Palestine occupée

Agressions anti-arabes à Saint Jean d’Acre et Jérusalem


Un groupe « important » de colons, de rabbins israéliens et de politiciens ont essayé de forcer l’accès à la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem tôt ce jeudi matin.

Ma’an News Agency


Dimanche 12 Octobre 2008

Emeutiers juifs à Saint Jean d’Acre, criant des menaces de mort destinées aux habitants arabes - Photo : AP/Muhammed Muheisen
Emeutiers juifs à Saint Jean d’Acre, criant des menaces de mort destinées aux habitants arabes - Photo : AP/Muhammed Muheisen

La fondation Al-Aqsa a fait savoir que des extrémistes israéliens « ont fait plusieurs tentatives infructueuses pour pénétrer dans le complexe de la mosquée Al-Aqsa » ce jeudi.

Les extrémistes juifs criaient des slogans anti-musulmans tandis que certains parmi eux faisaient des rituels religieux dans la cour en dehors de la mosquée. La police israélienne restait passive, refusant d’intervenir.

La foule des israéliens a apparemment débuté son rassemblement en traversant la vieille ville depuis la porte de Mughrabi avant d’essayer d’entrer dans la mosquée, ont témoigné des employés. Lors de l’intrusion, les membres de la Fondation Al-Aqsa ont voulu refouler les émeutiers en fermant les portes de l’enceinte entourant le secteur.

Les témoins ont indiqué devant la presse palestinienne que les émeutiers étaient « au moins 100 » avec parmi eux un membre de la Knesset israélienne.

La fondation Al-Aqsa a invité les Palestiniens vivant dans Jérusalem ainsi que ceux vivant dans Israël à venir immédiatement dans la vieille ville afin de protéger la mosquée contre de nouvelles tentatives pouvant se produire dans la nuit.

Les groupes extrémistes juifs tentent depuis plusieurs années de pénétrer par effraction dans la mosquée pendant le Yom Kippur qui a commencé mercredi soir.

Le chef du département (Autorité palestinienne de Ramallah) des affaires religieuses a condamné l’incident dans un communiqué publié jeudi. Sheikh Mohammad Azzam At-Tamimi a demandé au public israélien de respecter Al-Aqsa comme « lieu saint islamique. »

La mosquée Al-Aqsa est située sur Al-Sharif al Haram, ou « le noble sanctuaire, » et est considérée comme sacrée par les Musulmans. La police israélienne des frontières et celle de Jérusalem sont chargées de contrôler le secteur, ce qui inclut de le protéger contre les extrémistes juifs.

Violences anti-arabes à Saint Jean d’Acre

Des émeutes ont éclaté dans la ville israélienne d’Acre [« Akka », en arabe] après que de jeunes juifs aient maltraité un habitant palestinien juste après minuit ce jeudi.

Les jeunes israéliens ont assailli un Palestinien qui traversait en voiture un quartier essentiellement juif de la ville. Après l’agression, des jeunes Palestiniens sont accourus sur place, le tout dégénérant en affrontements entre habitants arabes et juifs.

Le Palestinien agressé rentrait chez lui au moment où a eut lieu l’attaque qui a amené deux membres de la Knesset israélienne à vertement critiquer la police.

Le député de la Knesset Ahmad Tibi a accusé la police « de pratiquer la discrimination » en ne protégeant pas les habitants arabes de la ville d’Acre. Selon le journal en hébreu Yediot Ahronot, Tibi a également qualifié les affrontements de « pogrom commis par des bandits juifs contre des Arabes. »

Des dizaines de voitures et de magasins ont été endommagés durant les affrontements ; un journal israélien a indiqué que des centaines d’émeutiers criaient « mort aux Arabes » et d’autres slogans du même genre dans plusieurs rassemblements.

Le député Muhammad Barakeh a comparé les événements d’Acre au traitement subi par les juifs pendant la deuxième guerre mondiale, selon Ha’aretz. Barakeh a déclaré devant des journalistes que les émeutes de jeudi pouvaient être comparées à ce à quoi « les juifs ont été exposés aux mains des troupes nazies en Allemagne. »

La police a arrêté un certain nombre de personnes suspectées d’être des émeutiers, disant qu’elle prévoyait d’en arrêter d’autres. Le chef de la police d’Acre a cité la participation « de groupes juifs et arabes » dans les émeutes qui ont débuté à l’est de la ville.

Mercredi, les agents israéliens des services de sécurité ont été placés en alerte rouge alors que commençait le Yom Kippur. Mais la cause de cette mise en alerte était apparemment la crainte d’attaques venant de musulmans et chrétiens palestiniens, et non de juifs israéliens.

Ces agents de sécurité disent avoir reçu des avertissements précis au sujet de Palestiniens ayant l’intention d’enlever des Israéliens et de lancer des attaques à la grenade, en plus de dizaines d’autres avertissements de menaces à l’égard d’Israël.

Les communiqués de mercredi au sujet des flambées de violence attendues ne mentionnaient aucune préparation d’attaques par des Israéliens juifs à l’occasion du Yom Kippour.

Mais les dirigeants israéliens ont fait bloquer des routes en Cisjordanie et ont érigé des blocs de béton aux entrées de la ville de Jérusalem mercredi, afin d’empêcher officiellement le mouvement des véhicules palestiniens.

La violence de jeudi contre des Musulmans a semblé prendre la police israélienne par surprise, bien que des officiels palestiniens aient insisté sur le fait que de telles attaques se produisaient chaque année. Et les responsables de la fondation Al-Aqsa ont protesté en disant que les soldats israéliens auraient pu bloquer les attaques des extrémistes juifs dans Jérusalem-est, mais qu’ils avaient refusé d’intervenir.

9 àctobre 2008 - Ma’an News Agency - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/en/index.ph...
[Traduction : Info-Palestine.net]

http://www.info-palestine.net http://www.info-palestine.net



Dimanche 12 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par claudio le 12/10/2008 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Continuons à protéger et à soutenir inconditionnellement Israël jusqu'au jour où cette bombe nous éclatera en pleine figure !
Qu'ont le veuille ou non, nous sommes complices des crimes contre l'humanité commis par cet état !

2.Posté par Ramos le 13/10/2008 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le berceau des ecrits et des Messagers, Envahi par les haineux. Que faire, on se pretend croyant et on tolere le mal absolu dans nos societes. On nous apprends a haire notre famille, nos voisins, les autres departements, regions, pays, continents, "religions", classes sociales, ethnies etc etc..... Tout ceci n'est que pure folie et on acquiesce, tel de verirables Bourricots, sous les coupd de cravache du maitre "SATANISTE". On a meme reussi a faire hair dieu aux gens, dans un premier temps en n'eduquant pas convenablement et en detournant le sens des ecrits, et deuxiemement, en surlignant toujours GRASSEMENT via les medias, les extremistes imbeciles et ecervelés de chaque confession. Surtout en islam, apres les noirs et les communistes, nous sommes devenus la nouvelle attraction N°1 des pointeurs du doigt bien pensant. Folie pure, l'homme se croit Intelligent par la science, mais n'est devenu qu'un idiot mathematicien. Finie les VRAIS PENSEURS, ammenant a de la vraie reflection, a nous remettre en cause. Tout est fini, les elites aux pratiques occultes vont remporter la guerre, on est parti pour une periode d'esclavage MONDIAL. Bien que nous soyons deja dans une forme perverse d'esclavage, nous pouvons toujours nous soulever contre les manipulateurs, mais avec ce qui s'annonce, le premier qui bougerat deviendrat un fantome instantanement, Debranche de la MATRICE, via la RFID. Sauvons ce qui peut encore l'etre, c'est a dire NOTRE Humanite, et notre dignite, et montrons notre mecontentement.
Quant a israel, cette entite qui desormais le berceau de la haine, elle n'est que le fruit de NOTRE MONDE.

3.Posté par zozin le 13/10/2008 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël c'est le cancer de l'humanité et de la paix dans le monde, par ces connards découlent toutes les guerres que se soit au Moyen-Orient comme en Occident! Si les USA arrêtait de soutenir cette vermine et de lui vendre des armes il y aurait 50% de guerre en moins dans le monde, mais ce soutient est fait expres pour destabiliser le continent oriental!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires