VIDEOS

AZF: les spécialistes ne croient pas la thèse de l'accident chimique




geopolintel@gmail.com
Vendredi 13 Février 2009



Vendredi 13 Février 2009


Commentaires

1.Posté par Rag le 13/02/2009 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci encore à madame Mauzac.

2.Posté par tonton le 13/02/2009 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tonton
Il n'y a rien à attendre de la justice...nous savons qui est derrière AZF...alors la justice aux ordres ne fera rien transpirer et l'enquête n'aboutira à rien sauf des mensonges.

3.Posté par tarzan le 13/02/2009 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon opinion, vue d'en bas, est que cet 'accident' qui a eu lieu très peu de temps après le 11 septembre,
a été réalisé par les Etats Uniens; Il était destiné aux gouvernants Français, pour les convaincre de ne pas rompre l'omerta' naissante à propos des incohérences de la version officielle des attentats.

4.Posté par Maroc, Algérie, Tunisie, France, Palestine et Monde Libre le 14/02/2009 00:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a un article sur STCOM.net qui élucide les faits et les mains cachés derrière cette explosion AZF.
faites y un tour peut être bien que vous aurez des réponses, il est fort probable que selon l'auteur de cet article qui date de 2005 que le président actuel ministre de l'intérieur à l'époque soit impliqué avec les services secrets.

Paix sur vous tous Salam

5.Posté par ciborg le 14/02/2009 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre article est interessant, seulement si jusque là vous avez tentez d'etre scientifique bien que vous restez toujours dans des suppositions. Alors mon propos est de vous demandez pourquoi supposez vous que seule des arabes dans une banlieu a proximité de l'explosion mecontents a la suite d'une injustice commise a leur egard pourraient etre les auteurs de cet acte???Effectivement votre supposition est a sens unique et en plus partisane.Je me permet de vous dire que si aussi comme vous le supposez le pouvoir politique a preferé faire admettre la these de l'accident a la these qui est plus probable pour vous ""l'attentat""Pourquoi l'etat cacherait-il des criminels arabes disons le "elkaida"????? Ou bien pourquoi ne supposez vous pas que l'etat a bien identifier les criminels mais qu'il ne peut pas les denoncer pour des raisons d'etat et des relations tres speciales qu'il entretien avec le pays d'ou son originaires les assasins????? MOssad ,CIA , MI6 ect...pourquoi pas...Monsieur le specialiste quand ont emmet des suppositions , un scientifique de votre niveau doit allez dans tous les sens pour l'objet de sa recherche .

6.Posté par FreeLeonardPeltierNow le 14/02/2009 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'oublions pas que Toulouse est aussi la ville de l'affaire Pierre Roche révélant une corruption sans bornes de la haute magistrature française lié au réseau de pédocriminalité

7.Posté par pg3e le 14/02/2009 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toute explication scientifique de cet accident doit se traduire en une expérience reproductible, à une échelle représentative, dans une zone non urbaine, avec une instrumentation adaptée.
Une telle expérience a un coût, mais la vérité n'a pas de prix.
Les rapports écrits et les déclarations orales d'experts n'ont pas de valeur sans cela

8.Posté par podium le 16/02/2009 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Interview douteuse,ca ressemble fort a une mise en scene.Pour un directeur de recherche qui sait pertinement bien que chimiquement beaucoup de scenarios sont possible,ce n'est pas tres intelligent de sa part.Il apparait clairement ici que le niveau de savoir est souvent opposé au niveau d'intelligence.Triste de faire ainsi des declarations tendancieuses sans aucunes certitudes

9.Posté par rag le 16/02/2009 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.ensiacet.fr/Web_A7/ENSIA7_FR/FORMATION/DOSSIER_A7/nitrate_d_ammonium.pdf

10.Posté par geopolintel le 16/02/2009 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Monsieur Podium,
L'interview est sans trucage puisque cette personne a perdu son mari dans l'explosion. C'est elle qui a donné son accord pour la publication.
Donc vos propos péremptoires illustrent la passion du néophyte qui ne connaît rien au dossier AZF mais fait grand tapage de son ignorance. Lisez quelques bons ouvrages sur la question et revenez ensuite vers nous. Sinon, inspirez-vous de la parole de cet illustre philosophe du vingtième siècle, Coluche: " Parmi tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus sympathiques sont encore ceux qui se taisent ".
Recevez Cher Monsieur nos sincères salutations.

11.Posté par podium le 16/02/2009 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://geopolintel.kazeo.com
Rag.
Ce livre n'est que le reflet de ce qu'on sait depuis les guerres 14-18 et 40-45.

12.Posté par podium le 16/02/2009 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

geopolintel.

Merci de ce que vous rapportez,la preuve est bien faite que cette personne est traumatisée par le deces de son epoux.Facilement manipulable ces gens,helas.Avec tout le respect que je lui doit,reconnaissez que son attitude pendant l'intervieuw est aléatoire.

13.Posté par Arthur Gohin le 17/02/2009 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis docteur en physique chimie, et depuis longtemps je n'ai aucun doute sur le fait que ces explosions de Toulouse sont volontaires.
Deux explosions de part et d'autre de la Garonne et séparées de 9 secondes ne peuvent pas être advenues par hasard.
Le nitrate d'ammonium a besoin d'au moins 300°C pour exploser. Un peu de chlore n'y fera rien.
Et d'autres impossibilités...

14.Posté par podium le 17/02/2009 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arthur Gohin le 17/02/2009 20:21

Bonsoir Monsieur,
Je vous remercie de votre intervention,votre bagage chimique etant nettement au dessus du mien vu que je n'y connais pas grand chose.J'admet bien sur que les elements en presence ne soient pas aptes a declencher une explosion.Que faut il donc pour pour permettre l'explosion de nitrate d'amonium?Quels sont les produits aptes a
declencher une telle deflagration.
Merci a vous de m'eclairer.

15.Posté par Hijack le 22/02/2009 02:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tarzan

Tout à fait OK, c'est exactement ce que je pense... Toulouse après le 11/09, c'était un averto adressé à la France et à Chirac... Mais avertissement à effet multiple, puisque tous les pays du globe le prenaient également comme tel...

Je suis d'ailleurs très surpris que bcp ne voient pas le lien entre Toulouse et le 11/09 ...


16.Posté par CIB-CTBUH le 24/02/2009 04:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis CIB-CTBUH.
Il est facilement démontrable que la thèse accidentelle peut facilement être mise à mal.
Ma thèse est toute aussi recevable qu'a été recevable ma thèse sur la destruction des WTC par le comité scientifique international chargé de me faire participer au sommet global sur la destruction des WTC.
Mais voilà une piste n'a pas été explorée.
Voilà qui à la veille du procès pourrait faire basculer une idée reçue.
Merci
CIB-CTBUH

17.Posté par Bastita bernard le 07/03/2009 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour.
Tout le monde est centré sur sur le lieu de la détonation et la détonation elle même ce qui est normal vu le gigantisme de la catastrophe et émet toutes sortes d'hypothèses.
Je vais essayer d'amener une autre façon de penser, c'est à dire élargir les champs de spéculation et éviter justement ce centralisme focalisateur qui aveugle toute autre piste et qui est servi plus que de raison peut être à cette fin.
Depuis des dizaines d'années AZF vend à ses clients du nitarte d'ammonium.
Commençons par les agriculteurs.
Conditions de stockage de ce fameux nitrate chez les agriculteurs: Souvent à coté de dérivés chloré (chlorates de soude) d'organos chlorés ( pesticides et autres) de liquides carbonés ( carburants fuel).
Ces mêms produits sont souvent répandus sur les sols des hangars et mélangés forcement au nitrate d'ammonium.
Donc première question : comment un fermier depuis tout ce temps n'a t il pas été victime d'un tel accident alors que chez lui toutes les conditions sont requises pour que cela arrive.
N'y a t il deja pas un viol des lois de la statistique?
Donc à travers cette simple démonstration la négligence prend un coup sérieux.
Bien sur d'autres raisons bien meilleures que celle là existent mais emettre un tel point de vue peut être dangereux .
CIB-CTBUH

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires