RELIGIONS ET CROYANCES

Ali Larijnai : la révolution islamique est un événement majeur de l'histoire contemporaine


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 23 Janvier 2009

Ali Larijnai : la révolution islamique est un événement majeur de l'histoire contemporaine
Le président du parlement iranien, Ali Larijani, a déclaré jeudi que la révolution islamique est considérée comme un événement majeur de ces trente dernières années.

S’exprimant au cours d’une cérémonie commémorant les commandants et 800 martyres de la révolution islamique organisée à Behshahr (dans la province de Manzadaran), il a rappelé les impacts incalculables laissés par la révolution iranienne sur d'autres événements internationaux.


« Alors que le pays était une base américaine d’espionnage contre l'ex-URSS et qu’environ 60.000 militaires américains vivaient dans le pays, le triomphe de la révolution islamique a fait que les grandes puissances ont perdu leurs intérêts dans ce pays ainsi qu’un de leurs bastions les plus importants dans la région » a souligné le président du parlement iranien.


« Les intérêts des Etats-Unis dans le pays ayant été mis en danger, cela a eu pour conséquence directe le déclenchement par l’Irak d’une guerre dévastatrice imposée à l’Iran dans le but d’ abattre la révolution islamique rapidement mais grâce à Dieu et au peuple iranien, ce plan a échoué» a-t-il dit.


« La guerre imposée par l’Irak à l’Iran n’a fait que l’inciter à atteindre l'auto approvisionnement dans divers domaines et en particulier dans le domaine militaire » a-t-il poursuivi.


Avec l'effondrement de l'ex-URSS, les Etats-Unis ont joué un rôle principal sur les questions internationales ce qui constitue la période la plus noire de l'histoire de l'humanité, a précisé le président du parlement iranien.


« Les Etats-Unis ont envahi l'Afghanistan en prétextant les attaques du 11 septembre pour préparer le terrain à une offensive contre l'Iran mais après s’être enlisés dans le bourbier Afghan, ils ont renoncé à leur sinistre objectif » a-t-il déclaré.


Evoquant la défaite des Sionistes dans la guerre de Gaza, il a considéré que la résistance des Palestiniens à Gaza a résulté de leur inspiration de la révolution et des directives islamiques du défunt Imam Khomeiny.


Malheureusement, certains pays dans la région ont rencontré des responsables des services de renseignements sionistes et américains et ces rencontres ont eu des conséquences désastreuses contre Gaza » a déploré Ali Larijani.

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Vendredi 23 Janvier 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires