Palestine occupée

Abbas est responsable de la continuation du blocus: Hamas averti de la situation catastrophique à Gaza



Jeudi 3 Juillet 2008

Abbas est responsable de la continuation du blocus: Hamas averti de la situation catastrophique à Gaza
Le mouvement du Hamas a averti des situations catastrophiques dans la bande de Gaza, en appelant l'Égypte à ouvrir le passage de Rafah pour alléger la souffrance des palestiniens dans la bande.

Le porte-parole du mouvement Hamas, Dr. Sami Abou Zouhri, a démenti dans ses déclarations de presse que l'action des citoyens palestiniens au passage de Rafah soit un travail organisé, en disant que ce remous exprime les pressions contre les habitants de la bande à cause de la fermeture du passage de Rafah.

Il a ajouté : "nous appelons les égyptiens à mettre des mesures pour ouvrir le passage de Rafah de façon continuelles pare que les situations sont devenues catastrophiques et tragiques dans la bande de Gaza, notamment les malades et les étudiants".

Abou Zouhri a dit que le président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, prend une partie de responsabilité de la souffrance des habitants de Gaza à cause de son refus à l'accord d'ouvrir le passage de Rafah, tout en montrant que cette position affirme que le président Abbas ne veut pas ouvrir le passage de Rafah durant cette étape.

Il a critiqué les déclarations du président Abbas au journal d'Al-Hayat autour de l'importance de reconnaître les conditions internationales par le mouvement du Hamas, en soulignant que ces conditions précédentes visent à paralyser les efforts pour réaliser le dialogue entre le mouvement du Hamas et du Fatah.

Il a ajouté que les déclarations du président Abbas expriment les intentions d'Abbas envers le dialogue car il veut que Hamas reconnaisse l'occupation et cesse la résistance avant de reprendre le dialogue.

Abou Zouhri a exprimé que le refus d'Abbas de rencontrer les leaders du Hamas confirme qu'il n'est pas sérieux dans son appel au dialogue.

Abbas est responsable de la continuation du blocus: Hamas averti de la situation catastrophique à Gaza

Barak accorde un projet pour construire une école religieuse des colons sionistes à Al Khalil

Des sources de presse hébreu ont dit le mercredi 2/7, que le ministre sioniste de la guerre, Ehud Olmert, a accepté, la semaine dernière, un projet de construire une école interne dans l'institut religieuse "Beit Roumano" dans la ville d'Al Khalil.

Des sources à l'école ont dit que la construction de cette école était cessée depuis plusieurs années parce que le ministre sioniste de la guerre n'accepte pas son projet après que l'ancien ministre, Ami Pertez, avait refusé l'acceptation suer la construction de cette école.

Il est à noter que cette école religieuse comporte plus de 250 étudiants sionistes et que les colons sionistes avaient confisqué son siège en 1981 après la mort de six d'entre eux.

Les colons sionistes ont mis les plans des bâtiments de cette école en 1990.

Le bureau de Barak a prétendu que l'acceptation vient pour réparer les actuels bâtiments de l'école.

Abbas est responsable de la continuation du blocus: Hamas averti de la situation catastrophique à Gaza

4 morts sionistes et 30 autres blessés lors d'une opération à Al-Qods

Quatre colons sionistes ont été tués, alors que trente autres ont été blessés dont sept dans un état grave, lorsqu'un Palestinien qui conduisait un bulldozer a frappé un bus qui transportait des colons sionistes dans la rue de Yafa à Al-Qods occupée.

La radio hébreu a dit que le citoyen palestinien qui habite à l'est de la ville occupée d'Al-Qods, où des Palestiniens vivent dans les territoires palestiniens occupés en 1948, a utilisé un bulldozer pour frapper un bus plein de colons sionistes.

Des forces armées sionistes se sont dirigées vers le lieu et ont ouvert le feu sur le citoyen palestinien qui est tombé en martyre sur-le-champ.

Abbas est responsable de la continuation du blocus: Hamas averti de la situation catastrophique à Gaza

Une commission internationale d'enquête : Le blocus a transformé Gaza en une prison ouverte

Le président de la commission qui enquête sur les pratiques sionistes contre le peuple palestinien a exprimé son inquiétude envers la détérioration des droits de l'homme dans les territoires palestiniens, notamment dans la bande de Gaza, considérant que le blocus sioniste représente une violation flagrante des droits de l'homme.

Le représentant du Sri Lanka auprès de l'ONU, qui est l'actuel président de la commission, Prasad Kariyawasam, a dit que la commission est inquiète de l'entêtement de l'Etat de l'occupation et de ses violations de la loi internationale concernant les droits de l'homme. Il a affirmé que le blocus sioniste a transformé la bande de Gaza en une prison ouverte.

Il a ajouté que l'occupation poursuit la construction de colonies et le mur d'apartheid, et détruit la situation économique et sociale dans les territoires palestiniens.

Kariyawasam a ajouté dans sa conférence de presse à Amman que la commission qui comporte des représentants de la Malaisie et du Sénégal va écrire ses rapports sur la base des témoignages des personnes qui sont venues des territoires après que les autorités de l'occupation leur ont interdit d'entrer en Palestine.

Il a souligné que plusieurs Israéliens qui s'occupent des droits de l'homme ont affirmé dans leurs témoignages à la commission que la situation dans les territoires palestiniens est très mauvaise.

Kariyawasam a affirmé que la commission obtient le soutien de tous les pays membres à l'ONU, sauf de l'entité sioniste et des Etats-Unis qui utilisent le veto contre les conseillers de la commission qui veulent condamner les pratiques sionistes inhumaines.

Il a ajouté que les obstacles mis par l'occupation ne vont pas empêcher la commission d'effectuer sa mission dont elle est chargée par l'ONU qui est de démasquer les pratiques et dépassements sionistes contre les citoyens dans les territoires palestiniens.

Abbas est responsable de la continuation du blocus: Hamas averti de la situation catastrophique à Gaza

Les crimes sionistes en Cisjordanie sont les résultats des coordinations avec la sécurité d'Abbas

Le mouvement du Hamas a affirmé que les crimes continuels des colons sionistes et de l'occupation contre les fils de notre peuple palestinien, dont le dernier lancement de deux missiles par des colons sionistes sur les villages palestiniens, ainsi que les tentatives d'assassinats des forces occupantes contre le résistant Ala'a Abou Ar-Rab, sont les conséquences des attaques et poursuites des services de la sécurité du président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas contre les moudjahidin et les résistants palestiniens, dans le cadre de la politique de coordinations sécuritaires dangereuses avec les forces occupantes visant à protéger la sécurité de l'occupation.
Le porte-parole du mouvement du Hamas Fawzi Barhoum a dit, mercredi 2/7, dans une déclaration de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie : "Nous avons appelé toutes les factions palestiniennes et leurs branches militaires en Cisjordanie à la formation d'une position unifiée et forte pour faire face aux coordinations sécuritaires, suite aux dangereux développements dans les territoires palestiniens".

Il a appelé toutes les factions à travailler pour faire échouer cette coordination sécuritaire par tous les moyens possibles et à soutenir le peuple palestinien pour qu'il reprenne sa liberté.

Dans leurs activités de coordinations avec l'occupation, les forces de sécurité d'Abbas poursuivent leurs campagnes d'agression contre les cadres, partisans et leaders du mouvement du Hamas et du Djihad islamique.

De son côté, un célèbre leader du mouvement du Djihad islamique a dit que les services de sécurité d'Abbas ont envahi, la nuit dernière, les maisons de sept leaders et résistants du mouvement en Cisjordanie et ont attaqué leurs familles et ont demandé à leurs fils de se présenter aux sièges sécuritaires.

Il a appelé la direction de l'autorité palestinienne à cesser immédiatement ses campagnes contre les résistants palestiniens en Cisjordanie et à soutenir la résistance devant les agressions sionistes continuelles.

Abbas est responsable de la continuation du blocus: Hamas averti de la situation catastrophique à Gaza

Le Hamas annonce le commencement de 800 camps d'été avec la participation de 150 mille élèves

Le comité central des camps d'été qui appartient au mouvement du Hamas a annoncé le début de plus de 800 camps d'été lors de l'été 2008, avec la participation de 150 mille élèves, sous le slogan : "Nous sommes patients malgré le blocus".

Dans une conférence de presse, le comité a dit, hier mardi, dans la ville de Gaza, que ces camps d'été viennent dans le cadre du renforcement des contacts entres les habitants de la bande de Gaza suite au sévère blocus sioniste.

Il a ajouté que ces camps visent à sauvegarder les habitudes et traditions de la communauté palestinienne et à donner une bonne éducation aux enfants palestiniens.

Le comité a également déclaré que ces camps d'été comportent des matières scolaires en plus du saint Coran et d'autres activités culturelles et sportives comme le football.

Enfin, le comité a remercié la nation arabe et islamique, ainsi que tous les individus et sociétés du peuple palestiniens qui ont aidé à la réussite de ces camps d'été

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Jeudi 3 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par Marc le 03/07/2008 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

4 civils israéliens et 30 autres blessés lors d'une opération à Jérusalem

Etre antisioniste, n'oblige ni à être insensible, ni à être demeuré.

Je vous plains...

PS : vous devriez signer vos articles, avec votre vrai nom, qu'on sache qui vous êtes...

2.Posté par Michel le 03/07/2008 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous feriez bien mieux de plaindre les soldats israéliens tellement traumatisés par les meurtres et les tortures qu'ils ont commis qu'ils sont totalement perturbés psychologiquement

Certains pour oublier vont faire des études loin d'Israël ; alors que d'autres, en quelque sorte repentis et enfin courageux "brise le silence". Y compris en organisant des édifiantes visites d'Hébron et de ses habitants juifs fanatiques.

http://www.shovrimshtika.org/index_e.asp

3.Posté par guoungane le 03/07/2008 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SE SONT DES INDIVIDUS COMME marc OU mark QUI FAIT QUE TOUS CES CRIMES( SURTOUT SIONISTES) QUE CELA PERDURE DANS L'INDIFERENCES QUASI GÉNÉRALE ILS N'ARRIVE PAS A FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE VICTIMES ET BOURREAU .C'EST TRÈS TRISTE A
NOTRE ÉPOQUE L'INFO ET A PORTER DE CLIC POUR CELUI OU CELLE QUI CHERCHE . marc TOU ME FE PITIER

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires