ALTER INFO

Agent Orange Vietnam : Obama, un espoir mesuré, par André Bouny



andre-bouny
Mercredi 10 Décembre 2008

Agent Orange Vietnam : Obama, un espoir mesuré, par André Bouny
Le Comité International de Soutien aux victimes vietnamiennes de l’Agent Orange et au procès de New York (CIS) est intervenu le 3 avril 2007 -avant le début des primaires donc- auprès de Barack Obama et Hillary Clinton candidats à l’investiture démocrate.

Aujourd’hui Barack Obama est Président-élu. Nous ne nous berçons pas d’illusions.

Si cette fois le plus brillant des candidats a été élu, il a dû pour cela rassurer et donc se défausser sur des sujets électoraux qui, en "Amérique", pénalisent le remplissage de l’urne. Or, pour faire, il faut être élu. Cependant, Obama soulève un formidable espoir lorsqu’il répond sans ambiguïté au questionnaire de l’organisation « Arms Control Today » (ACT) sur la plus grande menace qui guette l’humanité d’une minute à l’autre: « En tant que président, je donnerai à notre politique nucléaire militaire une nouvelle orientation et je montrerai au monde que l’Amérique prend au sérieux l’engagement qu’elle a effectivement contracté sous le Traité de Non Prolifération nucléaire de travailler à l’élimination complète et définitive des armes nucléaires. Je soutiens pleinement la réaffirmation de ce but, conformément à l’appel de George Shultz, Henry Kissinger, William Perry et Sam Nunn, de même que les étapes spécifiques qu’ils proposent pour nous en rapprocher. »  

Le candidat républicain, John McCain, n’y a pas répondu.

Parvenir à réaliser le désarmement est une autre histoire mais, Obama, c’est quand même mieux que Bush et Nixon. L’ouverture mardi dernier des archives américaines de la Maison Blanche sous la présidence Nixon nous font un rappel cinglant: « N'oubliez jamais » somme Richard Nixon dans le bureau ovale, s'adressant à Henry Kissinger, Conseiller national à la sécurité, lors d’une conversation enregistrée et rendue publique: "La presse est l'ennemi. L'establishment est l'ennemi. Les professeurs sont l'ennemi. Les enseignants sont l'ennemi, répète ensuite le Président, écrivez cela au tableau noir cent fois et ne l'oubliez jamais ! ", exhorte Richard Nixon. Cette conversation ahurissante du mois de décembre 1972 précède de quelques jours les bombardements massifs sur Hanoi et Haiphong. Á ce sujet, Howard Zinn m’écrit : « Révélation extraordinaire… il est évident que Nixon avait commencé à perdre son équilibre mental. »
Le CIS ne confondra pas ce qu’il aimerait qui soit avec ce qui est : une nouvelle intervention en faveur des victimes vietnamiennes de l’Agent Orange et de la décontamination des sols sera envoyée à l’attention du nouveau Président à la Maison Blanche à partir du 20 janvier 2009, elle sera doublée d’interventions personnelles de membres états-uniens.
D’ici là, la Cour suprême des États-Unis d’Amérique aura-t-elle rendu son arrêt ?
Ci-joint le CIS.
André Bouny, père adoptif d’enfants vietnamiens, préside le Comité International de Soutien aux victimes vietnamiennes de l’Agent Orange et au procès de New York (CIS).

Préambule au Comité International de Soutien aux victimes vietnamiennes de l'Agent Orange et au procès de New York

En visite en France du 12-11 au 14-12-2004, Madame le Docteur NGUYEN Ngoc Toan, Membre du Comité Exécutif National de l'Association des victimes de l'agent orange/dioxine Vietnam (association vietnamienne), demande à André BOUNY de constituer et de présider un Comité International de Soutien à son action intentée contre les 37 compagnies chimiques depuis le 30/01/2004 auprès du Tribunal de Première Instance de New York, à Brooklyn, Etat de New York, puis auprès de la Cour d’Appel fédérale de New York.



   Ce Comité International de Soutien n'est sous la bannière d'aucune organisation ou association. Il est le fait de celles et de ceux qui en sont et en seront. Ceux-là pensent que l'opinion internationale doit être alertée afin que ces victimes innocentes aient droit à un secours conséquent et adapté par voie de justice.
 












Comité International de Soutien aux victimes vietnamiennes de l'Agent Orange et au procès de New York
  
  
  
   Par ordre alphabétique:

   Len ALDIS (Angleterre), lors d'un voyage au Viêt Nam en 1989, il rencontre les jumeaux siamois Viêt et Duc, victimes potentielles de l'Agent Orange. L'image est restée gravée. Il fonde l'Association d'Amitié Angleterre-Vietnam. Depuis, il se bat pour les victimes de l'Agent Orange.

   Vivek ANANTHAN (Etats-Unis, Pennsylvanie) Center for Cretives&Volunteers for International Solidarity, Philadelphie.

   Felicity ARBUTHNOT (Angleterre), journaliste indépendante, très sensibilisée sur les problèmes sociaux et environnementaux, spécialiste de l'Irak.

   Tim BARNETT (Nouvelle-Zélande), membre parlementaire, siège à la commission de justice électorale au Parlement de Nouvelle-Zélande. Ancien Directeur de Stonewall Group (Londres). Membre du parti travailliste au pouvoir.

   Jean BLOCQUAUX (France), Président de l'association Vietnam, les enfants de la Dioxine.  Inspecteur Général Honoraire des Affaires Sociales, ancien Directeur de cabinet ministériel. Ancien Président de la commission nationale consultative de gens du voyage.

   Rosa Maria BONAS i PAHISA (Espagne), licenciée en Sciences Biologiques de l'Université de Barcelone, elle est Députée de Barcelone au Parlement. Membre de la Commission des Affaires Etrangères au Parlement d'Espagne.

   Liliana BORANGA (Italie) journaliste, directrice de Radio Base popolare network de Venise, écrit sur les conséquences de l’uranium appauvri sur les soldats et la population, elle découvre, la première, l’utilisation des bombes au phosphore blanc en Iraq, dénonce les conséquences sur les vétérans et populations des essais nucléaires français en Algérie et en Polynésie et l’utilisation du centre Haarp en Alaska pour réguler le climat en faveur  des pays riches. Elle fait des recherches sur  les conséquences des essais nucléaires souterrains au regard des phénomènes : tsunami et tremblements de terre, organise en Italie des meetings sur les thèmes de la paix. Sa radio fait connaître la terrible situation sanitaire au Kossovo.

   André BOUNY (France), père d'enfants vietnamiens. Fondateur de D.E.F.I. Viêt Nam. Il a enregistré les enfants de l'Apocalypse, une heure de témoignage sur les victimes de l'Agent Orange. Auteur de la Lettre ouverte à John Kerry pour aider les victimes vietnamiennes de l'Agent Orange envoyée à la presse internationale. Intervenant sur l'Agent Orange à l’ONU au Conseil des droits de l’homme, aux Rencontres Internationales pour le Désarmement Nucléaire, Biologique et Chimique, à la Cité de l'espace et dans de nombreux autres lieux. Constitue et conduit ce Comité International de Soutien qu'il a lancé officiellement au Centre d'Accueil de la Presse Etrangère (CAPE) dans la Maison de Radio France.

   William BOURDON (France), ancien Secrétaire général de la Fédération Internationale des Droits de l'Homme (FIDH) est président de l'association SHERPA. Avocat au Barreau de Paris, il est l'initiateur des premières procédures engagées en France à l'encontre de certains responsables de crimes contre l'humanité, notamment serbes et rwandais. Il est également l'avocat des familles franco-chiliennes dans l'affaire PINOCHET et de certains détenus français de la prison de Guantanamo. Spécialiste des questions de droit pénal international, il est l'auteur de La cour pénale Internationale. Le statut de Rome ( éd Le Seuil).

   Françis A. BOYLE (Etats-Unis, Illinois) Professeur de Droit International à l'Université d'Harvard(Chicago). Directeur d'Amnesty International USA de 1988-92. Auteur de nombreux livres et articles dans la presse américaine. Conseiller juridique pour la délégation palestinienne aux négociations de paix au Moyen-Orient, mandaté pour la République Tchétchène, avocat-conseil dans le génocide bosniaque et jugement de Milosevic.

   Dr Helen CALDICOTT (Australie) pédiatre, écrivain. Elle a réuni des médecins du monde entier pour alerter des dangers de contamination et de menace de la prolifération nucléaire, nommée au Prix Nobel de la Paix 1985, elle rencontrera Ronald REAGAN seule à seul pour tenter de le convaincre et cette rencontre a certainement modifié le point de vue et l'attitude de ce Président.

   Dr. Yvonne CAPDEVILLE (France), membre du Comité de Coopération Scientifique et Technique avec le Vietnam (CCSTVN).

   Monique CHEMILLIER-GENDREAU (France), professeur émérite de Droit Public et Science Politique, Université Paris VII-Denis Diderot. Elle a participé à diverses procédures arbitrales ou juridictionnelles internationales. Collaboratrice au journal le Monde diplomatique. Elle a développé une coopération auprès du Comité des frontières et avec l'Université de Hanoi et collabore avec l'Association des Juristes Vietnamiens qui participe à l'aide juridique de l'Association des Victimes de l'Agent Orange dans les procédures judiciaires menées pour obtenir réparation.

   Avram Noam CHOMSKY (Etats-Unis, Massachusetts), linguiste qui a révolutionné la linguistique. Professeur au Massachusetts Institue of Technology (MIT). Ecrivain, plus d'une trentaine de livres en trente ans dont Counter-Revolutionary Violence, 1973; Necessary Illusions, 1989; Deterring Democracy, 1992; What Uncle Sam Really Wants, 1992; Years 501, 1993; The Prosperous Few and the Restless Many, 1993; Keeping the Rabble in line, 1994; Secrets, Lies and Democracy, 1994; etc. Son œuvre couvre la linguistique mais aussi la philosophie et les sciences humaines. Il est aussi l'auteur d'une foule d'analyses politiques devenues références, d'articles et de déclarations publiques qui démontent la mécanique invisible des pouvoirs politiques. Sa vie durant, il s'est engagé pour la vérité et la justice, il est l'opposant de la première heure à la guerre du Vietnam. Intellectuel de notoriété universelle, il est l'écrivain vivant le plus cité au monde.

   Michel CHOSSUDOVSKY (Canada), Professeur en Economie politique à l’Université d’Ottawa. Consultant international (UNDP, African Development Bank, AIEDEP, UNFPA, ILO, WHO, ECLAC). Conseiller économique des pays en développement et pour l’ONU. Editeur du Centre for Research on Globalization / Centre de recherches sur la mondialisation. Auteur de Guerre et mondialisation ; Maîtres du monde ; Mondialisation, perspectives philosophiques ; Mondialisation de la pauvreté ; Mondialisation de la pauvreté et nouvel ordre mondial ; America’s  « war on terrorism » ; The Globalization of Poverty.

   Elisabeth du CLOSEL (France), journaliste dans les domaines artistique et éducatif, réalise des reportages en Asie du Sud-est et en Afrique. Elle a signé un important article sur les effets de l'Agent Orange dans Témoignage Chrétien. Auteur, notamment de Docteur Nam (éd Albin Michel), biographie romancée du Dr Alexandre YERSIN (pasteurien qui a découvert le bacille de la peste) qui vécut 50 ans au Viêt Nam. Un ouvrage sur le Cambodge est en cours de publication. Marraine d'un enfant victime de l'Agent Orange.

   Suzy COHEN (France), Docteur en sciences de l’Education, spécialiste de la petite enfance, Chevalier de l’Ordre National du Mérite, Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques. A publié plusieurs ouvrages sur l’enfance, dont Handicapés : l’accueil depuis l’enfance,  P.U.F. 1999. Est marraine d’un adolescent vietnamien victime de l’Agent Orange.

   Maurice COHEN (France), Docteur en droit, Directeur de la Revue Pratique de Droit Social.

   Ben CRAMER (France), polémologue. Journaliste. Auteur, notamment de Descente aux enfers et de Le nucléaire dans tous ses états (ed Alia) Ancien journaliste à Radio France International (RFI) dans l'émission Fréquence Terre.

   Felice&Jack COHEN-JOPPA (Etats-Unis, Arizona), Editeur, organisateurs de la campagne aux USA pour la libération de Mordechaï Vanunu, technicien nucléaire israëlien emprisonné pendant dix-huit ans.

   Vina K. COLLEY (Etats-Unis, Ohio), Directeur de National Nuclear Workers for Justice (NNWJ) et travaille à Piketon Residents for Environmental Safety and Security(PRESS).

   Jacques DANOIS (France), né en Belgique, est un grand reporter de la guerre du Viêt Nam.  Il adopte sa fille dans un orphelinat vietnamien. Artiste, poète, écrivain et journaliste, il écrit une trentaine d'ouvrages. De nombreux Prix illustrent son œuvre. Ancien chef au Service de l'Information Audiovisuelle de l'UNICEF aux Nations Unies, à New York.

   Libby DAVIES (Canada), femme de justice, elle est Députée de Vancouver-Est. Chef du Parti Démocrate National (NDP) à la Chambre et porte-parole fédéral pour le Logement et le Multiculturisme.

   Angela DAVIS (Etats-Unis) figure emblématique du mouvement Noir américain aux côtés de Malcom X et Martin Luther King. Née au Sud, dans l’Alabama, elle fait ses études aux USA et en Europe. Membre des Black Panthers, accusée d’avoir fourni les armes pour la libération d’un autre membre emprisonné au cours de laquelle il y eut des morts, Angela est traquée dans tous les Etats-Unis. Arrêtée deux mois plus tard, elle est accusée de séquestrations et de meurtres, punis de peine de mort. Une énorme mobilisation internationale fait pression pour sa libération. Le procès, composé uniquement de juges blancs, l’acquitte et révèle une machination du FBI. Elle porte son combat sur tous les fronts, égalité Noirs/Blancs, femmes/hommes, paix au Vietnam, contre l’injustice, l’oppression et la peine de mort. Auteur de nombreux livres, elle est un mythe de l’Histoire contemporaine des Etats-Unis d’Amérique.

   Danielle DE MARCH-RONCO (France), ancienne Vice-présidente du Parlement Européen -députée Honoraire du Parlement Européen- mariée au journaliste Théodore RONCO (mort des suites de dix années d’exposition passées sur le sol vietnamien durant la guerre américaine), elle lui a consacré deux livres «Cet homme qui marche face au soleil » et « Les mots de flammes ».  

   Pol D'HUYVETTER (Belgique), Membre Parlementaire belge, coordinateur de la Campagne pour le Désarmement, sécrétaire d'Abolition 2000 Europe en Belgique, il coordonne la campagne des Maires pour la Paix belge.

   Saloni DOSORUTH (Etats-Unis, New York), américaine d'origine mauricienne, productrice. Elle prépare un film 52' sur l'Agent Orange, actuellement au Etats-Unis pour interviewer les vétérans et les avocats des victimes vietnamiennes.

   Georges DOUSSIN (France), Président National de l'Association Républicaine des Anciens Combattants et Victimes de Guerre. Président du Comité Français pour le village de l'Amitié de Van Canh au Vietnam.

   Alexis DUCLOS (France), ancien reporter photographe à l'Agence Gamma (guerre civile à Beyrouth, sécheresse en Afrique, premières photos sur le chantier de Gdansk, de Lesch Walesa. Collaboration avec les plus grandes publications, Paris Match, Figaro Magazine, Stern, Geo, Time, Newsweek. Nombreux prix.

   George FAREBROTHER (Royaume-Uni), activiste pour la Paix portant un grand intérêt aux trusts et gouvernements vis à vis des lois humanitaires internationales.

   Bruce K. GAGNON (Etats-Unis, Maine), fondateur de Global Network Against Weapons and Nuclear Power in Space. Coordinateur mondial du Mouvement pour le Désarmement, expert qualifié de la militarisation et de la nucléarisation de l'Espace. Principal conseiller de l'Institut de Recherche de Recherche de Politique Nucléaire du Dr Helen CALDICOTT.

   Davey GARLAND (Angleterre), écrivain qui organise pour Pandora Depleted Uranium Research Project une campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires mais aussi l'abolition de toutes les armes sans discrimination.

   Françis GENDREAU (France), ancien président de l'Association d'Amitié Franco-Vietnamienne. Polytechnicien, statisticien et démographe, spécialiste de la démographie du Tiers-Monde. Il a travaillé sur l'Afrique avant de réaliser des études sur la démographie vietnamienne.

   Joseph GERSON (Etats-Unis, Nouvelle Angleterre) Directeur des programmes et Directeur pour la paix et la sécurité économique du Comité de Service des Amis Américains en Nouvelle Angleterre. Pendant la guerre du Vietnam il a dirigé Arizoniens pour la Paix, il était "draft resister" et a servi à l'état major des Croyants et Laïques Contre la Guerre du Vietnam. A l'intérieur des USA, il forme et organise sur le plan régional et national: co-fondateur de Unis pour la Paix et la Justice qui est maintenant la plus grande coalition pacifiste des USA. Il travaille avec les mouvements de paix, d'abolition des armes nucléaires en Asie et en Europe. Il a beaucoup écrit au sujet de l'hégémonie globale US, de la résistance à celle-ci, mettant l'accent sur l'Asie du Pacifique, le Moyen-Orient et le terrorisme nucléaire Américain.

   Philip Jones GRIFFITHS (Etats-Unis, New York), photographe d'origine galloise, grand reporter de la guerre du Vietnam. Ancien directeur de l'Agence Magnum. Depuis 20 ans, il retourne régulièrement au Vietnam pour photographier les victimes de l'Agent Orange. Il vient de faire paraître un livre "Collateral Damage" in Viet Nam (ed Trolley, Londres). (décédé)

   HA DUONG Bich Ngoc, Présidente de l'Union des Jeunes Vietnamiens de France (UJVF).

   John HALLAM (Austalie), membre des Amis de la Terre, auteur.

   HOANG Nhu-Mai, agro-économiste. Membre de la Commission « Dioxine » de l’UGVF.  Dr. ès Lettres et Sciences Humaines, Intervenant à la 3ème Conférence Internationale des Femmes Scientifiques du Tiers-monde à Bangalore. Membre d’Honneur du Comité Central Vava.

   Dr. C. Vyvyan HOWARD (Royaume-Uni), toxicologue, professeur à l'Université de Liverpool. Groupe  Développement des Pathologies Toxiques; Département d'Anatomie Humaine et Biologie Cellulaire; Membre du Comité Consultatif des Pesticides auprès du Gouvernement.

   Laurence JOURDAN (France), réalisatrice, collaboratrice au Monde diplomatique et à Arte. Elle a séjourné à Hanoi en octobre 2002 pour faire un film sur l'Agent Orange Retour en enfer, diffusé 2 fois sur Arte.

   Paul KAWIKA MARTIN (Etats-Unis, Illinois) Expert en politique étrangère et armes nucléaires, il est Directeur politique exécutif de Peace-Action, la plus importante organisation étasunienne de paix comptant 100 000 adhérents avec 200 bases dans 30 Etats.

   Jean Claude KHANH RENAUD (France), photographe reporter agence Gamma, agence Visual. Il couvre les sujets d'actualités et magazines.

   Dr. Janna G. KOPPE (Hollande), Professeur émérite de néonatologie de l'Université d'Amsterdam. Elle a beaucoup travaillé sur l'environnement et plus particulièrement sur les effets de la dioxine sur le nouveau-né et le lait maternel.

   Karel KOSTER (Hollande), coordinateur européen du réseau Parlementaire pour le Désarmement Nucléaire (PNND). Sociologue spécialisé dans la relation entre la guerre, la diplomatie et le changement politique. Il est auteur de livres et articles sur l'cOtan, la Guerre du Golfe, la Turquie, entres autres. Chef du Projet Européen de Non-prolifération Nucléaire (PENN).

   Jean-Michel KRIVINE (France), ami du vietnam.

   Lorraine KROFCHOK (Etats-Unis, Californie), Présidente de Grandmothers for Peace International. Cette organisation  internationale fondée aux Etats-Unis y est influente, elle est présente dans de nombreux Etats: Alabama, Arizona, Californie, Floride, Illinois, Indiana, Kentuky, Maryland, Massachusetts, Minnesota, Nevada, New york, Oklaoma, Oregon, Texas, Virginie, Washington et Wisconsin.

   Adele KUSHNER (Etats-Unis, Georgie), Présidente de Action pour un Environnement Propre.

   Micheline LADOUCEUR (Canada) Directrice du Centre de Recherche sur la Globalisation et de Mondialisation.ca.

   LÊ Ba Dang, peintre vietnamien d'expression contemporaine. Cinquante ans d'œuvre en France.
 
   LE Duc Tuan, secrétaire exécutif pour la Réserve  Biosphère de la Mangrove de Can Gio.

   Florence LEDERER (France), Directrice de recherche émérite au CNRS. Ancien membre du Comité de Coopération Scientifique avec le Vietnam. Ancien membre du Comité de Liaison Scientifique Franco-Cubain. Chevalier de la Légion d’honneur.

   Marcelle LOISY (France), grand-mère d'enfants vietnamiens, Présidente de D.E.F.I. Viêt Nam,

   Nadine LOUVRE (France), mère adoptive d'enfants vietnamiens atteints par l'Agent Orange, amie du Vietnam. (décédée)

   Alexa McDONOUGH (Canada), Membre Parlementaire NDP, Députée d'Halifax. Porte-parole pour les Affaires Etrangères.

   David McREYNOLDS (Etats-Unis), candidat présidentiable aux élections présidentielles des Etats-Unis d'Amérique de 2000.

   Martine MAILLARD (France), Association Téléculturelle des Vietnamiens En France (ATCVEF).

   Noël MAMERE (France), journaliste. Député-Maire de Bègle. Auteur de Dangereuse Amérique, Toxiques affaires, La vie révée du loft, Non merci, Oncle Sam, Les damnés de la mer, La mélédiction des justes, Le combat des humbles (ed Ramsay); Mes vertes années (ed Fayard); La fracture humaine (ed Le seuil).

   Graciela MANSILLA (Argentine), Argentine Human Rights Organization (APDH). Ingénieur en énergie solaire, Université Nationale de Salta (Buenos Aires).

   Jean-Marie MATAGNE (France), Docteur en Philosophie. Professeur agrégé. Président fondateur de l'Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN), organisateur des 1er journées pour le Désarmement Nucléaire en 2001, puis des 1er Rencontres Internationales pour le Désarmement Nucléaire  Biologique et Chimique ( RID-NBC), Saintes,  octobre 2004.

   André MENRAS (France), ami du Vietnam.

   Dr Jean MEYNARD (France), docteur en médecine, diplômé en médecine tropicale, a effectué depuis 15 ans de nombreuses missions avec diverses ONG, dans différents pays d'Afrique et d'Asie (Vietnam et Cambodge). Vice-président de l'association française Vietnam, les enfants de la dioxine qui parraine des enfants handicapés au Vietnam.

   Natalia I. MIRONOVA (Russie), physicienne en thermonucléaire, Présidente de Mouvement pour la Sécurité Nucléaire (MSN). Née près de Chelyabinsk et du tristement célèbre Centre de retraitement nucléaire de Mayak, son mouvement a permis aux victimes survivantes de cette région contaminée d'obtenir des indemnités par voie de justice et de modifier la réglementation. Conseillère à la Douma.

   Leuren MORET (Etats-Unis, Californie), scientifique indépendante, elle est experte internationale de la radiation et de l'uranium appauvri et des armes de destruction massives.

  Tore NAERLAND (Norvège), fondateur de « Vélo pour la Paix », pour les victimes d’Hiroshma, il parcourt Moscou-Helsinski-Stokholm-Oslo-avion pour New York, puis Washington, raliant l’URSS aux USA pour la Paix. Il rencontre Jean-Paul II, le Secrétaire Général de l’Union Soviétique Andreij Gromyko, le Secrétaire Général des Nations Unies Boutros Boutros Ghali, Perez de Cuellar, puis Lech Walesa, Mary Robinson, Mère Thérésa, partout il parle de paix.

   NGUYEN Duy Tân, poète,Vice-président de l'Alliance Internationale.

   NGUYEN Khanh Hoi, Economiste-Consultant. Ancien collaborateur du Prof André Piatier (Ecole Pratique des Hautes Etudes-Sorbonne) Ancien Conseiller Economique d'IBM-Europe. Conseiller du Président de Vietnamité-Organisation de Solidarité Internationale. Vice-président des associations: Viêt Nam Mémoires; Retraités bénévoles pour la coopération. Membre-Partenaire de Viêt Nam Center-USA et de VietNow-USA.

   NGUYEN Quang Riêu, astrophysicien, Directeur de recherche émérite au CNRS à l'observatoire de Paris.

   NGUYEN Son Lâm, victime de l'Agent Orange. Il vit à Hanoi. Son père est décédé en 1996 à cause de la dioxine. Un autre de ses frères a des problèmes de santé. Son Lâm est né normal, mais très vite les problèmes sont apparus. De petite taille, il se déplace avec des béquilles qu'il a fait faire par un voisin. Ses amis le portent quand la distance est trop longue. Il a beaucoup de courage et travaille avec sa famille pauvre à garder les mobylettes et vélos dans le parking d'un hôpital.

   NGUYEN Thanh Long, Chevalier de la Légion d'Honneur, Ingénieur civil des Ponts et Chaussées, Docteur en Génie Civil, Ancien Chargé de mission du Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (Ministère de l'Equipement).

   NGUYEN Triêu Dông, enseignant en Hydraulique et Qualité des Eaux à l'Université de Grenoble. Il a participé aux actions de l'association Vietnam, les enfants de la dioxine. Volontaire pour travailler sur les effets de la dioxine sur l'environnement.

   NGUYEN Tù-Tâm, Cité des Sciences et de l'Industrie, Médiathèque. Pôle Vivant et Environnement.

   NGUYEN VAN Bon, association  Echanges Co-developpement France Vietnam (ECFV). Trésorier du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM).

   NGUYEN-VU THI Xuan Phuong, ethno-sociologue, secrétaire générale et fondatrice de l'association Vietnam, les enfants de la dioxine.

   Peter NICHOLLS (Royaume-Uni), professeur de Sciences Biologiques à l'Université d'Essex. Membre du Comité des Sciences pour la Paix (Canada) Biologiste portant un grand intérêt à la guerre biologique.

   Carah ONG (Etats-Unis, Californie), directrice de communication de la fondation pour la paix de l'âge nucléaire basée à Washington. Coordinatrice d'Abolition 2000.

   Anna OWHADI-RICHARDSON (Viêt Nam), Médecin conseiller honoraire du Recteur de l’Académie de Montpellier, Chevalier des Palmes académiques. Présidente fondatrice d’ AD@LY  Les Amis de Dalat sur les traces de Yersin. Milite pour le développement de la Coopération décentralisée.

   Olivier&Christel PAPEGNIES (Belgique), photojournalistes. Il travaille pour Belga et Reuters, fait un livre et l’expo « Tibétains, de Lhassa à Dharamsala », devient indépendant chez Taïga Press Agency. Il réalise un reportage au Viêt Nam sur l’Agent Orange : prix spécial du jury au festival international du scoop et du journaliste. Ils suivent les enfants belges atteints de leucémie, publié sur Paris Match Belgique. Ils partent au Bénin découvrir le berceau Vaudou. Il rejoint l’agence italienne Nazca Pictures, va à Pachacamac, site archéologique sacré du Pérou ; photographie les oubliés de Tchernobyl, puis revient au Viêt Nam vers les victimes de l’Agent Orange, et ils se rendent au USA afin de rencontrer les vétérans étasuniens.

   Karen PARKER (Etats-Unis, Californie), elle est diplômée de Droit international à l'Université de San Francisco. Présidente fondatrice de l'association des avocats humanitaires. Accréditée par le Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC), elle a rédigé l'analyse de la commission des Nations Unies sur le Cachemir et rencontré Bénazir Bhutto pour trouver une issue légale avec le Pakistan. Mandatée par UN au Myanmar (affaire Daw Sun Kyi), au Panama, au Sri Lanka, en Iran…

   PHAM TU Thanh Thien, elle est chef-adjoint de la rédaction vietnamienne de Radio France International (RFI).

   Pierre PHAN KHAC TU, curé de la paroisse VUON XOAI. Vice-président et secrétaire général du Comité d'Union des Catholiques du Viêt Nam. Vice-président permanent Comité d'Union des Catholiques de Ho Chi Minh-Ville. Vice-président permanent de l'Association des Enfants Handicapés de Ho Chi Minh-ville. Directeur du Centre pour les Enfants Handicapés Thien Phuoc.

   Marina PICASSO (France), petite-fille du peintre. Elle a crée un grand orphelinat au Vietnam, à Thu Duc. Mère de 3 enfants vietnamiens. Auteur de Les enfants du bout du monde (ed Ramsay), Grand-père (ed Denoel).

   André PICOT (France), Directeur de Recherches Honoraire du CNRS. Expert français auprès de l'Union Europèenne pour l'évaluation des produits chimiques en milieu de travail. DG V Luxembourg. Préside une association tournée vers la toxicologie.

   Catherine QUERE (France), Vice-Présidente de la Région POITOU-CHARENTES.

   Michèle RIVASI (France), professeur agrégé de biologie, ex-députée, fondatrice de la Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD), ancienne directrice de Greenpeace France.

   Dr. Joan RUSSOW (Canada), Global Compliance Research Project. Fondatrice et leader du parti fédéral Vert du Canada.

   Colette SAINT MARC-MAI VAN DAU (France), Professeur Honoraire d'Anesthésie Réanimation à la Facuté de Médecine de Rennes.

   Sukla SEN (Inde) Membre du Comité de coordination National pour le Désarmement et la Paix (CNDP).

   Coline SERREAU (France), Réalisatrice, Actrice, Compositeur et Scénariste, elle joue dans Sept morts sur ordonnance et réalise Trois hommes et un coufin, La Crise, Chaos, pour les plus grands succès.

   Cindy SHEEHAN (USA), mère d’un soldat américain tué en Irak. Elle a campé devant le ranch de George W. Bush durant des mois pour être reçue par le Président. La rencontre fut pour elle une grande déception. Pacifiste, elle est aujourd’hui la véritable égérie américaine contre la guerre en Irak.

   SHERPA (France), association Samira DAOUD-William BOURDON 156, rue
 de Rivoli 75001 Paris, réseau international de juristes..

   Françoise SIRONI (France), Dr. en psychologie, maître de conférence à l'Université Paris 8 et psychothérapeute. Co-fondatrice du Centre Primo Lévi pour les soins aux victimes de tortures. Co-fondatrice du Centre de Réabilitation de Perm, en Russie, soins aux vétérans invalides ou traumatisés psychiques de la guerre d'Afghanistan. Auteur de Bourreaux et victimes; Psychologie de la torture (éd Odile Jacob).

   Bill SMIRNOW (Etats-Unis, New York) activiste pour la Paix d'Abolition 2000  qui compte plus de 2000 associations et organisations dans plus de 90 pays du monde.

   Gesa STAATS de YANES (Royaume-Uni), Docteur, professeur à l'Université de Liverpool, elle est spécialiste des pathologies du fœtus et de l'enfant.

   Steven STAPLES (Canada), Directeur de l'Institut du Pôle des Programmes de Sécurité, basé à Ottawa.

   Annick SUZOR-WEINER (France), professeur à l'Université Paris VII. Service de photophysique moléculaire Paris XI-Orsay. Vice-présidente chargée des relations Internationales de l'Université Paris-Sud. Présidente du Comité de Coopération Scientifique et Technique avec le Viêt Nam (CCSTVN).

   Wladimir TCHERTKOFF (Italie) né en Serbie dans une famille d’émigrés russes. Journaliste documentariste, il réalise avec diverses Télévisions plus de 60 documentaires approfondis dont: « La lancée de l’automne » ; « Le ministre et les ouvriers ». Ultérieurement, la RAI-tv commet l’autodafé de 100 klm de ses films bien que des enseignants universitaires et quatre instituts de recherche les aient demandé. Puis « Mort au travail » primé à Moscou ; « Mensonges nucléaires ». Témoin inlassable de la catastrophe de Tchernobyl, avec Emanuela ANDREOLI, ils réalisent : « Le Sacrifice », bouleversant. Il vient de faire paraître « Le Crime de Tchernobyl, le goulag nucléaire » chez Actes Sud.

   TON NU Quynh Tu, Fondatrice de l'Association France-Asie. Ingénieur Concepteur de sites web, auteur du premier site internet francophone sur le Vietnam, développé et hébergé à l'INA. Donne ses capacités musicales aux organismes humanitaires, dont BrailleNet.

   TRAN THI My Quyen, victime de l'Agent Orange, née en 1975 de paysans pauvres de Quang Nam. Sans mains et pieds, elle est licenciée en Français à l'Université des Sciences Sociales et Humaines de Ho Chi Minh Ville en 2000. Participe à la rencontre internationale des handicapés organisée au Laos dans le programme de formation des leadership handicapés. Enseigne au Centre d'Enseignement pour enfants handicapés du 4ème arrond de HCMV. Elle est maman d'une petite fille et, actuellement assistante dans le Service de Formation et Gestion des étudiants à l'école Lotus.

   TRAN To Nga, première femme vietnamienne à recevoir la Légion d'Honneur. Dirige une agence de tourisme et est la représentante au Vietnam d'une association d'anciens prisonniers français d'Indochine désirant aider le Vietnam.

   TRAN Viêt Tu, chirurgien cardio-vasculaire et thoracique.

   Gavin W. ten TUSSCHER (Hollande), M.D., M. Sc., Ph.D. Département de Pédiatrie et Néonatalogie Emma Children's Hospital Academic Medical Centre. Université d'Amsterdam.

   Hiromichi UMEBAYASHI (Japon), Coordinateur de l'Asie de l'Est du mouvement parlementaire pour le désarmement nucléaire (PNND). Fondateur et actuel président de Peace Depot et coordinateur international de Pacific Campaign for Disarmement and Security (PCDS), il est éditeur en chef de Nuclear Weapon and Nuclear Test Monitor.  Dr. en physique appliquée à l'Université de Tokyo et Professeur de physique au Tokyo Metropolitan Technical College associé en recherche au Brookhaven National Laboraty (New York), il fut le leader phare d'un grand mouvement civil en 1972 visant à empêcher l'US Army d'installer au Japon ses bases arrières pour la guerre au Vietnam. Il écrit souvent dans les journaux nippons, il est l'auteur d'une douzaine de livres dont " The U.S. Forces Japan as Grasped by FOIA", Prix du Congrès des Journalistes Japonnais en 1993.

   Mordechaï VANUNU (Israël), célèbre technicien nucléaire"dissident pacifiste" qui révèle au monde, par l'intermédiaire de la presse de Londres, qu'Israël possède la bombe atomique. Le Mossad l'enlève en plein Rome. Reconduit de force en Israël, il est jeté en prison de haute sécurité (quelques mètres carrés sans fenêtre avec une ampoule jour et nuit) durant 18 années. Libéré début 2004, il habite dans une cathédrale. Arrêté de nouveau, il lui est interdit de quitter le pays. Une forte campagne internationale le soutien, et la presse anglaise suit son affaire sans relâche. 

   Pierre VERMEULIN (France), chercheur en Chimie. Membre du Comité de Coopération Scientifique et Technique avec le Viêt Nam.

   VU Ngoc Quynh, ancien interne des Hôpitaux de Paris, pédiatre.

   Alyn WARE (Nouvelle-Zélande) Global Coordinator Parliamentarians for Nuclear Non-proliferation and Disarmement, Global Security Institue USA. Consultant International Association of Lawyers Against Nuclear Arms, United Nations Office.

   Anjuska WEIL (Suisse), ancienne députée. Participe à la Conférence de Stockholm en 2002. Elle est Présidente de l'Association d'Amitié Suisse-Vietnam.

   Barry WEISBERG (Etats-Unis, Californie), Directeur de Stratégie pour Promouvoir la Paix et la Prévention de la Violence (VPPPS), basée en Californie. Professeur à l'Université de l'Illinois, Chicago. Il a participé à la Conférence de Stockholm sur l'Agent Orange. Prépare un livre sur cet écocide au Viêt Nam pour le 30ème anniversaire de la fin de la guerre.

   Leslie WIENER (Etats-Unis, New York), Co-Directrice de production, elle prépare un film sur l'Agent Orange: Agent Orange on Trial. Elle est Licenciée en Psychologie, Tufts University Masters Educational Média, Université de Boston. Ses documentaires sur la dépression et la schizophrénie (nombreux Prix) ont fait le tour du monde. Elle a fait une serie de documentaires sur le Vietnam: Children of Peace; Development: The Next Battle; Refugees Go Home. Membre fondatrice de Children's Television Workshop basé à Athènes. Elle a assité et filmé la première audience du procès de New York. 

   Howard ZINN (Etats-Unis, New York), historien et écrivain de grande notoriété. Noam CHOMSKY à dit de lui: "ce n'est pas exagéré de dire qu'il a changé la conscience d'une génération" en parlant du peuple américain. Depuis les taudis de Brooklyn où il a grandi jusqu'aux cockpits des bombardiers américains au-dessus de l'Europe pendant la Deuxième Guerre Mondiale, Howard ZINN est devenu un pacifiste. L'ancien GI obtient un Doctorat de Philosophie et d'Histoire à l'Université de Colombia. Puis il a enseigné à l'Université de Spelman, de Boston, de Paris et de Bologne. Son dernier ouvrage avec Anthony ARNOVE: Histoire d'un peuple des Etats-Unis (The People's History of the United States ), est un pavé. La critique s'accorde à dire que c'est le livre qui manquait de l'Amérique.






Mardi 9 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par UN chouka le 10/12/2008 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me demande si cet" agent orange",n'est pas la conséquence de lintèrdiction de l'usage du pyralène aux USA a l'époque ou autour de cette date?(isolent élèctrique liquide facile a produir,et pas chèr ,qui entre dans les transformateurs et autres condensateurs........... pour le isoler ,mais qui dégage de la dioxine en cas de brulure du aux courts circuits),je crois ?
Difficile a neutraliser, ce produit (pyralène et dioxine )aujourd'hui ,il me semble,qu'il doit encore encombrer leurs producteurs et leurs acheteurs ,et il est facile de croire qu'il est diséminé un peut de partout en douce ?
Il me semble immorale de croire que la dioxine du pyralène soit fabriqué a dessein ?(sévézo )
Son cout d'assénicement etant élevé ?
Il semble qu'il y ait un grand cilence compice sur ce sujet ,car, j'ai lu un peut partout ,qu'il y a bien des sols qui en ont reçus quantité ,en temps qu' hèrbicides peut etre ?
La dessus , je ne vois pas comment les plantes peuvent pousser sans etre des OGM peut etre ?
Ce sujet mériterait peut etre d'etre creusé ?
Le blog lelaboratoire de Valence en France ,a écrit une tres bonne note documenté sur ce sujet .(révoltant )
Usagers" innocents et industries" coupables ?
Il y a quelques romans sur le sujet de la décontamination .

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires