Diplomatie et relation internationale

Ahmadinejad insiste sur des relations équitables et une paix globale pour le monde


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Mercredi 23 Septembre 2009

Ahmadinejad insiste sur des relations équitables et une paix globale pour le monde
La semaine de la défense sacrée, simultanément à la célébration, le 22 septembre, de l'anniversaire du déclenchement de la guerre imposée à l'Iran, a été inaugurée. A cette occasion, le président iranien a prononcé un discours, avant le défilé militaire des forces interarmes de la RII.

"Les forces interarmes iraniennes persistent dans leurs stratégies de défense et de dissuasion, tandis que la nation iranienne ne portera jamais atteinte aux intérêts et aux droits d'autres pays, de même qu'elle ne convoitera pas leurs territoires.", a fait savoir le président iranien, à l'adresse des unités spéciales de l'armée iranienne.
 "Que le monde sache, aujourd'hui, que la nation iranienne reste déterminée à défendre ses droits et son territoire, comme cela a été, déjà, constaté, pendant la défense sacrée.", a-t-il indiqué.

La paix, la fraternité, la coexistence pacifique et humaine font partie du message de la nation iranienne à l'adresse des autres pays du monde, selon le Chef de l'exécutif iranien. Par ailleurs, il a souligné qu'aujourd'hui, la nation iranienne plaidait en faveur de l'amitié avec toutes les nations du monde et de l'établissement de relations équitables avec les autres pays. "Les années de la défense sacrée, a précisé le Président Ahmadinejad, ont été une époque d'épanouissement des talents du peuple iranien, qui ont permis au pays d'asseoir son autorité et de renforcer l'Ordre de la République islamique, si bien que l'Iran s'est transformé, aujourd'hui, en une grande puissance qui joue un rôle déterminant, dans les équations régionales et internationales, de même qu'ils se présente en modèle pour les pays indépendants qui réclament toujours leur liberté."

Dans une autre partie de son discours, il a affirmé que les puissances arrogantes et oppressives avaient, ces trois dernières décennies, fait tout leur possible pour porter préjudice à l'indépendance et au progrès de la nation iranienne. Empêcher, d'une manière ou d'une autre, l'Iran d'accéder au savoir-faire nucléaire, à fin civile, grâce aux talents et aux capacités locales, et s'efforcer de faire de l'Iran une menace pour les pays de la région, avec l'idée de mettre en quarantaine la RII, dans la région, ne constituaient qu'une partie des magouilles et complots des ennemis contre l'Ordre de la République islamique d'Iran, agissements qui se sont traduits par un fiasco complet, mais qui se poursuivent quand même.

Sans aucun doute, comme le Guide suprême de la Révolution islamique l'avait fait remarquer, lors de la cérémonie de la fête de Fitr, les calomnies auxquelles recourt l'ennemi contre la RII, s'inscrivent dans le cadre de sa stratégie d'Iranophobie. Et ce, alors que, pendant ces dernières 30 années, l'Iran n'a attaqué aucun pays et que la politique iranienne a consisté à entretenir des relations amicales et fraternelles avec les pays musulmans et ses voisins.

Ceci étant, il est à noter que l'Ordre de la République islamique d'Iran ne restera jamais les bras croisés vis-à-vis de ceux qui attaquent le gouvernement et la nation iranienne. Sur cette base, Mahmoud Ahmadinejad a réaffirmé, au début de la semaine de la défense sacrée, que la nation iranienne adressait un message de paix et d'amitié, mais qu'elle riposterait, fermement, à toute atteinte éventuelle à sa souveraineté et à ses intérêts.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mercredi 23 Septembre 2009


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires