Politique Nationale/Internationale

Ahmadinejad propose à Bush un débat public au sein de l'ONU



RIA-Novosti
Lundi 17 Septembre 2007

Ahmadinejad propose à Bush un débat public au sein de l'ONU
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a invité dimanche son homologue américain George W. Bush à un débat public dans le cadre de la 62e session de l'Assemblée générale des Nations unies dont les travaux débutent le 18 septembre prochain.

"J'ai déjà proposé d'organiser un pareil débat, et je vous propose à nouveau de discuter des problèmes internationaux, devant les représentants de toutes les nations, dans le cadre des travaux de l'Assemblée générale de l'ONU", a-t-il indiqué à la télévision iranienne.

M. Ahmadinejad s'est dit prêt à examiner avec M. Bush "tous les dossiers internationaux, y compris celui de l'Irak". L'opinion internationale pourra ensuite prendre position au sujet des solutions proposées par les présidents iranien et américain, a-t-il estimé.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad doit se rendre le 25 septembre prochain à New York pour participer aux travaux de la 62e session de l'Assemblée générale des Nations unies. Il interviendra à la tribune de l'ONU et rencontrera plusieurs chefs d'Etat. Lors de cette visite de deux jours à New York, M. Ahmadinejad aura également des rencontres avec des représentants de la communauté iranienne aux Etats-Unis.

En 2006, le dirigeant iranien avait proposé à George W. Bush un face-à-face télévisé, mais la Maison Blanche avait décliné l'offre. "Parler d'un débat, c'est détourner l'attention des préoccupations légitimes, qui sont celles de la communauté internationale et non seulement des Etats-Unis, sur le comportement de l'Iran qui soutient le terrorisme et cherche à se doter d'un potentiel nucléaire", avait-on argué à Washington.


Lundi 17 Septembre 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires