!

En réalité, Il n'y a pas tant de scénario possible que ça, surtout que 2012 n'est que la fin du monde tel qu'on le connait et pas la fin de l'homme...

Longue vie à alterinfo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

21.Posté par Jordan le 08/02/2008 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mijeon Amaury, ton hypothèse est possible bien que j'en entende parlé depuis un moment déjà, me concernant je n'y crois pas spécialement; car hormis le missile perdu (l'est-il encore?) qui n'a peu de chance de revenir aux mains des pays que tu cites, la supercherie dans cette hypothèse serait trop vite démasquée: les rapports de renseignements US en faveur de l'IRAN, le nucléaire et sa technologie militaire détenu par une minorité de pays identifiée qui n'en feront pas abus normalement ou ce serait là les début d'une fin. Je pense qu'une attaque/attentat nucléaire serait justement trop gros a l'heure d'aujourd'hui car pas assez répandu (et heureusement!!) comme arme. Les yeux se tourneraient peut être pas du bon sens. Bien entendu nous ne pouvons savoir la vérité, mais ce ne sont que nos hypothèses en fonction de ce que l'on voit.
Voilà un site si le sujet Iranien t'intéresse et que tu ne le connais pas déjà : http://www.iran-resist.org/
Depuis que j'ai trouver ce site j'ai changé de vision sur le cas Iranien et je suis bien moins pessimiste, non pas qu'il soit forcément optimiste, mais par leurs analyses intéressantes on comprend mieux l'enjeu et les attentes sur cette situation.

22.Posté par Jordan le 08/02/2008 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour le reste je suis entièrement d'accord concernant les unions des différents continents, on ne peut le nier. Pour la monnaie Americano-Cando-Mexicaine là aussi je suis d'accord il me semble que ce serait l'améro si je me trompe pas. Veulent-ils l'étendre (si elle se met en place) à l'Amérique du sud ?

23.Posté par pierre le 10/02/2008 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Salut tout le monde.

Ouais tu as parfaitement raison Jordan a propos de la dépendance des économies mondiales envers le dollars américain et en partie de son économie(a la vérité c'est l'économie américaine qui est dépendante des économies extérieur même s'il semble le contraire).En faite c'est la force du dollars qui fait croire a la puissance américaine au yeux du monde d'où l'intérêt de garder le pétrole indexer au dollars.En effet puisque le pétrole est la principale richesse de notre époque,le fait qu'elle soit acheter uniquement en dollars donne l'impression factuelle que l'économie américaine est florissante et que le dollars reste la monnaie la plus stable pour les échanges.Or les états unis sont endettes et leur capacité de production s'est déplacé a l'étranger et ceci dans de nombreux domaines(la chine et l'inde pour exemple dans le textile,les articles électroniques ,la coree pour les bateaux etc etc..bref ce n'est pas a toi que je vais rappeler les effets de la délocalisation qui en exportant les industries diminue forcement la richesse d'un pays ) ,c'est pourquoi l'illusion de leur monnaie est un feu de paille prêt d'être entièrement bruler .C'est pourquoi le contrôle du pétrole est si important a leur yeux pour maintenir cette illusion factice parce qu'en obligeant tout le monde a achète le pétrole en dollars, leur puissance économique semble toujours réelle..ce qui leur permet toujours d'emprunter d'émettre de la monnaie a partir de rien et de vivre au dessus de leur moyens réelles,mais surtout cette domination monétaire a une tare et c'est de la que vient la dépendance des économies japonaise et européenne dont tu parlais .Les économies européenne sont lie financièrement a l'économie américaine.A cause du réseau financier ces dernières on perdu elle aussi des somme d'argent considérable car elle avaient investis dans ces marches de subprimes indirectement ou directement.Mais plus encore la faiblesse du dollars augmente la difficulté d'exporter pour l'europe qui voit la valeur de sa monnaie augmente.Sur ce point tu a raison,Mais est ce vraiment un désavantage???....a cours terme oui mais a plus long terme ça n'est pas sur.N'oublie pas que l'europe a une meilleur production que les états unis et un marche interne conséquent(même si il a tendance a partir en vrille ces dernier temps,notamment grâce au délocalisation.).De plus sa monnaie pourrait devenir a la place du dollars la monnaie de référence pétrolière et énergétique car plus stable ce qui l'avantagerait clairement et limiterait la crise en Europe tout en lui conferand un leadership financier.Tout au plus on aurait une stagflation.

24.Posté par pierre le 10/02/2008 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


...le peuple soufrerait tandis que les financiers européens s'enrichiraient considerablement.

25.Posté par Zorro le 12/02/2008 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Face a la faiblesse du dollar en Europe vous entendrez deux discours, toujours les memes:

1 La faiblesse du dollar desavantage les entreprise europeennes a l exportation d ou la necessité (pretexte) de baisser le cout de la main d oeuvre et de production pour compenser.

2 La faiblesse du dollar (force de l euro) avantage les entreprises europeennes lorqu elles achetent des matieres premieres et notamment le petrole (Ca on le dit moins).

Pourtant ils continuent d augmenter l essence ces rats !

26.Posté par tlili le 11/11/2008 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je voyage beaucoup. d'abord la chine tient les etat unis par les couilles
la russie et l'allier de la chine et des trois quarts des pays arabes
ensuite les usa n'ont pas les moyens financiers d'assumer une autre guerre
seul la destruction massive coute peu chere seul le soutien de l'angleterre pourais mettre le feux aux poudres mais il y un point qui reunis tous les peuples
victime depuis 60 ans de l'Amerique c'est la fin de l'imperialisme et pas nos preocupation europeene de dollars et d'euros je souhaite que nous n'ayons pas a nous affronte avec les trois quarts du monde les mechants vont devoir s'expliquer et la ca va coincer

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires