Propagande médiatique, politique, idéologique

Après avoir infiltré Al-Qaida, Sifaoui infiltre Arte. Par Alain Gresh


Ce sera un grand jour. Encore une fois, les médias vont nous révéler ce que personne n’ose pas dire. Courageusement, la chaîne culturelle Arte prend un risque incroyable, s’attaquer aux tabous sur l’islam, refuser le "politiquement correct". Le 28 août, en effet, avec l’aide de Charlie-Hebdo et de Libération, Arte consacre une soirée à « Ces musulmans qui disent non à l’islamisme ». « Nous ne les écoutons pas assez dit la présentation de la soirée, et surtout, nous ne leur donnons pas assez la parole. C’est donc à eux que cette “Thema” est consacrée. À eux surtout qu’elle est confiée. À tous ces musulmans qui disent non à l’islamisme et oui à la démocratie. Ce soir, les démocrates musulmans – et eux seuls – s’expriment. » Parmi ces gens à qui "nous ne donnons pas la parole", Mohamed Sifaoui à qui est consacré un reportage entier. Quiconque "google" le nom de Sifaoui constatera que cet homme à qui on ne donne pas assez la parole a produit de nombreux documentaires, participe à la plupart des débats télévisés sur l’islam et écrit des livres tellement "dissidents" qu’ils sont régulièrement salués par la presse. Tout le monde le sait, en France on ne peut critiquer l’islam.


syryne3@hotmail.com
Mercredi 29 Août 2007

Après avoir infiltré Al-Qaida, Sifaoui infiltre Arte. Par Alain Gresh
Le documentaire consacré à Mohamed Sifaoui a été réalisé par Antoine Vitkine et Fabrice Gardel. Qui est Antoine Vitkine ? Un membre du Cercle de l’Oratoire, qui édite la revue Le Meilleur des mondes, revue des néoconservateurs français. Se côtoient dans le Cercle, André Glucksman, Pascal Bruckner et Romain Goupil, de solides soutiens de l’intervention américaine en Irak, ainsi que Jacques Tarnero, Pierre-André Taguieff et Stephane Courtois. Dans ces conditions, on peut être sûr de l’objectivité propos et du portrait qu’il dresse de Mohamed Sifaoui, « un homme en colère ». Ayant échappé à la mort en Algérie, affirme la présentation, ce « journaliste indépendant », est « installé désormais à Paris avec sa famille, il passe sa vie à enquêter sur les islamistes, en prenant parfois de réels risques physiques – il a par exemple infiltré une cellule terroriste ».

On ne saura rien, bien évidemment, sur les relations qu’entretient le dénommé Sifaoui avec les généraux algériens, ni de son témoignage en faveur du général Khaled Nezzar dans un procès à Paris en juillet 2002 contre un ancien officier algérien Souaïdia, auteur d’un livre sur La sale guerre (La Découverte), qui met en cause l’armée algérienne dans nombre d’exactions commises durant la décennie 1990. « Mohammed Sifaoui, qui collabora à une première version du témoignage de Souäidia, s’en est directement pris à ce dernier, qu’il y qualifié de "mythomane professionnel", et à son éditeur, François Gèze, qu’il a accusé de "manipulation". Sifaoui a rendu hommage à Nezzar "pour avoir arrêté le processus électoral de 1991 (et ainsi évité) à l’Algérie (de devenir) un autre Afghanistan". »

Ceux qui veulent en savoir réellement un peu plus sur le personnage, lire « Les croisades de Sifaoui » publié par la revue en ligne Bakchich.

Mais il faut dire que le grand exploit de Mohamed Sifaoui est d’avoir infiltré une cellule terroriste. Pour ceux qui ignorent les risques de ce travail d’investigation, je reproduis ci-dessous un extrait de mon livre, L’Islam, la République et le monde, réédité par Hachette en 2005.

« J’ai infiltré une cellule terroriste »

Enfin un journaliste d’investigation ! Enfin une enquête qui nous plonge dans les réseaux du djihad ! Tintin a trouvé un rival en la personne de Mohammed Sifaoui, qui nous entraîne au pays des islamistes, comme son courageux prédécesseur nous faisait découvrir le Congo et ses grands enfants d’habitants. Point de départ de ce périple périlleux, le procès de Boualem Bensaïd et Smaïl Belkacem, inculpés pour leur participation à des attentats à Paris en 1995.

Durant les débats, à l’automne 2002, Sifaoui reconnaît dans le public un copain de lycée, Karim Bourti. Résumé des retrouvailles : salut, salut, qu’est-ce que tu deviens ? Moi, je suis terroriste, mais surtout ne le dis à personne… N’écoutant que son courage et faisant semblant d’épouser leur cause, notre enquêteur se joint aux « terroristes », prétendument pour réaliser une cassette de propagande. « Les infidèles, c’est pire que des animaux. Alors franchement les tuer, c’est pas bien grave », proclame Karim, qui n’a pourtant pas mauvais cœur. Ayant décidé d’aller voir un gars à la prison de Bois-d’Arcy, un certain Nacer Mamache, il embarque notre nouveau Tintin et deux autres copains – dont Reda, ancien vendeur de drogue et… assassin de Massoud. Mais les Pieds nickelés doivent rebrousser chemin : ils ont oublié qu’il fallait un permis de visite. Sur la route du retour, Karim dit aux deux autres, qui veulent partir en Afghanistan : « Mais non ! C’est ici qu’on va taper ! Il faut terroriser ceux qui n’adhèrent pas à l’islamisme. »

Autre scène. Karim est attablé dans un café maure de Belleville, où « on ne trouve ni femme ni alcool ». Avec lui, voici Lotfi Otman, amnistié en Algérie, qui raconte comment, grâce à quelques incantations, il a obtenu un visa français. Lotfi, « ancien trafiquant de drogue en Italie, reconverti dans le terrorisme », raconte son itinéraire en rigolant. Tout cela à visage découvert, face caméra, café identifiable. Les trois compères échangent quelques propos bien sentis : « La prochaine étape, c’est le monde. – Il faut terroriser les ennemis de Dieu. – Les juifs sont des porcs, des adorateurs de singes. – On est quand même fiers d’être terroristes. »

Tout est à l’avenant. La conclusion est brève : Karim est de nouveau en prison – il sera libéré en juillet 2004, l’accusation de participation à une entreprise terroriste n’ayant pas été retenue –, d’autres membres du réseau circulent à Paris et Sifaoui est toujours journaliste…

Pourquoi a-t-il interrompu son enquête ? « Parce qu’on m’a demandé de prendre la tête du réseau parisien. » Un des objectifs était la tour Eiffel. Mais que fait la police ? Heureusement, Sifaoui-Tintin a permis d’éviter le pire. On respire. Pas trop, cependant, car « ils » sont encore tapis dans l’ombre. Mais cela nous promet de prochains épisodes aussi palpitants…

C’est Zone interdite, l’émission de M6, qui, le 23 mars 2003, diffuse ce reportage, quelques jours après le début de l’attaque des États-Unis contre l’Irak. Le journaliste présente ce « document inquiétant, une plongée sans précédent dans l’un de ces réseaux, un voyage avec ces fous d’Allah, qui parlent pour la première fois à visage découvert ». Nous avons pourtant déjà vu ces images dans l’émission Complément d’enquête, sur France 2, le 27 janvier 2003. Mais peut-être que le journaliste de M6 ne considère pas France 2 comme une chaîne de télévision…

PS Depuis ce travail, les quelques personnes mises en cause ont été arrêtées et condamnées comme petits délinquants. Encore une preuve que la police françaisen ne fait pas son travail et qu’elle laisse filer de dangereux terroristes.


Source : Carnets du diplo...

http://www.indigenes-republique.org/spip.php?article983


Dimanche 2 Septembre 2007


Commentaires

1.Posté par ernesto le 29/08/2007 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sifaoui...? Membre de la DRS, crypto sioniste.
dans son doc. on voit un pseudo islamiste en bascket (Requin) qui tout a coup pretend que ces l heure de la prière et se tourne vers je ne sais quel direction pour
prier. Que c est rigolo......pas d ablutions et je laisse mes pompes (c est plus rapide..). De plus qui sont réellement ces barbus...? personne le sait, parcontre
on perçois bien qu'on n a pas a faire a des lumières . Sifaoui, c'est une M...., mais les pires se sont les chaines française...

2.Posté par denver le 29/08/2007 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toute façon, il vont le remballer comme malek bouti, il va se griller 4 5 fois puis on va le jeter à la boubelle car tout le monde va le connaitre.

Merci Sifaoui tu es un drôle de rigolo tu tes griller dans le vent ciao ciao

3.Posté par redk le 29/08/2007 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sifaoui la caution des anti musulmans bien sur que l'on va te croires dans tes délires des musulmans assoiffées de sang , toi journalistes? ha cette bonne blague,elle vous a raportées combien cettes video a toi et t'es complices zerma des musulmans? pourquoi tu ne retourne pas en algerie?menacé?? encore une bonne blague!! si j'etais copains avec un général tell que nezzar je norais aucune craintes a avoire,sauf si bien sur j'ai pas la concience tranquile

PS. fait nous rire encore c'es telment bon

4.Posté par laigle le 29/08/2007 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le fait que M Sifaoui entretienne des relations avec des gens qui essaient de défendre la version officielle du 9/11 qui est un authentique false flag , ne signifie pas qu'il est un membre d'un quelconque service de renseignement militaire Algérien.
Service de renseignements et Armée qui ont fait l'objet d'attaque de la part de ceux qui ont cherché à nié et à soutenir l'authentique terrorisme en Algérie .
Vous constaterez que ce sont les services et milieux spécieux qui ont fait le " qui tue qui?" qui ont protégé les groupes subversifs sur leur territoire,qui les ont financé, qui les ont "protégé" du travail d'home intègres come M Bonnet , qui leur ont offert asile et "reconnaissance politique" ( en les appelant "groupes armés d'opposition" ) qui aujourd'hui sont les principaux sponsors et adeptes de la théorie du clash des civilsations et supporters de ces geurres coloniales apoeplées "war on terror".
je regrette profondement que certains articls ,qui dénoncent certaines vérités, mélangent des choses dont visiblement l'auteur n'a que peu de connaissances.
les "Editions la Découverte" sont le parfait exemple pour illustrer ce que je disais plus haut .
la direction de cette maison d'édition visblement ( et non visiblement ) entretien des relations avec certains milieux qui s'expriment par un anti-algérianisme qui est est une véritable fixation.
outre le fait que les différents "exemples" cités ( ou soufflés) par ce Souaidia dans le livre de Gèze sont faux , il faudra noter comment celui ci a articulé les choses et la campagne de diffamation à l'encontre de l Algérie en s'appuyant sur le mensonge,le raccourci,l'anathème et le préjugé.
Par contre, la Découverte est très rapide pour aller défendre la V.O du 9/11.
Dans un cas, on prête à l ANp une force incomensurable qu'elle aurait exploitée sur plusieurs décennies.
De l'autre,un événement isolé dont la V.O viole les lois physiques ...et on essaie de le défendre.
Si l Algérie a crystallisé à son encontre auant de haine, c'est par son histoire, sa lutte contre le colonialsime,l'impérialisme, pour un vrai droit iunternational et le droit inaliénable des Peuples à disposer d'eux mêmes.
les imperfections des politiques, leurs erreurs, la situation socio économique , l'utilisation de certains fois du populisme, la montée du terrorisme(qui date du début des années 1980) a donné à un certain nombre de pays la possibilité d'utiliser ces maux à l'encontre de l'Algérie,pour la couler une bonne fois pour toutes.
Alors,que M Sifaoui ait témoigné contre ce criminel de Souadia et les fantasmes et intox de certains milieux Algériens et qu'ensuite, il s'associe à des gens qui essaient de faire passer un false flag (9/11) pour autre chose , ca le regarde .
Mais il fadurait commencer à élever le niveau et notamment à ne pas avoir une vision binaire de choses aussi complexes, surtout si visiblement, on a des lacunes dans certains domaines .
jhe répète, le terrorisme en ALgérie ets un vrai terrorisme qui a été nié et en même soutenu par ceux qui, aujourd'hui,sont les principaux défenseurs de la "war on terror" qui elle , a été rélaisée à la suite d'un inside job que les gens , avec un peu d'honneté intellectuelle et de volonté d'analyse,pour comprndre puisqu'un élément relativement aisé à cerner (du moins,suffisamment de chose pour avoir une idée sur le modus operandi ).

5.Posté par Daniel Milan le 29/08/2007 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas besoin d'être d' être un "sifaouitologue", pour savoir que cet individu est pour le moins notoirement un islamophobe lié aux éradicateurs d'Algérie et aux milieux extrémistes sionistes !

Cet individu, qu'on dit lié aux services spéciaux algériens (seulement ?) serait aussi un délateur ?

Mais il appartient, d'abord aux intéressés de le confirmer ou de l'infirmer !

Il a un site sur le net : tapez Sifaoui.



I

6.Posté par Daniel Milan le 29/08/2007 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup de choses intéressantes concernant cet individu sur le net, j'ai retenu en particulier les sites suivants :

lien

lien

lien

AVEC TOUTES MES EXCUSES, je ne sais toujours pas faire des liens actifs sur les formulaires de forums !

7.Posté par laigle le 29/08/2007 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Daniel Milan

Les sionistes sont ceux qui ont fait le " qui tue qui?"
Ceux qui ont soutenu militairement, financièrement, politiquement , médiatiquement les terroristes.
Fevrier 1995, la CIA publiait un rapport appelant à soutenir plus encore les "groupes armés d'opposition".
RSF, Amnesty Internationa et toutes les ces "ONG" étaient dressées contre l'Algérie .
Sur le territoire de la France, de l Angletter, des USA, de l Allemagne, les terroristes tissaient tranquillement leur toile et avaient l'argent nécessaire pour ce faire.
tant qu'ils ne nuisaient qu'à l ALgérie, ils ont été laissés tranquilles .
Les sionistes ont réalisé un embargo de facto à l'encontre de l'export d'armement à destination de l'Algérie,qu'ils ont levé afin de ne pas perde la chance de vendre un peu de matériel , puisque de toute façon,leur objectif principal n'a pas été atteint .
Omar Nasiri , terroriste marocian du GSPC, racontait comment jusqu à très rcemment, il travailait pour la DGSE en coopération avec les services marocians( bizarre qu'on n'entende rien sur le Maroc,c'est normal,ce n'est pas un pays souverain,alors , on ne vas l'emmerder , surtout pas ) pour acheminer du matériel à destination des groupes terroristes .
Bonnet, ex patron de la DST racontait comment il a été contraint et neutralisé par certains milieux afin qu'il ne puisse pas faire son boulot .
Et en plus,ce terorisme qu'ils ont soutenu, ils l'ont nié,une fois qu'ils ne pouvaient plus le justifier .Avant,c'était "groupes armés d'opposition", puis,c'est devenu " qui tue qui?" et maintenant,pour ne pas se renier mais pour ne pas remettre en cause la version du 9/11, ils ont décidé d'appeler cela "guerre civile".Alors que c'est un terrorisme dans lequel les puissances prenantes de la "war on terror" ont été les premiers sponsors .
Alors, M Sifaoui,il fait ce qu'il veut, il parle en son nom et ne représente que lui même (et je ne pense pas qu'il ait dit un jour le contraire )
Ce n'est pas pour cette raison qu'il faille incriminer l ANP , qui a été jusqu à maintenant la cible favorite de ceux qui ont essayé de couler l Algérie.
Quant à donner un site (Algeria watch) qui a été hebergé sur la même plate forme que El Azzzam ( plate forme "islamiste intégriste" tournée bizarrement contre la Russie et l ALgérie, un peu comme Al Zarkawi ...bizarrement les pays qui ont été le plus opposé à l invasion de l Iraq et dont il été stratégiquement important qu'ils soient retournés . Bien entendu, le GSPC ne vas pas mordre la main qui le nourrit et a repris la propagande du " qui teu qui?" pour justifier l'assassinat des deux diplomates ) .
Bref, s'il faut chercher les sionistes,c'est parmis ceux qui ont soutenu les terroristes en Algérie afin de détruire ce pays là .
grâce au noble Peuple ALgérien et à son ANP , ce fut un échec .Cepdant , les milliers de morts tombés sous les coups de cette authentique subversion , ne seront jamais oubliés .

Vive l Algérie
Vive l ANP .

8.Posté par Daniel Milan le 29/08/2007 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a eu des faux Groupes islamistes créations de la Sécurité militaire algérienne et bien sûr aussi des opportunistes qui ont pensé trouvé dans l'islamisme un créneau pouvant leur permettre d'accéder au pouvoir ; cela n'enlève rien au fait que l'islamisme réprimé et persécuté sous tous les régimes, mêmes "islamiques" idolâtres est partout populaire...

Cela dit, oui il existe de faux "islamismes", comme en Turquie et au Soudan qui sont des créations de la CIA, mais ils ne trompent personne !

Pour ce qui est de l'Algérie, personne ne peut douter de l'intégrité des hommes de le trempe d'Ali Belhadj !...

Personne n'ignore non plus, que beaucoup de militaires éradicateurs ont torturé et fait torturer des musulmans en bons fils de Salan !

Mais cela, je souhaiterais que cela soit des Algériens qui vous le disent !

9.Posté par laigle le 30/08/2007 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Les Algériens qui ont évité de se faire imposer la grille de lecture depuis Paris Londres ou Washington, ceux qui n'ont pas développé ce que j'appelle le complexe post colonial ( à savoir mépriser la réalité du terrain pour adopter "la vérité" venue du blanc , chose qui frappe les Algériens sans distinction de situation sociale, voir le cas Bouteflika ) savent très bien que ces histoires ne tiennent pas debout .
Pour ce qui est des bavures,elles n'ont jamais été niées, nombres sont les éléments des services de sécurité qui ont été soit incarcérés , soit,sont dans un hôpital psychiatrique.

Quant à "l'opportunité" de ces soit disant coup, il suffit de bien connaître le phénomène de la subversion en Algérie(malheureusement,c'est mon cas ) afin de se rendre compte que les soit disant actes qui auraient été commis par ces "groupes de la SM" auraient du l'être quelques années avant .
Car s'il fallait dégoûter les gens du terrorisme, c'était surtout lorsque la puissance des différents groupes tait à son paroxysme ,c'est à dire 1993/94.
or, les grands massacres auxquels vous faites allusion,ont surtout eu lieu en 97/98, soit quelques années après que la cause, sur le point de vue de l'affrontement militaire, ait été entendu .
le point de non retour ayant été franchi avec certitude vers la fin 1994, chose que les "observateurs" ( et j'ajouterai acteurs étrangers, jeteurs d'huile sur le feu) n'ont pas saisi tous immédiatement . j'ajoute que cela ne signifie pas que les groupes subversifs aient perdu toute capacité de nuisance.
Enfin, Ali Belhadj ...c'est un Abassi Madani en plus cinglé (c'est possible) et seul le parasitage de certains hommes politiques( ce qui vient mettre fin au fantasme de " L ANP " décideuse, je reviendrai dessus , a empêché que des cinglés comme celui là prennent du poids,alors qu'il est évident où cela aller amenait.
Son fils aujourd'hui, est dans les maquis ce qui prouve" l intégrité " du personnage( a moins que vous n'étiez ironique dans votre message).
Madani, lui , fait des appariations sur la scène médiatique an prenant fait et cause pour les harkis (qui furent nombreux,tout comme leur progéniture,à être associé aux projets subversifs, puisque le poids de leur honte , de leur fardeau diaprait avec la disparition de l'aspect national supplanté par "l état islamique" Alors encore , c'est du factuel .
Pour en revenir à l ANP, présentée comme le pouvoir en Algérie, elle a combattu la subversion dès le début des années 80, ayant à chaque fois la main attachée dans le dos .
Ainsi lorsqu'elle recommande à Chadli de ne pas amnistier les résidus des différents groupes des années 80( les groupes Bouyalistes sont ls plus connus) , il le fait et par trois fois.
Elle lui recommande de ne pas valider le FIS, car c'est anticonstitutionnel et cela va nous amener à la catastrophe, il le fait, par populisme.
Et aussi pour "renforcer" son pouvoir qu'il croit menacé puisque la rumeur de la rue et certains médias disent à longueur d'année que c'est l ANP qui commande.
On a eu le même scénario avec Zéroual,qui Dieu merci, est un patriote et un home qui pense d'abord au pays avant lui-même lorsqu'il s'est rendu compte que la discussion avec Belhadj et les groupes subversifs étaient contreproductifs(d'autant plus que pendant le même temps,Belhadj appelait à ce que la subversion prenne de l'ampleur) , il a cessé et s'est enfin engagé dans l'éradication de la subversion.
A ce propos, le terme "éradicateur" est encore là , une intoxications sémantique dont je vous recommande de voir l'origine. Il y a une subversion à l'encontre du Peuple et de la Nation .Cette subversion doit être éradiquée avec l'ensemble des moyens de légaux , ça n veut pas dire tout et n'importe quoi , mais cela suppose al neutralisation des terroristes avec les formes légales , principalement l'action de services de sécurité .
Encore une fois, attendue la situation , il est sur que des dépassements ont eu lieu mais heureusement, ont été minimes .
Simplement,dans le cas de l'Algérie,puisque le phénomène subversif a été soutenu par certaines puissances, on s'est mis à crier au loup lorsque la garde à vue dans le cadre d'affaires de terrorisme sont passées à 12 jours ..le système associatif n'a jamais été arrêté, il n' y a eu aucune des violations du droit que l'on voit aujourd'hui dans les pays donneurs de leçons(quand ils pleurent sur vous,c'est pour vous enfoncer,quand ils vous donnent des leçons,c'est pour vous enfoncer ) .

Quant aux "musulmans" que vous décrivez, sur le simple plan théologique, ce sont les plus grands ennemis du Tout Puissant .
oser dire "Voter pour le FIS,c'est voter pur Dieu, voter contre le FIS,c'est voter contre Dieu) ,c'est le plus grand péché en Islam .
Si vous aviez une idée des composantes sociales des terroristes vosu ne diriez pas ceci. Oui,il y'avait de simples gens perdus , des docteurs, des physiciens , attrapés par la force idéologique ( la situation sociale et la compréhension critique des hcoses, cela fait deux ) , mais pour la plupart, ce sont des bandits,qui ont pu continuer leurs activités à la puissance mille avec en plus, le tampon" Hallal" , . Ce sont,comme je l'ai dit,également des harkis ou enfants de harkis(Je ne me souviens plus du chiffre mais je crois que c'était assez important , près de 30 % des cadres du FIS) .Ce sont des gens qui avaient des projets de pouvoir personnel ( on l'a vu lors des guerres entre groupes rivaux ou à l'intérieur des groupes mêmes, pour le leadership).
Si jamais des actions tordues auraient du être faites, ce sera mon point de conclusion, elles auraient été faites lorsqu'il était clair que le pic allait être atteint, à l'encontre des soutiens de la subversion,qu'ils soient nationaux ou étrangers dont les institutionnels qui ont fourni argent, armement, dédouanement à l'égard des terroristes. Ceux qui en ont fait les armes efficaces à l'encontre de l'Algérie .
Cela n'a pas été le cas, question de rapport de puissance, question de culture des forces de sécurité,question d'absence de profondeur stratégique.
Si tel avait été le cas, les soutiens qui auraient été portés à la connaissance des gens(encore eut il fallu avoir les moyens de gagner la guerre médiatique que nombre sont ceux qui ont mené à l'encontre de l Algérie) auraient cessé .
Ce ne fut pas le cas, et dans la guerre qui a été livrée à l Algérie, en utilisant des maux intérieurs, la guerre médiatique a consisté à utiliser des réalités (parfois exagérées) et à les mélanger à des accusations énormes.

Je vais vous donner un exemple de mécanisme,qui n'est pas à l'avantage de celui chez qui on le retrouve. Lorsqu'on parle de la subversion et qu'on arrive à démonter les mythes et histoires , l'individu revint à la charge et justifie ses accusations qui sont tombées à l'eau à la vue des faits, par la corruption .
Je ne reviendrai pas sur les causes de la corruption,qui est un phénomène international et qui a des formes , des importances ou des visibilités qui dépendent de la situation du pays , je ne reviendrai pas sur les accusations bidons de milliards $ ( qui font que même à coté de cela , les vrais prédateurs corrompus des "pays démocratiques" passent pour des enfants de choeur) .
Mais cela donne une bonne idée du niveau de compréhension des choses des personnes , de leur capacité à comprendre des choses complexes en interférant dans leur analyses les chiffons et les serviettes . Ca répond également à un mal social qui trouve sa soupape dans l'accusation à l'encontre des services de sécurité( bien aidé par les politiques qui ont trouvé leur bouc émissaire favori, bien aidé également par ceux qui ont compris qu'en détruisant le bouclier de l'Algérie, on allait détruire également le pays ) .

Alors, je comprends que la complexité de la situation,surtout lorsqu'elle est décryptée à travers les canaux de ceux qui ont , pour des raisons différentes, mais un objectif commun (dans les pays qui ont soutenu la subversion, il y 'avait aussi bien l Iran dont les patrons des représentations diplomatiques et culturelles appartenaient à la SAVAM , que les USA ou la France, en particulier certaines institutions et milieux sionçalistes ..) n'aide pas à avoir une compréhension des choses, ni en profondeur ( historique du phénomène subversif) , ni en largeur ( l'ensemble des acteurs et les actions réalisées) .
Je comprends qu'une grille de lecture simplifiée et biaisée peut attirer l'attention de tout être humain épris de justice, j'ose dire que c'est mon cas .
mais il faut êtr très prudent lorsqu'on a pas les données du problèmes entre les mains et redoubler de prudence lorsqu'on s'aperçoit que ce n'est pas un hasard que la présentation qui en a été faite par les " qui tue qui?"
Vous souhaitiez que ce soient des Algériens "qui le disent" ?
vous souhaitiez donc qu des Algériens adoptent votre point de vue ...je trouve cette remaruqe intéressante pour ce qu'elle exprime .
En l'espèce,c'est un Algérien, moi, non pas qui vous a dit ce que vous souhaitiez entendre, mais ce qu'il savait de ces choses là .


Laigle / Elvaiz

10.Posté par Daniel Milan le 30/08/2007 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur "Laigle", je connais par coeur votre type de discours et n'étant pas Algérien, je tiens pas à entrer dans les détails...

J'ai assez à faire chez moi, avec "mes bourreaux" et "mes tortionnaires" bien qu'ils sortent tous d'un même tonneau...

Vous avez parfaitement le droit de ne pas aimer les islamistes (comme s'il était monolithique) et de le dire ; d'adorer les militaires et de le dire, puisque c'est votre conception de la "liberté" et de la "démocratie" ; comme j'estime avoir le droit de n'aimer aucun bourreau...

Sachez, cher ami, bien que je ne veuille m'étendre sur le sujet, que je laisse aux Algériens compétents, que je suis assez bien informé de ce qui se passe en Algérie et je trouve que vous exagérez un peu en affirmant que l'armée a toutes les vertus et que les islamistes sont de "mauvais citoyens" !

Sans doute, traiter de harkis les islamistes, fait partie de votre propagande...

Enfin, tout le monde sait que les élections ont été confisquées et interdites par l'armée et les "démocrates" pour maintenir des parasites et des tortionnaires au pouvoir...

La loi dite de "réconciliation nationale" vise du reste à assurer l'impunité aux miliciens, flics et militaires tortionnaires...

Sur les 200.000 morts de la guerre civile, près de la totalité ont été tués (souvent sous la torture) par des individus du pouvoir où lié au pouvoir, y compris des "islamistes" manipulés...

Et ces attentats dans le RER à Paris imputés aux islamistes, sont le fait de pauvres bougres qui auraient été manipulés...

Évidemment cela fait partie des "petits secrets d'Etat" entre bourreaux...

Vous osez dire qu'Al Belladj est un salaud, alors que c'est un homme d'une grande intégrité le plus populaire de l'Algérie...

En 1991, les Algérois accouraient de partout pour entendre ses prêches !

Même en France, on sait que la résistance a été en partie éradiquée avec l'aide de conseillers français, américains et israéliens...

Qui a fourni aux militaires les mini-chars et les hélicoptères...

Dans votre numéro de propagande, vous êtes de très mauvaise fois, monsieur de la Sécurité Militaire algérienne et je n'ai malheureusement pas de temps à perdre avec des complices de bourreaux Algériens !

Mais cessez de prendre les gens pour des abrutis ! Ils ne le sont pas !

11.Posté par coolzen le 30/08/2007 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien que TRES sceptique, j'ai tenu à regarder ce reportage Un musulman qui se veut démocrate et ouvert mérite le respect surtout s'il y a autant de risques à parler Mais c'était trop scénarisé et le moment le plus fort pour moi a été l'accolade avec son grand ami BHL, j'en avais assez vu J'en ai laché ma télécommande pour m'endormir !

12.Posté par laigle le 30/08/2007 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je le répète : la subversion terroriste n'a pas attendu 1992 pour se déclarer , elle a commencé dès le début des années 1980.
Que Chadli et certains irresponsables aient joué avec le feu, c'est une chose, mettre cela sur le dos de l ANP,c'est une autre .
Quant à ma conception de la démocratie, si vous souhaitez la caricaturer sous les traits du " général Alcazar" ,ce n'est pas très pertinent .je n'ai pas exprimé ma vision de la démocratie, j'ai essayé de vous éclairer sur un phénomène subversif qui a reçu énormément de soutien de toutes part tout en étant nié .
Quant aux 200 000 morts...je sais parfaitement que c'est le fantasme de nombre de milieux , mais le bilan est inférieur, bien que beaucoup trop lourd déjà .
Au passage, je vais vous donner les chiffres d'une certaine presse( Le Monde, Libération etc...) .
En 1994, il parlaient (en cumulé) de 30 000 morts, en 1995, de 50 000 , en 1997, de 80 000 , 100 000 en 1998 , 150 000 en 1999 et 200 000 en 2001.
Et vous pourrez constater que dans nombre de forums où il y'a des chamailleries entre Algériens et Marocains, le chiffre de 300 000 morts est balancé par les sujets de Sa Majesté .
bref, moins les Algériens mourraient, plus dans la presse r de ceux qui voyaient déjà le pays au fond du puits les chiffres étaient gros .

Quant aux vertus de l ANP, je ne suis pas venu les exposer , je dit comment elle a fonctionné dans ce contexte en tant qu'institution ayant réussi à mettre à mal en partie des stratégies qui avaient pour but de détruire l'Algérie
. D'ailleurs, je n'irai certainement pas faire la critique technique de certaines choses ici , critique concernant certains problèmes touchant à l'efficacité de l ANP.
Je ne fonctionne pas en binaire monsieur . Un passage de l'article avait soulevé un point que je me sentais obligé de corriger , car faux .
Vous avez ensuite embrayé sur un discours que je parfaitement, un discours du " qui tue qui?" dont je connais les origines, la période où il a émergé , les raisons pour lesquelles il a émergé , les lacunes au niveau Algérien pour combattre ce qui était une opération d'intoxication à large échelle , qui n'était qu'un pan d'un certain nombre de stratégies .
Enfin, là, si vous m demandez mon avis sur l ANP en elle même , je vous répondrai qu'attendu la majeure partie des hommes politiques Algériens , leurs irresponsabilités, leurs jeux populistes dangereux pour la Nation, l ANP est , et de loin, l'institution la plus à même d'assumer la pérennité de al Nation Algérienne en attendant que des hommes dignes de ce nom , soient capabls d'assumer les responsabilités pour le bien d'une nation et uniquement avec pour point de mire, le bien-être de la Nation.
Cela ne veut absolument pas dire qu'il n y’a pas des individualités qui ne sont pas mauvaises, encore faut il que les accusations ne soient pas fantaisistes mais réelles et qu'elles permettent d'aller de l'avant .
Donc, vous pouvez voir, je ne suis pas naïf, mais je sais ne pas tomber dans des énormités , surtout quand elles sont pensées et distillées avec un dessein au bout. Je me base sur les faits , pas sur des racontars .

Quant aux harkis dans la composante FIS ou dans les groupes criminels ( dont, pour moi, le FIS est un élément) ,c’est un fait qui s’explique par le mécanisme que je vous ai expliqué.
La négation partielle ou complète de la Nation Algérienne permettait à certains, en s’associant à ces « projets » de faire disparaître un poids qui n’avait plus lieu d’être pour le remplacer par l’image soit disante positive qui était vectorisée, à leurs yeux, par ces projets .

Et c’est également un fait que la majuer partie des personnes ayant lancé et encadré les groupes de légitimes défense, les patriotes , ceux que les « qui tue qui ? » et autres ennemis de l’Algérie appelaient « miliciens » étaient des Moudjahiddines de la guerre d’indépendance .Par deux fois, ils ont du affronter les ennemis de l’Algérie, ceux qui la colonisaient et puis,quelques années après,ceux qui , soutenu par certaines puissances, ont essayé de la mettre à bas.


Ce qui ne m'empêche pas d'appuyer sur d'autres points, à l'international ,des choses que des gens qualifieront de " conspirationnistes", parce qu'à chaque fois, je me base sur les faits, pas sur les tripes, l'idéologie ou les sentiments d'injustice qui sont les meilleurs leviers pour un intoxication .
Enfin, pour finir, je ne peux que vous inviter à vous interroger sur la signification d'une démocratie .
Est ce une démocratie lorsqu on a un bipolarisme qui dans les faits, n'est qu'une division esthétique?
Les pays dits démocratiques, qui sont en fait les pays qui ont le plus de crimes à leurs actifs ,obéissent ils à la définition de la démocratie?
Avant , on disait qu'une dictature était militaire et personnelle .
De puis,elles sont devenues politiques ( plus présentables) et impersonnelles (Bush,c'est un kleenex, qu'on le remplace par Obama ou CLinton ne changera rien au système ) .
C'est ce que j'appelle les dictatures démocratiques, qui ont su utiliser un certain nombres de mécanismes très bien au point et certains éléments sophistiqués de communication pour renforcer le contrôle des masses .
Car , j'espère que vous n'ignorez pas que cette "science" qu'est le contrôle des masses n'est pas resté au même point, mais a évolué et même beaucoup plus évolué que la plupart des autres sciences puisqu'il a su parfaitement en tirer le meilleur partie pour jouer sur le psyché des gens .

Est ce une démocratie lorsque le populisme, l'emporte ? Lorsque c'est l'idéologie qui l'emporte ? vous parlez d'islamisme, je hais ce mot .Ca ne veut rien dire , je ne sais pas ce que je sais . Mais c'est ce qui est utilisé malheureusement pour qualifier des gens qui dévoyé l Islam à des fins de pouvoir .
Ca existe, il ne faut pas le nier .
par contre, il faut tout faire pour empêcher que ces ennemis de l Islam et des muslumans ne soient le prétexte que certaines puissances recherches et instrumentalisent,tantôt pour déstabiliser un pays souverain,tantôt pour pouvoir l'envahir .
Sans parler de l'Islamophobie ambiante ...


bref, je vous demanderai , outre d'éviter de me traiter de blaireau,ce qui est insultant , de bien vouloir également éviter de me ranger dans une catégorie.
Il me semblait, en postant sur ce site,qu'il y'avait de la place pour des débats qui permettent l'échange de façon à balayer la complexité de l'ensemble des sujets traités,sans qu'on ai recours à l'étiquetage .

Je ne sais pas quel est votre combat et je m'en moque, ce qui m'intéresse,c'est ce que vous dites et sa corrélation avec les faits, si je les connais .
Si quelqu'un commence, même pour un combat juste ( je fais une simple supposition, par exemple prenons le droit es Palestiniens à disposer d'eux mêmes, droit inaliénable pour lequel l’Algérie , supporter numéro 1 , a été dans le collimateur de certaines puissances) à raconter des bêtises, même si ce sont là des bêtises communément admises, je trouve qu'il y'aurait malhonnête intellectuelle à laisser passer cela , , sans parler du discrédit .

En l'espèce, c'est sur l'Algérie et le terrorisme que vous avez fait des commentaires .
je ne sais et ne m'interesse pas à votre combat,il vous est propre .Ce qui m'a intéressé,c'est vos propos, et je vous ai dit que sur la base des faits,ils sont faux .
Que la Découverte, le Maol , Al Mourabitoune, Mehdi 1/2 , FOG, Canal sioniste,Envoyé Special ou je ne sais quoi le répètent mille et une fois, adaptent leur discours en fonction de l’évolution du contexte géopolitique et des intérêts des idéologies auxquelles ils ont adhérés, que cela ne changera rien aux faits .
Ensuite, à chacun de se donner les éléments pour essayer de comprendre,ce qui nécessite de se vider de tout préjugé, de toute arrière pensée et d'être capable de faire des analyses complexes de situations qui ne le sont pas moins .

A défaut de croire ce que je vous ai écrit, j'espère au moins que vous n'interprétez pas de façon biaisée mes propos .






13.Posté par denver le 31/08/2007 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La démocratie tue sans sang, je crois que tu as raison sur se contexte en disant les médias dénonce en fonction de l'évolution du contexte géopolitique et des intérêts des idéologies auxquelles ils ont adhérés. Comme l'histoire de la bosnie moi je suis resté étonné que bhl et finky prenait la défense des musulmans mais dans quel contexte d'intéret faut il prendre sa.

A + l'aigle

14.Posté par Daniel Milan le 31/08/2007 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Notre ami" l'aigle, mais ne serait-ce pas plutôt un corbeau éradicateur ? est intarrissable en bêtises dans sa défense des bourreaux !!

15.Posté par Daniel Milan le 31/08/2007 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parler de "subversion" à propos d'une résistance populaire est lamentable. Mais cela ne trompe personne.

"L'argument" de "terrorisme" employé par les terroristes d'Etat, à l'endroit des résistants et des hommes libres, pour "justifier" leurs pires crimes et violations du droit, des droits et des droits de l'homme est partout le même...

C'est du reste ce que la représentante de la France, a défendu (EN VAIN !) contre moi devant la CEDH...

Cet "argument" est grotesque et criminel !

16.Posté par Shaosar le 31/08/2007 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout cela sent le souffre !!
siffaoui faire l'accolade à BHL !!! et pares on va nous traiter d'entisemite
deja en 200" ou 2004 il "achetait" des faux papiers pour la 2 bonjour le bidonage!!
je n'ai pas regardé arte donc pas vu ce doc mais je sait que je n'ai pas perdu grand chose
cil est vrai que les services secrets algeriens sont allés à la bonne école (française ) en ce qui concerne la desinformation mais quand meme ! faut vraiment pas abuser
A la veille de l'agression US sur l'iran ( et là je ne pense pas jouer à nostradamus en annonçant cela )trop d'indices et de faits nous incitent à le penser
Autanat ls usa que la france passent à la phase d'indices probants aprs les menaces .
faire l'amalgame entre une pseudo Al-quaida qui n'exsiterai pour servir les interets des neocons et de leur allié ; y aqu'à voir comment Sarko est monté au creneau depuis son retour des states (menace contre l'iran ) vrai fausse alerte à la bombe dans le tgv est par des soit-disants iraniens ..
je regrette hélas le manque d'objectivité de nos co-citoyens qui adoptent trop facilement la politique de l'autruche ,ne se rendant pas compte que le probleme est global et qu'il en va de leur liberté individuelle .
nous sommes ' avec Sarko ) rentrés de plein pied dans le giron des us
Avec Kouchner qui va s'employer à repeter son triste exercice du kosovo en irak
c'est la famille seoudienne qui doit se frotter les mains et je ne parle pas d'israeel qui voit ainsi ses projets se concretiser .

17.Posté par desertman le 31/08/2007 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Selon l'aigle, les sionistes sont derrieres la guerre civile en Algerie, soit... et les 'harkis subversifs' du FIS... Je veux bien, mais Chadli est un juif sioniste, Belkheir est un juif sioniste, Lamari M. et conssorts ils sont quoi ? LEs cadres du DRs, ils sont pas musulmans, ni laiques, ils sont des sefarades, comme leur frere syriens ou saoudiens, lybien... Depuis le decret cremieux, ce sont les sefarades qui ont remplace le colon blanc d'occident pour mater la rebellion... LA guerre pour le contre des hydrocarbures algeriens, maghrebin se fait entre les clans de France, de Londres, Berlin et Washington, les massacres ont ete commandites par le ministere de la defense francais et ses relais juifs sionistes de l'ANP... pour contrer les anglo-saxons qui etaient acceuillis et fiance par la CIA et le eMI^, c'est vrai, comme dans vos faux camps de moudjahidines en Afghanistan et au Pakistan, mercenaires recrutes pour les besoins politiques de la geo-invasion colonisation occupation des terres riches en hydrocarbures... l'ANP est encore aujourd'hui sous controle israelien avec Tewfik et ses maitres sionistes a Paris !!! C'est pareille au Maroc, En Libye, dans le golf persique. Les armees des pays arabes sont diriges par des sefarades, vient me prouver le contraire, pourquoi vous les ignorez de la sorte... pourquoi vous les laissez faire, a ma connaissance des listes sont tres precises et a jour !

http://islamic-intelligence.blogspot.com

18.Posté par laigle le 31/08/2007 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@desertman

Vous démontrez une ignorance non seulement vis à vis des cadres del ANp,mais en plus vis à vis de l'histoire des populations de l Algérie et en l'espèce, les populations juives en ALgérie, dont l'ethnicité ne peut être mise sous pavillon grossier du terme sérafarde (qui ne veut rien dire puisque étant un fourre tout ) . Les juifs en ALgérie sont berbeères du point de vue ethnique , même si d'autres apports ont pu avoir lieu .
Et idéologiquement,ils sont antisionistes par excellence , puisque les rares juifs qui ont la Nationalité Algérienne ,conformément à la Déclaration d Indépendance, ont combabattu pour le recouvrement de la Souverainté Nationale.
Je pense qu'à force de surfer un peu n'importe où et sans esprit critique,sans background, on tombe facilement dans des choses complétement fausses .

Quant à l ANP, c'est l'institution qui, et les faits le prouvent, gêne le plus ceux qui essaient tant bien que mal de mettre à mal la souveraineté ALgérienne .
Ils y cont parvenus en partie, du moins à déstabiliser et a aggraver les problèmes et je l'ai expliqué, via certains hommes politiques qui , pour des raisons personnelles ( et non pas un téléguidage direct ou idéologique, comme vous le répétez ) ou par absnce de responsabilité vis à vis de leurs deveoirs, ou tout simplement, par imbécilité de première, réalisé des choix qui ont amené à la situation et qui ont ouvert les portes à certaines forces pour venir ajouter de l'huile sur le feu .
Et l ANP , à maintes fois , a prévenu sur le danger de ces choix.

Maintenant, si vous souhaitez qualifier tout le monde de "séfarades" et donc, ainsi ,fournir un argumentaire ridicule ( désolé,mais il n'a pas d'autres mots ) c'est votre choix.
Des accusations en l'air,comem cela,c'est facile . Elles ont été pondues , je le répète à escient, non pas sur la bse de faits, mais sur la bse d'idéologies et d'objectifs .
Et vous, vous jouez le jeu .
Quant aux personnes que vous incriminez, probablement que nombre d'entre elles sont meileurs muuslmans que vous, je pense notamment à l'ex Chef d'état Major , le Général De Corps D'Armée, Mohamed Lamari .
Il n'a pas besoin de faire de la publicité popur vivre sa foi, il n'a pas besoin de d'utiliser la religion pour des fins de pouvoir,lui .Il vit sa foi tout simplement et a fait, tant qu'il a pu son boulot .
Il a refusé de servir de caution lorsque il a compris qu'avec Bouteflika, on avait un Chadli bis ( aministies multiples des groupes terroristes, populisme utilisant l Islam à des fins politiques, laisser aller vis à vis des coups toruds étrangers, parasitage de l'action des forces de l'ordre etc...).

19.Posté par Daniel Milan le 31/08/2007 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ignore ce qu'avance notre Ami désertman, mais ce n'est pas impossible !

Du reste, cela recouperait, ce que m'avaient dit -en leur temps- des Amis algériens !

J'ai aussi entendu parlé de (...) "convertis" à l'Islam, et de spécialistes israéliens qui conseilleraient la présidence algérienne...

Cela dit, il n'est pas nécessaire d'être (le mot tabou !), l'immonde ne manque pas d'autochtones collabos...

Ils sont certes à la tête du pouvoir dans beaucoup de pays... (et je suis très très mesuré dans mes propos !) mais aussi à la tête des (faux) contre-pouvoirs !

Nous en avons aussi de déguisés en "imams" ou à la tête d'associations "musulmanes"!!!...

Que ne ferait-on pas comme saloperies pour plaire à l'idole, contre quelques médailles en chocolat ou quelques os à ronger !!


20.Posté par Daniel Milan le 31/08/2007 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'acharnement de "notre aigle" à vouloir noyer la vérité en défendant les bourreaux, m'oblige à "reprendre la plume"...

Il semblerait que le commentaire de désertman ait "fait mouche"...

Je crois qu'il n'ait plus nécessaire de se pencher sur le "plumage" de ce rapace, pour connaître son espèce...

On est loin du noble volatile des sommets...

En résumé, j'espère que tous ces militaires criminels massacreurs et tortionnaires du peuple algérien seront un jour traduit devant des tribunaux, en tête duquel, celui cité par "l'aigle" ...

Nos "aigles" déplumés n'ont vraiment pas bonne mine !


21.Posté par Desertman le 01/09/2007 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sur, et vous conn aissez toutes les personnes vivant en Algerie sur le bout des doigts, c'est le propre de certains transfuges du DRS en France, n'est ce pas ?

Je pense en savoir plus que vouss monsieur l'aigle, tous les cadres superieurs, du drs sont des juifs arabes, aucun n'est un musulman, tous travaillent sous pavillon franco-israelien, je pense que vouz n'avez plus fait votre mise a jour en 1978...
Vous voyez de quoi je parle... je l'espere... l'ANP est sous controle franco-israelien, je le repete et cela est prouve, demandez a votre ancien mentor Tewfik. Ne venez plus jamais dire que l'ANP a vfait quoi que ce soit, vouss etes leurs outils et leurs pantins... Je maintien que l'ANP est une organisation dirigee par des sefarades contres les peuples musulmans, et que vous et vos anciens, vous avez fait croire que vouss y etiez en 1962, vous n'avzx jamais fait parti du flambeau, jamais, ben m'hidi l'a confirme, vous etes des mythomanes sionistes...

A.S

22.Posté par laigle le 02/09/2007 02:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lamentable...y'a pas d'autres terme pour qualifier cette discussion.
Ceux qui ont les capacités et l'honneté intellectuelles comprendront.
Inutile de poursuivre ...

23.Posté par redk le 02/09/2007 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

desertman je ne pensse pas que tu soit algerien ni meme d'origine d'algerie et ni meme musulman je pensse que tu es plutot toi meme un sioniste,quart a trop en fair et sortire des menssonges honteux sur l'apn et des algeriens nos valeureux combatents qui on liberer l'algerie, je ne dit pas que il ya pas des brebis galeuses comme dans toute armées du monde mais la tu es a deux doits d'inssulté les algeriens en general ,non je pensse pas que un vrai musulman ferais comme toi en divisent notre peuple je pensse plutot que tu es payé par le mouvment sioniste international tu ne sera pas le premier,c'es qui sifaoui sinon un mec comme toi corompus par les sionistes. vive l'algerie!!! hallah ouakbar

24.Posté par redk le 02/09/2007 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

petite histoire reel parmis d'autres sur la presque reussite du chaos en algerie formentée par le mouvement sioniste mondial au moment des turies des anneés 90 ou des freres algeriens tues d'autres freres,seurs,neveux etc..algeriens sans se rendre compte que la manip sioniste a fonctionée

Le père de deux Patriotes au quotidien le Jour d’Algérie le 2/09/2007 :

«Nous payons pour avoir servi notre pays»

C’est un père abattu que nous avons rencontré la semaine dernière à Djidioua, à quelque 35 kilomètres de Relizane. Un père privé de deux de ses enfants près de quatre années durant.



De notre envoyé spécial à Relizane

Mounir Abi



Il s’agit de Abed Mohamed, père des deux Patriotes Abdelkader et Houcine, mis en examen en France pendant toute cette durée sans qu’ils ne soient jugés, du moins jusqu’à présent. «Mes enfants sont empêchés de rentrer en Algérie car mis en examen et leurs passeports confisqués. Je ne les ai plus revus depuis près de quatre années», nous dira-t-il. Son regard reflète l’amour du pays tandis que la tristesse dessine la déception sur son visage.

Ce père était un élément de la garde communale, au milieu des années 1990, avant que son fils Mohamed Mohamed, né le 8 mars 1959, ne soit assassiné par des terroristes en date du 17 avril 1995. Un assassinat «justifié» par les terroristes par le fait que son père «travaillait pour le gouvernement». Pour faire face aux éléments du GIA qui infestaient les maquis de cette wilaya et multipliaient le nombre d’assassinats et de tueries, Abed Mohamed décida de créer un groupe de patriotes. «J’ai créé un groupe composé de 100 patriotes et de 60 agents de la garde communale», ajoute-t-il. Etabli en France, son fils Abdelkader, né en 1961, décida de rentrer au pays pour rejoindre ce groupe de patriotes. «En 2001, mon fils Ahmed fut assassiné par des terroristes à Grenoble, en France, où il était parti passer des vacances», dira cet ancien chef des patriotes de Relizane. Les terroristes s’acharnaient contre la famille Mohamed. La lutte antiterroriste se poursuivait. En 2001, Abdelkader Mohamed retourne en France. Il est rejoint par son frère Houcine né en 1968. Les deux frères épousent deux sœurs et s’installent dans ce pays. La situation sécuritaire s’était nettement améliorée en Algérie. Cependant, ces deux frères étaient loin de se douter de ce qui les attendait. Ils ont été traduits en justice en France par des familles de personnes tuées ou disparues. Ils ont été mis en examen et leurs passeports confisqués depuis près de quatre années sans être jugés jusqu’à maintenant. «Je n’ai plus revu mes enfants depuis cette date», lance Abed Mohamed. La détresse des Mohamed ne se limite pas à cette situation. «De mon coté, je subis le harcèlement de la part de 15 à 20 anciens terroristes élargis à la faveur de la charte nationale pour la paix et la réconciliation nationale», nous dit-il. «A chaque fois qu’ils me rencontrent, ils me traitent d’assassin et de taghout. Ils me provoquent sans arrêt. Pourtant, je n’ai fait que défendre mon pays», ajoute-t-il. Cet ancien chef des Patriotes de la wilaya de Relizane nous a confié, d’autre part, qu’il a été attaqué en justice, en Algérie, par un ancien détenu pour une affaire liée au terrorisme. «C’est un ancien détenu pour affaire liée au terrorisme. Il a été recruté comme agent de sécurité dans un tribunal à Relizane. Un jour je me suis rendu dans ce tribunal. Il y avait lui et un policier. Le policier m’a laissé entrer, mais cet ancien détenu a déposé une plainte à mon encontre, m’accusant de l’avoir humilié. Ce qui est faux puisque je ne lui ai même pas adressé la parole. C’est le harcèlement qui continue. J’ai été jugé et condamné à six mois de prison et à verser 5000 DA. Est-ce la récompense pour quelqu’un qui a mis sa vie en danger pour servir son pays ?» s’interroge-t-il, cachant mal sa déception. Abed Mohamed a fait appel et une nouvelle audience est programmée pour le 26 septembre prochain.

En 1994, Abed Mohamed a été victime d’un attentat terroriste, nous dit-il. «J’étais patriote. J’ai été blessé par une balle dans la tête dans un attentat terroriste. C’était le 19 juin 1994, ici, au village», témoigne-t-il. Pourtant, il été accusé d’ «assassinats» et d’ «enlèvements». «J’ai été incarcéré le 11 avril 1998 à la prison militaire d’Oran suite à cette plainte, puis j’ai été innocenté et relâché le 15 du même mois», lance-t-il.

C’est un père de famille à la fois déçu et résigné à défendre son pays que nous avons rencontré. «Nous sommes harcelés pour voir défendu notre pays. Nous ne regrettons pas et tout ce que je demande c’est de revoir mes fils qui se trouvent à Nimes et empêchés par la justice française de retourner dans leur pays» dit-il.

Répondant aux accusations exprimées à son encontre et à l’encontre de ses enfants par El Hadj Ismaïl, Abed Ismaïl nous informe qu’un dépôt de plainte avait été déposé contre le président du bureau de Relizane de la LADDH qui, dans une de ses déclarations, a fait état de la découverte d’un charnier. «Il a été condamné en première instance à 2 mois de prison avant de faire appel et d’être condamné, cette fois, à une année de prison», nous dit-il, en ajoutant que le prochain procès est programmé pour le 22 septembre. «Nous sommes sept patriotes à avoir intenté ce procès à l’encontre de El Hadj Ismaïl. Il faut dire qu’un des fils d’El Hadj Ismaïl était un «émir» du GIA qui a rejoint les maquis dans les années 1990. Cela est connu dans la wilaya de Relizane», selon lui.

M. A.



Haut

El Hadj Saïdane (ancien policier)

«On m’a proposé de l’argent pour trahir»

Ancien policier, El Hadj Saïdane, que nous avons rencontré la semaine dernière à H’Madna, dans la wilaya de Relizane, a d’abord refusé d’évoquer cette bien étrange affaire. «C’est une affaire dangereuse et même les plus hautes autorités en sont informées», nous lance-t-il quand nous l’avons sollicité pour contribuer à faire éclater la vérité. Il a ensuite accepté de répondre à nos questions. Il serait l’un des signataires de la pétition qui a servi comme témoignage dans le cadre du dépôt de plainte contre les deux Patriotes de Relizane, mis en examen en France, avant de retirer sa signature. Invité à nous relater les faits, El Hadj Saïdane nous dit qu’il s’est rendu compte que «cette affaire constitue un prolongement de la campagne prônée par les partisans du «qui tu qui ?» et qu’elle est manipulée par les services secrets français, en complicité avec certains algériens qui ont trahi leur pays». «Cette affaire a été coordonnée par un lieutenant des services de renseignements français que j’ai rencontré en France, avant que je ne me retire de cette combine», ajoute-t-il. «Ils m’ont proposé plusieurs avantages dont la résidence en France à moi et à mes enfants, un poste de travail ainsi que de l’argent, mais j’ai refusé de trahir mon pays. L’une de ces personnes n’est autre que Nacéra Dutour, fille de la présidente de l’association SOS Disparus», lance El Hadj Saïdane. «Ils veulent m’utiliser en ma qualité d’ancien policier pour tenter de donner de la crédibilité à leurs accusations dont le but est de traduire les généraux algériens en justice. Ils cherchent à «recruter» un policier, un gendarme ou un garde communal, pourvu qu’il soit des services de sécurité algériens, pour l’utiliser comme ils l’ont fait avec Souaidia ou avec Youcef Nasrallah, l’auteur du livre sur le massacre de Bentalha», témoigne-t-il. «Demandez- leur pourquoi ils n’ont pas jugé ces deux patriotes quatre années après leur mise en examen. J’ai la réponse : c’est parce qu’ils n’ont aucune preuve pour les inculper. Ils savent qu’ils ne peuvent pas tenir ce procès sans moi et c’est pour cette raison qu’ils ont tout tenté pour me rallier à leur cause. Je suis un fils de chahid et je ne trahirai jamais mon pays. J’ai rencontré en France Souaidia, l’auteur du livre «La sale guerre». Il a regretté d’avoir été utilisé et se trouve dans une situation sociale critique. Son livre a été très bien vendu mais l’argent a été versé au compte d’Amnesty», nous dit El Hadj Saïdane. «On m’a dit que tu es un ancien policier et qu’on a besoin de toi, en France, où j’ai rencontré cet officier français et le président d’Amnesty International, à l’époque, actuellement avocat des personnes ayant attaqué en justice les deux Patriotes de Relizane», témoigne El Hadj Saïdane. «Je pouvais devenir milliardaire si j’avais accepté leur offre mais je ne suis pas le type à trahir son pays. Je travaille comme gardien dans une polyclinique et ça me suffit. Je n’ai même pas de voiture. Je pourrais obtenir rapidement un visa et un passeport pour aller m’installer en France en acceptant cette offre. Il y en qui disent que j’ai bénéficié d’un logement en contrepartie du retrait de ma signature de cette pétition sur laquelle était basée la plainte déposée en France contre ces deux patriotes. C’est faux et je défie quiconque de pouvoir fournir une preuve. J’ai bénéficié d’un logement OPGI en 1987 où j’ai installé ma famille et, en cette année, cette affaire n’existait pas encore. Ils peuvent vérifier dans les fichiers de l’OPGI», dira-t-il. «Un ancien juge d’instruction français, décédé, et en m’auditionnant dans le cadre de cette plainte, m’a demandé pourquoi nous faisons tant de mal à notre pays en déposant cette plainte tandis que nous avons la réconciliation pour nous réconcilier entre nous. ça m’a travaillé», témoigne-t-il. «Le but d’El Hadj Ismaïl qui a favorisé ce dépôt de plainte n’est pas de faire condamner les frères Mohamed mais de détruire le pays, en complicité avec les services secrets français», ajoute El Hadj Saïdane. «J’ai passé quatre années avec la ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) et j’étais premier vice-président de SOS Disparus ; j’ai rencontré, en France, Idriss Layasani, exilé marocain, membre d’amnesty, Patrick Baudoit, Youcef Nasrallah et El hadj Ismaïl. Ce dernier a écrit un livre m’imputant des propos que je n’ai pas tenus. Ce livre est paru sans ma signature. La manipulation est grotesque. Je me suis retiré de cette plainte en prenant connaissance de la manipulation pour laquelle ils coordonnaient», dira-t-il. «Ils m’ont proposé une voiture et de l’argent pour les soutenir dans le dépôt de plainte contre les deux Patriotes de Relizane. Il faut que je vous dise qu’un des fils de El Hadj Ismaïl était «émir» du GIA et c’est une chose connue dans la wilaya de Relizane. Je me demande d’où ce président du bureau de Relizane de la LADDH qui exerçait en tant qu’ingénieur des mines a pu amasser cette fortune colossale», s’interroge-t-il.

M. A.



Haut

Le cauchemar dure depuis près de quatre ans

Deux Patriotes de Relizane toujours empêchés de revoir leur famille

Deux patriotes (éléments des GLD) algériens, Abdelkader Mohamed, né en 1961, et son frère Houcine, né en 1968, sont, depuis près de quatre années, mis en examen en France suite à un dépôt de plainte de proches de personnes victimes de la «tragédie nationale». Un dépôt de plainte soutenu par le président du bureau de Relizane de la ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH). Près de quatre années se sont écoulées sans que ces deux patriotes ne soient ni jugés ni autorisés à rentrer dans leur pays puisque leurs passeports leur ont été confisqués depuis. Ayant déjà perdu deux de leurs frères assassinés, l’un à Relizane par des terroristes, et l’autre à Grenoble, en France (les auteurs seraient également des terroristes, selon leur père Abed Mohamed), ces deux patriotes algériens qui ont pris les armes pour défendre leur pays sont ainsi empêchés de revoir leur famille. Ce qui chagrine énormément leurs proches qui attendent, sans voir venir, la moindre lueur d’espoir de la part d’une justice française qui n’arrive pas à organiser un procès en bonne et due forme en l’espace de quatre années. Ce qui laisse la porte ouverte à toutes sortes d’hypothèses, dont celle de la manipulation de ce dossier par les partisans du «qui tue qui ?». C’est en 2001, avec l’amélioration de la situation sécuritaire, que Abdelkader Mohamed et Houcine Mohamed quittèrent Relizane en direction de la France. Abdelkader y était déjà installé et était rentré au pays pour prendre les armes contre les terroristes qui imposaient leur diktat. Il fut accompagné dans son retour par son frère Houcine. Les deux frères s’étaient mariés à deux sœurs et s’apprêtaient à mener une vie paisible. C’était compter sans un plan qui a été minutieusement préparé pour les mettre en difficulté devant la justice française. Une sorte d’embuscade dans laquelle ils sont tombés et se trouvent depuis près de quatre années. Le dépôt de plainte à leur encontre a-t-il été accompagné de «preuves» ? Si oui, qu’attend la justice française pour les juger ? Sinon, pourquoi les maintenir dans cette situation pendant toute cette durée sans qu’une perspective ne leur soit accordée ? L’un de ces deux patriotes est accusé d’avoir «enlevé» une victime du temps qu’il était patriote dans la wilaya de Relizane. Rencontré dans la wilaya de Relizane la semaine dernière, le frère de cette victime, El Hadj Saïdane, nous dira que «ce patriote et mon frère sont des amis» et que «la famille de cette victime a été indemnisée», écartant, par là, l’hypothèse selon laquelle cet «enlèvement» a été opéré par ce Patriote. Pour ce qui est de l’autre Patriote, accusé d’avoir «enlevé» une autre victime, El Hadj Saïdane ajoute, tout en ne confirmant pas cette hypothèse, que la famille de cette victime a été indemnisée. Du côté de Djidioua, à 35 kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Relizane où les hordes du GIA ont fait 1000 morts en une seule nuit à Remka, la famille Mohamed qui a déjà perdu deux de ses fils attend, depuis près de quatre années, le retour de SAbdelkader et de Houcine.

M. A

25.Posté par Daniel Milan le 02/09/2007 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Redk", arrêtez un peu votre délire. et vous serez peut-être plus crédible..

Peut-être que "Desertman" exprime la situation de l'Algérie avec passion, mais je ne vois rien de faux et encore moins de sioniste dans ce qu'il exprime...

Il est facile de traiter de sioniste ou de harki quelqu'un dont les propos dérangent...

Manque de chance pour vous, ce qu'exprime Desertman est recoupé par ds informations reçues en leur temps d' Algériens, qui n'étaient ni "harkis", ni "sionistes"... Un peu de sérieux, s'il vous plait !

Je constate que vous êtes fanatiquement pro-ANP et que vous défendez aussi les "patriotes" et "les gardes communaux"...

Continuez à défendre vos criminels éradicateurs et tortionnaires, dont-on ne compte plus les exaxtions en Algérie, c'est un "régal", sauf pour leurs victimes, évidemment !

26.Posté par Denver le 02/09/2007 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est facile de traiter de sioniste ou de harki quelqu'un dont les propos dérangent...

C'est des formes d'anti débat avec des suppositions Hitléroms pour cessé tout débat merci de bien le clarifier Daniel

Amicalement Denver

27.Posté par redk le 02/09/2007 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

daniel milan et denver je parle d'une tragedie qui ne vous a pas toucher, savez vous la douleurs qui a touchers des millions d'algeriens ? non?!! moi oui j'y es perdue ma seur dans cette turies!! ses criminels éradicateurs et tortionnaires comme vous aimer l'ecrire mr millan son libres et il se dise musulmans , pour moi ils ne le sont pas!!! quart ils n'orais jamais commis de tels atrocitées, l'islame es une religion pure pronent l'ammoure et la tolerance de son prochain ,leur point comun avec sifaoui les deux ont salie l'islame et les musulmans grace au soutien des sionistes mai hallah ouakbar ils peyrons pour leurs crimes inchallah.

28.Posté par Daniel Milan le 02/09/2007 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les bourreaux sont évidemment "innocents" et ce sont leurs victimes qui sont "coupables"...

C'est la sinistre chanson qu'on ne cesse d'entendre partout !

Il ne faut pas oublier que sur les 200.000 morts algériens durant la guerre civile 90% sont le fait de militaires, de flics et de milices proches du pouvoir et de faux groupes "islamistes" !

Le peuple algérien sait tout cela...

Ce sont les militaires et les prétendus "démocrates" qui portent la responsabilité de cette tragédie...

Les "démocrates" ont appelé l'armée à la rescousse, parce que le peuple avait mal voté !

Cela dit, toute mort est injuste, mais quand on choisi le camp des bourreaux, on prend des risques et on les assume...

Cela dit, je veux bien compatir à votre douleur... mais compatissez à celle des familles de "disparus" ou d'assassinés par des criminels d'Etat

Et la démocratie véritable veut que les islamistes puissent s'exprimer aussi par la voie des urnes, que cela plaise ou pas, ce qui n'est pas le cas en Algérie...

L'exclusion du FIS aura permis les GIA, les faux GIA., les milices "patriotes" et les gardes communaux.. et tous les réglements de comptes possibles entre clans politico-militaires..

29.Posté par laigle le 03/09/2007 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Copy and paste….

Décidément, M Milan, vous ne faites que répéter, allant jusqu à réutiliser la même sémantique,ce que vous trouvez à droite à gauche, qui n'a pour origine, comme je vous l'ai expliqué, non pas les faits, mais l'idéologie .
Les faits,eux ,vous vous asseyez tout simplement dessus , vous n'en prenez même pas compte ou ne cherchez à les vérifiez lorsqu'ils sont rapidement, au cours d'un post, donné .
Enfin, il est facile de caricaturer la pensée des autres : lorsque j'ai expliqué les appuis qu'avait reçu le terrorisme en Algérie, vous n'avez retenu que ls sionistes qui ont soutenu les groupes terroristes .
Alors que je vous ai expliqué ( et n'avez qu'à vérifiez si vous le voulez) que les soutiens à la subversion,qui avaient pour but de détruire l'Algérie s'expliquaient par la position de l Algérie , son histoire et ses ambitions légitimes.
Que ce soit ses positions vis à vis du colonialisme,de l'impérialisme, du droit des peuples à disposer d'eux mêmes.
Savez vous par exemple que c'est à la diplomatie Algérienne que l'on doit pratiquement l'ensemble du travail qui a abouti à la condamnation par l ONU de l Apartheid?
Savez vous que le seul état qui n'a jamais dérogé à ses principes en ce qui concerne un état palestinien souverain et viable , le droit au retour,c'est l'Algérie?
Savez vous que le pays où a été déclaré l'état Palestinien,c'est l Algérie?

Quant à l histoire,le pot pourri nostalgique de l'Algérie francaise,qui ne se limite pas au parti sioniste(PS° a également été de la partie .
Je ne vais pas me mettre à développer les "raisons" des coups tordus( d'autant plus facilités que les politiques ont parasité l ANP , ont joué avec le feu, car étant populistes et irresponsables) .
Je ne vais pas vous citer l'ensemble des causes qui ont amené à cette situation (causes socio démographiques, économiques, populisme etc..).

Mais faites un effort de réflexion.
Si par malheur votre fantasme était vrai, alors , les vautours qui se lissaient les plumes en attendant de voir l'Algérie sombrer n'auraient pas hésité un instant .

Seuls les puissants peuvent se permettre de réaliser des coups tordus , imbriqués dans une stratégie et en plus d'imposer leur grille de lecture .
Ce n'est pas le cas de l’Algérie.
Elle a eu des maux internes, qui ont été rendus plus terrifiants encore par d'autres puissances qui elles mêmes, ont imposé leur grille de lecture .
Sur quoi, certains acteurs proches des terroristes, pour des raisons qui leur sont propres ( populisme ou idéologie ) , ont sauté sur l'occasion pour reprendre la chanson .
Chanson qu'ils ne chantaient pas ( je parle de ceux qui sont sur la même ligne idéologique que les terroristes ) lorsque l'arrogance qu'ils avaient au début du terrorisme, lorsqu'ils croyaient que l'Algérie allait tomber entre leurs mains .

Encore une fois, reprenez l'évolution du terrorisme et regardez les changements dans la sémantique utilisée par les anti Algériens .

Encore une fois, il n'y a pas eu 200 000 morts .
je sais que cela ferait plaisir à beaucoup de monde , mais je vous ai donné la preuve par l'absurde de ce bilan macabre.
le bilan est largement inférieur bien que trop lourd déjà .

Mais je me demande de plus en plus s'il ne s'agit pas d'une attitude volontaire de votre part ...

30.Posté par redk le 03/09/2007 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mercie aigle tu a commpris se que je voulais dire,quant a vous millan vous ettes un jean foutre de quel droit dites vous que ont a choisis un clan?? et surtous un clan de bourreaux?? ya pas de clan juste un peuple qui a payés pour les marionettes sioniste que sont certains faux musulmans et certains militaires,qui salisses l'islame avec la complicité des imperiallistes et le peuples entres les deux lui prend les coups ,je crois que vous prenais plaisir a metre de l'huile sur le feux comme le mouvment sioniste la fait pour metre le chaos en algerie,et votre compassion vous pouver vous la caré ou je pensse!! la seul compassion qui compte pour moi c'es celle d'hallah le tout puissant

31.Posté par Daniel Milan le 03/09/2007 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. Laigle, je n'ai pas besoin de compiler les différentes réactions sur le sujet, pour alimenter mon opinion...

Tout n'a pas été négatif de la part des dirigeants successifs élus d' l'Algérie, bien qu'ils fussent des adeptes du double langage...

Mais votre obstination à traiter les "islamistes" de "subversifs" et de "destructeurs de l'Algérie", rend vos interventions suspectes...

Je ne vois pas en quoi le clique au pouvoir et les clans rivaux devraient rester éternellement les propriétaires de l'Algérie...

La situation en Algérie est que les clans proches du pouvoir sont toujours plus riches et n'ont que du mépris et de l'arrogance à l'égard du peuple...

Les militaires et leurs complices sont parvenus à casser (en apparence) la Résistance, mais ne pourront éternellement faire main-basse sur l'Algérie...

Bouteflika à dernièrement reçu des représentants de la diplomatie américaine et loué l'Ami américain, alors que les Américains ont détruit l'Irak et l'Aghanistan et s'apprêtent à faire de même en Iran...

On ne peut être l'ami des peuples, ni de son propre peuple, quand on a participé à la destruction de son propre peuple, via milices et clans militaires interposés et quand on reçoit et loue le plus grand Etat terroriste du monde et qu'on veut collaborer avec...

Pour ce qui est des "islamistes", ils sont très divers, en Algérie comme ailleurs, il y eut bien sur les opportunistes, qui en Algérie se sont ralliés au pouvoir et ceux fabriqués par la Sécurité Militaire qui se sont livrés à des massacres, en particulier des personnes ayant voté FIS !

Il n'en demeure pas moins, que les "islamistes" sont les seuls espoirs de l'Algérie...

Le FIS était populaire et il le demeure dans tous les coeurs des déshérités algériens, que vous le veuillez ou non !

On ne peut dire qu'ils voulaient détruire l'Algérie, mais bien construire une nouvelle Algérie et non gérer l'Algérie néo-coloniale comme le font les gouvernements qui se sont succédés depuis 45 ans !

Je ne vois pas ce qui peut vous géner dans une alternance islamiste, à un pouvoir impopulaire, anti-national, libéral et pro-Américain ?

A moins que vos propres intérêts financiers, politiques et professionnels soient liés à ce pouvoir...

Vous vantez les mérites de l'ANP, je ne doute pas qu'il doit y avoir des militaires intègres, du moins je l'espère, mais ceux ayant combattu dans le maquis contre le colonialisme (pour remplacer les colonisateurs ?) ne doivent pas être nombreux !

Il y en a aussi qui ont torturé et assassiné durant la guerre civile !...

Vos officiers actuels ne sortent-t-ils pas des écoles soviétiques (pour les plus anciens), américaines ou françaises ?

Je vous invite à méditer sur tout ce que je vous ai dit, sachant que je ne suis pas Algérien et que j'ai assez à m'occuper (légalement !) en France de nos propres tortionnaires, qui doivent être du reste des amis des vôtres, comme le flic d'origine arabe, qui m'a strangulé à plusieurs reprises et lacéré le dos à coups de cutter un certain 1er octobre 2001...

Mêmes si les bourreaux de tout pays sont solidaires les uns des autres dans leur impunité et leurs saloperies; vos propres bourreaux et tortionnaires ( criminels d'Etat) sont d'abord l'affaire du peuple algérien !!




32.Posté par djillali le 03/09/2007 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et vous mr Milan vous savez quoi ce qu'on a vecus en algerie , donnée moi les noms des personnes assassinées que vous conaissez , on a souffert mr milan c'est pas une plainsanterie , c'est pas de rambo qu'on parle en parlant de terroriste c'est pas un gadget , c'est réel nous algérien fils d'algérien moudjahidines (ex felagha) nous avons souffert , nous avons été terroriser jours et nuits , oui mr Milan c'est des barbares d'islamistes (meme que je deteste ce mots qui attache ma religion a la violance) , on les connaissez chacun avez des amis intimes , des membres de ça familles ou des connaissance qui' ont participer de pret ou de loins a des massacres , Mr milan ces personnes la ne venez pa s le soir pour accomplir leurs acts mais le jour , au grand jour et devant tout le monde a visage decouvert , et pour mr ali belhadj que vous defendez , je pense que autant qu'une personne qui n'a pas mis les pieds en algerie ou recoupe des infos du figaro , vous devez revoir votre analyse , et ayez svp un peut de respect pour nous mr , je suis apolotique je suis jeune j'ai vecus le malheur de mon pays 88,92,94,95,97,98 des dates gravés dans ma memoire , mr milan le peur ne se limite pas par ca definition dans la rousse ou le robert , le peur a tué des brave gens que je connaissez , ca ma affecter au moment ou mr belhaj continuer a demander au jeunes de rejoindre le maquis au lieu de rejoindre les labo de recherche , nous avons perdus la creme des cremes a cause de ça , on a pas besoin de defense des personnes qui defend juste pour defendre on a besoin de personnes qui veulent partagé la realite qu'on a vecus et disent et condamne avec nous les vrais coupable , des voyous militaire qui on salie cette noble institution et des barbus qui se prennent pour des dieux sur terre. ces imbeciles qui on manipuler des gens pauvres pour les melé dans la distruction de notre nation , culture et religion , Mr milan pourquoi en parle plus de la bourka en afghanistan ?
parceque malgré la presence de l'otan et les force d'occupation les femmes afghanes continue a vivre leurs vie leurs culture et leur religion , l'algerie c'est pareil , tout le monde nous abondonnée et regarder que se soit arabe , occidentale ou d'une autre race , d'ailleurs ceux qui n'arretent pas de faire du va et vient pour decrocher quelque projet juteux , oui L'algerie a payé pour ces position , pour l'irak , pour la palestine , sahara occidental , et d'autre pays , d'aileurs notre voisin ,de l'ouest avez des idées et des tentations (1994) de vouloir recuperer ces soidisant terre , et c'est grace a des conseils exetrieurs qu'il renoncer parcequ'il a compris que malgré cette division l'algerie se reveille et l'experience l'a prouver en 1963 et 1973 , Mr Milan je vous conseil autant qu'algerien de defendre les cause que vous voulez mais ecouter les gens qui ont vus et vecus , vous n'avez pas le droit de reduire leur temoignage a des simple constats sans valeur , l'avenir appartient au grand mais le passé appartient a tou le monde , pas une nation est rester eternelement .

je tiens a m'excuser de mon français , un lobbie nous impose cette langue ,

33.Posté par Schumi75 le 04/09/2007 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour cet articile LOLesque.

Excellent !!!

Ses gens considérés comme les spécialistes du terrorisme(sifaoui,sfeir and co...) qui sont censurés par les médias de masse...je rêves !

Une bouse médiatique supplémentaire...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires