Géopolitique et stratégie

Al Khalij:'' Les Etats Unis et le nouveau scénario de guerre au Moyen Orient ''



Le quotidien émirati Al Khalij met en garde: les Etats Unis d'Amérique cherchent à allumer la meche des hostilités entre l'Iran et les arabes. Le journal appelle Arabes et Iraniens à doubler de vigilence de façon à éviter de tomber dans ce nouveau piege.


www.MehrNews.com
Dimanche 12 Août 2007

dans un article consacré à ce même sujet, Al Khalij évoque la guerre de 81-88 entre l'Iran et l'Irak, la qualifiant de mere de tous les malheurs qu'ont connu à l'époque les états arabes et musulmans ainsi que l'organisation des pays exportateurs du pétrole, OPEP. "La guerre Irak-Iran a en revanche profité aux pays consommateurs de l'énergie, renforçant leur statut de puissance économique". "Cette guerre, a ajouté le quotdien, a été imposée à une région qui repose sur de vastes ressources d'énergie et dont les composantes ont besoin d'un maximum d'unité pour faire faire face aux turbulences du marché".

"Cette guerre a entrainé arabes et musulmans dans des querelles de clocher et elle n'a eu qu'un seul gagnant: Israel qui a pu, garce à ce temps de répit, mobiliser ses forces et s'attaquer au Liban. l'offensive anti libanaise d'Israel est ainsi restée sans réponse", affirme l'auteur de l'article, Feysal Jaloul.

"La guerre a infligé de lourds dégâts aux deux pays impliqués ainsi qu'à toutes les populations musulmanes de la région au profit bien sûr d'Israel et de ses alliés occidentaux, tous de gros fabricants d'armes".

POur Jaloul, il va sans dire que le principal planificateur de cette guerre n'a été que les occidentaux, ceux là meme qui ont encouragé Saddam, l'ont armé et équipé avant de le lancer à l'assut de l'Iran".

"Chaque fois que nous nous arrêtons sur les détails de cette guerre, nos doutes se transformes en certitude: oui ce fut l'occident en entier qui l'a programmé et la perpetuait. Il est difficile en effet d'oublier la vente des avions français à Saddam ou encore l'affaire d'"Iran Gate "qui confirment tous la ferme volonté à l'époque de l'occident de paralyser toute avancée des troupes iraniennes sur les fronts".

Jaloul souligne le climat de détente qui a marqué les relations de l'Iran avec ses voisins arabes des la fin de la guerre imposée. "Pendant toute cette période, les liens entre l'Iran et les pays arabes ont été amicaux et basé sur le principe de l'entente et du respect mutuel ; cet embelli a duré jusqu'à ce que les Etats Unis décident d'attaquer l'Irak et d'intervenir au Liban via Israel".

"Il va sans dire que les Etats Unis ont perdu la guerre en Irak etq u'ils cherchent à présent à provoquer un nouveau conflite ntre l'Iran et les pays arabes et de suggerer à ces derniers que leur ennemis est bien l'Iran et non pas Israel".

"C'est dommage que certains états arabes se prêtent à ce jeu dangereux qui s'illustre tantôt à travers de prétendus différends intercofessionnels tantot via la crise de substitution -nucléaire-. tout dernirement Wasghington a procédé à la vente d'impressionante quantité d'armes aux arabes sous prétexte d'affronter "la menace iranienne": or si une telle menace existe ce n'est pas en direction des arabes mais vers Israel qu'elle est dirigée".

Jaloul conseille enfin aux arabes et aux iraniens de rester vigilents de ne pas entrer dans ce jeu infernal, jeu qui risque cette fois d'être fatale pour la région et pour les populations qui y vivent.


Dimanche 12 Août 2007


Commentaires

1.Posté par simoxb le 30/10/2007 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour tt le mone

2.Posté par Belhacene le 03/11/2007 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que vous dites est limpide comme de l'eau, pourquoi nos peuples qu'ils soient chiites ou sunnites, préferent s'affronter plutot que de les affronter, sommes nous des laches aveugles,pour ne pas voir tant de manipulations, qui resultent toujours aux mal des muslims

3.Posté par jallouli olfa le 13/12/2007 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les muslmans ont du mal à prendre des initiatives leur permettant
de devenir des pays forts comme un marché arabe sans douanes.
Il se pourrait que les chrétiens soient les responsables.
C'est dommage qu'ils les mènent comme des marionnettes
à faire des guerres. Seulement, les musulmans sont tous des frères
et l'iran, même si les décideurs diront que la guerre a une raison, on
n tolèrera pas des enfants iraniens tués au nom de la protection
des états unis.

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires