Propagande médiatique, politique, idéologique

Affaire Cassez : la vérité !


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 8 Novembre 2019 - 00:40 Zemmour ou le talent au service de la haine

Mercredi 6 Novembre 2019 - 00:25 Propagande et Post-vérité



Samedi 26 Janvier 2013

Affaire Cassez : la vérité !

Nicolas Sarkozy et son ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, ont choisi de sacrifier la relation entre la France et l’un des pays les plus importants d’Amérique latine, le Mexique, officiellement au nom de « l’innocence d’une Française », en réalité au nom d’une pitoyable stratégie de communication émotionnelle à usage intérieur. En France, au plus haut niveau de l’Etat, l’instrumentalisation du sentiment s’est désormais substituée, dans tous les domaines (sécurité, justice, économie…), à la vraie politique, laquelle consisterait à traiter en profondeur la racine des problèmes. Les gouvernants français ne savent plus que larmoyer devant des micros tout en s’agrippant aux caméras.

En décembre 2005, l’arrestation d’Israel Vallarta et de sa compagne française, Florence Cassez, sonne le glas d’un terrible gang de kidnappeurs, « Los Zodiacos » lequel s’est rendu coupable de dizaines d’enlèvements, d’assassinats, de tortures et de viols. Plusieurs victimes, hommes, femmes et enfants témoignent et accusent Florence Cassez d’avoir participé aux séquestrations d’otage (qui se passaient dans le ranch où elle vivait avec son compagnon).

Voici un extrait du témoignage écrit de la dernière victime du clan « Los Zodiacos », paru dans la presse mexicaine et occulté par la presse française :

« Mon nom est Cristina Rios Valladares. J’ai été victime d’une prise d’otage, aux côtés de mon époux Raul et de mon fils Christian qui avait 11 ans (…) Nous avons appris la nouvelle de la peine de prison que Florence Cassez méritait, cette femme dont j’avais écouté la voix à maintes reprises pendant ma captivité. Une voix d’origine française qui bourdonne encore aujourd’hui dans mes oreilles. Une voix que mon fils reconnaît comme celle de la femme qui lui a pris du sang pour l’envoyer à mon époux, avec une oreille qui lui ferait penser qu’elle appartenait à mon fils (…) Maintenant j’apprends que cette Florence réclame justice et clame son innocence. Et moi j’entends dans ces cris la voix de la femme qui, jalouse et furieuse, hurlait sur Israel Vallarta, son petit ami et chef de la bande, que s’il recommençait à s’approcher de moi, elle se vengerait sur ma personne ».

 

Les partis dominants, à l’unisson, semblent vouloir faire de Florence Cassez un nouveau Alfred Dreyfus.

Seulement, le problème pour les membres de la classe politico-médiatique française, c’est que le Mexique dispose d’un vrai système judiciaire, et que les faits sont accablants pour Florence Cassez. Les témoignages sont là, et il est difficile par ailleurs (simple remarque de bon sens) de faire croire que Florence Cassez ait pu vivre pendant des années dans un ranch où s’activaient une bande de tueurs, avec des armes et des munitions partout, des otages cachés et souvent torturés, ceci sans n’avoir jamais rien remarqué ! Pour prétendre que Florence Cassez est innocente ou qu’elle est une victime, il faudrait pouvoir invalider le témoignage de Cristina Rios, celui de son mari et celui de son enfant : une mère violée, un père meurtri et un enfant terrorisé. Invalider aussi celui d’un autre kidnappeur mexicain, David Orozco Hernández, qui soutient que Florence Cassez partageait la direction des “Zodiacos” avec son compagnon Israel Vallarta : « Florence Cassez nous a rejoint en 2004, et son influence pour imposer et isoler le chef, ou plutôt s’isoler avec lui, ont largement contribué à semer la discorde au sein de l’organisation… Ses fonctions dans la bande consistaient à planifier les rapts et à organiser le recouvrement des rançons… Israel et la Francesa tenaient beaucoup à garder le secret, vis-à-vis des autres membres du groupe, sur les cibles potentielles des enlèvements et la réalité des sommes obtenues des familles d’otages… Ils estimaient que ces informations stratégiques n’avaient pas lieu d’être partagées. » (Sources : La Jornada, El Universal, Radio Trece, El Porvenir, 12-13 mai 2008, Mexico). L’Agence France-Presse a aussitôt publié un communiqué qui se garde bien d’entrer dans le détail des révélations de David Orozco Hernández, mais donne très largement la parole aux avocats français et mexicains de Florence Cassez. Tous les médias français ont aussitôt emboité le pas.

Le mensonge par omission, la sélection et l’orientation des faits, tel que le pratiquent chaque jour les médias français, privent les citoyens français des éléments indispensables à l’objectivité et à la liberté de leur jugement. Face au “mythe Cassez” – la belle Innocente contre une Police et une Justice mexicaines intégralement et nécessairement corrompues – les enquêtes de police, le témoignage des victimes, l’aveu des comparses et l’évidence elle-même comptent pour rien. Oui, la mésinformation systématique est devenue le pain quotidien des Français !

Au moment où la diplomatie française semble être définie par la famille Cassez, il convient de remarquer que celle-ci n’a pas toujours dit la vérité. Ainsi, les parents de Florence Cassez ont-ils affirmé à la presse française qu’ils ne connaissaient pas le compagnon de Florence, Israel Vallarta. Manque de chance, la presse mexicaine a publié les photos de Bertrand Cassez, le père, en train de trinquer avec Israel Vallarta dans le ranch Las Chinitas, à 30 km de Mexico !

parentscassez.jpg

Les parents de Florence Cassez, accueillis au ranch d’Israël

cassezvallarta.jpg

Bertrand Cassez, le père de la criminelle Florence Cassez, qui affirme n’avoir « jamais rencontré » Israël Vallarta, trinque ici avec lui.

Cette affaire Cassez fait penser à celle des deux Françaises, Sarah Zaknoun et Cécile Faye, emprisonnées en 2008 en République dominicaine pour trafic de drogue, et graciées en décembre 2009 par le président dominicain à la suite d’une campagne médiatique puis politique, depuis Paris. Heureusement pour les deux gentilles « vacancières », le président dominicain voulait faire plaisir à son homologue français. Mais la justice dominicaine n’avait pourtant pas été prise d’hallucination collective, pas plus que celle du Mexique et des victimes qui ont témoigné !

Il semble donc qu’en France, il y a des théories du complot autorisées et d’autres qui ne le sont pas. Il est par exemple autorisé et même encouragé de penser (reprenez les chroniques de pseudo-experts de la Russie après le récent attentat de l’aéroport de Moscou) que les Russes s’infligent des attentats tout seuls, comme il est manifestement souhaitable de penser qu’une Française puisse être victime d’un gigantesque complot hier dominicain, aujourd’hui mexicain. Décidément, ne sont pas forcément xénophobes ceux que l’on croit.

Il convient aussi de penser à l’affaire Cesare Battisti, ce terroriste italien d’extrême gauche que les médias français s’étaient mis en tête de faire libérer, au mépris de la justice italienne et des relations avec ce pays voisin, ami et allié de la France.

Pensons aussi à la gestion de l’affaire Ingrid Bétancourt qui fut lamentable pour les relations de la France avec la Colombie.

La classe politico-médiatique française a tout faux dans ces affaires ! Les membres de cette classe affichent devant le monde entier un mépris pour la justice et la souveraineté des pays étrangers, comme si d’ailleurs la justice et la démocratie françaises étaient exemplaires !

En définitive, le problème fondamental de la diplomatie française en Amérique latine ne tient-il pas au fait que les gouvernants français n’y aient aucune habitude de vacances ? S’ils avaient des villas en Colombie, ou s’ils se doraient sur les plages du Mexique, plutôt qu’en Tunisie ou en Egypte, peut-être feraient-ils preuve de moins d’arrogance ?

Ces opérations médiatiques à usage intérieur, qui visent ici, notamment pour le ministre des Affaires étrangères, Mme Michèle Alliot-Marie, à se refaire à bon compte une image émotionnelle positive après l’affaire de Tunisie, ne sont pas dignes du gouvernement de la France. Cette politique émotionnelle, « du coup médiatique », qui contamine jusqu’à la politique étrangère française, est devenue absolument insupportable ; elle finira d’ailleurs par se montrer contre-productive pour ceux qui en usent. Car si les Français ont des émotions et peuvent tomber dans ce genre de piège, ils comprennent par ailleurs de plus en plus que le pays est gouverné dans l’instant, sans vision stratégique, et que sa tête se pose de moins en moins la question du bien commun.

Comme lien complémentaire, je vous invite à prendre connaissance du communiqué du groupe Marly, publié dans les colonnes du journal Le Monde le 22 février 2011, groupe composé de hauts fonctionnaires, de responsables, de patriotes français écoeurés par, je cite : « l’amateurisme » de la politique étrangère du gouvernement de la République française.

http://sangliergris.unblog.fr/2011/02/24/affaire-cassez-la-verite/
 



Samedi 26 Janvier 2013


Commentaires

1.Posté par Solstice le 26/01/2013 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai compris il y a quelque jours seulement en lisant le témoignage de la dernière victime du gang, Cristina Rios Valladares ( dont j'ignorais sa déclaration ) que cette femme ne ment pas ( il suffit de lire avec son coeur )
La France a Libéré moyennant finance, une Francaise Florence cassez coupable de complicité de meurtre, Kidnapping et viols. Ne doutons pas que cette ancienne directrice, retrouvera sans tarder, une situation professionnelle, et je souhaite bien du courage à celles et ceux qui devront travaillé avec cette créature menteuse et manipulatrice. Vous êtes prévenu.

2.Posté par sergent Algeri-çias le 26/01/2013 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le monde doit comprendre qu'une affaire qui implique des occidentaux , dont les preuves sont accablantes et irréfutables , doivent etre jugés au plus vite

comme en Algerie


sinon vous vous faites doubler

3.Posté par ash le 26/01/2013 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam
les pauvres vous ne comprenez pas les Occidenteux ne commettront jamais du Crimes ils sont des anges , quand ils volent c'est du business ou rétrocommissions , quand ils massacrent à tour de Bras c'est les dommages collatéraux , quand ils bombardes vos pays qu'il l'occupe qu'ils rasent les villes et villages c'est pour défendre leur Intérêts !

4.Posté par ash le 26/01/2013 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=306157346069320&set=p.306157346069320&type=1&relevant_count=1

5.Posté par jerry ox le 27/01/2013 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une fois der plus , une grande manipulation politico médiatique a été déployée , celà à marché avec les personnes ignorantes qui suivent betement et s'engagent pour la libération de tel ou tel otage (que ce soit Florence Cassez aujourd'hui ou Ingrid Bétancourt il y a quelques années) . Merci pour cette éclairage que les médias et les hommes politiques (qui tirent toujours profit de ce genre de situation ) nous cacheront toujours.

6.Posté par joszik le 28/01/2013 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si la France libère une personne détenue à l'étranger moyennant finance, c'est un peu normal tous cela, dans la mesure ou cette personne n'est pas une négresse ou un bougnoule, il n'y a rien de suspect dans cette action....
Mais que cette personne soit accueillit sur le tarmac par un ministre de la république et que par la suite elle soit reçut par le président lui-même pour lui remettre une espèce de légion d'honneur, sans qu'aucune enquête n'eut été diligentée sur les fait qui lui sont reprochés au Mexique nous laissent sans voix, car nous comprenons alors, que la république française était impliquée directement dans des faits de meurtres et de kidnapping qui se sont produits au Mexique ces dernières années, dans le but faire avancer des petites positions stratégiques et économiques de la France dans ce pays et que le cas Florence Cassés révèle un pan des méthodes de barbouzards français en lien avec la Diplomatie et que leurs ambassades servent de base de déploiement stratégique et de renseignement pour ces actions diaboliques.

7.Posté par Jim la Jungle le 28/01/2013 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème c'est qu'on peut raconter n'importe quoi.
Et faire dire n'importe quoi.
Et que les gens ont besoin de rentrer dans les histoires des autres.
Et que l'information a besoin de lancer des sujets, attirer du monde et gagner de l'argent.
Donc maintenant dans l'affaire Cassez libérée nous avons une dame qui s'appelle Cristina Rios Valladare mais que nous ne connaissons pas qui dit ceci.
Est-ce vrai ? Est-ce faux ? Quelle est la prochaine histoire ? Et d'abord que devient Depardieu ?

8.Posté par joszik le 28/01/2013 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Jim la Jungle ? et la Reine de Sabbat?

9.Posté par selene le 01/02/2013 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une soi disant "ex otage", qui, d'après ses dires était du dernier mieux avec son ravisseur, et jalouse de la petite amie de celui ci vous paraît fiable? Que vous êtes faciles à convaincre!

Par contre, la décision d'une cour de justice mexicaine qui a déclaré la totalité de la procédure à l'encontre de F Cassez irrégulière (montage de la libération des otages, avec une Florence Cassez qui avait été arrêtèe la veille de ce gentil film de propagande), non? çà, ce n'est à prendre en considération, n'est ce pas.. une justice officielle..... pouah.. il vaut mieux croire le net et ses méandres...

10.Posté par BobbyFR94 le 01/02/2013 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un contrôle approfondi des comptes en banques achèveraient de prouver sans aucun doute l'implication de cette gonzesse dans les enlèvements, et, dans ce cas, renvoi au Mexique pour qu'elle pourrisse dans une vraie prison...

En effet, les prisons françaises sont des "dortoirs" à côté de celles mexicaines...

11.Posté par Edomar le 01/02/2013 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@selene

"une soi disant "ex otage", qui, d'après ses dires était du dernier mieux avec son ravisseur, et jalouse de la petite amie de celui ci"

Avez-vous bien lu tous les articles sur les différents sites qui parlent de cette affaire ?
Cristina Rios Valladares a été violée par son ravisseur. Vous appelez ça être "du dernier mieux".

12.Posté par marco le 02/02/2013 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ce que l'on appelle de l'enfumage!vous dites que Florence Cassez est coupable ?aucune preuve n'a pu être réunie contre elle.Les journalistes installés depuis plusieurs années au Mexique mettent en doute l'esixtence du zodiaco,L'arrestation de Florence Cassez et de son compagnon est une pure mise en scène du chef de la police et ex-ministre Génaro Garcia Luca,surnommé le scénariste,pour avoir mis en scène des arrestation s complètement farfelues-En septembre 2009 un "pirate de l'air' est capturé a l'aéroport de Mexico,en réalité c'était un pasteur tout a fait inoffensif-même manipulation en juillet 2010,avec la fausse libération de journalistes kidnappés,un baron de la drogue arrêté sans un coup de feu,une indienne Otomie accusée a tord d'enlèvements,des généraux incarcérés sans preuve,etc,etc....aujourd'hui ce ministre s'est réfugié au USA,car des poursuites sont engagés contre lui,ALORS ?? FLorence Cassez est sans doute la coupable avérée de cette odieuse machination?? sanglier gris ferait mieux de vérifier ses sources.Et vous croyez que le Mexique dispose d'un vrai systeme judiciiaire ???Vous avez rêver ça!!tous simplement.Pour moi ,cette jeune femme n'est pas coupable,simplement victime de ce ministre ,d'ailleurs sa fortune personnelle se monte a 2,3 millions d'euros!a votre avis,gagné comment ??

13.Posté par Valery Djondo le 19/02/2013 05:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu Marco !
Je n'aime pas cette histoire, en partie parce qu'elle a pourris les relations franco/mexicaine et parce que Sarko y est mêlé.

Mais de l'autre coté, je crois savoir que le mexique est connu pour sa corruption et sa violence. Ce qui m'interpelle, c'est la raison pour laquelle on s'est tellement préoccupé de cette jeune femme... C'est une bonne chose dans un sens. Dans le monde, il y a d'autres français victimes de systèmes judiciaires corrompus qui n'ont pas la chance d'être aussi médiatisés.

14.Posté par APK le 19/02/2013 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi, la question qui m'interpelle est d'un e simplicité enfantine. Dire que cette histoire ne suscite pas des interrogations et que la version officielle est plausible, c'est vouloir faire tout le monde passer pour des bourriques. Mon ointerrogation: Comment cette personne a-t-elle pu passer autant de temps dans ce ranch où les armes circulaient en permanence, où la réputation de son compagnon était légendaire en matière de crapulerie... et prétendre qu'elle ne savait rien? Est-ce seulement possible! N'en déplaisent à Marco et à V. Djondo...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires