Palestine occupée

Al-Aqsa face à un danger « réel, immédiat » Par Khaled Amayreh


Les Palestiniens sonnent l’alarme sur les fouilles ininterrompues d’Israël sous Haram al-Sharif (le Sanctuaire Noble) à Al-Quds (Jérusalem Est occupée), qui posent un danger « réel et immédiat » à sa Mosquée Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam.


Vendredi 22 Mai 2009

Al-Aqsa face à un danger « réel, immédiat » Par Khaled Amayreh
« Les fouilles israéliennes et les creusements continus juste en dessous de l’esplanade d’Haram al Sharif ont d’ores et déjà causé des dommages irréparables à la stabilité des fondations de la Mosquée Al-Aqsa, » dit Sheikh Raed Salah (photo ci-contre), chef du Mouvement Islamique, à IslamOnline.net.

Salah, qui surveille de près les fouilles israéliennes dans la Vieille Ville d’Al-Quds depuis plus de 25 ans, dit qu’Israël ne prête aucune attention aux protestations des pays arabes et musulmans sur les périls que ses fouilles posent aux lieux saints islamiques.

Ces dernières années, le gouvernement israélien, en coordination avec un puissant groupe de colons, a commencé à creuser un énorme réseau de tunnels sous la Vieille Ville.

Israël décrit les tunnels comme « des projets touristiques » qui ne constituent aucune menace aux lieux saints islamiques.

Cependant, les organisations palestiniennes et quelques israéliennes, dont le Comité israélien contre la démolition de maisons (ICAHD), pensent que le but ultime est de créer un itinéraire d’accès souterrain pour attaquer Al-Aqsa et d’autres lieux du secteur.

L'année dernière, un avocat israélien représentant le groupe anti-colonies, Ir Amin, a révélé que des colons financés par le gouvernement essayaient d'établir "des faits irréversibles" comme partie d'un projet de prise de contrôle.

« Il ne fait aucun doute que les fondations d’Aqsa sont minées par ces tunnels et autres fouilles, » maintient Sheikh Salah.

« Il n’est pas nécessaire d’être un grand architecte pour s’en rendre compte. Nous avons déjà découvert des trous et des fissures sur tout le site. »

Une section de la cour de la Mosquée Aqsa a cédé l'année dernière suite aux fouilles israéliennes.

L’effondrement s’est produit près de la fontaine Qaitbay, dans la section occidentale de la mosquée.

Le trou, profond d'un mètre, est considéré comme un signe avant-coureur alarmant de ce qui va se passer dans l’avenir.

Une école dans le quartier Silwan s'est aussi partiellement écroulée en raison des fouilles israéliennes dans le secteur.

Démolir Al-Aqsa

Sheikh Salah dit qu’il est absolument certain qu’Israël veut détruire la Mosquée.

« Ils veulent le faire de manière à ce que ça apparaisse comme le résultat de causes naturelles, comme un tremblement de terre. »

Salah dit qu’Israël a un « projet diabolique » et le met en œuvre pendant que les Musulmans continuent d’observer et se contentent de protestations verbales.

« Ce ne sont pas des réactions verbales qui arrêteront les desseins israéliens contre les lieux saints islamiques, en particulier la Mosquée Aqsa, » souligne-t-il.

« Il faut que les peuples et les gouvernements musulmans prennent des initiatives. Les Musulmans doivent dire avec force à Israël et à ses partisans que les lieux saints islamiques à Al-Quds sont une ligne rouge. »

Al-Aqsa est le premier Qiblah des Musulmans [la direction vers laquelle se tournent les Musulmans pour les prières] et c'est le troisième lieu saint après Al Ka’bah, à La Mecque, et la Mosquée du Prophète Muhammad à Médine, en Arabie Saoudite.

Sa signification a été renforcée par l'incident d'Al Isra’a et Al Mi'raj - le voyage nocturne de La Mecque à Al-Quds et l’ascension aux cieux du Prophète Muhammad (Paix et Bénédictions Sur Lui).

Des leaders religieux israéliens, y compris des membres de la Knesset, ne font aucun secret de leurs plans quant à Al-Aqsa.

Les Fidèles du Mont du Temple, un groupe fanatique extrémiste, s’est consacré à la démolition de la Mosquée Aqsa et du Dôme du Rocher.

L’Institut du Mont du Temple, autre société juive extrémiste, a préparé des plans détaillés pour la reconstruction du présumé Temple de Salomon sur les décombres d’Al-Aqsa.

Il a une grande maquette du temple, des vêtements spéciaux pour ses rabbins, des lieux spéciaux pour des offrandes sacrificielles, un calice d'encens, des navires de cuivre pour des offrandes de repas, un navire d'argent pour la libation de vin et d'autres ustensiles d’offrande.

Sans exagération

Ces dernières années, les autorités d'occupation israéliennes ont permis aux extrémistes juifs de prier à l'intérieur de l'esplanade Sharif Al-Haram.

Les fonctionnaires des Dotations Religieuses Musulmanes ont averti que permettre aux Juifs de prier à Haram n’est qu’une partie d’un plan plus large visant à usurper les lieux saints islamiques.

« Je pense qu'ils veulent s’assurer de prendre pied, pour plus tard consolider et étendre la présence juive, » maintient Sheikh Muhammed Hussein, Chef du Conseil Suprême Musulman qui supervise le Haram al-Sharif.

« C’est la raison pour laquelle les Musulmans du monde entier, les peuples et les gouvernements, doivent protester à voix haute contre cette agression flagrante et provocante du caractère sacré des sanctuaires islamiques. »

Sheik Raed Salah, qui se consacre à dénoncer les plans israéliens à Al-Quds, dit que les Musulmans du monde entier devraient se rendre compte que ses avertissements répétés ne sont pas du tout exagérés.

« Quand les Musulmans se rendront-ils compte que les dangers sont réels ? Quand la Mosquée sera détruite et que la nouvelle de sa destruction paraîtra sur Al-Jazeera ? »

Il a un message clair aux Musulmans et à tous ceux pour qui al-Quds et Al-Aqsa comptent.

« Seul un réveil véritable et rapide des Arabes et des Musulmans peut aider et c'est exactement ce que nous essayons d'effectuer. »

Source : Islam On Line
Traduction : MR pour ISM



Vendredi 22 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par muslima le 22/05/2009 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salem a'leikoum
La Oumma de Mohamed est aujourdui en peril. elle na plus rien a voir avec celle du temps du Prophéte. Honte sur nous! Ne comprenons-nous pas que nos faiblesses sont: la division est l'argent.

Petite rectification: la mosquée Al-Aqsa ce nest pas celle qui figure juste derriere le sheikh sur la photo. Celle ci cest le dome du Rocher, ou la mosquée de Omar, qui fait aussi parti du plan de destruction des lieux saints par les sionnistes, mais elle est moins en danger que, la mosquée ou notre Prophéte bien aimée a prié devant tout les autre Prophétes, Al Aqsa. Celle ci se trouve derriere cette mosquée.
Merci de se renseigner dessus!!!
Lever le voile!
wassalem a'leikoum

2.Posté par Habakuk le 23/05/2009 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La paix soit également sur vous. La Oumma n'est pas la seule concernée. Cela nous concerne tous. Les chrétiens non encore alignés et fidèle à leur tradition savent que cette destruction préfigurera la construction impie du troisième temple qui nous précipitera vers le pire. C'est effrayant. Vous trouverez des chrétiens avec vous dans ce combat. C'est certain et ne fait pas l'ombre d'un doute. Pas tous, car de nombreux sont assujettis, mais beaucoup. Promis.

3.Posté par Habakuk le 23/05/2009 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et effectivement l'erreur qui consiste à confondre systématiquement la Mosquée du Dôme et celle d'Al-Aqsa est agaçante et surprenante...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires