ALTER INFO

Angela Merkel est coupable d’avoir couvert et encouragé des injustices


Dans la même rubrique:
< >

Dans ce journal, le professeur de physique libanais Mohammed A. Kobeissi écrit à propos de la chancelière allemande: «La déclaration de la chancelière allemande Merkel disant qu’elle envoyait ses soldats au Liban pour défendre Israël a été la plus immorale de toutes. Merkel ne peut pas blanchir les fautes des nazis avec le sang des Libanais et des Palestiniens.»


Karl Müller
Mardi 2 Janvier 2007

Angela Merkel est coupable d’avoir couvert et encouragé des injustices
par Karl Müller



Qu’est-ce qu’un Allemand peut dire à cela?

Aucun Allemand qui connaît l’histoire ne peut oublier les humiliations, les discriminations, les privations de droits et finalement le génocide subis par les juifs européens pendant les douze ans du régime nazi.

Quelles que soient les raisons qui ont rendu possibles de telles crimes, tout être doué de conscience morale doit en conclure que cela ne doit plus jamais se reproduire.

L’Allemagne en a tiré les conséquences. La Constitution allemande fait de la dignité humaine et de son respect un principe inviolable.

En 1950, les Nations unies ont élevé au rang de principes du droit international les «principes de Nuremberg» qui avaient été formulés en 1945 en guise de réponse aux crimes de guerre et aux crimes contre l’humanité commis par la dictature nazie.

A l’époque, il était clair que ces principes formulés pour juger les responsables allemands devaient être valables à l’avenir pour tous les gouvernements et seraient appliqués dans le monde entier.

Le fait que le gouvernement dirigé par Angela Merkel, comme les précédents à un degré moindre, feigne non seulement d’ignorer les crimes de la politique israélienne mais les soutient activement et s’en fait le complice en se déclarant l’allié d’Israël constitue un camouflet pour tous les Allemands épris de droit et de justice.

L’Allemagne ne peut assumer envers Israël des responsabilités qui impliquent la violation des droits d’autres hommes. En novembre, 25 professeurs d’université ont publié le «Manifeste des 25» qui demande une révision fondamentale de la politique allemande au Proche-Orient et le respect des droits du peuple palestinien et de ceux des pays voisins. D’ailleurs des juifs renommés du monde entier revendiquent la même chose.

Les victimes de la politique israélienne de l’Allemagne sont non seulement les habitants de Palestine et des peuples voisins humiliés, harcelés, blessés et tués par l’armée israélienne mais également les Israéliens eux-mêmes. Un jour ou l’autre, tout régime de terreur se retourne contre sa propre population. Il en va ainsi d’Israël où de plus en plus de personnes vivent dans la pauvreté et la détresse à cause de cette guerre permanente.

De par son histoire, l’Allemagne se doit de respecter le droit en général et le droit des peuples et de dénoncer toutes les injustices quels qu’en soient les auteurs. Elle se doit d’user de toute son influence pour que le monde devienne plus juste et plus pacifique.


(Horizons et débats)



Mardi 2 Janvier 2007

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires