Tribune libre

Affaire Tariq Ramadan : Les accusations de Henda Ayari, c'est du pipeau


Tariq Ramadan, je ne le connais pas. Pareil pour Henda Ayari. Mais je connais très bien ces lobbys qui se cachent derrière elle et assurent la propagande de cette campagne qu'elle mène contre un des plus célèbres symboles de l'Islam.


Kamal Znidar
Vendredi 10 Novembre 2017

Ces lobbys détestent à un point inimaginable les voix qui représentent bien la religion musulmane. Ils s'attaquent indiscontinûment à ses représentants et font tout pour tacher et diaboliser leur image.

Tantôt ils les accusent d'avoir des liens avec des organisations terroristes. Tantôt de viol, d'obsession et de perversion sexuelle. Et qui sait ?! Peut-être qu'un jour, ils vont les accuser d'être les auteurs de l'assassinat de John Kennedy !

Ces lobbys parrainent aussi toute nouvelle plume qui publie un livre qui s'attaque d'une manière ou d'une autre à l'Islam. Dès qu'une personne rédige un écrit qui rend service à leur propagande islamophobe, ils l'achètent et la font rejoindre leurs rangs.

Ils coopèrent avec elle et lui dictent ce qu'elle doit faire pour créer le buzz et réussir la pub de son œuvre. Et si des personnes ne le savent pas encore, Henda Ayari est une écrivaine qui a publié en 2016 son premier livre "J'ai choisi d'être libre".

Dans ce livre, elle dit raconter son expérience du salafisme en France, son voyage au cœur de l'enfer qui est aussi menée par de nombreuses femmes, "enfermées dans leurs voiles, niées dans leur féminité, victimes de la violence et de la perversité d'une organisation religieuse et sectaire qui les broie".

Elle invite ce qu'elle nomme "ses sœurs" à se révolter, mettre fin à leur passivité, sortir de leur silence et dénoncer "l'hypocrisie et la brutalité qui animent trop souvent les défenseurs de ces intégrismes religieux".

Et pour ceux qui ne le connaissent pas encore, dans le vocabulaire des lobbys islamophobes, le salafisme n'est que l'Islam authentique. Donc si pour Henda Ayari, son livre est une attaque contre une voie hérétique de la religion musulmane, pour eux il est une attaque contre le véritable Islam.

Toujours pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Tariq Ramadan fait partie des bêtes noires des lobbys islamophobes. Ils l'attaquent depuis toujours et l'accusent d'hypocrisie et du double-discours. Selon eux, il est un salafiste qui pratique la Taqiya, autrement dit un salafiste qui se cache.

Et si vous analysez minutieusement les accusations de Henda Ayari, vous trouverez qu'elles ont été façonnées pour prouver ça. Elles font passer Tariq Ramadan pour un homme qui fait des rappels à l'ordre à toute musulmane qui se maquille et ne porte pas le voile et la traite d'être source de fitna pour les hommes. Et ça, il n'y a que les salafistes pour le faire sur internet.

Donc en l'accusant de cette attitude-là, tout le monde se rendra compte qu'il est loin d'être musulman modéré comme il prétend de l'être et qu'il n'est en réalité qu'un salafiste qui fait usage de la Taqiya pour dissimuler ses idées et ses croyances réelles. Aussi ceci va justifier les inquiétudes de quelques dirigeants français et leur interdiction de sa prise de parole en France.

C'était ça leur plan. Il est bon quand même. Mais il est loin d'être parfait. Ce plan peut faire quelque mal à Tariq Ramadan dans le court terme. Il a été déjà mis en congé à cause de cette affaire. Quelques unes de ces étudiantes, ainsi que leurs parents, ont commencé à s'inquiéter et voir en noir sa personne. Mais dans le moyen et le long terme, ça va lui faire beaucoup de bien.

Tariq Ramadan, je suis sûr et certain qu'il va être innocenté par la Justice française. Je ne dis pas qu'il est ange ou un être infaillible. J'ai déjà dit que je ne le connais pas. Pour que mes propos ne soient pas détournés de leur sens, "que je n'ai pas eu la chance de le connaître de près". Mais les lobbys islamophobes -comme je l'avais déjà dit-, je les connais très bien.

Ils n'hésiteraient pas une seule seconde à balancer dans leurs médias toutes les preuves tangibles qui accablent Tariq Ramadan et prouvent son crime, s'ils les avaient entre les mains. Ces messages que Henda Ayari prétend avoir échangé avec lui, leurs conversations téléphoniques, les témoignages des responsables de l'hôtel en question, tout ça va faire la UNE de leurs journaux s'ils l'avaient vraiment.

Mais vu qu'on n'a rien vu de tout ça jusqu'à maintenant, cela veut dire qu'ils n'ont rien de concret contre Tariq Ramadan, qu'ils ne font que l'attaquer en se basant sur le vide… et que tout ce qui a été dit par Henda Ayari, c'est du pipeau.


Vendredi 10 Novembre 2017


Commentaires

1.Posté par Atr le 10/11/2017 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'opération Ramadan s'est déroulé selon les étapes suivantes:

1/ Le verrouillage judiciaire de la cible : Recrutement d'une beurette de services qui servira de tirailleuse senagalaise en portant en public et en justice ses accusations contre Ramadan. Le rôle de Henda Ayari est des le depart de donner corps à l'affaire et de prendre les coups. Pour donner plus de crédibilité à Henda Ayari, simultanément, un autre dépôt de plainte non médiatisé est déposé (les médias bizarrement ne cherchent même pas savoir qui a porté plainte...)

2/La réaction en chaine mediatique: Une fois ce cadre judiciaire mis en place, l'affaire devenant "crédible", les médias prennent la relève en servant de caisse de résonnance à diverses accusations, anonyme, non vérifiées accablant Ramadan des même turpitudes. Les pseudo victimes prennent bien soin de ne pas porter plainte pour ne pas se mettre en danger vis à vis non pas du "réseau" des Frères des Musulmans mais de la Justice Belge et Française, levée de l'anonymat et obligation de prouver ces allégations oblige, face à qui elle risquent de perdre quelques plumes si l'opération tourne mal.

3/Le bouquet final: Accusation de pédophilie en Suisse. Sur le même modèle, pas de dépôt de plainte, soit disant parce que les faits sont prescrits. Discrédit total pour Ramadan qui en plus d'être un violeur fornicateur est aussi un pédophile.

4/Capitalisation : Forts de cette bulle médiatique, les ennemis de Ramadan s'attèlent à démonter sa vie professionnelle, son œuvre et une chasse au sorcière est même lancée contre tout leader d'opinion ne voulant pas se joindre au lynchage médiatique.

2.Posté par oh-daz le 10/11/2017 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gens du crif avaient besoin d'une actrice pour leur navet ( balance ton porc ); ils sont donc partis
la chercher au bois de boulogne lui disant.." viens fille; on a mieux pour toi ".......

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires