Opinion

Après Alep, l'Algérie?


Dans la même rubrique:
< >

Une opinion de Pierre Defraigne, directeur Exécutif du Centre Madariaga-Collège d’Europe et directeur Général honoraire à la Commission européenne.


Pierre Defraigne
Samedi 17 Décembre 2016

Après Alep, l'Algérie?
Le Parlement européen décernait mardi le prix Sakharov à des femmes yezidies et cette nuit le Conseil européen approuvait un Traité commercial avec l’Ukraine. Un prix et du commerce ! Mais sur Alep, rien ! lls savaient et ils n’ont rien fait. Le Président Tusk lâchait seulement: ‘sur la Syrie, nous n’avons pas été aussi efficaces que nous l’aurions souhaité’.

Je n’écris pas ici pour pleurer sur les enfants d’Alep et sur leurs mères. Je n’écris pas non plus pour demander un couloir humanitaire qui conduirait les populations civiles en sûreté dans des camps de réfugiés. Je n’écris même pas pour faire le procès de Bachar Al Assad, de Vladimir Poutine et de leur allié iranien. D’autres le font mieux. Ils crient leur colère et leur honte. Ils ont raison.

Je ne répéterai pas non plus que le massacre d’Alep illustre le retour à une realpolitik qui ne s’encombre pas de morale, et que le cynisme domine à nouveau les relations internationales marquant une régression de la règle de droit et un retour des rapports de force, perspective dangereuse pour l’Europe désarmée dans un monde désormais multipolaire.

J’écris pour en appeler à la responsabilité morale et géopolitique de l’Europe. La défection de ses dirigeants fait de chaque citoyen le complice d’un forfait. Comment se réclamer encore d’un humanisme européen lorsqu’on laisse massacrer les habitants d’Alep.

Organiser son impuissance

Je veux montrer ici comment l’UE, faute d’unité politique et d’une défense commune, voit avec le massacre d’Alep son crédit moral et son influence internationale s’effondrer alors même que ses Etats-membres, tellement réticents à partager leur souveraineté, n’en font aucun usage. Ils ne comptent simplement plus dans des conflits qui touchent le voisinage de l’Europe. L’Europe se condamne à nouveau à écrire son Histoire sous la dictée de Moscou et de Washington.

L’Europe organise son impuissance de telle sorte que si Poutine et Al Assad sont indiscutablement coupables, Tusk, Juncker et Schultz peuvent quant à eux plaider l’irresponsabilité devant l’Histoire. En réalité ils sont, avec leurs homologues du Conseil européen, les Chamberlain et les Daladier d’aujourd’hui. L’opinion européenne, instruite de ce précédent, devrait se méfier d’un nouveau Munich. Elle devrait se révolter contre la désunion de l’Europe qui charrie instabilité politique et crise économique dans son sillage.

Les trois défections de l’Europe

L’Europe s’est divisée une première fois en 2003 lorsque Bush, Blair, Aznar et …Barroso partirent en guerre contre Saddam Hussein sur la foi d’informations manipulées et malgré le refus de Chirac, Schröder et…Verhofstadt. La guerre d’Irak a déstabilisé le Moyen-Orient et en fin de compte, a envoyé migrants économiques, réfugiés politiques et terroristes vers l’Europe, l’Amérique restant épargnée par sa position géographique.

Cette division se répète le 21 août 2013 avec le bombardement chimique de la rébellion par l’Etat syrien. Devant ce crime proscrit par les lois internationales, la France veut y aller. Mais Cameron est interdit d’action par les Communes échaudées par les mensonges de Blair dix ans auparavant. Du coup Obama qui en avait pourtant fait une ligne rouge, se désiste n’étant pas assuré d’être suivi par un Congrès lui aussi traumatisé par les guerres d’Afghanistan et d’Irak. La Russie prend la main : le stock chimique syrien sera détruit, Bachar Al Assad restera en place et on combattra à la fois Daech et, du côté russe, la rébellion. La France intervient par des frappes aériennes modestes, avec l’appui notamment de la Belgique.Ce sont les USA et la Russie qui mènent l’action, mais de l’arrière (leading from behind). L’UE quant à elle s’efface, alors que ses intérêts stratégiques sont directement exposés : l’afflux des réfugiés notamment menace son unité.

Troisième défection de l’UE : le 8 mars 2014, forte de son succès en Syrie, la Russie récupère la Crimée au mépris du droit international et au nez et à la barbe d’une Europe subjuguée et d’une Amérique en retrait. Paris et Berlin négocient avec Kiev et Moscou le 5 septembre les accords de Minsk sous le couvert d’une menace d’ Obama d’armer l’armée ukrainienne. Des sanctions économiques sont décidées par l’UE, cette fois à l’unanimité, mais sur initiative américaine et c’est l’Europe qui paie le gros de la note des sanctions.

Après Alep, l’Algérie ?

L’Europe doit tirer des leçons de la tragédie d’Alep , et elle doit le faire vite parce qu’une nouvelle crise menace dans son voisinage immédiat : l’Algérie -40 millions d’habitants- attend en effet la mort clinique du Président Bouteflika, ce dernier étant en réalité hors d’état de régner depuis plusieurs années. Sa succession va activer le conflit fondamental qui sourd en Algérie depuis trente ans entre les islamistes, soutenus par l’Arabie saoudite, et les militaires qui ont confisqué la révolution et gouvernent en cumulant corruption, impéritie et répression. Le risque d’implosion et de guerre civile est hélas très sérieux. L’Europe pourrait-elle l’empêcher ? Si elle n’y parvient pas, le Maghreb sera profondément déstabilisé et le problème des réfugiés se posera de façon bien plus aiguë encore en raison du nombre, de la proximité et de la langue. Schengen pourrait cette fois ne plus y résister et avec elle l’unité de l’UE.

Seule une défense commune, financée par l’Europe

L’Europe ne doit plus cette fois se laisser confronter à un nouvel Alep qui aurait pour cadre Constantine, Oran ou Alger. Pour prévenir ce désastre à ses portes et pour restaurer son crédit perdu vis-à-vis du reste du monde et notamment la Chine, l’Europe doit impérativement se doter d’une défense commune par unification des forces armées existantes de ses Etats-Membres dans le cadre de l’OTAN.

Seule une défense commune dont le financement devrait être assuré par un impôt européen sur les profits des multinationales qui n’en paient quasiment pas aujourd’hui, donnerait à l’Europe la possibilité de mener une politique étrangère effective et autonome, en l’assurant d’une parité politique avec son allié américain.

De la sorte, l’Europe politiquement unifiée, pourrait réaliser trois progrès : d’abord agir, même sans engager l’Amérique ; ensuite agir même contre le gré de la Russie, quand bien même la coopération avec cette dernière serait logiquement préférable – mais est-ce encore possible avec Poutine après la Crimée et Alep ? - ; enfin mener une politique étrangère conforme à ses principes et à ses intérêts. L’Europe doit être une force de paix dans le monde.



Samedi 17 Décembre 2016


Commentaires

1.Posté par Nenuphar le 17/12/2016 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Algérie est loin de suivre le même chemin que Alep. Elle est assez forte, sinon plus forte que que certains autres pays pour avoir vaincu le terrorisme et s'émanciper des colons qui tentent, il est vrai, de la salir.

La caravane passe .... etc .....

2.Posté par Aldamir le 17/12/2016 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’Algérie se trouve dans le collimateur des USA et des sionistes en raison de leur position par rapport aux guerres déclenchées en Syrie, en Irak et pour la Palestine, d’autant que les dirigeants algériens viennent de donner leur accord pour l’installation de base militaire russe et chinoise pour balancer les nombreuses bases des USA et de l’Otan en Méditerranée et ramener un certain équilibre dans les relations internationales.

3.Posté par saidab le 17/12/2016 13:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle chance les algeriens ont-ils de s'éviter une 3ème guerre en 60 ans ; une 2ème civile en moins de trente. Juste de quoi faire un adulte en période de quasi paix. Les humains sont atteints d'une folie semée par un Occident arrogant ignorant

4.Posté par soleil le 17/12/2016 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l Algérie fait partie de l axe de la résistance,malheureusement elle a était la premier a avoir une guerre civil,grâce aux aide occidentaux comme pour la Syrie,qui armer les terroriste ont la vue par des reportage qui ont du mal a passer a la télé,la France a fournie aux terroriste,des armes surtout des missile milan anti char,sa ont ne le vous dit pas,le peuple algériens est digne héritier des moudjahid, si vous essyer de faire comme en Syrie accrocher vos ceintures,laisser vivre en paix avec vos connerie de guerre civil,elle arrive chez vous qui l Europe est en faillite ,il leur faut une 3 eme guerre mondiale alors il cherche des bouc émissaire,le parrain demande aux sionites

5.Posté par Saber le 17/12/2016 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tahya aldjazaîr , vous pouvez toujours vous gratter l’œil.

6.Posté par oh-daz le 17/12/2016 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On commence un peu trop a parler de l' Algérie ces temps ci............je trouve..

7.Posté par oh-daz le 17/12/2016 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et surtout ne pas oublier ou mettre de côté ces faits..

"..Selon des sources françaises, citées par Nidal Hamadé sur une conversation qui a eu lieu enter le président français Nicolas Sarkozy et le Président du Conseil de transition de la Libye Mustafa Abdul Jalil, et ce à l'occasion de la visite de ce dernier en France, Sarkozy a affirmé à son hôte, qui se plaignait de l’Algérie : « patientez et vous verrez ce qui va se passer en Algérie dans un an et l'Iran dans trois ans ». .."

8.Posté par Ismahane le 18/12/2016 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'histoire se répète soit le cercueil ou la valise. À vous de choisir.

9.Posté par soleil le 18/12/2016 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le sioniste de fabius entrenais la France dans une guerre avec la Syrie uniquement pour affaiblir et détruire la Syrie pour le grand bonheur d Israël,comme la dit si bien BHL consernant la Lybie j ai fait ça pour israel,imaginer le reste

10.Posté par yukof le 18/12/2016 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ soleil
rappelez vous que votre "axe de la résistance" compte Maliki mis au pouvoir par Bush en Irak et reçoit des chars et des avions Américains ... soyez un peu sérieux ....

11.Posté par selma le 18/12/2016 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le désastre d'Alep a pour origine la duplicité de cette europe prostituée aux usa dont les proxénètes ne sont autres que Sarkozy et Cameron. Qui osera traduire ces 2 génocidaires et leur philosophe de pacotille BHL dans l'assassinat du président libyen appuyé par la sanguinaire Clinton?
Ne vous préoccupez pas de l'Algérie et des algériens, ils ont pu parer au traquenard islamiste concocté par le sioniste Mitterand avec ses larbins saoudiens
Que l'Europe en général et la France en particulier essaie de récidiver cette fois-ci, c'est en hot-dog que les soldats français seront renvoyés à Holladouille

12.Posté par Résistance le 19/12/2016 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La diaspora Algérienne à l'étranger ce compte par million, rien qu'en France elle est plus d'un million..
Pensez-vous vraiment qu'elle restera les bras croisée ? j'en doute !

Cela dit, toute l'Algérie soutiens l'armée, une armée populaire "Djeich Chaabi", qui est aujourd'hui à sécurisé plus de 6 milles kilomètres de frontière qui entoure le pays....

C'est finis, le réchauffé marche plus chez nous


13.Posté par yukof le 19/12/2016 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Résistance
ta diaspora Algérienne , elle va faire quoi , si ce n'est donner des arguments à l'Armée Française pour épurer les musulmans ?

14.Posté par Resistance le 19/12/2016 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@yukof

Je dis simplement que l'idée d'essayer de faire tomber l'Algérie par des arguments fallacieux : "Démocratie, Droit de l'Homme, multi partie, les généraux...." c'est terminé, ça marche plus et les occidentaux le savent, en tout cas en Algérie c'est finis comme on dit chez nous : "FAKO".

En ce qui concerne l'éventualité dune ingérence de la France en Algérie alors elle devra prendre en compte la réaction de la communauté Algérienne vivant sur son sol.

Par contre donner des arguments à l'armée française pour épurer les musulmans, cela fait longtemps que les musulmans subissent "un génocide"... Irak, Somalie, Syrie, Liban, Palestine, Soudan, Égypte, Yémen, Bahreïn....et j'en passe.

15.Posté par Saber le 19/12/2016 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ta diaspora Algérienne , elle va faire quoi
Tu n'as aucune idée de ce qu'est un algérien qui aime son pays.

16.Posté par yukof le 20/12/2016 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber
mourir pour une entité crée par les colons ,c'est du koufr .
Ensuite je vois deja de quoi sont capable les Algériens pour ... quitter leurs pays .... mdr
C'est surement pas eux qui vont affronter l'Armée Française en cas de guerre

17.Posté par Saber le 22/12/2016 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est surement pas eux qui vont affronter l'Armée Française en cas de guerre

De quelle armée française tu parles, celle qui est en cours de liquidation par les amis de Sion ?

18.Posté par yukof le 22/12/2016 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber
je parle de celle qui a soutenu tes généraux janvéristes quand ils allaient perdre le pouvoir au profit d'islamistes anti-occidentaux ... et qui fournit des soins à ton président malade et sénile .

Et les Algériens pour l'instant , risque surtout leurs vie pour quitter l'Algérie ...

19.Posté par Bahia le 22/12/2016 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous parlez de Crimée et vous oubliez la Corse. Vous attendez la mort du président Bouteflika comme des charognards pour pouvoir mettre votre projet à exécution. Ledit projet est vraiment très ambitieux, c.à.d, diviser ce grand pays en petits états gouvernés à partir de l'extérieur et s'accaparer ses richesses. Vous allez nous créer une bonne rebellion, digne d'un bon film hollywoodien, les berbères, quelqu'ils soient contre les Arabes. Nous allons nous faire la guéguerre et vous allez intervenir à titre humanitaire parce que vous ne pouvez pas voir les gens souffrir. Dans ce cas là, ne vous ingérez pas dans leurs affaires et ils ne souffriront pas. Laissez les vivre en paix et régler leurs problèmes tous seuls. Pourquoi voulez vous faire le gendarme?Leur souffrance est le dernier de vos soucis. Vous etes comme les loups dans la bergerie. Vous intervenez, vous mettez les pays en ruine, vous tuez les peuples et après vous venez pour reconstruire. Mais entendons nous bien, cette reconstruction n'est pas gratuite parce que vous allez demander à etre payés en retour et durant de très longues années. Cela s'appelle du vol caractérisé sous couvert d'aide militaire, humanitaire, etc... On a assez vu d'exemples pour vous faire confiance. Le droit international, vous m'en parlerez après.

20.Posté par Saber le 22/12/2016 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mourir pour une entité crée par les colons ,c'est du koufr .
C'est certifié une pensée de sionard.

21.Posté par Saber le 22/12/2016 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

au profit d'islamistes anti-occidentaux ? C'est ça, résidant au Qatar pendant que le pays était à feu et à sang.

22.Posté par yukof le 23/12/2016 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber
Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« N’est pas des nôtres celui qui appelle à al ‘assabiyah (nationalisme / tribalisme...) qui combat pour la ‘assabiyah, ou qui meurt pour la ‘assabiyah ».
(Rapporté par Abou Daoud)

tu es pas d'accord avec ça ? Alors remet ta foi en question . autre chose ?
Si il y une chose que les sionistes ont peur c'est justement que ton pays crée par les colons et les autres soient dementelés en un seul Etat musulman fort et centralisé ... donc je dirais meme le contraire , c'est ton nationalisme qui est certifié par les sionistes les plus extremistes , conscient qu'ils domineront les Arabes tant qu'il existera des Algériens , marocains , Egyptiens ou tout autres entités inventés par les Colons Européens .

pour ta video
D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il suffit à la personne comme mensonge de transmettre tout ce qu'elle entend ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°5)

Et dans une autre version: « Il suffit à la personne comme péché de transmettre tout ce qu'elle entend ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4992 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

23.Posté par Saber le 23/12/2016 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

al ‘assabiyah ? Traduction et interprétation sont fausses et complètement erronées.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires