Politique Nationale/Internationale

Ali Larijani : l'Iran n'a nullement besoin que les Etats-Unis s'inquiètent du déroulement des élections présidentielles



Mercredi 17 Juin 2009

Ali Larijani : l'Iran n'a nullement besoin que les Etats-Unis s'inquiètent du déroulement des élections présidentielles
Ali Larijani, président du parlement iranien a déclaré mardi qu'il n'y a aucun besoin que des responsables des Etats-Unis se disent préoccupés par l'Iran et ses élections. Les Iraniens devraient rester vigilants afin d'éviter les ingérences étrangères dans les affaires intérieures de l'Iran, a averti Ali Larijani en séance publique devant le Majlis mardi.

Après les conflits récents survenus au moment des Xèmes élections présidentielles en Iran, le guide suprême de la révolution, l'ayatollah Ali Khamenei a exigé du Conseil des Gardiens de vérifier les résultats des élections présidentielles du 12 juin soigneusement.

Les membres du conseil des Gardiens doivent rencontrer mardi les trois candidats qui ont déposé des plaintes au sujet des résultats des élections présidentielles.

Le Conseil des gardiens de la Constitutioncorrespond, peu ou prou, au Conseil constitutionnel français.

Il est composé de 12 membres désignés pour six ans : 6 religieux (clercs) nommés par le Guide Suprême et 6 juristes (généralement aussi des clercs) élus par la chambre monocamérale sur proposition du pouvoir judiciaire.

Sa principale fonction est de veiller à la compatibilité des lois à la Constitution et à l'islam. Ce dernier aspect - compatibilité avec l'Islam - est exclusivement assuré par les 6 membres religieux, l'autre étant exercé par les 12 membres collégialement.

Vis à vis du parlement, le Conseil des gardiens contrôle : la validité des candidatures, à l’entrée du circuit, la conformité des lois qu’ils ont élaborés, à la sortie.

Toutes les lois votées par l'Assemblée doivent obtenir l'approbation du Conseil des gardiens. Toutefois, si ce dernier conclut à une incompatibilité (avec l'islam ou avec la Constitution), il ne peut, de lui-même, procéder à une annulation.

Le conseil des gardiens de la constitution est présidé par Ahmad Jannati.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Mercredi 17 Juin 2009


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires