Economie

Après la Grèce, le top 10 des faillites à venir! Vers la "boucherie sociale" !



Gilles Bonafi
Mercredi 16 Décembre 2009

Après la Grèce, le top 10 des faillites à venir! Vers la "boucherie sociale" !
La Grèce est ruinée, mais elle n'est pas la seule. Voici la liste des pays qui seront bientôt dans le même cas. Pour la France il faudra attendre un peu (2011-2012). Vous remarquez qu' USA et Royaume-Uni font partie du lot. Alistair Darling, chancelier de l'Echiquier britannique (le ministre chargé des finances et du trésor) a d'ailleurs annoncé une contraction de l'économie de 4,75% en 2009 en Grande-Bretagne.
Ratio Dette/PIB, en bleu : dette publique, en orange : dette privée. Source: Crédit Suisse 03/2009.


Frédéric Lordon, économiste et directeur de recherche au CNRS donne son point de vue:
« La vraie douleur viendra avec la récession qui accompagne la crise financière. Je crains que cette récession soit d'une gravité exceptionnelle. La diminution des rémunérations et l'explosion du chômage seront une authentique boucherie sociale. Les banques ont perdu de telles sommes, le marché du crédit interbancaire est dans une telle situation que le système bancaire est en train de mettre un terme aux prêts. Et aussitôt que les banques arrêtent de prêter de l'argent, la mortalité des entreprises devient foudroyante. Il y aura alors une vague gigantesque de faillite d'entreprises. Le choc va être très dur. »

Oui, vous avez bien lu, il s'agit de "boucherie sociale"!
Source: http://www.elcorreo.eu.org/article.php3?id_article=4208

Par exemple, selon l'Insee, les revenus des agriculteurs français ont chuté de 34 % en 2009. Ils sont ainsi les plus touchés par la crise et c'est toute une profession qui est en danger.

http://gillesbonafi.skyrock.com/


Mercredi 16 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par said le 16/12/2009 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pouquoi ça serai les agriculteurs les plus touches travailles t ils trop? on dit que c est la terre qui nous fait vivres comment expliquer que les gens qui travaillent la terre sont pauvres y a un probleme les banquiers brassent l argent qui n est pas a eux et pourtant ils sont les plus riches l injustiçe totale si le produicteur ne se suffit pas que doit il faire pour vivre?

2.Posté par la truie qui file le 16/12/2009 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@said

Tout simplement puisque l'equation infernale des prix agricoles fixé par bruxelles et aussi les groupes de distribution leur impose de produire toujours plus et moins cher .
Dans le meme temps le prix du matériel monte ainsi ce qui est assez surprenant que le prix de la terre (mais c'est pour la rendre inacsessible pour ceux qui cherchent à s'installer ou à agrandir des entreprises artisanales .

La tracabilité "bio" coute cher il faut deux ans de trésorerie alors la plupart ne peuvent pas se le permettre et prefere continuer à subir le joug des conseillers agricoles VRP qui disent quoi semer et avec quel produits traiter .
Et il a le credit agricole ou foncier pour surveiller le tout .

La plupart n'ont pas complement conscience de ce qui leur arrive puisque les syndicats comme le FNSEA travaille en realité contre le plus grand nombre tout en favorisant le rendement et la taille toujours plus grande des exploitations et le recours systematique à la chimie .

Une plante comme le blé c'est au moins 10 traitements entre les semailles et la mise en silo ,autrement le BLE NE POUSSE PLUS OU PRESQUE !
Le ble est selectionné precisement pour ne pas pouvoir etre resemé et d'obliger à traiter à tour de bras .

Donc le taux d'endettement des cultivateurs est toujours plus élevé pour tenter de rester concurentiel et dans le meme temps la qualité des produits baissent , le taux de pollution réelle augmente et TOUT LE MONDE SE TAIT .

Il y a meme desinformation puisque ce n'est pas que le mais qui est OGM mais presque toutes les plantes , et on a parlé des nitrates pour cacher les organochlorés par exemple qui souillent le sol et le sous sol pour des decennies.

Une terre qui à ete soumise pendant 10 ans à la culture intensive est un sol mort

Ensuite le codex alimentarius est l'une des mesures pour les achever et permettre aux groupes financiers de controler voire d'acheter la terre agricole .

Il y a deja des pays qui pretent leurs terres à des groupes etrangers pas exemple l'ukraine , madagascar , et bien d'autres ...

Et l'escroquerie c'est par exemple pour le lait en pleine période de manque en angletterre et surproduction en france et bien l'europe à imposé d'en importer d'argentine tout comme la viande !

C'est une volonté delibérée de ruiner tous les agriculteurs pour les remplacer par des industriels de la malbouffe .Ensuite ce ne sera pas difficile de reduire la population mondiale par la malnutrition globale y compris dans les pays industrialisés .

une reponse adaptées : cesser d'acheter autant de produits dans les supermarché acheter plutot directement à des producteurs .

Pour ceux qui disposent d'un terrain arreter de cultiver du gazon et des thuyas pour planter des legumes et des arbres fruitiers d'espece anciennes mais sans engrais ni pesticides sinon c'est pire que les produits des supermarches pour la simple raison que certains produits de l'agriculture intensive sont maintenant refilés aux supermarche pour la culture familiale et precisement les plus dangereux pour la santé .

Pour les autres professions, il faudrai que les gens apprennent dans un temps tres court à exercer des tas d'activité et particulièment manuelles , c'est leur seule chance de survie .



3.Posté par roland le 17/12/2009 00:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui veut dire entre autre que notre ennemi commun est la "Grande Distribution", cette néfaste araignée-ogre au comportement fasciste. Plus que jamais apparaissent les raison de boycotter les grandes surfaces. http://miiraslimake.over-blog.com/article-658066.html://

on y va ?

4.Posté par la truie qui file le 17/12/2009 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@roland
c'est bien nous sommes presque d'accord sauf qu'il faut bien comprendre que meme un petit commercant passe par une CENTRALE D'ACHAT ce qui revient à UN HYPER MARCHE DELOCALISE , c'est presque pareil à part que la concentration du capital n'est pas aussi enorme pour un commercant "normal" .

Par contre cette "normalité " c'est pas facile à definir pour ceux qui touchent sans arret à la caillasse ...Faudrai t'il supprimer l'argent ?

Faire vivre un epicier ou des caissières ? .... ces gens ont tous besoin de travailler pour vivre

Pour le petit commercant YES mais SEULEMENT S'IL ACHETE EN DIRECT A DES PRODUCTEURS SANS PESTICIDES ET NON INTENSIFS!!! !! Ou dans le pire des cas à une coopérative de production "equitable et naturelle" !!!! et je ne dirait meme pas BIO puisque c'est peut etre mieux mais AUSSI UN LOBBY ET UNE MACHINE A FRIC INFERNALE yaka regarder le bio-carrefour-promodes !

pour des cultivateurs il faut savoir que l'acces a ce ticket normalisé "BIO " et iso 19200 est PROHIBITIF ...et vous ne mangerez meme pas des tomates BIO comparables à celles vous pouvez cultivez chez vous sur du terreau de feuille ! u[

5.Posté par Anita1945 le 18/12/2009 03:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dailymotion : La micro-puce implantée (main - front) à la place de la monnaie en papier - marque de la Bête 666 - APOCALYPSE - (Carl SANDERS Ingénieur) .


http://www.dailymotion.com/video/xa533a_the-signs-pt10-les-projets-du-nouve_news

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires