Palestine occupée

Al Quds… Un Don de Dieu



Vendredi 26 Septembre 2008

Al Quds… Un Don de Dieu
Petit explicatif Rapide de cette journée de soutient à Al Quds, cette mosquée hautement symbolique pour les musulmans de la terre entière… Le Saint Prophète Mohamed (PSLF) ayant prié à l’intérieur…

La ‎mosquée d'al-Aqsa est un symbole de l'islamité de la question de ‎la Palestine. C'était en août 1979, en plein mois sacré de Ramadan que le défunt ‎Imam Khomeiny, a eu l'initiative ‎de désigner le dernier vendredi de ce mois sacré, ‎"journée de Qods" marquant ainsi la solidarité et le soutien massif de tous ‎les musulmans à la cause palestinienne.
Dès cette année, les musulmans ‎de différents pays du monde ont répondu affirmativement à son appel et pendant ces trente dernières années, ‎le monde musulman célèbre chaque année la journée mondiale de ‎Qods pour exprimer son soutien au peuple palestinien.
C’est pendant cette même période que l’Ayatollah Khomeiny a appelé le monde musulman à renforcer son unité, a encouragé les ‎groupes de résistance libanais et palestiniens à resserrer leurs rangs ‎face à l'ennemi sioniste.

Ce dernier vendredi du mois béni de ramadan est un signe du soutien ‎du monde musulman au recouvrement des droits bafoués du peuple ‎palestinien et à leur retour sur leur terre à Jérusalem.


A cette occasion, ce soir, vendredi, le Secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah, célèbrera l'événement lors d’un discours télévisé retransmis en direct dans le complexe Sayyed Al-Shuhada situé dans la banlieue sud de Beyrouth.
Cette année et cela depuis 2006, il n'y aura pas de défilé militaire, la situation sécuritaire étant très tendue.

Le bureau médiatique du Hezbollah a fait savoir dans un communiqué que cette année, le slogan de la célébration sera "Al-Quds ... Le Don d’Allah"

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 26 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par EmileChretien le 08/10/2008 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"La ‎mosquée d'al-Aqsa est un symbole de l'islamité "

absolument ................................FAUX

Les musulmans s'appuient sur le Coran pour revendiquer Jérusalem, pourtant Jérusalem n'y est pas mentionnée une seule fois.
La 17ème sourate contient une allusion floue à une « Mosquée la plus éloignée ». « Loué soit celui qui a conduit pendant la nuit son serviteur de la mosquée inviolable à la mosquée la plus éloignée ».
Mais existe-t-il une base solide qui prouverait qu'il est ici parlé de la mosquée al-Aqsa de Jérusalem ? La réponse est : NON.
Au temps de Mahomet, qui mourut en 632 après Jésus Christ, Jérusalem était une ville chrétienne du royaume byzantin. Elle ne fut conquise que six ans plus tard par le calife Omar. Durant cette période, il n'y avait que des églises dans la ville et sur le Mont du Temple se trouvait l'église byzantine de Sainte Marie.
Vers l'an 711,soit 80 ans après la mort de Mahomet, l'église fut transformée en mosquée et appelée al-Aqsa afin de donner corps à l'incompréhensible sourate 17 du Coran. MAHOMET NE POUVAIT DONC PAS PENSER A CETTE MOSQUEE QUAND IL ECRIVIT LE CORAN, puisqu'elle n'exista que trois générations après sa mort !
D'ailleurs Mahomet n'éprouvait pas de sympathie particulière pour Jérusalem. Il permit à ces fidèles de prier, tournés vers Jérusalem, pendant quelques mois, pensant ainsi convaincre les juifs de se tourner vers l'islam.
La tentative ayant échoué, il prononça le 12 février 624, l'interdiction de prier en direction de Jérusalem.
CETTE VILLE NE FUT JAMAIS POUR LES MUSULMANS UN LIEU SAINT.
(Francis NADIZI, islamologue)

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires