Conflits et guerres actuelles

Afghanistan : « Les Britanniques veulent nous précipiter dans un conflit terrestre en Asie »



Jeudi 24 Septembre 2009

Afghanistan : « Les Britanniques veulent nous précipiter dans un conflit terrestre en Asie »
Nous publions ici les propos tenus le 19 septembre par Lyndon LaRouche, sur ce qu’il a défini comme « la question fondamentale de l’Afghanistan » :

« Avant tout, il faut considérer le processus de destruction dans lequel les Etats-Unis ont été entraînés depuis la mort de Franklin Roosevelt, notamment en nous poussant dans des guerres terrestres en Asie. Et nous en sommes encore là aujourd’hui. Certains comme Bill Clinton et ses réseaux, tendront à accepter cet état de fait et à négocier les termes de ces guerres.

Evidemment, Clinton y est opposé, mais d’un point de vue politique, il cherche un compromis avec ceux qui veulent ces engagements terrestres. Il faut absolument commencer par dire qu’« une guerre terrestre en Asie est un crime contre l’humanité ». C’est parce qu’il s’opposait à engager les Etats-Unis dans une guerre terrestre en Asie que Kennedy a été assassiné ! Ce sont des cercles internationaux liés aux Britanniques qui ont commandité son assassinat, et il a été perpétré par des milieux français et hispanophones.

C’est essentiellement en précipitant les Etats-Unis dans des guerres en Asie que les Britanniques veulent nous pousser à l’autodestruction. Ces guerres ne reviennent pas à se tirer une balle dans le pied, mais dans la tête ! En voyant les choses de ce point de vue, on se rend compte qu’il n’y a jamais eu de bonne raison pour que les Etats-Unis s’engagent dans ce type de conflit.

En réalité, les Etats-Unis sont en guerre avec ce qu’on appelle l’« Empire britannique ». Nous n’avons absolument aucune raison d’entrer en guerre contre qui que se soit, à moins d’être attaqués et qu’il faille se défendre. Mais nous sommes dupes car nous nous laissons constamment entraîner à nous autodétruire, pour la gloire de l’Empire britannique. Examinez le tournant de 1966-67 en pensant à ce qu’a fait Kennedy pour relever l’économie américaine et réparer les dégâts que certains cercles avaient causés. Il s’est énormément engagé et s’est retrouvé en position de force. Et sur la guerre en Asie, il est resté ferme et a dit « non » à McNamara et à tous ces tarés. Ils l’ont tué pour cela. Et nous nous sommes retrouvés engagés dans une guerre en Asie car Johnson était terrifié en pensant qu’il pourrait subir le même sort. Notre engagement en Indochine a ainsi duré jusqu’en 1975.

Nous avons ensuite engagé deux guerres en Irak et nous sommes désormais pris dans une guerre terrestre permanente en Asie. Nous sommes totalement absorbés et déterminés par le conflit arabo-israélien, qui est en réalité orchestré par les Britanniques et joue un rôle central dans toute cette question. Nous nous laissons même davantage influencer par ce conflit que par ceux dans lesquels nous sommes directement engagés. Regardez le comportement du Congrès et des dirigeants politiques. Cette idéologie de guerre terrestre en Asie nous corrompt totalement et nous détruit.

Nos dirigeants cherchent à faire des compromis sur cette guerre en Asie. La stratégie du général McChrystal pour l’Afghanistan est une impasse. On parle de défendre les Etats-Unis contre notre ennemi, [*] mais nous n’avons qu’un seul ennemi : l’Empire britannique.

Et c’est de là que vient le problème : ne pas être capable de voir l’enjeu historique derrière tout cela. C’est pourtant inscrit dans notre Constitution : il y a un conflit entre notre conception de système de crédit et l’idée de système monétaire, qui est en réalité un système impérialiste. C’est tout le combat intérieur au pays contre Wall Street. L’enjeu est clair : soit les Etats-Unis sont une république souveraine, soit nous ne sommes qu’un des nombreux appendices d’un système monétaire impérialiste. »

Suite à une question, Lyndon LaRouche est ensuite revenu sur la guerre de Corée :

« La guerre de Corée a été provoquée afin de détruire Douglas MacArthur. [**] A la sortie de la Deuxième Guerre mondiale, les Britanniques avaient perdu leur influence dans le pacifique, à son profit. Même l’Australie avait adopté la position américaine représentée par MacArthur, au détriment de celles de Churchill. Ensuite, le président Truman, sous l’influence de Churchill, a envoyé deux bombes nucléaires sur le Japon – des engins expérimentaux, les deux seuls que nous avions – alors qu’ils avaient déjà perdu ! Truman et Chuchill ont lancé ces bombes sur les civils japonais alors que des accords de paix avaient déjà été négociés avec les Mikado, par l’intermède du Vatican. Tout ceci pour saper le crédit de MacArthur, dont l’influence a été finalement détruite par Truman et Churchill grâce à la Guerre de Corée.

C’est exactement pour ces raisons que le général MacArthur avait conseillé au Président Kennedy de ne jamais engager les Etats-Unis dans une guerre terrestre en Asie. »


A lire : Pas un Français de plus ne doit tomber en Afghanistan !





Notes:

[*] Lyndon LaRouche a par ailleurs souligné que c’est sous le même prétexte frauduleux d’une menace terroriste venant d’Afghanistan, avancé par George W. Bush, qu’Obama vient de prolonger l’Etat d’urgence décrété après les attentats du 11 septembre.

[**] Douglas MacArthur était le commandant suprême des forces alliées dans le Pacifique pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il développa une stratégie d’attaques de flanc qui, avec un minimum d’engagements terrestres directs, conduisit à la défaite militaire du Japon. Il s’opposa au largage de bombes atomiques sur le Japon et présida à sa reconstruction après la capitulation, entre 1945 et 1950. En juin 1950, il fut appelé à commander les forces alliées en Corée après l’attaque nord-coréenne. Un an plus tard, il fut démis de ses fonctions par Harry Truman pour insubordination.

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Jeudi 24 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Platon le 24/09/2009 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'histoire contemporaine telle qu'elle est inculqué a nos enfants dans les écoles et les universités n'est qu'un échafaudage de mensonges qui servent les intérêts impérialistes de leurs commanditaires, par exemple en fouillant sur le net j'étais tombé sur un document qui détaillais les traitements reversé par les anglais au prisonniers de guerre allemands donc il n'est fait nul part mention comme sils n'avaient jamais existé et j'ai eu une inspiration quand a l'origine du mythe des camps de concentration nazis la révolution devra commencer dans les livres et se réaliser par la re-appropriation de notre histoire collectif, la vraie pas celle des élites fascistes

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires