Politique Nationale/Internationale

Alaeddin Boroujerdi : les nouvelles sanctions imposées à l'Iran nuiront à l'UE



Dimanche 10 Août 2008

Alaeddin Boroujerdi : les nouvelles sanctions imposées à l'Iran nuiront à l'UE
Alaeddin Boroujerdi a indiqué samedi que la mise en œuvre de nouvelles sanctions anti-iraniennes par l'Union européenne ne pourra que nuire aux états européens.

Répondant aux questions de l'IRNA, le président de la commission de sécurité nationale et de politique étrangère du Majlis, Alaeddin Boroujerdi, a précisé que n'importe quel acte de l'UE avant la conclusion des entretiens serait précipité et inacceptable.


« Un tel acte laissera un impact négatif sur les relations entre les parties », a-t-il ajouté.


« En raison de l’important volume des échanges commerciaux entre l’Iran et l’UE, l’imposition de nouvelles sanctions contre l'Iran ne pourra que nuire à la partie européenne » a ajouté le représentant du parlement iranien.


« Téhéran s'attend à ce que l'UE agisse de manière logique sur ce dossier »,a réitéré Alaéddin Boroujerdi.


Les pouvoirs occidentaux, y compris la Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne et les Etats-Unis ont adopté des sanctions additionnelles à l’encontre de la République Islamique d'Iran en raison de son programme nucléaire pacifiq

Alaeddin Boroujerdi : les nouvelles sanctions imposées à l'Iran nuiront à l'UE

Le chef de la diplomatie égyptienne : le programme nucléaire de l'Iran est en conformité avec la paix régionale

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit a déclaré que le programme nucléaire de l'Iran est en conformité avec les efforts menés pour maintenir la paix et la stabilité régionale.

« Le programme nucléaire de l'Iran ne représente aucune menace » a déclaré Ahmed Aboul Gheit a indiqué dans une entrevue avec la chaîne d'information de l'Egypte.


Il a déclaré que les solutions et le dialogue diplomatiques restent les meilleures manières de régler le dossier nucléaire de l'Iran avec l'Occident.


En référence aux menaces récentes proférées par le régime israélien contre l'Iran, le ministre égyptien a déclaré qu’Israël n'a pas la capacité d’ attaquer l'Iran par ses propres moyens car il échouerait.


Ahmed Aboul Gheit a également rejeté les allégations des gouvernements occidentaux selon lesquelles l'Iran poursuivait un programme nucléaire à des fins militaires.


« Le Caire reste persuadé que la République Islamique d'Iran développe un programme nucléaire civil.

L'ayatollah Kashani : les Iraniens ne renonceront pas à l'énergie nucléaire

L’imam provisoire de la prière de vendredi de Téhéran, l'ayatollah Mohammad Emami Kashani de Téhéran a déclaré que la nation iranienne ne renoncerait pas à son programme nucléaire pacifique sous les menaces du groupe 5+1.

Prononçant son deuxième sermon de la prière du vendredi, l'ayatollah Mohammad Emami Kashani a évoqué les nouvelles sanctions du groupe 5+1 contre la République islamique d'Iran.


Il a rappelé que la Chine et la Russie jusqu'ici ont résisté et qu’elles devraient éviter d'être influencées par les projets des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne.


« Les personnes dans le monde sont désormais bien informées des plans dégoutants des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne qui se sont mobilisées et devraient arrêter ces sottises ». a-t-il déploré.


Il a poursuivi en soulignant que « le monde s'attend à ce que la Chine et la Russie s’opposent fermement et sérieusement aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne et ne permettent pas à Washington et à Londres d'imposer leurs plans sales. »

L'ayatollah Kashani a précisé que le guide suprême de la révolution islamique et tous les responsables iraniens ont affirmé unanimement que le programme nucléaire de l'Iran est de nature pacifique, scientifique, destiné à la recherche et à l’ industrie.


« Par un anti-iranisme primaire, les occidentaux se déshonorent avant tout »a-t-il ajouté.


Quant l'Iran et le groupe 5+1 se sont entretenus à Genève, l'ayatollah Kashani a précisé qu’au cours de ces entretiens, l'Iran a fait connaître ses positions explicitement.


«L’Iran est prêt à tous les entretiens et prendre un nouveau départ juste et bon » a déclaré l’imam provisoire de la prière du vendredi.


Si les Etats-Unis veulent être présents à ces entretiens avec l'Iran, cette présence devrait être faite de sagesse » a t-il annoncé.


De poursuivre : « la République Islamique d'Iran a au cours des 30 dernières années a montré clairement qu’elles étaient ses intentions.


«L’Iran est prêt à des entretiens basés sur le respect mutuel et qui ne bafouent pas les droits de la nation iranienne. Si les entretiens ne préservent pas les droits de l'Iran, la République islamique d'Iran ne conclura jamais d'accord » a-t-il conclu.


S’adressant aux états représentés dans le groupe 5+1, l’ayatollah Kashani a déclaré que « ces pays ne devraient pas menacer la nation iranienne. La nation ne traitera jamais face à de telles menaces ».


Quant à l'Irak, l'ayatollah Kashani a conseillé aux occupants de ne pas apporter plus de déshonneur.


Il a demandé aux musulmans de rester unis parce que sous l'unité l'ennemi ne pourra jamais réussir à mettre en application ses plans sinistres.

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Dimanche 10 Août 2008

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires