Politique Nationale/Internationale

Ahmadinejad : 'dans aucun des articles du TNP il n’est précisé qu’il faut gagné la confiance des USA'



"Dans aucun des articles du Traité de Non-prolifération (TNP) il est stipulé que pour faire valoir nos droits, nous devions gagner la confiance du

gouvernement des USA", a déclaré le président iranien dans une conférence de presse qu’il a donné au siège de l'ONU à New York.


irna
Vendredi 22 Septembre 2006

 Ahmadinejad : 'dans aucun des articles du TNP il n’est précisé qu’il faut gagné la confiance des USA'



Mahmoud Ahmadinejad a ajouté devant les correspondants: "Il ne vous semble pas intéressant de souligner qu’un gouvernement dont les arsenaux sont remplis de bombes atomiques, qu'il a précédemment utilisé contre d'autres nations et qui constitue aujourd'hui aussi un danger pour le reste des peuples, maintenant vient conseiller à d’autres et est préoccupé par les recherches nucléaires que nous effectuons?"

"Si nous acceptons la logique des USA nous devrions arrêter notre tâche et nos recherches dans le domaine biologique puisque toute activité en
rapport avec la biologie pourrait avoir comme résultat la fabrication d'armes bactériologiques, et la même chose quant à la chimie donc aussi avec les recherches dans ce domaine " a poursuivi le président iranien.


Mahmoud Ahmadinejad a continué à dire : "nous agissons conformément
à la loi et aux normes du TNP. Les USA devraient émettre un rapport sur ce qu'ils ont fait, en tant que membre du TNP, pour le démantèlement des armes nucléaires et qu’elle est l’organisme qui a contrôlé leurs activités atomiques."

"L'agence devrait aussi émettre un rapport dans lequel elle exprime combien de fois elle a pu visiter nos installations et celles des USA", a-t-il souligné.


Selon les statistiques, les inspecteurs de l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique (AIEA) ont effectué pendant les trois dernières années presque
2.000 journées d'inspections dans les installations atomiques iraniennes, qui, selon les spécialistes, ont peu de précédents dans l'histoire des inspections de cet organisme atomique de l'ONU.


Mahmoud Ahmadinejad a souligné dans sa conférence de presse
que "dans leur dernier communiqué émis à Cuba les membres du Mouvement des Non Alignés expriment clairement leur défense des droits du peuple iranien, qu'ils reconnaissent formellement."


NOTRE LOGIQUE EST CLAIRE

Mahmoud Ahmadinejad a continué à parler devant la presse
internationale et a déclaré : "ceux qui dévient et ont une mauvaise utilisation de l'énergie nucléaire sont ceux qui dissimulent leurs
installations, mais les nôtres sont visibles et nous avons
invité tous les scientifiques à venir les visiter.


Nous ne dissimulons rien. Nous agissons conformément au TNP et tout pays a le droit d'accéder au cycle de combustible nucléaire. Nos installations
sont ouvertes, et vous pouvez aller les voir parce que nous ne devons rien dissimuler."

Mahmoud Ahmadinejad a insisté : "nous croyons que l'époque de
la bombe atomique est déjà révolue et que ce type d'armes ne sert plus à personne, outre le fait que pour s’en débarrasser on doit dépenser de l'argent."

"Si la bombe atomique pouvait alors produire de la sécurité
il aurait éviter la désintégration de l'URSS et le 11 septembre, mais
désormais c'est l'époque de la réflexion et de la pensée", a-t-il précisé.


Mahmoud Ahmadinejad a indiqué que "certains nous disent que
nous devons gagner sa confiance, mais il n'existe aucun critère pour faire naître la confiance. Nous n’attirerons peut-être pas votre confiance durant cent années, alors, ce que doit-on faire ? Notre logique est claire et très simple et tout le monde la comprend : si le cycle de production de combustible nucléaire pour une utilisation pacifique est quelques choses de bon, c’est bon pour tout le monde, et s'il est mauvais, cela l’est pour tout le monde."

Le président iranien a ajouté : "la négociation doit avoir un cadre. Il doit être éclairci comment le seront les décisions et les garanties pour les mener à bien parce que nous avons eu plusieurs expériences amères au
cours des négociations."


Vendredi 22 Septembre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires