Conspiration

Alexandre Litvinenko s'est converti à l'islam avant de mourir (Litvinenko père)



Ria novosti
Lundi 4 Décembre 2006

Alexandre Litvinenko s'est converti à l'islam avant de mourir (Litvinenko père)
L'ex-agent russe Alexandre Litvinenko, mort à Londres d'un empoisonnement au polonium, s'est converti à l'islam avant de mourir, a déclaré lundi par téléphone depuis Londres son père Valter Litvinenko.

"Il s'est converti à l'islam quand il était malade, mais il ne savait pas encore qu'il allait mourir", a indiqué Valter Litvinenko à l'AFP.

"Mon fils a exprimé le souhait d'être inhumé selon le rite musulman et il faut respecter sa dernière volonté. Il y a beaucoup de musulmans autour de nous depuis longtemps, nous vivons avec eux comme avec des proches", a-t-il expliqué.

M. Litvinenko père a encore accusé les services secrets russes d'être derrière l'empoisonnement de son fils. Mais il a exclu la possibilité d'implication de vétérans de services secrets russes dans le meurtre.

Affaire Litvinenko: un ex-agent secret emprisonné prêt à témoigner

L'ex-agent secret russe Mikhaïl Trepachkine, incarcéré pour divulgation de secrets d'Etat, est prêt à rencontrer les enquêteurs de Scotland Yard dans le cadre de l'enquête sur la mort suspecte de l'ex-agent Alexandre Litvinenko, a déclaré lundi son avocate Elena Liptser.

M. Trepachkine "prêt à partager les informations qu'il possède avec les enquêteurs de Scotland Yard", a affirmé Me Liptser lors d'une conférence de presse.

Le responsable de l'ONG russe Pour les droits de l'homme, Lev Ponomarev, a pour sa part assuré que Mikhaïl Trepachkine avait écrit à M. Litvinenko pour le prévenir que sa vie était en danger.

Pour M. Trepachkine, l'empoisonnement au polonium-210 de son ex-collègue est "une vengeance". "J'ai déjà déclaré lors d'un interrogatoire qu'un attentat contre (Alexandre) Litvinenko et sa famille était en préparation", avait-il écrit dans une lettre.

"Il avait mis en garde M. Litvinenko, y compris sur ce qui s'est passé plus tard. Aujourd'hui, il est prêt à rencontrer les services secrets britanniques, et nous estimons que son témoignage mérite d'être écouté", a indiqué M. Ponomarev.

D'après lui, tous les meurtres retentissants qui ont été commis en Russie, en commençant par celui de la députée Galina Starovoïtova jusqu'à ceux de la journaliste Anna Politkovskaïa et d'Alexandre Litvinenko, devraient faire l'objet d'une enquête menée par une commission parlementaire indépendante.

"Nous espérons que cette commission ne sera pas indifférente au sort de M. Trepachkine", a ajouté M. Ponomarev, avant d'ajouter avoir transmis les lettres du détenu à Scotland Yard.

"Ces lettres, nous les avons repêchées sur Internet, et nous ne savons pas comment elles aient pu s'y retrouver. Mais nous n'avons aucun doute qu'elles ont été écrites par M. Trepachkine lui-même. Il écrit beaucoup de lettres, y compris à des députés de la Douma", a encore raconté le responsable de l'ONG russe.

Alexandre Litvinenko, ex-officier des services secrets russes, est décédé le 23 novembre dernier à l'University College Hospital de Londres. Les médecins affirment avoir découvert dans son corps des traces de polonium-210, une substance radioactive hautement toxique.

Des inspecteurs de la cellule antiterroriste de Scotland Yard, chargée de l'enquête, ont quitté Londres à destination de Moscou où ils envisagent d'interroger les personnes qui avaient rencontré Alexandre Litvinenko à Londres le 1er novembre dernier, le jour de son empoisonnement présumé.


Lundi 4 Décembre 2006


Commentaires

1.Posté par msawri le 25/05/2008 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qu'a fait le malade est le voeu de tous les hommes libres de la croyance de mouvance islamique car l'islam aspire au bonheur de l'humanité entière. En ce qui me concerne, je voudrais bien l'ajouter sur la listes des morts que je fais bénéficier de mes prières et des aumômes que je distribue aux nécessiteux. Malheureusement, j'ai encre des doutes quant à la véracité de cet article qui manque beaucoup de détails sur cette convertion de la dernière heures.

2.Posté par mélusine le 26/05/2008 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Msawri, ria Novosti n'est sans doute pas la meilleure source d'info que l'on puisse trouver pour l'affaire Litvinenko, mais vous feriez sans aucun doute un immense honneur à sa famille et à ses amis en joignant son nom à vos prières. Il est mort non pas parce qu'il parlait, mais parce qu'il était prés à toucher à l'intouchable. Quelquefois les enjeux dépasse la raison. Tout ce que la vie m'a appris, c'est qu'un homme qui meure n'a plus rien à perdre. Et qu'un mourant n'a pas le cœur à mentir.

P.S : la réalité de ce que vous lisez n'est pas forcément vérité.

3.Posté par msawri le 26/05/2008 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher ou chère milusine, Blaise Pascal a dit à juste titre que le moi est haïssable. J'ai fait preuve d'un grand égoîsme. Vous venez de me donner une superbe leçon. Mais, je ne ressens aucune honte, à la place je n'éproune que joie et plaisir tellement mon champ de conscience vient de s'élargir à merveille à la lecture de votre message. Aléxandre Livininko est déjà dans mon coeur pour bénéficier de mes prières et, pour ce fait, je n'ai en vue que l'agrément du Seigneur. Je vous remercie beaucoup.

4.Posté par mélusine le 27/05/2008 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher (ou Chère) Mswari, Merci à vous de ne pas oublier Alexander Litvinenko.

J'ose espérer que Dieu entende vos prières, car certains hommes demeurent sourd à la vérité. Malheureusement, ces mêmes hommes sont aussi souvent aveuglés par le pouvoir, et bien souvent si la plupart d'entre eux sont malins, leur sixième sens reste toutefois bien limité. Pour moi, Dieu n'a ni frontière, ni nationalité. Peu importe la religion de celui qui n'est plus parmi nous, car une seule pensée fait qu'il existe.

Mélusine.
P.S : Loin de moi l'idée de vous donner une leçon. L'intention ne m'a même pas effleurée. Il n'est malheureusement pas toujours aisé d'interpréter correctement la lecture et l'écriture d' un post, n'est ce pas ?

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires