Croyances et société

Anges et démons


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Il est quand même fascinant que tous les êtres humains aient deux faces à l’instar de Janus. Une face généralement que le montre au reste de la société, une espèce d’avatar donc et une autre face que l’on essaie tant bien que mal de cacher. Ce qui n’est jamais chose aisée, la vérité étant une des choses qu’on ne peut éternellement étouffer comme le dit si bien Abraham Lincoln (1). Rares sont ceux qui montrent leur noirceur et Gainsbourg était sans aucun doute de cela. Son je-m’en-foutisme traduisait sans doute un mal-être dans une société gangrenée par l’hypocrisie (ou alors une volonté délibérée de provoquer chez un esprit déséquilibré, mais je pense quand même qu’il était assez honnête dans son attitude). Se faisant il choquait, gênait et perturbait beaucoup de gens et faisait preuve d’une certaine immaturité spirituelle. A mon niveau je m’interroge au vu de tout ce que nous savons sur le genre humain, celui-ci est-il plus proche de l’ange que du démon ?


cybermoine3000@yahoo.fr
Vendredi 28 Août 2009

La face de « l’ange » ! Les humains sont capables de faire de très beaux rêves et de défendre les plus nobles idéaux (du moins en apparence, mais nous pouvons tout de même leur laisser le bénéfice du doute). Ils sont aussi capables de réaliser de superbes œuvres d’art qui sont des émanations de la poésie de leur âme. D’autres sont plein de compassion et prêts à se mettre au service d’autrui (l’exemple qui me fascine le plus étant celui d’une mère, prête à tous les sacrifices pour son enfant). L’homme peut aussi émettre de brillantes idées et certaines pourraient même apparemment résoudre les problèmes d’énergie et d’eau douce. Nous avons les miroirs de Fresnel (2), les tours solaires (3), d’autres idées (4) et bien d’autres choses encore. Quand l’homme utilise sa créativité pour le bien, il peut faire des merveilles. Je ne parle pas de ces nombreux génies qu’a connus l’histoire, qu’ils aient été authentiques ou qu’ils aient permis de mettre sur la place public un certain savoir (l’essentiel est leur héritage). Mais toute la bonté, le talent et le charisme de certains humains peuvent être gâchés par leurs démons ou par l’action de démons à l’apparence humaine. Les plus grands démons étant ceux qui n’en ont pas l’air ! La face du « démon » La propagande officielle pointe du doigt certains démons n’hésitant pas avec de nombreux détails (pour donner une illusion de précision) à sciemment embrouiller nos esprits et limiter notre champ de perception. Hitler, Saddam, Pol Pot, Staline ces gens ont été décrits abondamment comme des émanations du mal absolu (et ils le sont sans aucun doute). Que dire pourtant de Truman, capable de lancer 2 bombes atomiques sur le Japon avec les conséquences que l’on sait. Sans doute voulait-il effrayer le monde à l’instar de Colin Powell lors de la première guerre du golfe (5). Les alliés furent capables de détruire la ville de Dresde dans l’un des épisodes les plus sordides de la seconde guerre mondiale (6). Que dire des américains capables de faire des expériences sur leur propre population (7) ou des français capables de mentir sur le nuage de Tchernobyl qui aurait « respecté » la frontière française. Nous savons aussi que bon nombre de politiciens occidentaux sont englués dans de sales affaires (8), tout comme leurs « amis » les hommes d’affaire. Même les « grands » hommes du passé avaient leur face ténébreuse, King (les femmes), Kennedy (femmes et liens supposés avec la maffia) etc… Chaque « grand » homme semble d’ailleurs avoir une ombre gigantesque dans laquelle est cachée toute sorte d’affaires sordides. Les « saints » existent-ils toujours ? Peu évident (même si on baisse les critères de la sainteté) ! Les humains doivent dealer avec leurs contradictions ! Et certains semblent douer pour utiliser le génie des autres à leur propre avantage ! Quand les démons font chuter les anges ! Pour moi le plus grand coup du diable est d’avoir poussé les humains à élaborer un système où l’on nous fait croire que le seul moyen de survivre est d’écraser, spolier et détruire les autres (logique parfaitement suivie par les sionistes en Palestine et qui fut suivie aussi par Hitler dans sa quête insensée d’espace vital pour ses « aryens »). Une illusion où nous serions trop nombreux pour la terre (lire les écrits de Malthus qui sont assez effrayants). Exit donc la compassion, la charité, la pitié, c’est pour les faibles. On voit ainsi certains riches fuir plutôt que de payer des impôts (qui ne peuvent pas les mettre sur la paille) alors que cette richesse fut souvent acquise au détriment des « pauvres » (donc payer des impôts, (acte de solidarité par excellence) ne serait que le juste retour des choses). Le système dit qu’il faut utiliser ses « talents » pour dominer les autres (les faibles) ! Car c’est dominer ou être dominé (mais qui aimerait vivre dans un monde si sordide car même ceux qui dominent ne sont sans aucun doute pas heureux, inquiets qu’ils sont d’être à leur tour écrasés) ! Les magiciens utilisent leurs dons pour subjuguer et obtenir ce qu’ils veulent des gens. J’entends par magiciens les artistes, certains sportifs, les politiciens, les journalistes etc… Beaucoup d’entre eux sont très riches (pourtant il convient souvent de parler de prison dorée) et ça ne choque plus les gens qui trouvent cela presque normal (il faut dire qu’ils ont été correctement conditionnés pour cela). Ceux-ci essaient même d’emprunter le même chemin. Certains utilisent leurs enfants (Jordi, Michael Jackson) si celui-ci a un don exploitable par le système (donc dans ce cas ses enfants sont victimes à la fois du système et de leurs propres parents lesquels essaient de vivre leurs fantasmes par procuration au travers de leurs enfants, lesquels sont réduits au rang d’objet). D’autres se créent des dons artificiels (dopage, chirurgie esthétique) pour sortir du lot et devenir des « gagnants ». Mais ils ne le sont que temporairement et la chute est souvent bien brutale. La plupart des stars ont à un moment donné pété les plombs (Mariah Carey, Britney Spears, Whitney Houston) et certains ne s’en remettent jamais (mais curieusement ce genre d’exemples ne parle à tous ces jeunes qui rêvent d’être stars convaincus qu’ils sauront mieux gérer leur célébrité et la pression qui va avec). Le diable a réussi a créé une société d’apparence et faux semblant qui pourtant a toutes les apparences de la loi de la jungle. La question est pouvons-nous en sortir ? Affronter la réalité De même que le bébé doit un jour sortir du confort du ventre de sa mère, un enfant doit un jour affronter la vie, un homme âgé doit affronter la vieillesse, la sénilité et la mort. Autrement dit on ne peut éternellement repousser l’inévitable. Si vous ne venez pas à la réalité, la réalité viendra à vous. Les exemples sont innombrables, Katrina, 911, le syndrome de la guerre du golfe, la crise des subprimes etc… Le seul espoir est de trouver les liens de causalité. Pourquoi le système actuel est décrit comme le meilleur ou le moins pire (Churchill et la démocratie) ? Pourquoi essaie-t-on de nous imposer la fatalité à tout bout de champ ? On nous dit que le Nouvel Ordre Mondial est inéluctable (Bush et Sarkozy) et donc indirectement qu’il faudra que les humains s’y fassent (il est nécessaire de lire entre les lignes). On nous dit que les terroristes islamistes sont irrémédiablement mauvais (mais ne peut-on pas dire la même chose des politiciens et des hommes d’affaire sans scrupule qui pullulent à Wall Street et dont Madoff n’est qu’un triste exemple). On nous dit que l’Amérique est un pays éternellement béni (qu’en pensent les personnes dans les ville-tentes ?), qu’Israël mérite admiration et soutien (d’ailleurs le terme Israël rime avec la bible et donc trompe les chrétiens et un bon nombre de juifs) etc… Mais qu’en savent ceux qui défendent ces idées là ? 2 choses l’une, soit ils sont visionnaires soit ils font en sorte que les choses ne changent pas ! Vu que je ne crois pas qu’un humain maîtrise l’avenir, j’opte allègrement pour la seconde option avec toutes ses implications. Il est donc inévitable de se demander pourquoi ? Pourquoi de telles personnes existent ! Grands et petits enfants ! Et bien certains depuis leur enfance ont été conditionnés pour faire croire qu’ils sont les élus (les princes charmants) et que les autres sont des déchus (les dragons ou les « vilains » (pour reprendre une terminologie du moyen-âge)), des oubliés de Dieu, de la nature etc.. Mais même au de là de ça, mon expérience me montre que les intelligents font parfois preuve d’un certain mépris envers ceux qui sont moins brillants qu’eux. De même les forts se croient le droit de dominer les faibles. C’est une tendance presque naturelle qui peut cependant être canalisée chez certaines personnes quand on leur insuffle des règles de droit et de justice et quand elles voient ces règles concrètement appliquées devant elles. Mais quand on fait croire que les faibles sont naturellement écrasés par les forts et que de nombreux exemples le montrent clairement, on imagine l’impact que cela peut avoir sur des esprits « fragiles » et en construction. Naturellement l’enfant est poussé par on ne sait quelle force à faire des « expériences ». J’ai durant mon enfance mis une tige de plante dans une prise de terre pour voir quel effet ça faisait ! Le fait que je m’en rappelle clairement plus de 25 ans après montre à quel point ce fut une expérience douloureuse. L’enfant doit être guidé, éclairé et canalisé c’est le devoir de la société (donc qui doit être normalement constitué d’aînés) et prioritairement de ses parents (quand il en a) ! Certains préfèrent sans doute que nous restions des enfants pour pouvoir nous dominer. Ce n’est pas forcément dans l’intention de nuire car ça arrive chez certains parents qui se sentent seuls (bien souvent dans des familles monoparentales) et qui aimeraient bien garder leurs enfants près d’eux (c’est un acte assez égoïste mais compréhensible). Se faisant ils brisent le cycle naturel qui voit l’enfant grandir et devenir indépendant, ce qui est inéluctable (la larve doit devenir papillon et s’envoler vers son destin) et les « parents » doivent accompagner cette évolution. Le problème de notre société est bien souvent un problème de repères clairs et parents et enfants en sont victimes. Comment de grands enfants (incapables d’affronter la réalité) pourraient élever correctement d’autres enfants ? C’est donc un appel à l’anarchie, puisqu’entre enfants peu d’entre eux sont prêts à prendre leurs responsabilités. Les puissants se présentent ainsi comme des « parents » (tentative sournoise de combler un vide parfois sciemment créé) ! D’ailleurs on remarque que dans les grandes dictatures, les leaders se faisaient passer souvent pour le « père de la nation » pratiquement une figure divine (n’oublions pas que dans le nouveau testament Dieu est appelé « le Père » et que ceux qui font sa volonté seront appelés « enfants de Dieu »). Mais en fait ils me font penser à de grands enfants qui ont juste la capacité de réaliser tous leurs caprices avec les conséquences que ça a ! Voilà ce à quoi en arrive l’humain quand il n’a plus de limites, plus de repères, car l’enfer nous devons nous en rendre compte, a ses racines en nous. L’enfer et nous L’enfer a en fait selon moi ses racines en chacun de nous car nous sommes tous potentiellement des démons et c’est en refusant d’accepter cela que nous plongeons les autres en enfer. Il est un temps où il faut arrêter d’être un enfant et devenir un homme ! Si on rate ce passage, cette transition, bonjour les dégâts (pour soi-même et les autres) ! Et un homme qui est mauvais pauvre a de fortes chances d’être mauvais une fois riche voire très riche (un arbre tordu a peu de chance de se redresser en grandissant si on ne l’aide pas). Ne soyons donc pas si prompts à accuser les riches de tous les maux car ceux-ci pour s’enrichir ont abusé de la cupidité et des ténèbres rampantes chez d’autres humains (tels des enfants qui se font de sales coups). La force des puissants de ce monde est leur connaissance du genre humain et leur capacité à utiliser nos qualités (et nos faiblesses) contre nous. De même certains ont accepté le fait qu’ils sont mauvais et cela ne leur rend que plus dangereux (c’est aussi un grand acte d’immaturité spirituelle car ils ont les connaissances mais ne peuvent en user avec sagesse). Ces personnes sont de vrais démons et je ne crois pas que la plupart d’entre elles le soient devenus du jour au lendemain ! Non ça du être un long processus, très bien décrit d’ailleurs par le troublant témoignage de Svali (9). Notre problème est notre incapacité à percevoir les implications à long terme de nos actions (simplement parce que nous n’arrivons pas à grandir spirituellement). Si vous faites du bien cela peut vous revenir sous une autre forme. J’ai vu un homme aidé financièrement un groupe d’hommes et des années plus tard un de ces hommes qu’il avait aidé lui a sauvé la vie ! Et c’est cette incapacité pour certains à percevoir ce genre de choses qui est cause nombre de nos soucis (même quand on leur en parle ou quand on leur donne des exemples concrets). Il faut toujours se demander si cette incapacité a été programmée ou est naturelle (pas si évident que ça). Si elle n’est pas naturelle d’où vient-elle ? De notre esprit ? Des démons ? Quoiqu’il en soit comme je l’ai certains ont atteint des sommets dans l’art de la tromperie. Et dans ce monde il n’est pas aussi facile pour le commun des mortels de différencier anges et démons. Anges « démoniaques » Prenons le cas de Michael Jackson est-il un ange ou un démon ? Sublime chanteur qui a ensorcelé les foules à de nombreux endroits du monde ! Se faisant il est devenu le « dieu » de nombreuses personnes et certaines mêmes se sont suicidés suite à sa mort (il avait donc le même effet pour ces humains que la flamme sur des papillons) ! Il a donc conduit ces personnes à la damnation juste par le plaisir qu’il leur procurait (et Obama est souvent décrit comme un ange quand il fait ses meetings) ! En fait ces « stars » nous renvoient notre propre image, d’êtres crédules, immatures et à la recherche du paradis ! Nous recherchons le paradis au travers des exploits d’autres personnes qui nous font rêver. Mais rêves et cauchemars sont liés, l’un succédant aisément à l’autre. Le pauvre qui gagne au loto croit accéder au paradis. Mais Maradona (joueur à la fois capable d’être un magicien du ballon rond et un diable avec sa fameuse main lors de la coupe du monde 1986 qu’il a eu le culot d’appeler « main de dieu ») et d’autres stars vénérées par les foules se sont du jour au lendemain retrouvés en enfer. Preuve s’il en est que ce système est faux, fourbe et qu’il broie des humains à longueur de journée. Même entre les puissants c’est la guerre des chefs et qui domine aujourd’hui peut être une victime demain. Madoff aurait-il pu imaginer ce qui allait lui arriver ? Sans doute pas ! Pour beaucoup il était un ange, certains le prenaient même pour Dieu (10) ! Ça ferait rire si ce n’est pas si pathétique (quand on dit que beaucoup sont de grands enfants ça s’est vérifié avec l’affaire Madoff) ! Car en fait les humains semblent avoir conscience qu’il y a un paradis et qu’il y a un Dieu mais faute de le percevoir (et d’accepter ce que disent les livres sacrés) il le recherche dans des manifestations physiques (et dans les chemins les plus tortueux comme la drogue). Or le matériel est vain, limité et mortel (dans tous les sens du terme). Se reposant sur du « mortel », ils rentrent dans un cycle infernal qui peut les conduire à la destruction totale. Nous devons donc comprendre que personne n’est parfait ici bas et que nous avons tous nos forces et nos faiblesses. Comprendre cela doit nous éviter d’idolâtrer un être humain par exemple. On peut se reposer sur des valeurs, une idéologie mais pas entièrement sur un humain (même si celui-ci prétend incarner ces valeurs). Nous devons apprendre de nos erreurs, les comprendre, les analyser pour ensuite nous efforcer d’éviter de les répéter. Si la majorité d’entre nous parvient à faire cela alors nous aurons peut-être une chance (dans ce monde là ou un autre), autrement nous coulerons corps et esprit dans un enfer au départ virtuel mais à l’instar des manifestations du film « Sphere » (11) (qui traite aussi de l’immaturité spirituelle du genre humain) qui deviendra bien réel. Nous devons prendre conscience de notre pouvoir de nuisance envers les autres et par ricochet envers nous-mêmes. Croyant apporter du bonheur aux autres (en étant artiste par exemple) nous ne faisons que les lier à nous de sorte que quand nous sombrons, ils sombrent aussi. Nous ne faisons plus qu’un avec eux et ce qui nous affecte les affecte aussi ! Plus ils nous adorent, plus nous nous coupons de la réalité et eux aussi d’ailleurs ! C’est un jeu très dangereux et le diable (si tant est que l’on croit qu’il existe) a réussi à faire fort, (à savoir) créer un système virtuel qui s’auto-entretient et qui peut rebondir de milliers de façons différentes (telle une matrice qui se remet régulièrement à jour). Nous ne combattons donc pas un homme, des humains, mais un esprit ! Et un esprit peut avoir un million de visages différents comme le montre clairement la fin du film « l’associé du diable ». Un esprit ne peut donc être combattu que par d’autres esprits (mâtures), c’est la logique même. Selon moi tout humain qui prend conscience de l’existence de cet esprit de domination qui contrôle le monde, a le devoir, selon ses moyens, ses talents de le combattre. Je le répète, à l’impossible nul n’est tenu ! Mais si chacun fait un peu, ma foi nous pourrons sans aucun doute faire des miracles et dénoncer ce système pour ce qu’il est (il prospère sur les 7 péchés capitaux notamment). Mais il est avant tout logique de comprendre qui sommes-nous d’abord ! Paix et maturité spirituelle (conclusion) Qui sommes-nous ? Comment se connaître soi-même et savoir de quoi nous sommes capables. Je l’ai déjà dit plusieurs fois, se battre contre le système revient à se battre contre soi-même, car le système n’est finalement qu’un miroir, un égrégore des envies profondes du genre humain. Si nous ne savons pas non plus comment nous en sommes arrivés là, il est probable que même si nous résolvons des problèmes urgents d’autres problèmes liés à la même problématique ressurgiront inévitablement. Je l’ai aussi dit, il faut affronter la réalité ! Et la réalité c’est ce qu’on a été capable de faire dans le passé (ce qui laisse souvent des traces indélébiles), c’est l’ensemble des pensées pas très claires qui nous hantent (car c’est potentiellement ce que nous pourrions faire), mais c’est aussi ce qu’on est réellement. Un handicapé est un handicapé, un homme pas beau est un homme pas beau. Une fois que l’on a accepté cela on essaie de voir dans la mesure du possible comment aller au de là de ça (et c’est ici que la maturité spirituelle est cruciale). Il faut accepter que la seule chose qui n’ait pas de limites claires soit notre esprit mais notre corps et la planète ne peuvent pas toujours suivre (même si celle-ci a sans aucun doute une capacité d’adaptation qui dépasse notre entendement et en attaquant la planète ça pourrait être nous que nous mettons en danger). Il est donc nécessaire de bien connaître notre corps et notre planète, je dirais même que c’est le pur bon sens ! Notre double nature d’être spirituel et physique nous cause des désagréments mais qui pouvons-nous ? Les blessures physiques peuvent être bien souvent soignées il en est autrement des blessures spirituelles (nous devons donc y faire attention). Notre corps ne doit pas être une prison pour notre esprit et vice-versa. Nous nous voyons obliger de rechercher et de trouver le juste milieu, l’équilibre, le vrai. Certains aimeraient avoir une formule pour cela, mais en fait je pense qu’il n’y a pas de formule écrite et adaptable. Je n’ai pas et je n’ai jamais eu vocation à un être leader ! Je suis bien trop occupé à vaincre mes propres démons pour pouvoir aider d’autres à faire de même. Il n’empêche que je ne reste pas à ne rien faire et je compte utiliser toutes mes ressources physiques et spirituelles pour proposer autre chose aux gens que ce système là. Peut-être pourront-ils y trouver une source d’inspiration, peut-être se poseront-ils des questions intéressantes. Nous sommes tous anges et démons, il reste à savoir laquelle de ces deux faces dominera notre karma. Mon combat est aussi de cerner toutes les facettes du genre humain et de les utiliser comme un miroir pour donner à réfléchir et à méditer ! Je recherche à présent la maturité spirituelle, seul chemin vers la paix du cœur et de l’esprit. Car s’il y a une maturité physique, elle doit s’accompagner d’une maturité spirituelle faute de quoi nous restons à jamais des êtres déséquilibrés. Jeune l’humain est plus proche du démon, il est ignorant, impulsif etc… En vieillissant logiquement il doit s’approcher de l’ange en profitant de ses expériences et en devenant plus philosophe, plus sage. Ne pouvant plus s’appuyer sur son physique il doit pouvoir s’appuyer sur son esprit pour guider les autres. En Afrique un dicton dit que un vieil homme meurt c’est une bibliothèque qui brûle ! N’est-ce pas le but de la vie ici-bas ? Nous faire grandir spirituellement ? A méditer !

Notes

(1) Célèbre citation de Lincoln : « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. » (2) http://www.ecosources.info/dossiers/Centrale_miroir_Fresnel_solaire_thermodynamique et http://www.jp-petit.org/ENERGIES_DOUCES/solaire_fresnel.htm (3) http://www.jp-petit.org/ENERGIES_DOUCES/tour_solaire.htm (4) http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-revolution-energetique-d-en-bas-7219 et http://pages.infinit.net/sambrab/presentation_cat_franc.htm (5) "Je veux effrayer le reste du monde." Colin Powell, en référence à la puissance militaire américaine avant le début de la guerre du golfe de 1991 (6) http://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Dresde (7) http://www.dissident-media.org/infonucleaire/irrad_inten.html et http://www.planetenonviolence.org/Etats-Unis-Apartheid-Medical,-les-Noirs-Americains-Utilises-comme-Cobayes_a1120.html (8) http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27affaires_politico-financi%C3%A8res_fran%C3%A7aises (9) http://www.evolutionquebec.com/site/nom/svali.html (10) Lire l’article « Bernard Madoff, à la barbe des régulateurs de la finance » du Monde Diplomatique, édition d’Août 2009 (11) http://en.wikipedia.org/wiki/Sphere_(film)


Vendredi 28 Août 2009


Commentaires

1.Posté par andré le 28/08/2009 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que Dieu vous garde!

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires