Politique Nationale/Internationale

Appel au Peuple Algérien



Salah-Eddine Sidhoum [sidhoumse@hotmail.com]
Jeudi 19 Mars 2009

Appel  au Peuple Algérien

Nous, Algériennes et Algériens, signataires du présent appel, avons décidé de prendre nos responsabilités devant notre Nation et devant l’Histoire, pour en appeler à la mobilisation permanente du peuple algérien contre le  pouvoir politique illégitime en place et d’œuvrer à l’instauration d’un Etat de Droit tel que défini par la déclaration historique du premier novembre 1954.

 

Le pouvoir actuel que nous considérons aujourd’hui plus que jamais auparavant, comme étant institutionnellement illégitime, politiquement incompétent et moralement discrédité.

 

Un pouvoir qui a spolié le peuple de sa légitime souveraineté et qui a détourné à son profit exclusif les richesses de la Nation.

 

Un pouvoir quasi régalien qui fonctionne essentiellement sur l’arbitraire, le clientélisme, le laxisme et la corruption. Il a profondément affaibli l’autorité de l’Etat dans son rôle sur l’échiquier international et il constitue une réelle menace pour notre unité et intégrité nationales.

 

Nous situons le présent appel, dans la continuité du Mouvement National, des principes énoncés dans la Déclaration du 1er Novembre 1954 et de la plateforme de la Soummam.

 

Nous, Algériennes et Algériens, signataires de cet appel,  exprimons haut et fort, notre profonde préoccupation devant la logique d’autodestruction et de détérioration continue, qui caractérise la situation sociopolitique, économique et morale de notre pays. Nous refusons désormais catégoriquement d’en être les complices actifs ou tacites. Nous décidons de mettre fin à notre inaction, à notre silence et à notre désengagement sous quelques formes qu’il soit (lâcheté, égoïsme, peur, …).

 

Cette initiative  libre et indépendante, a été dictée par les données fondamentales et structurelles de notre situation commune qui se caractérise par:

 

-         la persistance et l’aggravation de la crise de la légitimité du pouvoir depuis 1962 à ce jour, crise devenue une menace et un danger permanent pour notre nation.

-         la persistance de l’oligarchie à exclure le peuple du débat et de la participation politique en violant son droit constitutionnel et naturel de choisir et de construire sa propre destinée.

-         L’échec et la médiocrité du personnel politique officiel et l’avilissement de l'opposition factice.

-         le manque de perspective claire et nette pour toute la nation,

-         La culture du chaos et de la violence et son extension à toutes les couches sociales, le maintien de l’Etat d’urgence comme moyen de domination et d’asservissement du peuple algérien.

 

 

Notre but est:

 

D'œuvrer à la concrétisation des objectifs du mouvement de libération nationale, à la reconquête du droit du  peuple à la souveraineté et au changement radical et pacifique du système politique.

 

D'œuvrer à l’instauration d'institutions solides et responsables capables d'assurer le fonctionnement démocratique de la société, de garantir la transparence du gouvernement et, l'alternance de son pouvoir, enfin de créer un Etat dont les commandes resteront entre les seules mains du peuple souverain, sans que puisse intervenir les forces occultes dans le fonctionnement de ces institutions. Les principes régissant le fonctionnement de nos  institutions seront fidèles à la Constitution et aux lois votées par le législateur en accord avec nos valeurs civilisationnelles, nos cultures et nos traditions séculaires. Nos institutions seront soucieuses de consolider, par leur sain fonctionnement, le lien entre le peuple et ses vraies valeurs. 

 

L’heure est venue pour changer ce système politique illégitime  par les méthodes pacifiques et démocratiques et de rendre la souveraineté politique aux Algériennes et aux Algériens pour qu’ils choisissent librement et démocratiquement, les institutions politiques qui épousent les réalités politiques et socioculturelles de la Nation, en permettant une répartition équitable des richesses nationales, aussi bien entre les collectivités régionales et locales qu'entre les individus.

 

Cet appel est ouvert à l’adhésion morale et active de tous nos compatriotes qui partagent le même attachement à la patrie et aux valeurs morales et culturelles de la société algérienne dans toute sa diversité, y compris ceux qui se trouvent, de par leurs fonctions ou leurs positions dans les institutions officielles actuelles.  Il est une exhortation à tous ceux qui refusent la marginalisation et l’exclusion de l’Algérienne et de l’Algérien de la vie publique. Enfin, c’est un appel à tous ceux, qui conscients de la déliquescence de la société et de la fatuité des institutions, veulent fédérer leurs efforts pour un changement décisif et salvateur de la situation de la Nation Algérienne.

 

Cet appel se veut enfin et surtout comme une force de propositions et d’action pour une transition pacifique vers un Etat de Droit.

 

Nous, Algériennes et Algériens libres, aspirons acquérir à notre idéal de résistance  pacifique et de dynamique de changement, les couches les plus larges du Peuple Algérien, sans exclusion aucune.

 

Nous devons œuvrer au rassemblement de toutes les forces patriotiques en vue d’un changement pacifique et radical sur la base de valeurs et de principes démocratiques clairement définis, acceptés et respectés par tous et notamment:

 

-          Les valeurs civilisationnelles de la Nation Algérienne  (Islamité, Amazighité et Arabité), fondements de notre ALGERIANITE. Ces derniers sont le socle de notre unité nationale, qui ne doivent nullement être instrumentalisés ni être le monopole d’aucun parti ou tendance politique.

-          L'égalité de tous devant la loi.

-          La sacralité des droits de la personne humaine.

-          La souveraineté populaire : le peuple étant la seule source du pouvoir et de légitimité.

-          La mise en place d'institutions qui garantissent l'expression de la volonté populaire, notamment par la séparation effective des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.

-          Le respect et la protection des libertés individuelles et collectives. 

-          L’alternance au pouvoir à travers le suffrage universel.

-          Le respect et la promotion des cultures nationales.

-          La promotion du mérite et de la compétence individuelle véritable.

-          Une distribution juste et équitable des ressources nationales.

 

 

Nos moyens de lutte contre ce pouvoir illégitime seront exclusivement politiques, pacifiques  et démocratiques :

 

a.      Par la réappropriation de nos droits inaliénables, individuels et collectifs que l’ensemble des générations qui se sont succédé depuis l’indépendance ont abandonnés pour la construction de la société nationale et d’un nouvel Etat authentiquement indépendant. Ces droits qui font partie intégrante de nos pouvoirs naturels et dont nous avons été amputés par le fait de notre ignorance, de notre lâcheté, de notre impréparation et manque d’éducation politique  mais également parce que nous n’avions pas été conscients du drame qui se  tramait et que nous ne possédions pas alors les moyens de résister.

 

b.      Par la sensibilisation et la mobilisation aussi large que possible de l’opinion publique nationale et internationale sur les responsabilités des pouvoirs en place  en matière d’atteintes caractérisées aux Droits de l’Homme et aux Libertés Publiques ainsi que sur tous les cas d’arbitraire, d’abus de pouvoir et de forfaitures administratives et judiciaires et par la résistance contre toutes ses dérives totalitaires.

 

c.      Par la dénonciation d’une certaine et flagrante duplicité de l’opinion occidentale, qui refuse de faire la part entre ses intérêts à court terme et à long terme, qui proclame des valeurs universelles tout en privilégiant des intérêts étroits en soutenant des régimes illégitimes.

 

d.      Par la diffusion continue par tous les moyens de communication, de nos idées, de nos propositions et de nos revendications pour l’avènement de la Dignité et du changement dans notre pays.

 

e.      Par le recours à des manifestations pacifiques, à la désobéissance civile et à l’abstention massive aux élections, entre autres.

 

Il est donc clair que notre démarche a pour but de mettre fin à près d’un demi-siècle d’usurpation permanente de la souveraineté populaire et de rendre la dignité et la parole au Peuple Algérien, afin qu’il puisse choisir librement et démocratiquement les institutions politiques conformes à ses aspirations de liberté, de démocratie et de justice, en harmonie avec les valeurs identitaires et socioculturelles de notre Algérianité, dont l’Islam, l’amazighité et l’arabité constituent les fondements essentiels.  C’est ainsi que le peuple pourra asseoir un véritable Etat de droit.

 

Propositions de sortie de crise

 

Le consensus actuel des véritables forces politiques converge vers l’élection d’une Assemblée Nationale Constituante.

 

Cette évolution pacifique vers la légitimité doit passer par une brève période de transition qui ne devrait pas excéder deux années. Nous sommes convaincus que cette phase ne pourrait se faire sans la participation active de l’institution militaire.

 

Avec la collaboration républicaine de l’institution militaire, principale force actuellement organisée, qui aura pour mission d’assurer la gestion sécuritaire du pays, pendant la phase de transition, un gouvernement provisoire sera mis en place et aura pour mission, en plus de la gestion publique de l’Etat, de s’acquitter de deux tâches essentielles :

 

1.      Réunir une conférence nationale de toutes les volontés politiques sans exclusion aucune et de personnalités intellectuelles en vue de l’établissement d’un consensus politique historique autour des valeurs et principes démocratiques énoncés plus haut.

 

2.      Préparation des élections de l’Assemblée Nationale Constituante.

 

Ce gouvernement provisoire sera secondé par un Conseil des Sages constitué de personnalités issues du mouvement  National, connues pour leur probité, leur intégrité, leur sagesse et leur engagement pour le salut de leur pays.

 

Durant cette phase, l’armée saura imposer sa mission de préservation de la quiétude publique et de l’unité nationale. Elle éprouvera, en cette occasion, sa vocation républicaine de se maintenir hors de la gestion politique du pays, et préservera sa neutralité politique jusqu’à l’échéance finale qu’est la mise en place d’institutions démocratiquement élues.

 

Au terme de cette phase transitoire et conformément à un protocole conclu entre l’institution militaire et les instances élues, l’armée entamera son désengagement progressif des affaires politiques, pour s’orienter définitivement vers ses obligations, exclusivement militaires, clairement définies par la nouvelle Constitution.

 

Nous Algériennes et Algériens, interpellés par la gravité de la situation et inquiets quant à l’avenir de la Nation, devons cesser d’assister dans l’impuissance à la dévastation de notre propre pays. Nous devons nous engager en acteurs de notre propre Histoire et nous imposer en maîtres de notre destin. L’Algérie appartient à toutes les Algériennes et à tous les Algériens sans exclusion ni exclusive.

 

Nous en appelons à la conscience, au cœur et à la raison de toutes et de tous, Algériennes et Algériens, intellectuels et politiques, civils et militaires, pour s’unir et œuvrer ensemble, sans exclusion aucune et dans la sérénité à la véritable réconciliation et à la résolution définitive de la grave crise politique qui ébranle notre pays.

 

Nous ne saurions tourner cette sombre page de notre Histoire contemporaine, sans rien oublier de ce qui a été fomenté contre la nation. Œuvrons tous ensemble à la reconstruction de notre pays et à l’édification d’une société d’ouverture et de tolérance, libérée du joug de l’injustice, de la violence et de la terreur politique.

 

Soyons un peuple de bâtisseurs hardis qui hissera l'Algérie dans l'ère du 21ème siècle, pour la faire accéder à un futur radieux, serein et prospère.

 

Tous ensemble, œuvrons à l’instauration d’un Etat Algérien souverain, démocratique et social, dans le cadre de nos principes, des valeurs intrinsèques à notre identité et des valeurs universellement admises.

 

Ainsi nous aurons été fidèles à la mémoire des hommes libres de novembre 54 et au texte fondateur de la révolution libératrice.

 

Dieu et le peuple algérien sont témoins de nos paroles et de nos actes.

                                                                

                                                                                              Algérie  le 19 mars 2009

 

 

 

Signataires :    

Zineb Azouz, Universitaire. (Constantine). Djamaleddine Benchenouf, Journaliste, (Lyon). Maâmar Boudersa, Universitaire, économiste (Constantine). Abdelkader Dehbi, Universitaire, (Alger).  Abdelmalek Djoudi, Ingénieur Documentariste, (Lyon).  Kamaleddine Fekhar, Médecin, Militant des Droits de l'Homme (Ghardaïa). Rachid Ghoreib, Journaliste (Canada). Ahmed Kaci, Journaliste, (Paris). Samy Khoukoum, Psychosociologue. (Paris).  Madjid Laribi, Journaliste (Paris). Salah-Eddine Sidhoum, Chirurgien. (Alger). Ahmed Si Mozrag, Avocat, (Burkina Faso). Brahim Younessi, Politologue, (Paris). Ziani-Cherif Rachid, Médecin (Sidi Bel Abbés). Mohamed Larbi Zitout, Ex-diplomate. (Londres).

 

Appel19mars2009@hotmail.fr

 



Jeudi 19 Mars 2009


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

55.Posté par abdelkader le 17/09/2011 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tartuz. bien parlé barak allah oufik. merci.

54.Posté par tartuz le 17/09/2011 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi cette grosse connerie a l'appel aux ALGERIENS ILS VEULENTR NOUS REFAIRE LE COUP DU CNT TRAITRE ET voleurs de poulets. ILS etaient ou les appels pendant la decnnie noire qui a vu des milliers d'ALGERIENS mourire . et en 1988 ou etait il l'appel.

ALGERIEN SOYEZ VIGILANT AVEC CE GENRE D'APPELS..

Ok NOUS VOMISSONS TOUS NOS DIRIGEANTS ET SURTOUT CES VAMPIRES DE GERNERAUX FELONS.

Mais jamais o grand jamais nous ferons le jeu des rapaces sionistes et occidentaux qui attendent le moment venu la faiblesse du peuple pour envoyer leur armada et detruire notre chere patrie.

Amis ALGERIEN l'heure et a l'unite et, ne tenez aucun credit a ce genre d'appel concocté dans les labratoires de l'occident avec des alchimistes a la bhl.

RESTEZ VIGILENT NOTRE TERRE D'ALGERIE A BESOIN DE SES FILS ET NON DE TRAITRES


53.Posté par Saber le 17/09/2011 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fonction même de Président est illicite et contraire au droit musulman.

52.Posté par J'en pleure. le 17/09/2011 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و أشهد ان محمدا رسول الله (Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, washadou ana muhammadun rasûlu-llâhi).

Ne tomber pas dans le piège, restez calme.

51.Posté par abdelkader le 17/09/2011 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il nous faut un président (derguez) comme el marhoum houari boumediene, avec un parti unique, et un pouvoir sans partage. pour mettre au pas ces traitres pseudo-démocrate comme d´habitude les années 60-70 au marteau pilon!!!.

50.Posté par kako le 17/09/2011 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous lançons un appel de cœur à toute la population de Bejaia, kherrata ; amizour, el kseur, Sidi aich, Akbou et tazmalt, pour protéger les agences de la sonelgaz de toute acte de vandalisme et de sabotage, due à une manipulation ? Et de régler leurs f…actures d’électricité et du gaz pour que la sonelgaz de Bejaia sera inchaallah leader au niveau du territoire national. Un nouveau directeur de la distribution a été installé avec des compétences avérées et une volante Étonnante, entouré par un personnel professionnel et performant, sans oublier les agents du commercial et d’exploitation qui fournissent quotidiennement des efforts énorme, pour la bonne continuation du service. Une amélioration visible au niveau de tous les services et la satisfaction des doléances d’une partie très importante d’abonnés. La direction nous a offert tous les moyens nécessaires (matériels et humains) pour une prestation de service meilleur, malgré à chaque émeute, nos agences sont toujours visées par des cambrioleurs pour des considiration materiels .Oublions les inconvenants du passé et regardant le présent, la sonelgaz d’aujourd’hui ; ni pas celle des années De 2006 jusque au 2009, régler vous factures d’électricité.car nous avons des devoirs et des obligations :Article : 81-du cahier des charges. : En cas de non – payement des sommes qui lui sont dues par le client, le distributeur peut interrompre la fourniture de l’énergie électrique et gazière sans préavis, dans un délai de quinze (15) jours suivant la présentation de la facture ,surtout pendant la période d’été . pour toute réclamation ou constatation d’un abus, veuillez contacter la direction sonelgaz cite tobbal Bejaia par écrit au par tel : 034.21.24.51….54.

49.Posté par tarik le 09/03/2010 03:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Purificator
merçi pour la sagesse dont tu fais preuve !
@redk
excuses acceptées
@jnsplu
tu me poses la question : pourquoi n'ai je pas confiance en les signataires sans meme les connaitre autrement dit : pourquoi je met leur probité en porte a faux ?
a mon avis on ne peut lancer un pareil appel et inviter les gens a y souscrire sans qu'il y ait au prealable un debat de fond qui fasse et connaitre les diffrentes personnalités en vue et connaitre un tant soi peu le projet "porteur" de changement , sinon ce serait signer un cheque en blanc!
personnellement , j'avais suivi sur le blog : "http:///lequotidienalgerie.org ", cette idée d'appel suivie par la reunion en suisse de la "fondation de cordou" mais tout etait flou, j'avais emis un avis sur ce blog de creer un Parti Politique a l'Etranger ,sur base d'associations d'algeriens a travers les differents pays europeens , ce qui aurait donné une assise plus large quand au projet federateur, seulement voilà mon post n'a jamais paru sur ce blog et quand on portait jugement sur les interventions de "Sidhoum " de anouar haddam , ou sur samraoui ,une levée de boucliers se mettait immediatement en place , et tous les posts etaient supprimés et j'en passe sur d'autres sujets , aussi il m'est apparu suspect que l'on oriente le debat uniquement dans un sens et que la contradiction n'etait pas la bienvenue, tout autant m'est apparu suspect le fait que l'on fasse de nouveau reference a des transitions qui disont le honnetement sont sources d'instabilité politique , j'ai estimé en mon âme et conscience qu'il fallait s'écarter de cette ligne et que les motivations ne sont pas trop claires pour y souscrire!
bien sur on a été comme toujours taxé d'agent du DRS, cependant et a mon autocritique : l'idée d'un parti politique crée a partir du sol etranger n'est pas en soi une bonne idée , car se substituant a la volonté des millions d'algeriens residents en algerie et en ce sens j'ai fauté .

48.Posté par Saber le 09/03/2010 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Purificator,

Mon esprit te remercie aussi pour ton encouragement sur son modeste agencement.

47.Posté par Purificator le 09/03/2010 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Saber,

Quel somptueux écrit !!! si c'est de vous vraiment bravo pour l'inspiration, Wouaou !! Ma Sha Allah, ca fait chaud au cœur de lire des frères intègres, je commençais à perdre espoir !

Grand merci !

46.Posté par Hijack le 09/03/2010 01:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Perso j'aimerai savoir si ... des Dalil Boubakeur, Fadéla Amara se permettent encore de mettre les pieds en Algérie après le Crif ... merci à ceux qui sont sur place de m'en dire plus.
Je pense que des arabes/kabyles soutenant le sionisme à genoux juste pour leur intérêt ... ne méritent pas d'entrer en Algérie.S'ils le peuvent, c'est que l'Algérie n'est pas digne d'être l'Algérie et les algériens, algériens.

45.Posté par Saber le 09/03/2010 01:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel brouhaha!

Les esprits s'échauffent et les cœurs s'endurcissent .

Jamais au grand jamais les ressources pétrolières ne profiteront aux musulmans véridiques, à moins qu'ils vendent leur âme au diable aussi bien en Algérie qu' ailleurs.

En lisant l'article je m'attendais à une vraie volonté politique basée sur la probité et l'équité et ce que je découvre au fil de ma lecture n'est que tapage d'héritiers pour une richesse dont le nom de son seul véritable propriétaire est fait peu de cas de sa science.

Ne vous disputez pas pour le pétrole vous en serez gavés après votre retour à la terre qui a vu naitre notre père Adam (âlayhi salam ).
Vous serez certainement habillés en goudron si tel est le choix de vos desseins et votre soif sera terrible au point que vos illusions d'aujourd'hui ne vous seront d'aucun secours pour l'étancher; dissuadez-vous du feu de l'enfer dont les gens et les pierres en sont combustible.

La laïcité a déjà fait son œuvre par sa nature perverse et la démocratie a aussi choisi ses élus qui ne seront jamais que minorité pour veiller sur une majorité que même Platon illustre penseur ne pouvait la porter dans son cœur de par tous ses leurres .

Ibn Malik n'est pas une relique ancienne pour qu'il faille recourir à une parodie vénitienne et d'en faire sienne.

L'école de J.Ferry a façonné tant de jeunes esprits pour les préparer à devenir les érudits de la maçonnerie et ainsi construire un temple maudit où le nom du Créateur n'est jamais dit ou repris.

Perché du haut de sa chaire comment est-ce possible que Mr le Professeur puisse manger de sa chaire et ignorer ce qui lui est peut-être contraire ?

S'inviter au pouvoir c'est comme si on se laissait choir dans un mouroir où peu sont en mesure de faire leur devoir vu la hauteur du perchoir pour régner sur les bonnes poires qui applaudissent dans le noir sans même y croire.

Expier tous les mépris en foulant du pied ce qui est déjà écrit n' est pas bon à mon avis, car l'indépendance dès sa naissance, a aussi mangé ses petits entre les mains des ogres dont l' appétit n'a point de répit.

Accordez un crédit à cet écrit si ça vous dit, mais ne restez pas indécis, peut-être comme moi, vous préféreriez des hadiths exquis du livre saint des récits révélé au prophète al-oummi al-ârabi qui nous a tant averti et instruit sur tout ce qui nous nuit.

L'ISLAM EST PAR DÉFINITION UNE POLITIQUE UNIQUE CONTRE LES PENSÉES POLY-ÉTIQUE ET ETHNIQUE DU PSITTACISME ÉTATIQUE ET CHIMÉRIQUE.

44.Posté par soravardi le 09/03/2010 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qu'il faudrait a l'algérie c'est un gouvernement a l'iranienne .Un imam chef suprême composer d'une assemblé de juristeconsul.

43.Posté par Purificator le 08/03/2010 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet appel aux algériens pue la manigance sioniste, il ne provient certainement pas de musulmans éclairés et cultivés de la diaspora !

Tarik vous avez raison sur les grandes lignes, même si certain recoin de vos raisonnements ne tiennent pas, je ne vois pourquoi vous vous enflammer pour des invectives si vous n'êtes pas concerné...

Nous connaissons Redk, il est intègre et constant dans ses interventions, parfois épidermique, mais c'est normal y a de quoi des fois avec ces articles fantoches et provocateurs...

Pas besoin d'infester le débat, qui a son importance, avec des considérations d'ordre personnelle et qui montre encore une fois que les échanges sont difficilement constructifs, pourtant Tarik vous teniez le bon fil de réflexion...

Paix à vous les Frères !

42.Posté par redk le 08/03/2010 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tarik
Je viens de me relire et j'avoue qu'après t'avoir relu , je me trouve bête, la
première perception que je me suis fait de toi n'est peut être pas la bonne, mon trop gros amour pour cette Nation m'a aveuglé, ce que je percevais en insultes de ta part n'est surement rien d'autre qu'un cri d'amour en fin de compte à ce peuple, mais là où je tiens à attirer ton attention c'est que l'on dénonce sans rien proposer soi même, c'est pas très productif dans un débat.

mes excuses si je t'ai blessé

41.Posté par jnsplu le 08/03/2010 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pouvons nous pas discuter sereinement ? Sans insultes ni invectives ? Pourquoi se sauter à la gorge sans raison ? Il n' a que celui qui se sent faible qui agresse, celui dont la force emplit le coeur ne répond pas à l'insulte car il sait qu'elle ne le concerne pas au fond. Soyez un peu à la hauteur de l'èvènement. Voila des gens qui se disent intellectuels, dont une partie habite en Algérie, et une autre à l'étranger qui lance un appel au peuple, donc à nous. CCIl est vrai que ceux qui sont à l'étranger ne s'exposeraient que s'ils rentrent en ALgérie, mais ceux qui y sont n'ont ils pas pris de risques. Vous connaissez votre pays et vous savez qu'ils ont pris des risques, n'est ce pas ? Alors ne méritent ils pas d'étre au moins entendus et leur appel discuté sereinement ? Essayons d'etre constructifs.
Je vous demande pardon si mon discours est un peu moralisateur. Mais allez sur le site de l'appel et vous verrez des discussions sans l'ombre d'une insulte, les gens discutent dans le respect.


40.Posté par redk le 08/03/2010 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu ne m'impressionnes pas, ce que j'ai écrit sur toi n'est pas de la diffamation, inquisiteur ou le mot qui sortira de ton bidet qui te sert de bouche oui je le revendique face aux lâches cons de ton espèce, moi troll sioniste, oublierais tu que c'est comme ça que moi je t'est nommé a ton premier poste puant ici, et oui j'ai cette faculté d'avoir une mémoire d'éléphant comme on dit si bien, voila que tu te prends pour lion maintenant, alors que tu n'es que larve!!!

39.Posté par tarik le 08/03/2010 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@redk
bonjour,
voilà en effet bien longtemps que je ne suis revenu a Alterinfos et en lisant les posts je me rend compte que j'en ai raté des bonnes !
a vrai dire comme je l'ai a maintes fois ecris j'aime le debat pour ce qu'il m'apporte de positif et de contradictoire car je suis loin de detenir la verité , mais certainement ce dont je parle je le connais assez bien de par mon passé , ( oui tu pourras toujours dire en voila un parapluie en beton mais c'est ainsi ).
Oui ce dont j'en suis certain je l'avance pour le reste je ne cherche jamais a dénigrer quiconque car j'estime que tout un chacun de nous a droit au respect de ses convictions et que toute intervention dans ce debat ne peut etre que benefique pour tout internaute interréssé par le sujet : voila ma façon de voir les choses!
Cependant , je lis souvent avec tristesse que des gens au lieu de me poser des questions sur le fond de ma pensée s'abondent beaucoup plus au denigrement et pire a l'insulte , et en quoi n'aurais je pas droit a porter mes convictions tout haut , je te pose la question a toi REdk l'inquisiteur et teneur de fiches personnelles( j'en ai connu aussi qui en faisait meme leur but de vie), moi aussi il m'est arrivé de te lire sur pas mal de sujets mais je n'aurai pas cette faculté extraordinaire ( ou plutot cette outrecuidance de denigrement) de tenir des fiches sur quelque internaute , car cela supposerait ni plus ni moins que l'instauration du monologue dit " moi j'ai raison" .
Helas mille fois helas et quelque soit le nombre d'invectives je vous repondrai toujours a vous autres toujours avec la meme verve car venant d'un homme honnete qui ne cherche rien d'autre ou plutot qui ne souhaite rien d'autre que le bonheur de ce peuple ö combien Martyr s'il en faut !
Moi j'ai servi mon pays et j'en suis fier par contre toi le grand inquisiteur du net ( ou le troll nazillon de derniere pluie) , je ne sais si tu es reellement Algerien !
Oui j'estime que tout changement en Algerie ne peut provenir que de la force de ses propres enfants en Algerie meme et ceux qui perorent ( pour te reprendre) a partir de l'etranger et ce y compris moi meme ne peuvent en etre la solution !
je n'insulte pas mon peuple , car je le sais extraordinaire et capable de bien des miracles, si seulement il etait bien guidé !
Quand aux meutes de Hyenes dont tu sembles avoir le modus operandis , je leur dis souvent : " Le lion n'est jamais impréssionné par les crocs des Hyennes "
j'essayerai de repondre au fur et amesure aux autres posts , cependant je suis ravi de retrouver Alterinfos

38.Posté par anti sioniste le 08/03/2010 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ilest temps de faire partir les sionistes aux commandes de l'Algérie . Mais des commentaires sur un blog anti impérialiste ne suivent pas . Je propose que l'on manifeste tout les jours devant les différents ambassades et consulats d'Algerie en France mais aussi dans le monde pour réclamer :le départ des sionistes , que les bénéfices du pétrole soit partager entre tous le peuple algerien , de la supression de visa entre Palestiniens et Algériens, d'une condamnation forte de l'occupation de Palestine,contrs la torture ,les enlévements , les détentions arbitraires , Que l'Algérie rompt toutes relations diplomatiques avec les pays ayant des relations avec l'entité sioniste , la pratique de charia .....

ALORS BOUGEONS NOUS

37.Posté par Purificator le 08/03/2010 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'heure où on assiste à la chute des empires démocratique hypocrites !

Et voilà que la diaspora algérienne propose un modèle cloné pour sortir son pays d'origine du gouffre ! Même si l'intention y est (et Dieu Seul sait), c'est bien maladroit, et ils n'auront aucunes crédibilités quand bien même ils parachèvent un plan parfait...

Les algériens et tous les arabo-musulmans doivent entamer un rinçage idéologique, et jeter leur patriotisme à la poubelle, les concepts issus des puissants colonialistes, et finalement prôner un retour aux sources de l'Islam.

Ce retour au source implique une application politique à partir des enseignements globale de l'Islam, ce qu'avait entamé le FIS dans ses débuts, rapidement préempté par les puissants pouvoirs de l'ombre pour en faire une punition collective que l'on connait...

Ils auront beau gifler, maquer l'Islam, il reviendra toujours plus fort !

S'agissant du monde arabo-musulmans, on s'inquiète pas, un peu de patience, tous les petits signes précurseurs annoncé par la prophétie se dévoile à ciel ouvert ( tremblement de terre,...), l'arrivée de l'Imam Al Mehdi sera dans la lancée...

EH bien Oui ! La shoura islamique avec en son apogée, un Califat, c'est le seule modèle viable , il commandera toute la Oumma, aura la sagesse d'inspiration divine, et la science de la répartition...

Tous vrai musulmans s'en remet à Allah et à la sunna de Son Prophète(sws), ET NON à des concepts d'ordre humains qui n'ont même pas fait leur preuve, et encore moins à ceux émanant de satanistes !

ô Oumma ! SVP !!!! Pour ceux qui pratiquent et prient (sincèrement)! Prenez lorsque vous récitez la Fatiha devant Dieu, l'ampleur et la portée du verset suivant :

5. C'est Toi (Seul) que nous adorons, et c'est Toi (Seul) dont nous implorons secours.

ET de grâce , Appliquez !!!

36.Posté par jnsplu le 08/03/2010 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

erreur de frappe;
http://lequotidienalgerie.org

35.Posté par jnsplu le 08/03/2010 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nb : Le site de l'appel est a cette adresse:

http:///lequotidienalgerie.org

34.Posté par jnsplu le 08/03/2010 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



@Hijack.

Entièrement d'accord. Le problème c'est que les 18 ans de violence qu'on vient de subir ne permettent plus l'usage de la force. Notre peuple est meurtri. La seule voie reste la voie pacifique, mais pour cela il faut drainer le plus de forces, c'est ce que préconisent les signataires de l'appel du 19 mars.

NB:Mon commentaire (N°30) s'adressait a @amel.


@nino.

Peut tu approfondir ton message (n°32) je ne vois pas très bien ou est le rapport avec la kabylie. Ne fait elle pas partie de l'Algérie ? Que veux tu dire exactement ?



33.Posté par redk le 08/03/2010 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors le Tarik, toujours a cracher sur le peuple Algérien, de ta haute stature de donneur de leçons, y a beaucoup de nouveaux ici qui boivent ta bonne parole, mais moi je te connais, je me souvient de tes premiers postes, toujours dans le dénigrement, le peuple est bête, le peuple est con, mais par contre tu t'autoproclames décideur de ce qu'il doit faire, tu t'ériges en connaisseur, sans jamais avoir une once de perspective ou de proposition a ce peuple, je ne sais pas si cette appel est meilleur ou pire que ce qui est actuellement, mais toi j'ai aucune confiance en toi et tes dires, ou comme je te l'es déjà dit, va te mettre en face de se peuple et insulte le en homme ou ferme la, il est trop facile de pérorer cacher lâchement derrière un pc, ta seul sortie quand on te malmène, c'est de sortir ta phrase, " ça devient un salon a crachoir", excuse moi de te confondre avec a chaque fois!!!

32.Posté par nino le 08/03/2010 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

encore une chose:
y a t'il un lien entre cette soit disante revolution, et le faite que la kabylie poussent pour avoir son independence?

31.Posté par nino le 08/03/2010 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

croyez vous vraiment que l'élite franc maconnique européenne vous laisserait faire votre revolution pacifique?
vous revez les freres et soeur!
(d'acord avec tarik, quand le new world order sera en place, cachez vous!)

30.Posté par jnsplu le 08/03/2010 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez le dire sur le site de cet appel ou tous le jours des miliers de visiteurs viennent . Aucune initiative n'est plus bonne pour l'Algérien que de rester à regarder sans rien faire et à critiquer que dis je dénigrer ceux qui font. Qui dit qu'ils ne sont pas en Algérie ? Et meme si certains d'entre eux ne sont pas en Algérie qu'est qui les a obligés à l'exil. Meme lorsqu'il est doré, l'exil est toujours pénible....toujours.

29.Posté par Hijack le 08/03/2010 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis d'accord jnsplu, mais le problème est qu'en Algérie, d'après ce que je vois, il y a plus de jeunes religieux que révolutionnaires !!! Or, un pays ne peut se gérer que politiquement, pas religieusement.
Regarde l'Arabie Saoudite ... ce n'est pas ce que vous souhaitez en Algérie je suppose.

S'il y a des jeunes prêts à faire ce qu'il faut ... faut qu'ils prennent le pouvoir, ils ne vont pas le leur donner.
La démocratie n'existe nulle part ... regarde en France, pays reconnu démocrate ... mais où l'antisionisme est presque un délit. Les artistes, écrivains, cinéastes antisionistes sont boycottés à vie.

Il y a une citation (de mémoire) : la dictature, c'est ferme ta gueule et la démocratie ... cause toujours tu m'intéresses.

Dans un pays arabe où il y a encore du régionalisme même un semblant de démocratie ne peut pas fonctionner.
Prenez exemple sur la Chine, tout en restant musulmans ... mais que la religion n'intervient pas dans la politique. La Chine dans les années 60 était presque au moyen âge ... regarde les à présent, ils vont prendre la première place à tous les niveaux ... sans impérialisme, sans sionisme .Surtout, ils sont libres.

28.Posté par AMEL le 08/03/2010 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis tout à fait de l'avis de tarik , le peuple algérien est lassé par tous ces soit-disant appel au redressement du pays , comme le dit si bien tarik , comme par hasard , c'est à partir de capitales de pays qui nous chérissent que sont lancés ces appels , cela me rappellent , il n'y a pas si longtemps ceux de haddam , de kébir , de sahraoui et autres
non messieurs , la révolution ne se fait pas , comme celle à laquelle appelle le taré de ferhat mehenni) à partir de salons feutrés , de pavillons cossus ,et de comptes en banque garnis
Nous avons fait les frais des meutes d'intégristes , ils nous ont scarifiés à jamais mais nous n'avons pas abandonné notre pays à l'image de nos prédécesseurs
nous avons combattu, perdu des proches , des amis des voisins mais nous avons résisté , nous n'avons pas choisi la stratégie des harquis qui se retrouvent cinquante ans après marginalisé par la patrie pour laquelle ils ont lutté
cela ne veut pas dire que j'approuve la ppolitique nauséabonde actuelle , mais il appartient au algériens de militer sur le sol algérien , les hyènes lâchées par l'occident et certaines monarchies , à l'instar de l'ignard de ali belhadj et abassi madani n'ont pas leur place parmi nous

27.Posté par jnsplu le 08/03/2010 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord quant à l'age mais le fait est que chez nous tous ceux qui sont aux commandes dépassent les 70 ans, c'est quand meme un peu frustrant.

Quand au positionnement de l'Algérie, il faudrait d'abord qu'elle puisse s'inscrire dans la démocratie, ce que les plus de 70 ans ne sont pas près de tolérer.

26.Posté par Hijack le 08/03/2010 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ jnsplu,

Ce n'est pas une question d'âge ... on peut être un jeune vieux con et un vieux jeune ...
Il n'y a pas de règle ... ce n'est pas un critère.
Il faut vous prendre en mains, faire en sorte que vous vous en sortiez ... en évitant lde tomber dans les fossés qu'ils sont en train de creuser pour vous séparer entre vous.
Il faut une idéologie ... genre Chavez pour vous en sortir, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Les sud américains ont compris, un peu tard mais ils ont compris, à part la Colombie/PortoRico (et similaires) qui sont considérés comme le Maroc de la région.

La voie de l'Algérie est non alignée ... sinon autant revenir aux colonies ! Si l'Algérie s'aligne, c'en est fini pour elle ... je crains malgré tout, car je vois bcp de signes révélateurs.

25.Posté par Hijack le 08/03/2010 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En Algérie une révolution s'impose ... pas d'évolution sans révolution !

Avec un mot d'ordre principal ... écarter tout ce qui sert le sionisme par l'intérieur.

24.Posté par BoudjemaaA le 08/03/2010 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans sages passassions de consignes, beaucoup de sang serait versé. A vous de choisir entre une sage passassion de consigne ou une révolution noyée dans un bain de sang. En passant par une révolution nous risquons de sacrifier les 2/3 du peuple algérien.

23.Posté par jnsplu le 21/04/2009 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceux qui sont nés en 62 ont 50 ans déjà, ceux qui avvvaient moins de 15 ans en 62 et qui donc ne pouvaient être moufjahidine quoi qu'ils disent, ont maintenant 65 ans. Pourquoi faut il que nous soyons gouvernés par des gens connus et des vieillards ? Est ce que le fait d'avoir un pied dans la tombe est une assurance de sincérité ? Pourquoi la dénier alors aux autres ? L'affaaire n'est pas simple .

22.Posté par BoudjemaaA le 21/04/2009 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben Bella avait renversé l'histoire de l'Algérie en trahissant ses amis Boudiaf, Aït Ahmed, Lachraf, Bitat et Khidher, et en se jetant dans les bras du loup Boumédiene. Boumédiene avait complété le renversement du tout en renversant l'Algérie et permis aux personnes sans passé de dépasser ceux qui avaient un passé. L'Algérie finirait tôt ou tard par rejeter les hommes sans passé qui ne sont pour elle que des greffons étrangers.
Ce qu'il faut à ce pays, c'est une assemblée nationale des sages, trois représentants par Wliaya, présidée par Aït Ahmed et Mahri Abdelhamid qui vont se charger de créer un gouvernement de transition et préparer des élections libres, présidentielles, parlementaires, wilaya et APC. A leur âge, avec leur honorable passé, nous pouvons leurs faire confiance. De la part de personnes âgées avec un pied dans la tombe et l'autre dans le palais de l'histoire, et avec un passé comme le leur, nous ne pouvons nous attendre qu'a des paroles et des actes sages.

21.Posté par jnsplu le 08/04/2009 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous.

@ Raskolnikov


1- D'après toi un point de vue qu'on exprime dans un débat ne peut qu'être subjectif ? Et sur quoi tu te bases pour affirmer pareille chose ?

Un point de vue est supposé refléter une pensée logique sur un phénomène observé et sur lequel on a porté un jugement objectif tiré d'une observation certaine, non ?

2- Oui restons Algériens avec nos tares, Les principales sources d'union de ce peuple et paradoxalement de conflits, ce sont l'islamité, l'arabité et l'amazighité, quant à l'héritage punique des numides ou l'héritage romain ou celui de la france coloniale bien que ce dernier pèse lourdement dans notre imagerie mentale, ne sont pas sources de conflits ni de création de sous groupes dans notre société, n'y attachons donc pas d'importance et concentrons nous sur ce qui peut réellement être à la base du comportement social et motiver les actes des gens.

3- Tu dis que le peuple n'est pas politisé, quand autour de toi tout le monde parle politique et confondant droit de parler et liberté d'expression chacun y va de sa vision politique...ou religieuse de l'Algérie sans avoir dépassé souvent l'école primaire. Ou se trouve l'inculture politique ? Dans le fait que le peuple est blasé et ne voit plus rien à faire pour changer la donne ? Il y a une crise de confiance et tu sembles le sous entendre et c'est cette crise de confiance qui fait que le peuple semble inculte et immature politiquement à certains mais peut être que c'est sa maturité en fait qui fait que le peuple est devenu passif au plus haut niveau, parce qu'il a trop souvent été trompé et comme dit Jean Jacques Rousseau : » On peut tromper les peuples, mais on ne peut jamais les corrompre »

4- Quand à la mauvaise foi que tu sembles imputer aux rédacteurs de l'appel , la bases tu uniquement sur le fait qu'ils font référence aux valeurs du premier novembre ou as tu d'autres arguments que je n'entrevois pas ? Le fait de faire référence au premier Novembre ne peut signifier, tu en conviens que les autres sont des harkis mais au contraire que les Algérriens à un moment donné de leur Histoire ont été d'accord sur un ensemble de points qui peuvent être pris comme éléments d'adhésion et d'union, car il me semble évident que l'Algérie est déchirée à l'heure qu'il est et se doit de se reprendre en mains dans l'intêrêt de tous ses enfants.


5- [quote]Enfin je voudrais que l'on comprenne qu'un coup de gueule ne fait de mal à personne quand il est donné pour des raisons sincères et honnetes.[/quote]

Oui c'est ce que les gens du pouvoir ont compris. C'est une soupape de trop plein. « Cause toujours, je ferai ce qui me convient, c'est ça la démocratie ».



20.Posté par Raskolnikov le 08/04/2009 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jnsplu.
dans un débat il ne peut y avoir objectivité puisque chacun y va de son point de vue c'est à dire de sa subjectivité je parlerais plutot d'honneteté ensuite de sincérité Donc si il ya condamnation ce n'est pas condamner un point de vue mais plutot condamner cette mauvaise foi qui se cache dérrière un soi disant appel au peuple en s'octroyant le monopole de novembre cela sous entends que tous les autres qui se revendiquent de novembre ou d'un patriotisme quelconque sont des Harkas .Les mots ont un poids et l'usage qu'on en fait est trés important surtout que nous sommes une société d'oralité d'en user avec beaucoupde tact et c'est là que la^parole devient d'or .Pour en revenir à l'amazighité .il est de notoriété publique scientifiquement parlant que le territoire amazigh va de la rive gauche du Nil jusqu'aux iles Canaries donc automatiquement toute l'Afrique du nord est incluse dans ce territoireen parlant pour cette partie d'est en ouest et ce qui est du nord au sud on sait que ce territoire desvcends jusquau Tchad et meme une partie de l'actuel Darfour .mais je crois que ce qui est révoltant encore une fois c'est ceux qui veulent en détenir le monopole en refusant aux autres cette appartenance . Il se trouve que pour des raisons historiques nous continuons à refuser d'assumer notre Héritage historique avec tout ce que cela implique Notre héritage Numide comme notre héritage Romain notre héritage arabe notre héritage andalou notre héritage othoman etc.. Restons tout simplement alg"ériens avec nos tares .
Traiter le peuple d'inculte cela peut mener trés loin mais reconnaitre que malheureusement la poltisation du peuple laisse à désirer oui il est vrai que 40années de Parti unique sont passées par là et nous en payons le prix aujourd(hui .Enfin je voudrais que l'on comprenne qu'un coupde gueule ne fait de mal à personne quand il est donné pour des raisons sincères et honnetes.

19.Posté par jnsplu le 07/04/2009 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

correctif

18.Posté par jnsplu le 07/04/2009 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tarik et rasmonikov

Faux Tarik! Le débat n'est utile que s'il y a un minimum de bonne foi et d'objectivité et donc n'est pas toujours utile comme tu dis. Il peut meme etre nuisible. Car si la parole est d'Argent, le silence est d'or.

Sans meme les connaître le moins du monde tu prêtes aux signataires de l'appel de mauvaises intentions alors qu'ils se sont opposés au pouvoir en place dans le dessein de sauver leur pays de l'impasse ou il s'achemine et ainsi prennent des risques avérés. Et tu vois que l'Algérie est dans une bonne situation ? Sincèrement !

Peut être que toi tu as des noms de gens probes à avancer, avance les le moment venu et le vote déterminera qui retenir.

L'amazighité ne veut pas nécessairement dire le régionalisme puisque'il est admis que le peuple Algerien est arabe, amazigh et musulman. S'il te manque l'une des constituantes tu peux toujours être considéré comme Algérien parce que tes parents, arrière grands parents la posédaient et n'avaient aucun complexe à ce sujet et nous ne sommes pas plus intelligents qu'eux quoi qu'on ait tendance à croire.

L'action ne peut que se situer en dehors de ce pouvoir qui a tout verrouillé sur le plan politique, peux tu créer un parti politique, crée le et j'y adhérerai mais si tu arrives à le créer, je le trouverai suspect. Voilà ou nous en sommes. Alors quand des universitaires me disent assemblée constituante, voix du peuple, démocratie, vois tu j'ai envie de les croire parcequ'ils auraient pu agir dans des partis et obtenir des dividendes. Et savez vous ce qu'est une assemblée constituante ?

Votre façon de voir votre peuple comme inculte et en deça de tout vous situe à votre juste niveau.

Quelles que soient les tares du fis et je n'en suis pas un fervent adepte, il a acquis le pouvoir dans le cadre « d'elections épropres et honnetes » et la souverainete populaire à décidé de lui donner mandat . Or des gens comme vous qui pensent que le peuple n'est pas mur l'ont acculé à l'insurection et plongé le pays dans une crise politique mortelle sans réfléchir aux conséquences. Il est vrai que le FIS est en partie responsable mais ceux qui sont en face le sont plus en refusant le verdict du peuple, pire en autorisant le FIS comme parti en violation de la constitution alors qu'ils savaient qu'il allait l'emporter, je les soupçonne d'avoir voulu cette crise, car il est maintenant avéré que ce n'est pas le président qui décide.

DRS et pas DRS, je trouve qu'il est bon que l'Algérie ait de bons services de ce type c'est l'utilisation qui en est faite par les sphères régnantes qui est à revoir autrement il ne faut pas mettre tout le monde dans la même marmite, l'amalgame est facile.


17.Posté par Raskolnikov le 25/03/2009 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tarik
là oui c'est un débat d'idées.
Non les algériens n'ont pas été marginalisés je crois que c'est l'ignorance et l'inculture politique qui ont menés le peuple algériens à cette situation et surtout toute une classe politique qui convaincu que la liberté passer par le chaos et l'anarchie était la seule issue .Voyons certains leader politique qui tiennent le meme langage depuis 47 ans le nihilisme et le niet etant la seule proposition politique .
tous les peuples avancent cahin caha et nous nous voulons stagner .Un peu de lucidité politique et on pourrait s'en sortir
Dieu merci il y a encore des hommes et des femmes lucides dans notre pays et qui continent à travailler pour le bien de ce pays et de ce peuple

16.Posté par Tarik le 24/03/2009 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Raskolnikov

A mon avis , les Algeriens ont été tellement marginalisés dans leur propre pays , qu'a un certain moment n'importe qui leur promettant du changement avec plus de justice , le peuple etait pret a l'accompagner et c'est ce qui s'est pasé avec le FIS ( l'horreur du 21 e siecle) , qui sera sujet de pas mal de débats dans le futur , au vu de la descente aux enfers dans laquelle il a entrainé le peuple algerien ( égorgement d'etres humains , dislocation de la cellule familiale , dislocation de la culture d'hospitalité dont ce peuple etait si fier , la peur et la mort devenant le lot quotidien de tout un peuple et j'en passe !! ) et il s'en trouve encore des "illuminés" qui revendique cet etat comme découlant d'une source divine !
Ce qui me désole le plus c'est le manque de culture politique des algeriens , c'est vrai , j'en suis issu , mais il terriblement navrant de constater une telle immaturité culturelle et politique et cela se constate sur beaucoup de forums !
Pour en revenir au FIS , ce parti a vu le jour sous la sous-traitance Saoudienne pour les anglo saxons qui se frottaient les mains , il y a eu jusqu'aux extremistes français tels que claude lelouche et d'autres a aller rendre visite a Abassi Madani , seulement ce dernier ainsi que son comparse Bel HADJ sont de vrais incultes au sens propre du terme et s'etaient entourés de plus incultes qu' eux , car qui connait le cursus de ces " politiques français " saura qu'ils font parti des cercles occultes et racistes anglo saxons prônant le Nouvel Ordre Mondial
ne perdons pas de vue que les Anglais sot en passe de devenir le "frabicant numero un mondial " en ce qui concerne les partis islamistes , c'est en quelque sorte un label de qualité .
Alors comme il faut diversifier on crée d'autres chemins et on les maquille autrement en les labelisant cette fois ci "d'intellectuels " et on leur fournit quelques appuis , pour ne pas dire un salaire dument repertorié dans les comptabilités de certaines officines içi en Europe !
Et c'est vrai si le DRS est capable de proteger le pays en ayant ces rapaces sur leur ligne de mire , alors je dis oui bravo au DRS , c'est une institution de securité qui n'a rien a envier aux institutions des autres pays qui ne sont pas "tendres " non plus !
Alors ces corbeaux peuvent crôasser tout leur soûl peu importe les gens sauront qui ils sont en verité !
Personnellement , ces invectives ne me gênent pas du tout juste le fait qu'elles rabaissent le niveau du debat et égratignent un peu l'éthique du site qui se veut libre a toute expression mais les gens ne se rendent pas compte de ce que signifie la liberté de paroles ils la confondent souvent en "crachoir" de saloon !

15.Posté par Raskolnikov le 24/03/2009 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour Tarik
en novembre j'ais recu un appel comme celui ci dureste qui appeler a la rébovation et à la mobilisation de "la gauche démocratique et quelqu'un (ABIKA)a répondu à cet appel par cette brillante démonstration.
effectiveùment il y a une curée sur l'Algérie il suffit de lire auand on a le temps sur le net tiout ce qui s'écrit à partir d'analyses faites à partir de l'étranger par des gens qui n'ont jamais mis les pieds en Algérie jusqu'aux études sociologiques par de celèbres inconnus .
Effectivement on croit qu'en traitant quelqu'un de DRS c'est une insulte pour moi je crois plutot que c'et une louiange
Rappellons que disait Churchill en 1943 un pays digne de ce noms se doit d'avoir un puissant service de renseignment.



14.Posté par Tarik le 23/03/2009 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Kabyle
Bonjour a toi

Moi je veux bien que tu ne sois pas d'accord avec ce que j'ai écris et je trouve tout a fait normal que tu as une autre opinion ,cependant une chose n'empeche pas une autre , a savoir lire de ce que l'un pense et essayer de le convaincre en y apportant son argument , peut etre la personne sera convaincue de par ce que tu lui apportes et constatera qu'elle fait erreur et le debat aura été ainsi utile .
Aussi , je trouve que c'est ainsi que l'on doit avoir débat et ne pas se laisser entrainer directement par ses impulsions parceque l'autre pense autrement et tomber dans l'invective sans que cela avance l'un ou l'autre dans ses convictions.
Moi personnellemnt je ne crois pas en ces personnes qui de loin se soucient du bonheur du peuple Algerien , bien que personnellement , je ne suis ni au pays ni ne compte rentrer demain si ce n'est dans une caisse , il n'empeche j'ai toujours de l'amour pour ce pays qui a tant souffert de la betise des uns et de la traitrise des autres , c'est dans ce sens que je concoie que seul le peuple Algerien peut lui meme trouver en lui les ressorts a meme de s'en sortir et non pas attendre que quelqu'un bien au chaud et bien gaté par certaines officines d'un coup pense etre le zaim qu'attend le peuple !
Quand tu lis a tete reposée ce qu'ils ont ecris dans leur " APPEL " tu te rendras compte qu'ils te parlent d'une transition ...d'un gouvernement provisoire ...et d'un conseil des sages ! je ne sais pas si tu t'en rends compte de ce que cela signifie et des problemes que cela peut faire charrier en un clin d'oeil ,et quel dechainement de passions va se soulever !
et ensuite sans nommer aucune personne ils t'ecrivent qu'il y a des personnalités connues pour leur probité et integrité mais AUCUN NOM ...surement qu'il en existe des miliers sinon des millions dans ce grand pays , mais tout cela ne peut se faire que si il ya stabilité autour d'un projet politique ou les uns et les autres exposent leur point de vue et programmes mais si faire un "APPEL" pour aller a la curée dans une periode de destabilisation , je ne parie meme pas un radis que ce sera un fiasco et que le pays sombrera a nouveau dans l'anarchie ! si c'est ce que tu souhaites ce serait vraiment dommage , tu seras inconscient !
tu as un pseudo " kabyle " sur base de ça on pensera effectivement que tu prones l'amazighité donc le regionalisme et par consequent nous voila de nouveau partis pour une autre " joie de vivre "....alors que la bonne intelligence signifierait tout simplement de mettre le regime en place devant ses responsabilités en operant un boycott qui permetrait l'émmergence de nouveaux partis plus en phase avec le peuple et seulement ensuite aller normalement vers des elections comme dans tous les pays sans devoir pour cela faire des transitions qui n'en fnissent pas de transiter en Algerie!
Mais ces "corbeaux " eux s'en foutent de tout ça ils ne font qu'obeir a ceux qui tirent les ficelles et les animent en pantins qu'ils ont toujours été.
Alors pour faire de la fumée et masquer tout on crée de soi disants pseudo qui versent dans l'invective comme tu viens de le faire en repondat a mon post car jouer a ce jeu malsain qui consiste tout de suite a taxer quelqu'un d'agent du DRS , je trouve cela non seulement dégradant mais cela permet de voir que la personne qui a émis tel jugement n'a in finé pas grand chose a raconter et qu'elle ne comprend meme pas l'enjeu de ce qui se passe au dessus de sa tete et c'est là où j'en suis désolé mon ami ( si tu existes vraiment en tant que citoyen ) tu dois un peu parfaire ton éducation politique!
Accuser les gens d'agents du DRS ne marchera jamais, pour la simple et bonne raison : les gens ne sont aussi naifs qu'on e pense meme si le peuple algerien traverse une mauvaise periode , il n'endemeure pas moins qu'ils sauront discerner le vrai enjeu , des chimeres qu'on leur promet !

13.Posté par Kabyle le 22/03/2009 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Tarik, je te dis allez va cache toi ! Tu n'est qu'un agent de ce pouvoir qui sert les intérêts des Usionistes,point barre ! Des corbeaux comme toi on en connais beaucoup !

12.Posté par Tarik le 22/03/2009 03:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ r

je me sens un peu perdu en lisant ton post car je ne vois sincerement pas le lien entre "l'Appel aux Algeriens "
et ta savante explication quand a la signification de " La Gauche "
et puis sincerement faudrais que vous vous informez un peu plus sur le Sieur Obama .....il n'a rien d'un Politique ..c'est juste un Pantin qu'on anime au gré des desseins de certains groupes pour installer leur "Nouvel Ordre Mondial " , en toute logique vous auriez pu au moins vous poser la question du financement de sa campagne electorale , quand on sait ce que peut couter une telle campagne aux USA , ensuite vous poser la question quand aux " cursus " des membres de son cabinet ( tous des sionistes avérés) , alors SVP , je veux bien qu'on parle de la gauche mais existe t-elle vraiment cette gauche ? quand on sait que en France ou dans d'autres pays Europeens , c'est cette meme soi-disante Gauche qui a été le meilleur allié des financiers .
Cependant pour en revenir a Obama disant que en tant que noir émmigré aux USA , reconnaissant lui qu'il a su tirer son épingle du jeu( surtout de par son mariage , car sa femme officie et est menbre de cercles neo- conservateurs (??) ) ce qui l'a aidé a eter choisi comme "Representant" ..a part ça : " circulez...... y a rien de politique en ce monsieur "...c'est juste le maquillage pour un " New World Order " , ainsi c'est plus acceptable d'avoir un Noir comme Representant , la pillule passera mieux quand l'ONU se dissoudra pour laisser place a un Gouvernement Mondial..

11.Posté par Raskolnikov le 21/03/2009 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si ce textev fait de moi un agent de la DRS je suis d'accord n'oubliez pas de m'envoyer le salaire quel qu'il soit pour un chomeur c'est toujours la bienvenue

10.Posté par r le 21/03/2009 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'a
C’EST QUOI ETRE DE GAUCHE EN 2009 ?
Avis de A. Abika - nov 08

Récemment une initiative a été prise en vue « d’encourager le débat, favoriser les convergences…» pour des « états généraux de la gauche démocratique » (Voir en annexe le texte complet.).
Bien sûr on ne peut qu’encourager cet …encouragement.
Présupposant toutefois de la faiblesse et du débat et des convergences. Mais débattre à ses règles…
Ainsi dans le respect de ses règles, il convient avant de donner notre avis sur l’appel : de rappeler deux points et pièges à éviter :
- Le plus fréquent : utiliser les mêmes mots alors que leurs significations sont parfois forts différentes
- Le plus « moderne » : utiliser des mots différents alors qu’ils ont la même signification. (le Word Mismatch des américains)
Nous allons donc voir ce que nous avons compris par « Etats généraux de la gauche démocratique », et si c’est le même sens pour les rédacteurs de l’appel.
Tout d’abord, il y a lieu de remarquer que c’est là un « vaste » programme ce qui, prudence oblige, nous amène à commencer par le …commencement.
Et le commencement de l’appel, c’est son intitulé d’où deux notions émergent : « Etats généraux » ; Et « gauche démocratique ».
«Etats généraux », que nous verrons plus loin, étant plus facile à saisir, attardons-nous plutôt sur « gauche démocratique ».
Qui, grammaticalement, semble « simple » :
- Un nom : « gauche »
- Et son adjectif : « démocratique »
Et au commencement était le Verbe est-il dit.
Mais nous, nous commencerons par le « nom » !
1. La « gauche » en 2009 ?
D’abord que dit l’appel ?
Je cite :
- « redressement national dans le sens du progrès social et du raffermissement des libertés » ;
- « la promotion d’un secteur productif, public et privé, capable de dynamiser notre économie et d’engager le pays dans la voie du développement et du progrès » ;
- « aspirations au changement dans le sens du progrès » ;
- « construire une alternative démocratique et de progrès, attractive, forte et crédible » ;
- « encourager le débat, favoriser les convergences et engager ainsi un processus qui pourrait déboucher sur l’émergence d’un espace à partir duquel peut être construit, à terme, un cadre politique moderne, démocratique, résolument ancré à gauche en mesure de mobiliser le potentiel de progrès dont regorge notre pays » ;
- « l’avenir du monde, sur l’alternative au capitalisme... »
Quelques points ressortent de cette « définition » de la gauche.
- Progrès social ; - Libertés ; - Secteur productif public comme privé ; - Changement toujours dans le sens du progrès ;
- Alternative démocratique et toujours de progrès ;
- Encourager le débat et favoriser les convergences ;
- Cadre politique moderne, démocratique ;
- Mobiliser le potentiel de progrès ;
- L’avenir du monde, alternative au capitalisme
Comme on le remarque aisément trois notions « fortes » émergent :
1. Progrès social ; 2. Démocratie et libertés ;
3 ; Changement et alternative.
Ce sont là – et dans cet ordre – les trois notions « fortes » contenues dans l’appel. Mais sont-elles pour autant « claires » ?
« Il faut d'abord de la clairvoyance et ensuite regarder », dit Jalal Eddine Roumi. Prenons donc le chemin de Jalal et partons nous aussi à la recherche de cette clairvoyance.
Bien que de nombreuses voies s’offrent à nous, deux ont notre préférence :
- La plus difficile – mais la meilleure de notre point de vue - c’est de mettre en « visibilité » tous les présupposés derrière ces notions.
Et il y en a !
- L’autre « plus facile » est de le faire à travers des exemples et des questions simples.
Bien sûr nous allons prendre le chemin le …« plus facile » : Les questions et exemples « simples » !
Commençons donc par une première question :
Pour rester dans l’air de l’actualité : est-ce que le « jeune » Obama aux USA est pour :
1.- Le progrès social,
2.- La démocratie et les libertés,
3.- Et le changement et l’alternative ?
Apparemment oui ! En effet la campagne de Obama a été placée sous :
= Un slogan : Yes we can (oui nous pouvons) ;
= Et le logo de son affiche officielle était « Vote for change » (Votez pour le changement) ;
= En outre Obama en tant qu’ex travailleur du secteur social et en plus Noir est relativement sensible aux questions sociales.
= On peut enfin présupposer par ailleurs que la campagne reflète un certain et réel degré de démocratie et de liberté atteint par les USA.
Obama remplit donc les trois critères de l’appel :
1. C’est un ancien travailleur du secteur social et veut instaurer une plus grande prise en charge et sécurité sociales du moins d’après son programme, en un mot un certain progrès social.
2. La campagne n’a pas souffert de manque de démocratie ou de libertés.
3. Obama veut le changement : « Vote for change » et « Yes we can …apporter ce changement ».
Faut-il alors classer Obama comme un « homme de gauche » ?
Pourtant beaucoup d’analystes en Europe, dans le Monde Arabe, en Asie et même aux USA restent prudents, sans mettre en doute la sincérité de « l’individu » Obama.
Posons-nous maintenant le même questionnement pour un « vieux retraité » en l’occurrence Jacques Chirac.
Lui aussi est-il « un homme de gauche »?
L’agence Reuters, sous le titre : « L’utopie concrète » rapporte que Jacques Chirac s'est entretenu (…) à l'Elysée avec Muhammad Yunus, et a estimé que le prix Nobel de la Paix attribué au "banquier des pauvres" constituait un "nouvel élan" pour le financement du développement, notamment "l'utopie concrète" du microcrédit.
La lutte contre la pauvreté passe "par l'alliance de l'imagination, de la générosité et de l'audace économique et sociale en faveur, et au service, de la dignité de l'homme grâce à ces nouveaux instruments de financement", ont estimé Jacques Chirac et le fondateur de la Grameen Bank »
Avec de « telles paroles » comment ne pas classer Chirac « homme de gauche » ?
Il y a une chanteuse et un chanteur qui ont aussi parlé des « paroles » de Chirac.
Les deux sont Egyptiens.
Commençons par les dames : Dalida avec sa chanson « Parolé, Parolé », et elle ajoute plus loin dans un autre refrain « ce ne sont que des paroles ».
Et bien sûr le second Egyptien – Cheikh Imam avec son célèbre refrain qui commence par « Mots amers… »
« Mouri el kalam zayi el houssème / Yaqtaa makan ma ymour
Ama el madih sahl ou mourikh / Yikhdaa lakin bi ydour »
Est-ce que Chirac ment ?
« Ma parole non » comme disent les vieux pieds noirs !
Il croit réellement à ce qu’il dit.
Ni Obama ni Chirac ne mentent : les deux sont sincères.
Mais la sincérité appartient à un champ : la psychologie.
Alors qu’Obama et Chirac maitrisent parfaitement un autre champ : le politique.
Et ce sont là deux champs bien différents.
Et le risque c’est l’amalgame entre les deux : analyser un champ avec les outils de l’autre.
Ce qui peut nous amener entre autres à beaucoup de « naïveté politique » qui n’est pas tant de croire tout ce que peuvent dire des individus par ailleurs sincères.
Non la « naïveté politique » c’est de ne pas faire clairement la distinction entre les deux champs et de prendre
- les « paroles sincères » d’un individu
- pour ses « paroles politiques »
Car un individu « sincère », va par ailleurs penser, parler et surtout agir selon le « format » de son lobby ou sa famille politique une fois devenu individu « politique ».
Et ce sont là deux choses totalement différentes !
Ne remettons nullement en cause la sincérité de l’individu Obama.
Serait-ce le cas pour Monsieur le Président Obama ?
Et pour nous sortir de ce réel paradoxe, nous allons faire appel à un autre champ : la linguistique, et, en proposant un « compromis grammatical », nous allons dire qu’Obama et Chirac
- ne sont pas des homme « de » gauche.
- mais des hommes « à » gauche de leur …famille politique.
Qui, elle, bien sûr, n’est pas « de » gauche.
Ce qui nous ramène – peut-être avec un peu plus de clairvoyance – à notre question de départ :
C’EST QUOI ETRE DE GAUCHE EN 2009 ?
Disons pour simplifier qu’être de gauche c’est ne pas être de …droite. Un gars est de gauche parce qu’il est à …gauche ??
Mais ce serait trop simple et surtout sibyllin.
Sans refaire l’Histoire de la gauche, on peut dire qu’un gars de gauche :
- s’inscrit de manière très générale dans une dynamique de transformation de sa société, en un mot de changement social.
- Mais, et c’est là l’essentiel, un gars de gauche s’inscrit dans une dynamique de …gauche
On ne va pas aller bien loin avec ce type d’explications quasi tautologiques !
- Pour être plus précis, cette dynamique est de gauche parce qu’elle a un ancrage dans le « Monde des Besogneux »
- ce qui laisse supposer qu’il y a un « autre Monde » qui n’est pas celui des Besogneux.
Je voudrais à cet effet citer un article du New York Times :
« Deux économies coexistent analyse le politologue Charles Cook (cité dans un article du New York Times de Steven Greenhouse – "Salaires en baisse, grogne en hausse") L'une est florissante, et tout y va pour le meilleur des mondes. C'est celle des gens qui profitent de la mondialisation, des progrès technologiques, des gains de productivité et de l'envolée des profits des entreprises. Et puis il y a celle des besogneux, qui ont l'impression de ne pas avancer alors qu'ils travaillent très dur. Et il y a bien plus de monde dans cette catégorie que dans la première prévient-il. »
Pour Charles Cook : - il y a le « Monde » des « Besogneux » ;
- et le « Beau Monde » des « gens qui profitent de la mondialisation »
Et en 2009 – la gauche c’est un peu les « Besogneux »
Quels sont les différents synonymes de « Besogneux » ?
- les travailleurs ; - les ouvriers ; - les prolétaires ; - Les paysans ;
- les pauvres ; - les non-besogneux, c'est-à-dire les chômeurs ;
- el habssin ; - les fonctionnaires ; - les gars du secteur public ;
- les mendiants ; - Enfin il a le « nous » de Manuel Castells
Cet ancien directeur du Centre d'études européennes de Berkeley San Fransisco actuellement à USC University of Southern California Los Angeles - a écrit :
"J’ai souvent écrit « nous ». Mais « nous » qui est ce au juste ?
"Lorsque j’évoque ceux que touchent ces grandes évolutions, « nous » signifie « nous, tous, les êtres humains ». Suivant notre profil professionnel, social, ethnique, sexuel, géographique, culturel, nous n’avons pas du tout les mêmes rapports avec la société en réseaux.
"Mais les défis de cette société, Qui doit les relever ? Qui est le « nous » ici ? Qui sont les acteurs chargés de gérer la transition vers l’ère de l’information ? Jusqu’à présent, en démocratie cette responsabilité relevait des Etats, agissant au nom de l’intérêt public. Mais j’ai bien du mal à l’écrire, car je suis pleinement conscient de la crise de légitimité et d’efficacité qui les frappe actuellement.
"Comment leur confier la vie de nos enfants, alors qu’ils sont dominés par des partis n’hésitant pas à pratiquer la corruption (le financement illégal), qu’ils se soucient surtout de leur image, qu’ils sont dirigés par des politiciens professionnels n’ayant aucun compte à rendre à personne si ce n’est le jour des élections, qu’ils gèrent des bureaucraties-tours-d’ivoire, qu’ils sont technologiquement dépassés et très généralement coupés de la vie réelle des citoyens ?
"Tout cela est vrai mais à qui d’autre s’en remettre ?
"Le monde des affaires ? Mais les entreprises sont les principales créatrices de notre richesse, non les instances chargés de résoudre nos problèmes et la plupart des gens ne feraient pas confiance à un monde qu’elles domineraient.
"Les ONG, elles sont à mon avis les formes les plus novatrices, dynamiques et représentatives de la vie sociale. Mais je qualifierai ces organisations de « néo-gouvernementales » plutôt que de « non gouvernementales », car dans bien des cas elles sont subventionnées directement ou indirectement par des gouvernements.
"« Nous » ce pourrait encore être nous, les gens, vous et moi.
"Mais nous avons besoin d’institutions, de représentation politique, de démocratie participative, de procédures d’élaboration de consensus, de politiques publiques efficaces." (Fin de citation).
Alors reposons encore une fois, la même question :
C’EST QUOI ETRE « DE » GAUCHE EN 2009 ?
Dont la réponse n’est pas aussi évidente.
Peut-être aura-t-on plus de clairvoyance en examinons la notion – plus complexe ? - de « gauche démocratique ». Peut-être ?
2. « Gauche démocratique »
Dire « gauche démocratique » suppose ou présuppose qu’il existe une « gauche non démocratique »
a) Ce qui nous oblige à une clarification préalable du concept de « démocratie » si on veut approcher son contraire.
Au commencement était ….Internet ! Que dit alors Internet!
« Le terme démocratie désigne un corpus de principes philosophiques et politiques, suivant lequel un groupe social donné organise son fonctionnement par des règles : élaborées, décidées, mises en application et surveillées par l'ensemble des membres de ce groupe, a priori sans privilèges ni exclusions.
» Le terme démocratie s'oppose historiquement aux systèmes monarchiques ou oligarchiques où le pouvoir est détenu et transmis au sein d'un petit groupe [encore qu’aujourd’hui, il y a des systèmes monarchiques, comme en G.B. ou dans certains autres pays d’Occident, qui sont désignés sans aucune réserve comme "démocratiques", ou des systèmes dont personne ne remet en cause leur caractère démocratique qui, comme aux E.-U., sont dominés par des oligarchies !]. Dans son sens originel (dans la cité-État d'Athènes du Ve siècle av. J.-C.), la démocratie (du grec ancien "souveraineté du peuple", de dêmos, "peuple" et krátos, "pouvoir", "souveraineté") est le gouvernement de tous (limités aux citoyens). »
On résume souvent ce corpus à la formule d'Abraham Lincoln : "le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple", qui a été introduite dans la constitution de 1958 de la Cinquième République française. La caractérisation, par les articles ou prépositions « du », « par » et « pour », de la relation entre peuple et pouvoir qu'exprime le mot démocratie, n'est pas sans possibilité d'interprétations différentes, de l'idée et des principes qu'il contient, ni de leur mise en œuvre concrète. En ce qui concerne les régimes politiques qui en portent le nom, ou l'ont porté, ils se révèlent avoir été ou être très divers. Ainsi, aujourd'hui encore, il n'existe pas de définition communément admise de ce qu'est ou doit être la démocratie. Depuis Montesquieu, cependant, les régimes politiques sont distingués grâce à la séparation des pouvoirs.
La démocratie est devenue un système politique (et non plus un simple régime) dans lequel la souveraineté est attribuée au peuple qui l'exerce de façon :
* directe : régime dans lequel le peuple adopte lui-même les lois et décisions importantes et choisit lui-même les agents d'exécution, la démocratie directe ;
* indirecte : régime dans lequel le rôle du peuple se borne à élire des représentants, la démocratie représentative ;
* semi-directe: variété de la démocratie indirecte dans laquelle le peuple est cependant appelé à statuer lui-même sur certaines lois, par les référendums, véto ou initiative populaires.
Par extension, le terme « démocratie » qualifie souvent « tout pays qui est reconnu comme appliquant des principes démocratiques dans son fonctionnement. »
Si on comprend bien le grec, la démocratie c’est :
- le « pouvoir », la « souveraineté »
- exercé par le plus grand « groupe social » : le « peuple ».
Chez les Français, le « peuple » (alias "France d’en bas") est opposé à la "France d’en haut" (alias…"Suisse"). Et il est quelque peu péjoratif d’appartenir « au peuple » dans la tradition de ces pays là.
Tradition reprise chez nous à travers le terme « El Ghachi » opposé à ceux dont la grand-mère était …turque !
b) Revenons maintenant à « gauche démocratique »
La démocratie implique que le pouvoir soit exercé par le plus grand groupe social, à savoir le peuple.
Si on est pour cette vision, et si on est d’accord que c’est le « peuple » qui doit exercer le « pouvoir », qu’on soit alors de gauche, du centre ou de droite n’a plus une grande importance.
Etre de gauche ou de droite perd quelque peu de sa pertinence.
Si un gars dit être de droite et qu’il se bat – sincèrement – pour que le pouvoir soit exercé par le peuple, en quoi est-il alors de droite ?
Uniquement parce que sa famille politique était assise à la droite du président de l’Assemblée Nationale ? (ce qui à valu à la droite le qualificatif de …droite).
Peut-être manque-t-il de conséquence par rapport à sa famille politique, peut-être ?
Par contre cela n’enlève rien au fait qu’il soit légitime de se poser la question de la fiabilité des « belles paroles » de la Droite en général.
« Parolé, parolé » ! Mais cela est un autre problème.
Mais ne soyons pas trop suspicieux et croyons sur parole un sincère démocrate, fut-il de droite ou de gauche!
Ce qui relativise quelque peu le fait d’« être de gauche »
La question n’est donc plus tellement d’être ou de ne pas être : de droite ou de gauche mais plutôt de savoir si je suis :
- Pour ou contre le pouvoir au « peuple »?
Mais comme « peuple » fait un peu trop ringard on va chercher un mot plus « moderne »
- Pour ou contre le pouvoir aux « citoyens »…
Mais au fait pourquoi « peuple » fait-il un peu ringard ?
Donc dire « gauche démocratique » présuppose deux choses :
a) que « démocratique » est le déterminant de « gauche »
Cette préoccupation est contenue dans l’appel lorsque celui-ci évoque « une alternative démocratique et de progrès », plaçant de facto la « démocratie » en déterminant premier.
Ainsi l’appel met la démocratie en premier, alors qu’un gars de gauche risque de mettre en premier…la gauche.
b) le second présupposé est de croire sur parole les « non-gauches » lorsqu’elles disent qu’elles veulent le « bonheur du peuple ».
Naïveté politique ?
Mais la naïveté politique est peut-être encore plus terrible lorsqu’on croit sur paroles une « certaine » gauche, lorsqu’elle dit qu’elle aussi veut le « bonheur du peuple » et de ce fait même, ne peut être que de …gauche.
On vient d’identifier maintenant au moins trois « gauches » :
- la gauche « démocratique »
- la présupposée gauche « non démocratique »
- et la dernière née, une « certaine » gauche.
Faut-il en conclure qu’il y a plusieurs gauches dont la « gauche démocratique » ? Auquel cas quelle est la ou les différences entre la « gauche démocratique » et les autres gauches ?
N’oublions pas le souci de l’appel de « débattre et faire converger ».
Puis-je me permettre d’aborder le cas extrême de la « mauvaise » gauche. (Ce qui nous fait maintenant 4 gauches.) Celle qui veut changer de « peuple » !
En effet, il peut arriver cas extrême – pays arabes ? – que le « peuple » ne soit pas de …gauche.
C'est-à-dire qu’il ne répond pas aux 3 critères de l’appel que nous rappelons :
= Le progrès social,
= La démocratie et les libertés,
= Et le changement et l’alternative.
Il y a par exemple des grands groupes sociaux, Qui sont :
- contre le progrès social
- contre la démocratie
- Et contre le changement et pour un retour au Passé.
Ils ne sont donc pas « de » gauche.
Mais comme ils sont le « peuple », faut-il les aider à arriver au « pouvoir »? Pour rester cohérent avec la définition grecque de Démocratie : le peuple au pouvoir !
Que faire alors ?
Changer de peuple ?
Difficile avec les moyens très sophistiqués des surveillances des frontières des pays développés !
Ce serait par contre plus simple de ne pas changer de peuple mais de changer de …définition.
De la « démocratie » bien sur !
Abandonner la « vieille » définition grecque, le « peuple » au pouvoir - trop dangereuse à notre gout, Et prendre une définition plus … « moderne » !
Signalons au passage que l’appel a tenu compte de cela : « l’émergence d’un espace à partir duquel peut être construit, à terme, un cadre politique moderne, démocratique,…» où cette fois « moderne » est le déterminant premier du « cadre politique » et passe avant « démocratique ».
Ainsi si on suit bien les choses,
= Démocratie « passe » avant Gauche
= Et Moderne « passe » avant Démocratie
Ce qui nous donne l’ordre suivant : Moderne d’abord, ensuite Démocratie, et enfin Gauche.
Face au poids jusque là insoupçonné de « moderne » devançant et la démocratie et la gauche, peut-on alors parler de « gauche moderne » et de son présupposé la « gauche non moderne » ?
(On vient de passer maintenant à 6 gauches : la démocratique, la non démocratique, une « certaine » gauche, la « mauvaise » gauche et enfin la gauche moderne et la gauche non moderne.)
C’est sûr que maintenant on risque d’avoir besoin d’un cadre de convergence.
Pour revenir à notre « mauvaise » gauche, celle qui voulait changer de peuple.
Au lieu de prendre le plus grand groupe social – le « peuple » – se contenter d’un groupe social plus petit comme par exemple la … «Gauche ».
Ou plutôt « les » gauches : La bonne ou la mauvaise, la démocratique ou la non démocratique, la moderne ou la non moderne : qu’importe. Mais même avec « les », cela ne fait pas beaucoup !
Mais il est sûr que ces gauches diverses pour peser autant que le « peuple » ont tout intérêt à converger en réseau, en lobby puissant face à la Droite avec laquelle l’affrontement est inévitable, heureusement de moins en moins sanglant, modernisation des mœurs politiques oblige.
Mais il arrive tout aussi souvent et bien plus souvent qu’on ne le croit que ces diverses gauches elles-mêmes s’affrontent entre elles de manière toute aussi dure, mais heureusement pas sanglante.
Si on suit notre raisonnement – vu le contexte des pays arabes – il vaut mieux opter pour une « gauche moderne » qu’une « gauche démocratique » étant entendu qu’il est encore trop risqué de donner le pouvoir au « peuple ». Mettant du même coup la définition grecque de Démocratie au placard.
Alors « gauche démocratique » ou « gauche moderne » ?
Dans le cas des pays arabes, cette question est réellement pertinente.
En conclusion
On disait du grand cinéaste Ingmar Bergman qu’il était « le cinéaste de la condition humaine, de la misère de l'homme, du mystère féminin."
La gauche que nous voulons construire sera-t-elle celle de la condition humaine, de la misère de l’homme et de l’émancipation de la femme ?
Il est difficile par ces temps de crise, de récession, de dépression de ne pas voir la détresse des peuples du monde entier.
Même des peuples « de » droite.
Même si on peut se poser la question de savoir si un peuple tout entier peut être de droite.
Alors pour reprendre nos deux questions
C’EST QUOI ETRE DE GAUCHE EN 2009 ?
Et C’EST QUOI UNE « GAUCHE DEMOCRATIQUE » par rapport aux 5 autres gauches qu’on a pu identifier ?
Les réponses sont multiples.
Et toutes les réponses peuvent être « sincères ».
Malheureusement nous sommes dans le champ socio-politique et répondre « sincèrement » ne suffit pas.
Il faut répondre avant tout « politiquement » et pour cela il faut être bien outillé :
= Non seulement les outils théoriques : surtout un référentiel théorique ;
= Des outils méthodologiques : process et procédures surtout
= Et bien sûr des outils purement techniques : une ligne Internet par exemple.
Toute cette boite à outils doit nous permettre de répondre à trois questions fondamentales :
a) DANS QUELLE SOCIETE VIT-ON?
b) QUEL TYPE DE SOCIETE VEUT-ON CONSTRUIRE ?
c) ET SURTOUT COMMENT ALLER DE L’UNE A L’AUTRE ?
Comme on l’a dit au début de cet avis, derrière l’apparente simplicité des questions, c’est là un « vaste » et complexe programme.
Le gouvernement américain – plus exactement son National Intelligence Council’s – pour rester dans cette problématique – vient de publier un document « Global Trends 2025 - A transformed World » (Tendances Globales 2025 - Un monde transformé) qui se pose justement la question de la société future.
Là aussi « vaste » programme.
Mais force est de reconnaître que c’est là un travail d’experts, très bien mené sur le plan scientifique.
Mais ce travail scientifiquement bien mené pèche malheureusement par son référentiel …américain.
Même la science ne nous garantit pas contre une analyse erronée.
On revient aux bonnes vieilles mathématiques : l’identification et l’explicitation des postulats de tout travail fût-il scientifique.
Ce qui nous amène à la dernière question de cet avis
d) QUELS SONT ALORS LES POSTULATS DE L’APPEL ?

NB : pour le terme « Etats généraux » - contexte oblige peut-on le traduire par « des généraux qui se retrouvent dans un État » ?
* *
*



9.Posté par Salima hamdani le 20/03/2009 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ pseudo-Tarik,
Vous remplissez bien votre fonction d'agent des "services". Ce sont ces derniers qui sont les boys de Fafa, pas ceux qui ont été exilés par le terrorisme du pouvoir. Les Algériens savent séparer le bon grain de l'ivraie. Nous connaissons certains signataires, leur courage et leur intégrité. Ce ne sont pas les oiseaux de mauvais augures lâchés par les voyous du pouvoir qui vont tromper les Algériens , ni leur donner des leçons. Pauvre type! Nous sommes avec vous, frères et soeurs signataires. Vous êtes sur la bonne voie. La preuve : la police politique a lâché sa meute.

8.Posté par Tarik le 20/03/2009 03:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ATTETION DANGER !!!!!!!
A ces signataires , personnelement je leur dis: " allez vous amuser ailleurs et laissez le Peuple Algerien tranquille " , il est assez mature pour discerner l'ivraie du bon grain !
Ils ont éssayé la rencontre dite "conference de la fondation Cordou " en suisse ça na pas marché alors ils reviennent a la charge , et fait assez visible : ils sont tous basés en France ...chez FAFA cherie !!
Si le peuple veut se débarrasser de ces pourris au pouvoir he ben c'est simple c'est le peuple qui le fera et de la bas de sa terre ALGERIE et n'a point besoin de corbeaux croassant a des milliers de kms pour aller ensuite se jetter sur le "Koursi " encore tout chaud !
Personnelement je hais ce regime et ce Bouteflika qui a mené son pays au bord du gouffre car ne se rendant pas compte qu'il a été manipulé par "ses amitiés " Europeennes ( romano prodi , j.Chirac , et les spanish pour ne citer que ces gens là) lui faisant signer traité apres traité , contrat apres contrat en deversant leur Zbel par bateaux entiers en Algerie .
Oui le regime en place doit quitter doit ceder la place mais de grâce pas pour etre remplacé par les corbeaux crôasseurs de l'etranger eux memes téléguidés comme des missiles prets a broyer de nouveau leur peuple, pour juste quelques honneurs , ces corbeaux n'ont aucun programme , le seul qu'ils ont est la répartition future des fauteuils et ça c'est LA VERITE .
Aussi j'appelle les Algeriens qui liront mon commentaire a s'éloigner et a le faire circuler aupres de leur connaissances autant que possible , ces corbeaux sont agités par des gens de l'ombre ils sont agents de l'etranger , l'Algerie a trop souffert pour tomber encore entre les mains de pantins animés par des mains expertes et situées qq part en occident !
Tous les internautes qui portent critiques sur les sites qu'ils ont crées a cet effet sont taxés immediatement d'agents du DRS et du Pouvoir se cachant soi -disant sous des pseudos ...tres facile comme argument mais ça ne marche pas !!
les richesses de l'Algerie attisent actuellement beaucoup de convoitises et les meneurs du " Nouvel Ordre Mondial " sont là pour se répartir les pays , comme on se reparti les billes pour jouer et comme l'ALGERIE EST UN SCANDALE GEOLOGIQUE ( pleine de richesses minieres , petroliferes, gazieres , halieutique etc ) , on peut la considerer par consequent comme etant un Gibier Royal et la meute est lachée !!!!!!
ALGERIENS , ALGERIENNES , NE SUIVEZ QUE CELUI OU CEUX QUI VOUS PROPOSERONT UN PROGRAMME CLAIR , DETAILLE ,REALISABLE ,AVEC LES MOYENS POUR SA REALISATION . ce qui n'est pas le cas a present d'aucune personne ou d'aucun Mouvement et/ou nouveau Parti Politique.
autrement ce ne sont que paroles en l'air.
je le redis au risque de me repeter , je suis profondement contre Boutef et sa clique et contre ce regime des plus pervers mais , c'est au peuple d'en decider sur base du programme d'un Parti Politique ( autre que les partis clients actuels), lequel Parti devant etre en phase avec les aspirations du peuple, de par la presentaton d'un programme économique réalisable et d'un projet de société .
Ces vautours sentent la déconfiture pour ne pas dire la "décomposition" du corps malade de Boutef , donc du Pouvoir lui meme ,alors ces oiseaux de mauvaise augure s'amassent , se contactent ( et des coups de mains innocents : français , british , leur sont fournis ) et se mettent a crôasser de plus en plus fort en vue de la curée !

7.Posté par HADJIZI le 20/03/2009 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je soutiens pleinement cet appel. Puisse-t-il être largement diffusé et être expliqué. On est au coeur de la bataille démocratique qu'il faut gagner.

6.Posté par sosofain9 le 20/03/2009 02:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je soutient cette initiative trop de corruption dans les gouvernements arabes et notamment algérien

1 2
Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires