Tribune libre

Abbas appelle à l'arrêt de la colonisation israélienne en Cisjordanie


Le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas a appelé samedi Israël à cesser la colonisation en Cisjordanie, alors que le retrait israélien de la bande de Gaza, suspendu durant le Shabbat, doit reprendre dimanche.

M. Abbas, dans un discours devant le Conseil législatif palestinien à Gaza, a indiqué que l'évacuation des colonies de Gaza constituait une "première étape" et jugé vital que l'armée israélienne se retire de tous les secteurs réoccupés en Cisjordanie depuis le début de l'Intifada en septembre 2000.


almas_31@msn.com
Dimanche 21 Août 2005

Abbas appelle à l'arrêt de la colonisation israélienne en Cisjordanie

"Par la suite, Israël doit cesser la colonisation et la judaïsation de Jérusalem. Ceux qui poursuivraient de telles activités prouveraient qu'ils ne veulent pas la paix", a-t-il proclamé.

Cependant, le Premier ministre israélien Ariel Sharon, qui prévoit de se rendre la semaine prochaine dans la bande de Gaza, a affirmé à maintes reprises que la colonisation se développerait en Cisjordanie après le retrait de la bande de Gaza, occupée depuis 38 ans.

Les habitants de 18 implantations juives sur 21 de Gaza et de deux autres du nord de la Cisjordanie ont été évacués depuis le début de l'opération de retrait unilatéral lundi, selon des sources militaires.

M. Abbas a en outre annoncé que les élections législatives se tiendraient "mercredi 25 janvier 2006". Le scrutin, initialement prévu en juillet, avait été reporté sine die.

Il a indiqué par ailleurs avoir signé un décret sur la prise de contrôle des terres laissées par l'armée et les colons israéliens après leur évacuation de la bande de Gaza.

"Nous avons émis un décret à propos des terres domaniales qui représentent 97% des terrains évacués (par Israël), aux termes duquel aucun particulier ne pourra en faire usage", a-t-il indiqué.

M. Abbas a fait état dans ce contexte de deux projets: la construction de 3.000 maisons sur le site de la colonie israélienne de Morag (sud de Gaza), et l'aménagement d'un complexe portuaire sur le site de la colonie de Netzarim, plus au nord, qui doit être prochainement évacuée.

Dans le même temps, un responsable de la branche militaire du Hamas, le principal mouvement islamique palestinien, a menacé de réagir "par la force" à toute incursion israélienne à Gaza après le retrait.

"Nous réagirons par la force à toute incursion terrestre, maritime ou aérienne sur nos terres libérées", a prévenu lors d'une conférence de presse à Gaza ce responsable des Brigades Ezzedine al-Qassam, apparu masqué.

Il a réaffirmé que le Hamas n'avait pas l'intention de renoncer à lutte armée tant que durera l'occupation.

Côté israélien, une porte-parole de l'armée a indiqué à l'AFP que "toutes les opérations d'évacuation dans la bande de Gaza avaient été interrompues pendant le Shabbat (du vendredi soir à samedi soir) et reprendraient dimanche matin", de même que la destruction des maisons des colons, commencées vendredi dans l'implantation de Kerem Atsmoma. La destruction de toutes les maisons dans les 21 colonies devrait prendre deux mois, selon les responsables israéliens.

Le gouvernement israélien doit donner dimanche son feu vert à l'évacuation de trois petites colonies du nord de la bande de Gaza, pratiquement vidées de leurs habitants, ainsi qu'à celle de quatre autres du nord de la Cisjordanie dont deux ont été évacuées.

L'évacuation de Gaza pourrait être achevée mardi ou mercredi, a estimé le général Dan Harel, commandant de la région militaire sud, en charge de l'opération.

Sur le terrain, pour la première fois depuis le début, le 17 août, de l'opération d'évacuation forcée des colonies de Gaza, deux obus de mortier tirés depuis ce territoire se sont abattus sans faire de victime en territoire israélien, selon une source militaire.

Enfin, trois groupes palestiniens armés ont appelé à la libération du preneur de son de la chaîne française France 3, enlevé le 14 août à Gaza, cet enlèvement portant tort, selon eux, à la cause nationale palestinienne.




Lundi 22 Août 2005


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires