Propagande médiatique, politique, idéologique

Ali Larijani : l'Iran n’est pas affecté par cette guerre psychologique



Dimanche 21 Janvier 2007

 Ali Larijani : l'Iran n’est pas affecté par cette guerre psychologique


Le secrétaire du Conseil Suprême de Sécurité Nationale de l’Iran, Ali Larijani a déclaré la guerre psychologique qui vise à décourager l'Iran dans ses principes pour accéder à l'énergie nucléaire pacifique ne découragera pas la République Islamique d’Iran.

"Ils n'ont jamais disposé d’une telle puissance. N'importe quel plan pour envahir l'Iran et attaquer ses installations nucléaires ne sont que des rumeurs et s’apparente seulement à une guerre psychologique "a affirmé Ali Larijani à Qom devant un groupe de disciples et de respectables dignitaires religieux.


"Nos forces armées sont prêtes à parer n'importe quelle menace potentielle" a-t-il déclaré aux journalistes.


« Les Etats européens ne gagneront pas dans la coalition qui tentent de faire pression sur l'Iran, a déclaré le secrétaire du CSSNI, maintenant que "l’Iran projette de passer à une étape transitoire avec prudence et patience".


"Avec sagesse, nous poursuivrons notre voie pour parvenir au droit inaliénable de l'Iran aux technologies nucléaires pacifiques, a indiqué le secrétaire du Conseil suprême iranien de la sécurité nationale Ali Larijani.


Il y a quelques années, a-t-il rappelé, Téhéran a déjà suspendu les activités de ses installations nucléaires et décrété un moratoire sur l'enrichissement de l'uranium dans le but de faire naître la confiance dans la nature pacifique du programme nucléaire iranien, "mais les Européens n'ont pas rempli leurs promesses".


"Nous avons abordé aujourd'hui une étape importante dans la réalisation de ce programme et nous espérons que grâce à notre sagesse et à notre cohésion nous parviendrons à nos objectifs", a indiqué M. Larijani.

Irib


Dimanche 21 Janvier 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires