Conflits et guerres actuelles

Afghanistan : l'Armée anglaise déploie une nouvelle arme basée sur une technologie de tuerie de masse.


Selon un ministre le parlement n'a pas été prévenu.

Une nouvelle « super arme » a été fournie aux soldats britanniques déployés en Afghanistan qui utilise une technologie basée sur le principe « thermobarique » qui se sert de la chaleur et de la pression pour tuer des personnes ciblées dans un spécifique champ d'air, aspirant l'air des poumons et provoquant la rupture d'organes interne.


danyquirion@videotron.ca
Mardi 28 Août 2007

La soi disante arme à « explosion améliorée » utilise une technologie identique à celle des bombes « bunker buster » des US et des bombes dévastatrices utilisées par les russes pour détruire la capitale tchétchène de Grozny.

De telles armes ont une efficacité brutale car elles dispersent d'abord un gaz ou un produit chimique qui est enflammé lors de la deuxième étape, permettant à l'explosion de remplir les espaces d'un immeuble ou les crevasses d'une cave. Quand l'armée US a déployé une version de ces armes en 2005, Defense Tech a écrit un article intitulé « les Marines restent silencieux sur une nouvelle arme brutale ».(article)

Selon l'agence de renseignements de la défense US, qui a publié une étude sur les armes thermobariques en 1993, « le mécanisme pour tuer de l'explosion employé contre des cibles vivantes est unique – et désagréable… Ce qui tue c'est l'onde de pression, et plus important, la raréfaction de l'air qui suit, qui provoque un éclatement des poumons… Si le combustible provoque une déflagration sans explosion, les victimes sont sévèrement brûlées et vont probablement inhaler le combustible brûlant. Comme les combustibles pour les FAE (Fuel Air Explosives) les plus utilisés, l'oxyde d'éthylène et l'oxyde de propylène, sont hautement toxiques, les FAE qui n'ont pas explosé se montreront tout aussi mortels pour les personnes prises à l'intérieur du nuage comme dans le cas de la plupart des agents chimiques. »

Une deuxième étude de DIA a dit : « les ondes de choc et de pression causent des dommages minimes au tissu cérébral… C'est possible que les victimes des FAE ne sombrent pas dans l'inconscience du à l'explosion, mais au contraire, souffrent pendant plusieurs secondes ou minutes tandis qu'elles suffoquent. »

« L'effet d'une explosion FAE à l'intérieur d'espaces confinés est immense », a dit l'étude de la CIA sur les armes. « Ce qui sont prêts du point de contact sont désintégrés. Ceux à la périphérie souffriront probablement de nombreuses blessures internes et par conséquent invisibles, dont l'éclatement des tympans et des organes de l'oreille interne, de commotions cérébrales sévères, d'éclatement des poumons de d'organes internes, et c'est aussi possible de cécité. »

Des officiers militaires britanniques ont dit au journal anglais The Guardian que les bombes britanniques étaient « différentes ».

« Elles sont optimisées pour créer une explosion plutôt que d'émettre de la chaleur, » l'un d'eux a dit, parlant selon les normes d'anonymat en cours en Grande Bretagne. L'officier a ajouté que ce serait erroné de les appeler « thermobariques ».

Les officiers ont dit au Guardian que la nouvelle arme était classée comme une arme légère de lancement « de munition légère anti structure », et que les bombes seraient plus efficaces car « même lorsqu'elles touchent la cible les dommages sont limités à une zone confinée ».

« Le problème continu de victimes civiles en Afghanistan a une énorme importance dans la bataille pour gagner les cœurs et les esprits » a dit le dirigeant libéral démocrate Sir Menzies Campbell dans un article. « Si ces armes contribuent à la mort de civils alors le but premier du déploiement des troupes britanniques sera rendu encore plus difficile ».

Selon Campbell, le déploiement de ces armes n'a pas été annoncé au parlement.

John Burne 23/08/07 – The Raw Story

Traduction Mireille Delamarre pour www.planetenonviolence.org


Remarque :

Les conséquences physiques sur les personnes décrites ici rappellent celles qui ont pu être constatées sur certains civils libanais l'été dernier lors de la deuxième guerre du Liban menée par Israël, ainsi que dans la Bande de Gaza lors de bombardements répétés et ou d'assassinats ciblés qui ont fait de nombreuses victimes civiles. A l'époque la question a été posée de savoir si l'armée israélienne n'utilisait pas des armes de ce type dites thermobariques et ou des bunker busters.


Mardi 28 Août 2007


Commentaires

1.Posté par PAIX le 24/10/2007 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'y crois pas ! Vos propos, comme les autres sur ce site, sont toujours obscurs et appellent à la haine de la guerre ! Je ne crois pas que l'ONU ou l'Union Européenne accepteraient ces armes telles que vous les comparez, sinon celà se saurait. Sûrement qu'elles existent mais ne sont pas utilisées ! Toutes ces guerres ne sont pas des guerres chimiques ! N'oubliez pas que les français sont aussi en Afghanistan mais pour les aider contre les terroristes !, tout comme d'autres pays européens ainsi que les américains ! Arrêtons tous ces amalgames de tout côté et pensons plutôt à faire la PAIX !!!!!!!!!

2.Posté par Ugio le 18/11/2007 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait que tu te renseigne avant de parler ! tu parles des americains...Ne serait ce pas ceux qui auraient monté de toute pièce les attentats du world trade center ? Affirmatif !

Ne serait ce pas eux qui auraient créé le soit disant réseau Al Quaida ? Affirmatif ! Ne serait ce pas eux qui auraient fait un tsunami en Asie ? Affirmatif !

Et j'en passe...Le terrorisme n'existe pas mais a été fait de toute pièce pour arriver à certains buts !

Je crois que tu un ignorant parmit des millions ! Il y a un proverbe qui dit:

Cherche la vérité là ou elle est, sinon elle t'affraNchira...Je opte pour la deuxième solutions pour toi !

De plus, crois tu que la paix SERA de ce monde ? Négatif...Et pour preuve, fait tes recherches et trouve moi une seule année ou il n'y a pas eu de guerre sur cette planète ;) Et oui tu n'en trouveras AUCUNE...

Sache que nous descendons des Annunakis, une race de guerriers ! Plus précisèment: LES REPTILIENS...

Ceux que tu vois sur les gravures d'anciens temps, le Quedzacoalt des mayas, les serpent de la bible, les textes summèriens, les pierres d'icas etc...

Avant de faire des affirmations sur quoique ce soit, il te faut des preuves ! As tu des arguments disant que les anglais n'ont pas fait acte de ces armes ?

Ou de meme pour les américains ou les israeliens ? Fait tes recherches et tu trouveras ta réponse: OUI ils utilisent ces armes !

Comme nous très récemment, concernant le moyen de changer le climat...Encore une preuve ? regarde les informations...Tu pourras faire tes recherches sur le mini tsunami en Algérie au mois d'Aout 2007...

Et encore preuve à l'appuis, tous les scientifiques, météorologues, géobiologues etc...dénnoncent l'utilisation d'armes milittaires non conventionnelles !

Voilà


3.Posté par fisti le 29/06/2008 05:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a propos du tsunami et autres armes qui permettent de modifier le climat ou qui provoquent des catastrophes naturelles je ne serais pas aussi categoriques car cela me semble (pour le moment) pas vraiment credible,
par contre, pour ce qui est de cette "nouvelle" arme elle a ete testee pendant la 1er guerre "de le golfe" en 1991. Cette bombe explose a \a peu pres 100 metres d'altitude et brule litteralement tout l'oxygene de l'air dans un rayon compris entre 300 et 500 metres. inutile de preciser que sans oxygene, les pauvres types qui se trouvent dans ce perimetre sont victime d'une crise d'asthme qui leur est fatale...

4.Posté par Népios le 29/06/2008 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé de décevoir les commentateurs, mais cette arme thermobarique existe bien...

5.Posté par Gaspard le 25/07/2008 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

En lisant avec intérêt ce que vous avancez, il me semble que l'on est encore plus crédible quand on fait zéro faute à son commentaire. C'est un principe de base qui a encore cours dans les publications sérieuses. Alors, comme le souligne à juste titre le vieil adage: "à bon entendeur, salut" .Mais il n'y a pas de souci, les progrès sont possibles à tout âge en faisant un petit effort...

6.Posté par Gainume le 10/08/2008 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois qu'il faut sérieusement arrêter la paranoia, et la stupidité à l'occasion, mais ça c'est plus dur.

Votre hypocrysie me fait beaucoup rire, depuis quand se soucie-t-on de la manière dont l'ennemi meurt ? Je trouve personnellement qu'une mort par asphyxie en quelques minutes est bien moins moche qu'une balle de n'importe quel fusil d'assaut dans le ventre qui va gentiment vous vider de votre sang puis, dans la plus grande douleur, vous tuer. La notion même d'arme soi-disant conventionnelle m'amuse, pourriez-vous la définir ?

Ugio je vous accorde carrément un prix nobel, vous affirmez que les USA ont créé al quaida, les attentats, le tsunami en asie, et vous en passez (je comprends par là que l'extinction des dinosaures il y a 65 millions d'années c'était aussi eux, avec une bombe tertiocyclothermonucleaire (trois cycles de fusion et de fission). Finalement, osons le dire, le terrorisme n'existe pas, d'ailleurs les attentats qui ont eu lieu en Chine ces jours, c'est aussi eux, en prévision de la 14ème guerre interplanétaire.
Et puis enfin, tout ce bon discours ne serait rien sans la touche finale, je cite "Avant de faire des affirmations sur quoique ce soit, il te faut des preuves !". Là je m'incline...

Non mais bon, on a pas le droit...

7.Posté par Vince le 02/10/2008 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne crois pas que l'on puisse affirmer que tel individu a raison ou tort en se contentant simplement de lire un article. Nous pourrions converser des heures sur la crédibilité de chacun et sur l'intégrité des sources citées. Le but d'un article n'est pas, à mon sens, de révéler une vérité incontestable, mais seulement de susciter l'intérêt sur des évènement possibles, et par conséquent soutenir la recherche de la vérité à ce sujet. Et ce n'est qu'en multipliant les sources d'informations que l'on pourra l'approcher.
Je suis moi même au fait des thèses qui favorisent le complot du 11 septembre. Il est clair que le gouvernement américain n'a pas révélé la vérité. Mais nous ne pouvons affirmer avec certitude qu'il soit le propre responsable de cette tragédie, même si cela reste une possibilité ( un documentaire particulièrement intéressant à ce sujet : "Loose Change, une autre façon de voir les attentats du 11 septembre).
Quant à la définition d'une arme conventionnelle...Une arme est faite pour tuer, ou bien pour dissuader l'ennemi d'attaquer. Quand il s'agit de tuer, le plus rapidement possible est préférable. Pour ce qui est de la dissuasion, la souffrance est plus terrifiante que la mort. La dissuasion est préférable à la guerre alors...faut-il se faire une raison ? A chacun son opinion.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires