PRESSE ET MEDIAS

Acrimed a besoin de vous, Acrimed a besoin de sous


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective




2007, c’est promis, sera une belle année pour la critique des médias. Notre association y contribuera. Mais on oublie trop souvent en consultant notre site Internet que celui-ci est la face visible d’une activité collective à laquelle contribuent, sous les formes les plus diverses, des journalistes et salariés des médias, des militants de la vie associative et politique, des chercheurs et des universitaires. Une activité bénévole et militante déployée par des adhérents qui ne font pas profession de critiquer les médias et qui ont d’autres engagements.


Jeudi 7 Décembre 2006

Acrimed a besoin de vous, Acrimed a besoin de sous
Acrimed a besoin de vous

Nos forces sont souvent surestimées. Les débats auxquels nous participons, les demandes d’aides que nous recevons (notamment de la part de lycéens, d’étudiants, de journalistes en formation), les thèmes et les propositions d’articles qui nous sont soumis le montrent : nos amis s’imaginent qu’Acrimed dispose d’un vaste réseau d’observateurs dont la disponibilité et les compétences seraient illimitées. Nous sommes évidemment plus nombreux que ne souhaiteraient celles et ceux qui nous détestent (ils existent...), mais moins que ne croient celles et ceux qui, à des degrés divers, nous approuvent.

Toute contribution, même de basse intensité, est la bienvenue.

A cela, deux raisons :

-  L’univers des médias est vaste. Il faudrait presque être aussi puissant qu’eux pour les analyser correctement. La transcription d’émission de radios et de télévision demande un temps considérable. La constitution de « banques de données » qui réunissent patiemment des observations qui ne seront pas utilisées instantanément ne peut reposer que sur une activité collective.

-  La critique des médias a besoin de s’appuyer, non seulement sur des observateurs et des rédacteurs, mais sur un réseau qui la soutienne et la diffuse. Pour tisser la toile, nous avons besoin de vous. Si vous adhérez à l’orientation générale qui ressort de nos publications, pourquoi ne pas adhérer à notre association ?

Cette (excellente...) idée a un coût modeste : le montant d’une cotisation et du timbre nécessaire à l’envoi d’une demande d’adhésion. Pour en savoir plus, c’est ici-> : il suffit de changer de page.

Acrimed a besoin de sous

[Patience... Merci de lire jusqu’au bout...Nos vœux, vos vœux sont à la fin]

Des forces souvent surestimées.... Et des finances plutôt maigres.

Internet, heureusement, c’est (presque) gratuit pour nous. Et il ne coûte aux internautes, pour accéder à notre site, que l’abonnement (forcément trop cher...) à l’ADSL. Non, non : nous n’avons pas l’intention de développer un site payant !

La quasi-totalité de nos ressources repose sur les cotisations des adhérents. Et, d’une certaine façon, c’est bien ainsi. Mais le fonctionnement et l’activité d’une association ont un coût qui - comme c’est étrange...- s’accroît avec son développement et plus vite que les revenus des adhérents.

Nous avons pu, grâce au dispositif « Emplois-tremplins » mis en œuvre par le Conseil Régional d’Ile-de-France*, nous doter d’un secrétaire administratif : un CDI. Mais oui !

Mais le petit « trésor de guerre » accumulé pendant les années passées nous permet à peine de garantir la pérennité de cet emploi pour trois ans.

Et nous avons besoin d’euros pour nous doter d’un centre de ressources, développer les publications imprimées (qui seront peu bénéficiaires - si elles le sont -, dans un premier temps), multiplier les déplacements. Non, non, nous n’avons pas l’intention de partir, aux frais de l’association, en vacances aux Maldives...

Comme il est peu probable que le père Noël pense à nous, c’est sur vos petits (ou gros...) cadeaux que nous comptons. Il paraît qu’ils entretiennent l’amitié.

Un chèque, du montant de votre choix à l’ordre d’Action-critique-Médias à adresser à Acrimed, 18 rue Belhomme 75018 Paris, avec : Nom, prénom, adresse postale, et adresse électronique.

Et/ou, pour les vœux que vous prodiguez à l’occasion du Nouvel an ou pour tout autre usage, l’achat de ces cartes postales sarcastiques réalisées par Sébastien Marchal, un graphiste adhérent de l’association. En les achetant, vous pourrez découvrir leur verso qui vous réserve une surprise ... « pédagogique ».

(Image GIF)














(Image GIF)















Bon de commande

Document RTF - 7 ko

A envoyer à : Acrimed, 17 Rue Belhomme 75018 Paris

(Attention d’envoyer seulement à cette adresse)

Je souhaite recevoir (cocher la case utile) :

-   1 lot de 2 cartes postales et je paie 3,00 euros
-   1 lot de 4 cartes postales et je paie 5,00 euros
-   1 lot de 8 cartes postales et je paie : 8,00 euros
-   1 lot de 10 cartes postales et je paie 10,00 euros
-   1 lot de 20 cartes postales et je paie 16,00 euros

Mon nom et adresse (écrire très, très lisiblement) :
.........................................................................................................
.........................................................................................................

Adresse électronique (de préférence) :.....................

Je joins un chèque expressément libellé à l’ordre de « Action-Critique-Médias » de ... euros.

Date et signature


* (Image GIF) Pour en savoir plus sur ce dispositif, voir sur le site du Conseil Régional. Chemin : entreprendre-emploi->emplois-tremplins]

http://www.acrimed.org http://www.acrimed.org



Jeudi 7 Décembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires