Coup de gueule

Afrique : les enfants iront cracher sur les tombes de leurs ainés !


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!


La jeunesse africaine d'aujourd'hui a le droit de maudire ces générations qui, un demi siècle durant, n'ont fait que lui assombrir l'horizon. Quant aux enfants qui naitront demain, ceux là iront cracher sur les tombes de leurs ainés.


Cide
Mardi 25 Mai 2010

Afrique : les enfants iront cracher  sur les tombes de leurs ainés !
Il y a des tristes sujets. Des sujets qu'on aimerait tellement occulter ou, pire, oublier. Seulement, celui-ci, est entouré d'une dure réalité qui est là pour nous le rappeler à tout moment. Pour nous le jeter à la figure à chaque instant. Ce sujet-ci c'est l'état général de l'Afrique après 50 ans de décolonisation. Un demi siècle d'indépendance. Car, le constat, lui, est affligeant. On aurait aimé dire un demi siècle d'immobilisme, mais, malheureusement, même cela n'est pas vrai. C'est, plutôt, un demi siècle de régression, dégradation, pillage et de mauvaise gouvernance.
 
 Aucun continent n'est, aujourd'hui, comparable au continent africain quant à son délabrement, sa déliquescence ainsi qu'à sa misère et pour cause.
Les États y implosent sous les coups butoirs de rebellions, guerres civiles et faillite morale. Aucun peuple n'est aujourd'hui bafoué et méprisé comme les sont les peuples d'Afrique.
 Pourtant, ce continent et ces peuples ont tout pour s'en sortir. De la richesse naturelle, à la richesse humaine, en passant par la diversité géographique, le continent africain ne manque de rien. Sauf peut-être pour certains qui, aveuglés par l'a priori racial, croient à une infériorité intrinsèque  aux peuples d'Afrique. Et, même, pour ceux-là, l'histoire, elle, est formelle. Pour s'en convaincre il suffit de voir actuellement, en Europe, les peuples du nord, Germains et Vikings en premiers, sermonnant le peuple Grec; allant même jusqu'à lui tirer les oreilles de la façon la plus humiliante possible.  
 Pourtant ce peuple est celui de Platon, Euclide et Periclès; et eux les pillards de tout temps, les barbares de toutes les civilisations méditerranéennes. Seulement,  le temps a fait son effet. Et la roue de l'histoire a tourné. Cette même roue que cette Afrique meurtrie désespère à  voir de son coté un jour. N'empêche qu'elle le sera, si ce n'est pas par génie africain, elle le sera, tout simplement,  par sa forme circulaire. Ce qui est certain c'est que cela ne sera ni aujourd'hui ni demain. Car aujourd'hui, on fête en France la bonne entente avec le maitre d'hier, une fête de séparation pour se jeter pleinement et entièrement sous les pieds du maitre de demain. Cette Chine qui a, pourtant, pris le même départ avec nous.
A l'arrivée le bilan est sans équivoque. Une Chine maitre du monde et une Afrique servile. Une Afrique qui se réconcilie comme elle peut. Qui se réjouit de la multiplication de ses maitres tuteurs. Au moins, par cela, elle vexe son maitre d'origine. Quelle libération!  
 
 Cependant, et malgré qu'en Afrique le respect des ancêtres est sacré, la jeunesse africaine d'aujourd'hui a- légitimement, légalement et moralement- le droit de maudire ces générations qui, un demi siècle durant, n'ont fait que lui assombrir l'horizon. Que lui condamner à plus en plus de misère, plus en plus malheur et plus en plus de servilité. Quant aux enfants qui naitront demain, ceux là iront sans aucun doute cracher sur les tombes de leurs ainés.



Mardi 25 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par alain le 26/05/2010 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour que l'Afrique s'en sorte il faut d'abord parler d'union et toujours d'union danser l'union, chanter l'union, aimer l'union et surtout contrôler l'union pour eviter de voir insultés les africains pare des donneurs de leçons.
Courage camarade, l'intention y était, donne moi la route à suivre et je serait avec toi.

2.Posté par Flam le 27/05/2010 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un Africain ne crachera jamais sur la tombe d'un aine,dailleurs sur n'importe quelle tombe non plus,ce sont des idees de blancs tout ca...
Les Africains ont le respect pour les morts,meme Idi Amin,ou Bokassa sont depuis longtemps ete pardonnes dans leurs pays respectif.
Tout comme la haine de l'autre qui est une specialite blanche,cide si tu n'es pas occidental,alors tu parles comme un.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires