Sciences et croyances

Anthony Flew, l’athée le plus influent du 20ème siècle a changé d’avis !


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Août 2014 - 11:32 Puzzles et paradigmes

Mardi 26 Août 2014 - 02:29 Les champs magnétiques des galaxies


Anthony Flew (1923-2010) est un philosophe et penseur Anglais qui a combatu et milité pour l’athéisme pendant plus de 54 ans, ce qui fait de lui l’athée le plus proéminent et le plus influent du 20 ème siècle.

Il a écrit de nombreux livres sur l’athéisme comme «Dieu et la philosophie» en 1961 ou «la présomption de l’athéisme» en 1971 ainsi que le célèbre «Théologie et falsification» qui a constitué une référence fondamentale pour tous les athées à travers le monde afin de présenter leurs arguments. Flew était professeur dans différentes universités britanniques tel que Oxford, Aberdeen, Keele et Reading et il était membre du Club Socratic, un forum de débats entre chrétiens et athées et a donc débattu avec de nombreux théologiens sur l’existence de Dieu.


Khaled...
Dimanche 4 Mars 2012

Anthony Flew, l’athée le plus influent du 20ème siècle a changé d’avis !
Le changement de pensée d’Anthony Flew

Anthony Flew change d’avis en 2004 à l’age de 81 ans et croit désormait en l’existence de Dieu. Il écrit par la suite un livre intitulé «There is a God» (Il y a un Dieu) expliquant son changement de pensée. Dans son livre, on apprend à la page 74 que c’est lors dun débat à l’université de New York qu’il a officilement et publiquement annoncer son changement de pensée. Il declara lors de ce débat qu’il pensait que l’origine de la vie pointait vers un créateur du fait des récentes recherches effectuées sur l’ADN. Il explique à la page 93 de son livre :
«Je dois souligner que ma découverte du Divin s’est déroulé sur un plan purement naturel, sans aucune référence à des phénomènes surnaturels. Ça a été un exercice qui traditionnellement est appelé la théologie naturelle. Il n’a aucun lien avec aucune des religions révélées. Je ne prétends pas avoir eu d’expérience personnelle de Dieu ni une expérience qui peut être appelée surnaturelle ou miraculeux. En bref, ma découverte du Divin a été un pèlerinage de la raison et non de la foi»(Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p. 93)

Les principaux arguments avancés par Anthony Flew

1/ L’extrême complexité du fonctionnement de la molécule d’ADN

Pour Anthony Flew, le meilleur argument en faveur de l’existence de Dieu est la stupéfiante compléxité de la molécule d’ADN, notamment dans le processus de transcription de l’ADN vers la molécule d’ARN. Il dit dans son livre :
«Ce que je pense que le matériel ADN a fait, c’est qu’il a montré, par la complexité incroyable des dispositions qui sont nécessaires pour produire la vie, qu’une intelligence doit avoir été impliquée pour permettre à ces éléments extraordinairement divers de travailler ensemble. C’est l’énorme complexité du nombre d’éléments et la subtilité énorme dans la façon dont ils travaillent ensemble. La réunion de ces deux parties au bon moment et par hasard est simplement miraculeux. Tout est une question de l’énorme complexité par laquelle les résultats ont été obtenus, ce qui me semblait le travail d’une intelligence» (Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p. 75)

2/ Les lois de la Nature

Il n’y aucune raison qui devrait amener la Nature à suivre des lois. L’existence des lois de la nature requiert une explication. Flew prétend, tout comme de nombreux scientifiques anciens et contemporains que le théisme est la seule réponse sérieuse. Il dit dans son livre :
«D’où viennent les lois de la physique ? Pourquoi a t-on ces lois et non une autre série de lois ? Pourquoi a t-on des lois qui conduisent des gaz sans aucune caractéristique distincte à la vie ainsi que la conscience et l’intelligence ?» (Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p. 108)

Cela fait penser à la fameuse phrase du cosmologiste Barry Parler qui disait :
«Qui a créé ces lois ? Il n’y a pas de doute qu’un Dieu sera toujours nécessaire pour répondre à cette question» (cité dans «Montre moi Dieu» de F.heeren, p.223)

3/ L’information présente dans l’ADN

La question de l’origine de la vie est devenue beaucoup plus complexe avec la découverte de l’ADN, une molécule comprenant les «lettres» qui codent les instructions pour construire les mécanismes amenant à la vie. De plus, les instructions pour construire ces mécanismes de décodage sont elles-mêmes codées sur l’ADN.
Le fait que la vie soit régie par un codage si complexe à amèner Flew à se poser la question:
«Les origines d’un système codé de la chimie peuvent-ils s’expliquer d’une manière qui ne fait pas appel à la nature des faits que nous invoquons pour expliquer les codes et les langages, les systèmes de communication, l’empreinte des mots ordinaires sur le monde de la matière? »(Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p. 127)

Autrement dit, étant donné que de l’information se cache dérrière l’origine de la vie, Flew reconnait qu’une source d’information pointe nécessairement vers une intelligence; Du moins qu’il s’agit de l’explication la plus logique.

4/ L’ajustement si parfait des lois de l’univers

Notre univers comporte des lois physiques qui sont réglées avec une précision extrême pour permettre à la vie d’exister. La réponse la plus courante des athées est d’affirmer que notre univers est un parmis de nombreux autres. la fameuse spéculation des «multivers».

Il est intéressant de remarquer que les athées qui refusent de croire en un Dieu, refus basé sur un soi-disant manque de preuves de son existence, croient pourtant en un nombre inconnu d’autres univers pour lequel il n’existe aucune preuve ou même aucun effet sur ​​leur témoignage. En tout cas, Flew soutient que même s’il y avait des univers multiples, cela ne résoudrait pas le dilemme. Flew dit à la page 121 :
«Multivers ou non, nous avons encore à nous réconcilier avec l’origine des lois de la nature. Et la seule explication fiable ici est un esprit divin»(Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p. 121)

Flew a aussi été particulièrement impressionné par la réfutation d’un physicien de l’idée que des singes qui taperaient aléatoirement finiraient par produire un sonnet de Shakespeare. En effet, La probabilité d’obtenir un sonnet de Shakespeare par hasard est de 10 puissance 690. (Afin de mettre ce chiffre en perspective, sachez qu’il existe seulement 10 puissance 80 particules dans l’univers. Flew en a donc conclut:
«Si le théorème ne fonctionne pas pour un seul sonnet, alors bien sûr il est tout simplement absurde de suggérer que l’exploit le plus élaboré de l’origine de la vie auraient pu être produit par hasard» (Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p.78)

Flew a aussi critiqué l’idée que Richard Dawkins met en avant dans son livre «Le gène égoïste» en disant :
«La selection naturelle ne produit rien de positif. Elle élimite seulement ou à tendance à éliminer tout ce qui n’est pas compétitif. Dawkins fait l’erreur critique de négliger le fait que la plupart des traits caractéristiques des organismes sont le résultat du codage de nombreux gènes» (Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p.78-79).

Bien qu’il croyait auparavant à la théorie de l’évolution, il pense maintenant que celle ci est incapable d’expliquer l’origine de la vie. Il dit :
«Je suis maintenant convaincu qu’il est impossible que la première celulle vivante ait pu émerger de matière non vivante puis former des créatures extraordinairement complexes» (Anthony Flew, article dans «The Telegraph» du 13 avril 2010).

Conclusion

Le rejet de l’athéisme de la part d’Anthony Flew est un cauchemar pour les athées et autres sceptiques car il est difficile de discréditer le philosophe athée le plus influent du 20 ème siècle. Sa conversion vers le théisme montre qu’une personne peut croire en Dieu simplement sur des preuves.

A la page 92 de son livre «Il y a un Dieu», Flew décrit sa conception de Dieu. Pour lui, Dieu est unique (indivisible), omnipotent, omniscient, Immatériel et d’une parfaite bonté.

Anthony Flew est mort le 8 avril 2010 à l’age de 87 ans. Et bien qu’il ne s’est pas converti à une religion en particulier, il dit dans son livre :
«La question à savoir si Dieu s’est révélé lui même au cours de l’Histoire (par le biais de révélations) reste un sujet de discussion légitime car vous ne pouvez pas limiter les possibilités de l’omnipotence» (Anthony Flew, «Il y a un Dieu» p.157)


Dimanche 4 Mars 2012


Commentaires

1.Posté par djoumpape le 04/03/2012 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SA C EST DU PUISSANT
ET DIRE QU IL YA QUELQUE TEMPS J AI LU UN COMMENTAIRE D UN IDIOT QUI OSER DIRE " QU IL FALAIT ETRE CON POUR CROIRE EN DIEU AU XXI SIECLE "
C EST ATHEES ILS ONT VRAIMENT LA CERVELE D UN SINGE

2.Posté par claudio le 04/03/2012 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a quelques décennies Dieu était considéré comme une création de l'homme.
L'argument avancé pour justifier cette "croyance" était le fait que l'être humain, face à son impuissance à comprendre et expliquer la nature et la vie attribuait cette performance à une intelligence supérieure, à un être au dessus du lot humain et qui seul pouvait détenir les secrets de la création. Pour les faibles, Dieu donc crée puis efface, donne la vie puis la reprend selon sa seule volonté.
Face à cette idéologie, les croyants ont été et sont toujours sommés d'apporter la preuve de l'existence de Dieu par des éléments matérialistes à la portée de la compréhension humaine ; ce qui constitue une aberration en soi, d'un point de vue métaphysique. Le rationnel n'étant pas toujours le chemin à suivre pour expliquer l'inexplicable, et Dieu appartient justement à ce qui est inaccessible à la compréhension humaine. C'est un postulat, qui même si on ne peut pas les démontrer, est à la racine de cette merveille qu'est la création, comme le postulat d'Euclide est à la base des mathématiques et E=MC2 à la physique.
L'homme n'a pas besoin "d'expliquer Dieu". Dieu s'explique par lui-même ; "IL EST" dans la plus infime des particules qui composent l'immensité de l'univers et dans la plus petite des cellules qui font la complexité de la vie.
Quant à ces pseudo savants qui nient la puissance divine, sont-ils au moins capables de nous prouver que Dieu n'existe pas ? La seule explication qu'ils nous donnée jusqu'à présent c'est "l'évolution". Une farce qui n'a aucune assise métaphysique et encore moins scientifique. Même si on se base sur leur propre théorie de la cellule unique surgi sur terre par le hasard d'une association d'éléments chimiques, fruits d'un bombardement de météorites, il a bien fallu une origine, une "force" pour que cette association se réalise. Ils ne sont même pas en mesure de nous étayer le cheminement de leur raisonnement. Ils sont toujours à la recherche de leur fameux "chaînon manquant", chaînon qu'ils ne sont pas prêts de découvrir, simplement parce qu'il n'existe que dans leurs fantasmes et dans leur frénésie à "assassiner le Créateur".
Ils sont impuissant face au Tout Puissant et il n'est point étonnant qu'un nombre de plus en plus grand d'entre eux finissent par se déclarer vaincus par "l'Invincible" et à se prosterner devant le "Maître Absolu".
L'humanité à tout à gagner en se plaçant dans les rangs du Seigneur. Elle est entrain de tout perdre en désertant son bienfaiteur pour rejoindre les rangs des faiseurs de mal.
"A vous, maintenant, qui dites : aujourd'hui ou demain, nous irons dans telle ville ; nous y passerons la vie, nous y ferons du commerce et nous aurons du profit. Vous ne savez même pas ce que sera demain ! Qu'est-ce que votre vie ? Vous n'êtes qu'une vapeur qui paraît un instant pour s'évanouir ensuite." Jacques 4 13-14.

3.Posté par fleur le 04/03/2012 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Dieu le souhaite même les coeurs en pierre s'adoucissent en un instant, soubhanalloh
Les athées pensent suivre leur raison, la science et non une foi aveugle. Mais la vraie science mènera à la découverte de l'existence d'un Etre Suprême Créateur.

4.Posté par Remede le 04/03/2012 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam
c'est quoi le forqane dans l'islam ?

5.Posté par jana le 04/03/2012 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une sourate (un verset du coran)
Al Fourqane ( Le discernement ) est une Sourate mécquoise qui a été révélée après sourate Yaseen. Elle comporte 77 versets. Elle a porté ce nom du premier verset : '' Béni soit Celui qui a révélé graduellement le Livre du discernement à Son serviteur, pour qu'il avertisse l'Univers ! ''.
Sourate Al Fourqane traite des objections et doutes qui ont été soulevés par le mécréants contre le Coran, le Message et les enseignements de Muhammad -paix et bénédictions sur lui- : '« Ce Coran, disent les négateurs, n'est qu'une imposture qu'il a forgée avec l'aide d'un groupe d'individus.» Mais, en disant cela, ils commettent une grave injustice et un affreux mensonge. « Ce ne sont que de vieux contes recueillis par lui, ajoutent-ils, et qu'on lui dicte matin et soir.».

Dieu-Exalté et Glorifié soit-il- répond à leurs mensonges et les avertissent des conséquences de leur rejet de la vérité :'' Réponds-leur : « Ce Coran est révélé par Celui qui détient les mystères des Cieux et de la Terre et qui est Clément et Miséricordieux.».

Ensuite il dresse une situation au moment du jour de jugement dernier à la fois des mécréants et des croyants : ''Ils vont même jusqu'à traiter l'Heure du Jugement dernier de mensonge, mais à ces négateurs Nous réservons un Brasier ardent, qui, les voyant de loin venir, les recevra avec des pétillements et des grondements de colère, et quand ils y seront jetés, chargés de chaînes, en un étroit réduit, ils n'auront qu'un seul souhait, celui de leur destruction définitive !, « Ce n'est pas une seule destruction que vous devez aujourd'hui souhaiter, leur sera-t-il dit, mais vous devez en souhaiter plusieurs !», Dis-leur : « Cela vaut-il mieux? Ou bien ce Paradis éternel promis comme rétribution et ultime séjour à ceux qui craignent le Seigneur, où tous leurs désirs seront assouvis pour l'éternité ?» C'est une promesse de ton Seigneur, qu'Il a pris sur Lui d'accomplir. ''.

6.Posté par Remede le 04/03/2012 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci.

7.Posté par le kabylien le 04/03/2012 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ALLAH(swt) est le plus grand!

8.Posté par poetnik le 04/03/2012 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Remede : El Furqan et aussi un qualificatif du Coran, El Quran ou El Furqan c'est idem le livre du discernement !!!

9.Posté par Oto le 05/03/2012 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonsoir, bonjour.

Pourquoi est-ce que dès que l'on parle d'athéisme, vous vous acharnez à mépriser ce modèle de croyance ? exactement comme le font la plupart des athées à votre égard.
Pourquoi, pour vous sentir un peu plus fiers d'être possiblement sur le chemin de "la vérité", vous vous acharnez à citer des passages du coran, ou de la bible ?
En quoi telle ou telle religion serait plus dans le vrai que d'autres, uniquement parce qu’elle apporte des indications un peu plus précises que d'autres ?

Face à cette recrudescence de philosophes, scientifiques etc guidés par la raison et reconnaissant une entité/un schème intelligent, il n'est pas nécessaire de se rabattre sur une seule et unique religion; je pense que la chose la plus utile à faire - dans une optique de compréhension de notre espèce et de l'univers - serait de prendre du recul sans s'embrigader tête baissée dans une foi particulière. Je m'explique... Ne serait-il pas plus logique de s'intéresser à toutes formes de croyances religieuses ayant par le passé traversées les peuples humains ?
le déluge est relaté dans de nombreuses civilisations et à des époques différentes, le déluge lui-même étant mentionné à des dates différentes à chaque fois. Une des preuves nous montrant que rien n'est très précis dans l'historicité des récits religieux. Le plus important à mes yeux sont les messages intrinsèques laissés par nos ancêtres par de multiples métaphores. Certains verront dans les récits sumériens ou mayas des extraterrestres représentés comme dieux; d'autres de simples fabulations.
Quand on voit que toute pensée religieuse à travers le monde comporte au moins quelques éléments d'une autre se situant même à des milliers de kilomètres de celle-ci, on peut se demander par quel(s) processus les hommes ont-ils eu des pensées similaires à différents moments, lieux, situations...

Une ancienne ère d'hommes tous reliés entre eux physiquement comme à notre époque actuelle, des interventions extérieures divines ou bien extraterrestres ? beaucoup de spéculation, mais peu de réelles preuves sures. Alors que croire ? Devrions nous réellement croire à un schéma précis de la création, de l'essor de nos croyances ?
L'incertitude en fait flipper plus d'un, surtout ici à ce que je vois. Mais l'incertitude est bonne tant que l'on a réellement envie de croire à quelque chose de tangible.
Pourquoi essayer de croire à une ou des entités transcendantes ? Ne vivons nous pas dans un univers constitué de multiples processus interdépendants ?
l'incertitude nous a amené à croire en une puissance supérieure car tout ce qui nous entoure et nous composant est tellement bien fait que l'on s'y reconnaît; comme un homme mettant au point un robot, on se représente un dieu mettant au point un monde.
Cette vision d'un fabricant et d'un fabriqué nous est tellement propre qu'on l'élargit à une confection extérieure de notre contenant (l'univers)
C'est une possibilité, mais pas une certitude. Dans le peu d'exemples que j'ai mentionné jusqu'ici vous pourrez remarquer avec moi que si toutes les ressemblances dans nos multiples croyances et modèles de pensée ne sont pas d'essence divine ou d'intervention extérieure, il semblerait que nous sommes tous interconnectés par des énergies palpables ou non et qui nous permettent et nous ont tous permis d'arriver à certaines périodes à découvrir, penser, croire certaines choses.
On pourra évoquer la théorie de la noosphère, où toute pensée n'est pas uniquement propre à chaque individu, mais qu'elles sont pour ainsi dire partagées entre nous tous.
Ce serait donc une réelle inter connectivité entre nous, êtres-humains, mais aussi dans la dimension de la biosphère, les champs électromagnétiques et électriques entre planètes, corps célestes, galaxies...
Un système interdépendant donc que serait notre univers dont nous faisons consciemment ou inconsciemment partie, cela dépend de nos croyances.
Si chaque être/chose dans notre univers est dépendant des autres par ces interconnectivités, en quoi serions nous "soumis" à des "lois" ?
Pourquoi faire autant anthropomorphisme alors que nous vivons dans un monde formant surement une seule et même conscience constituée de multiples autres consciences, que nous pourrions dénommer... Dieu ? la super conscience nous englobant tous et faisant aussi partie de nous serait Dieu ?
Cette approche est, je trouve, la plus probable pour notre époque où les avancés scientifiques et théologiques ont plutôt bien évolué.
Ne serait-il pas plus reposant de croire en ce genre de théorie plutôt que de s'obliger à se soumettre à une entité transcendante ? N'en n'avez vous pas assez d'être tous les jours au quotidien dirigés par ceux qui veulent entretenir dans notre esprit des concepts de constance domination ?
Il suffit de changer nos consciences, c'est un travail à la fois spirituel mais aussi intellectuel, avançons dans ce genre d'optique et notre avenir tendra à un avenir meilleur.
Ne soyons pas régis par des lois; existons ensemble dans un monde qui nous représente déjà, un monde qui fut crée par sa propre volonté et dont nous faisons irrémédiablement partie.

10.Posté par Paraclet le 06/03/2012 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A "djoumpape" et autres insultants
Relis le Coran où il est demandé de ne pas insulter les autres croyances pour qu'à leur tour il ne fasse pas de même vis-à-vis de la croyance en un Dieu unique (Islam) merci. Crois-tu pouvoir les convier à ta foi en les traitant de singe ? Le bon comportement en plus de la foi constitue les deux supports du credo musulman (de ceux qui s'en remettent à Dieu) .
NB à "Remede" et autres en quête : la Bible est également dénommée "furqan" ainsi que livre lumineux en certains passages coraniques.

Que la paix soit sur vous

11.Posté par Julien le 21/03/2012 01:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieu est évident
Dieu déchire tout
J'aimerais bien qu'il se pointe pour montrer au gens comment il gère.

12.Posté par szczerbicki le 25/03/2012 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dieu est unique. il n'a pas de semblable. il existait sans ces créatures. il existe sans endroit il n'est pas un corps. il existait alors que rien n'existé .nul limites ne le bornes.il n'as aucune ressemblance avec ces créatures .il n'a pas de début ni de fin .quoi que tu imagine en ton esprit ce ne sera jamais dieu car il et le créateur de ton imagination et la créature n'imagine pas le créateur car elle sont limité a ce monde.dieu et le créateur de toutes choses.il existait alors que rien n'existait..............donc comment pourrait-on croire que quelque chose soit bati son un constructeur ou qu'un livre ce soit ecrit son un ecrivaint. la raison n'accepte pas que quelque chose soit fait sont que quelq'un les fait.

13.Posté par Abou Ibrahim le 17/06/2012 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A szczerbiki,

Tu devrais préciser dans ton écrit : une raison saine, car une raison corrompue peut tout accepter. Le faux comme le vrai, il n'a plus de discernement mais reste responsable (jugeable). Une contradiction ne la choque pas car les vessies sont des lanternes pour cette catégorie de gens.
Tu devrais raconter l'histoire de l'Imam Abou Hanifa avec l'athée habitant de l'autre côté de l'Euphrate (fleuve d'Irak), c'est du raisonnement pur de haut niveau que peu de gens peuvent comprendre, hélas, car la subtilité et l'intelligence ne les a pas effleurées. Je dis haut et fort que l'athéisme est une tare, une faiblesse, la négation de l'évidence.
C'est la pire des croyances qui puisse exister. C'est une fausse croyance manifeste.

14.Posté par Coluche le 18/06/2012 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salamou alykoum,

Laissez les gens croire à ce qu'ils désirent, le libre arbitre est là pour ça, Allah swt guide qui IL veut même les gens les plus égarer.

Qu'Allah swt nous guident tous, et on verra qui regrettera le jour du regret.


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves

VIDEO
Ghisham Doyle | 22/08/2014 | 2857 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires
1 sur 173


Commentaires