Palestine occupée

ALERTE ! ISRAEL MENACE D'ATTAQUER LE BATEAU D’AIDE POUR GAZA !


Le bateau du Mouvement Free Gaza, le SPIRIT OF HUMANITY, quittera le port de Larnaca (Chypre) le lundi 12 janvier à 15h pour une mission d’urgence à Gaza assiégée. Le bateau devrait arriver dans la bande de Gaza à environ 11 heures mardi matin. À bord du navire, se trouvent 36 passagers et membres d'équipage (ndt : dont 2 journalistes français), soit 17 nations différentes (voir liste ci-dessous).

Par Free Gaza Movement


Mardi 13 Janvier 2009

ALERTE ! ISRAEL MENACE D'ATTAQUER LE BATEAU D’AIDE POUR GAZA !
Ce sont des médecins, des journalistes, des militants des droits de l’homme de cinq députés européens de Belgique, Grèce, Italie et Espagne (voir ci-dessous la liste de passagers). Le bateau d’aide transporte aussi des fournitures médicales désespérément nécessaires destinées aux hôpitaux de la bande de Gaza.

Ce voyage représente la deuxième tentative de Free Gaza pour forcer le blocus depuis l’attaque d’Israël contre la Bande de Gaza le 27 décembre. Entre août et décembre 2008, le Mouvement Free Gaza a réussi à défier le blocus israélien cinq fois, faisant accoster les premiers bateaux internationaux dans le port de Gaza depuis 1967.

L’armée israélienne a violemment attaqué la tentative précédente du Free Gaza d’envoyer un bateau d’urgence plein de médecins et de fournitures médicales à Gaza. Aux petites heures du mardi 30 décembre, la marine israélienne a délibérément et à plusieurs reprises, et sans sommation, éperonné le DIGNITY non armé, provoquant des dégâts importants à sa structure et mettant en danger les vies de ses passagers et de l’équipage. Le bateau a trouvé refuge dans un port du Liban, où il est actuellement en réparation.

Peu de temps avant que le SPIRIT OF HUMANITY quitté Chypre aujourd'hui, les autorités chypriotes ont informé le Mouvement Free Gaza que le gouvernement israélien avait officiellement pris contact avec leur ambassade à Tel-Aviv, et averti qu'ils considéraient comme «justifié» l'utilisation de "tous les moyens disponibles" pour empêcher de force le bateau d’aide d'arriver à Gaza. À la demande des organisateurs du navire, les autorités chypriotes ont fouillé le navire avant son départ afin de certifier qu'il ne transportait que des fournitures médicales.

Fouad Ahidar, membre du Parlement belge, naviguant vers Gaza à bord du Spirit of Humanity, a répondu aux inquiétudes concernant le risque qu’Israël attaque le bateau, non armé, il a dit : «J’ai cinq enfants qui s’inquiètent beaucoup pour moi, mais je leur ai dit, vous pouvez rester assis sur votre canapé et regarder ces atrocités à la télévision, ou vous pouvez choisir d’agir pour les faire cesser.»

Les attaques israéliennes contre la Bande de Gaza ont blessé des milliers de civils et tué plus de 900 personnes, dont des centaines de femmes et d’enfants. Le massacre israélien en cours viole gravement et massivement la loi humanitaire internationale telle que définie par les Conventions de Genève, en particulier les obligations d’une puissance occupante et les exigences des lois de la guerre.

Les Nations Unies n’ont pas protégé la population civile palestinienne des violations massives de la loi humanitaire internationale par Israël. Israël a empêché la communauté internationale d’entrer à Gaza et demandé à tous les étrangers de partir.

Mais Huwaida Arraf, un des organisateurs du Mouvement Free Gaza, a déclaré : «Nous ne pouvons pas rester assis à attendre qu’Israël décide d’arrêter le massacre et ouvre les frontières pour que les travailleurs humanitaires viennent ramasser les morceaux. Nous allons entrer. Cette mission est une nécessité d’urgence, alors que les civils palestiniens à Gaza sont terrorisés et massacrés par Israël, et qu’il les empêche d’accéder à l’aide humanitaire. Lorsque les Etats et les organes internationaux qui ont la responsabilité d’agir pour faire cesser ces atrocités choisissent l’impuissance, alors nous, les citoyens du monde, devons agir. C’est tout simplement ce que requiert notre commune humanité. Israël a été informé que nous arrivions.


Ci-dessous, copie de la notification adressée aux autorités israéliennes. The Free Gaza Mouvement tiendra Israël pour responsable de tout dommage qui pourrait être causé au bateau ou à ses passagers.


QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

Agissez ! APPELEZ le gouvernement israélien et faites-lui savoir sur le SPIRIT OF HUMANITY se rend à Gaza. DEMANDEZ à Israël de CESSER immédiatement le massacre des civils à Gaza et de CESSER d'utiliser la violence pour empêcher les droits de l'homme et l’aide humanitaire au peuple palestinien.



APPELEZ :

Mark Regev au bureau du Premier Ministre au +972 2670 5354 ou +972 5 0620 3264
mark.regev@it.pmo.gov.il

Shlomo Dror au Ministère de la Défense au +972 3697 5339 ou +972 50629 8148
mediasar@mod.gov.il

Le Major Liebovitz de la Marine israélienne au : + 972 5 781 86248


Ambassades israéliennes en Europe
- Paris: INFO@PARIS.MFA.GOV.IL
Tél: +33140765500, Fax: +33140765555

- Suisse: INFO@BERN.MFA.GOV.IL
Tél: +41313563500 / +41313563501, Fax: +41313563555

- Belgique : INFO@BRUSSELS.MFA.GOV.IL
Tél: +3223735500, Fax: +3223735617


Notification officielle d’intention d’entrer
11 janvier 2009

Adressée à : Ministre israélien de la Défense, Fax: 972-3-697-6717
à : Marine israélienne
à : Ministre israélien des Affaires étrangères, Fax 972-2-5303367
De : Mouvement Free Gaza

Cette lettre est la notification officielle qui vous est adressée en tant que puissance occupante et force belligérante dans la Bande de Gaza que le lundi 12 janvier, nous naviguerons sur un navire à moteur, le Spirit of Humanity, du port de Larnaca au port de Gaza ville. Notre bateau battra pavillon grec, et de fait, tombe sous la juridiction grecque.

Nous emprunterons les eaux chypriotes et internationales, puis entrerons directement dans les eaux territoriales de la Bande de Gaza sans entrer ni approcher les eaux territoriales israéliennes. Nous pensons arriver dans le Port de Gaza le mardi 13 janvier 2009.

Nous transporterons des fournitures médicales d’urgence dans des boîtes fermées, vérifiées par les douanes à l’aéroport international de Larnaca et le Port de Larnaca. Il y aura à bord au total 30 passagers et membres d’équipage, dont des membres de différents parlements européens et plusieurs médecins. Notre bateau et sa cargaison auront également reçu le dédouanement des autorités portuaires de Chypre avant notre départ.

Comme il sera confirmé que ni nous, ni la cargaison, ni aucun du contenu du bateau, ni le bateau lui-même ne constituent de menace pour la sécurité d’Israël ou ses forces armées, nous n’attendons aucune interférence des autorités israéliennes pendant notre voyage.

Le mardi 30 décembre, un navire israélien a violemment, et sans sommation, attaqué notre bateau à moteur le Dignity, le mettant hors service et menaçant les vies des 16 civils à bord. La présente lettre sert de notification claire de notre approche. Toute attaque du bateau à moteur, le Spirit of Humanity, sera donc préméditée et tout tort causé aux 30 civils à bord sera considéré comme le résultat d’une attaque délibérée sur des citoyens non armés.

Le comité directeur du Mouvement Free Gaza.

Contact :

Huwaida Arraf, Mouvement Free Gaza, 357 96 723 999 ou +357 99 081 767 huwaida.arraf@gmail.com

(Gaza ) Ewa Jasiewicz, +972 598 700 497 freelance@mailworks.org

(U.S) Ramzi Kysia, +1 703 994 5422 rrkysia@yahoo.com

(France) Bianca Shana’a, +33 663 59 2028 bianca_shanaa@yahoo.com




LISTE DES PASSAGERS ET DE L’EQUIPAGE du SPIRIT OF HUMANITY

- Abufalah, Othman Mohammad, Journaliste d’Al Jazeera (Jordanie)
- Ahidar, Fouad, Membre du Parlement (Belgique)
- Arraf, Huwaida, défenseur des droits de l’homme et chef de la délégation (Palestine/USA)
- Bitsanis, Konstantinos, défenseur des droits de l’homme et membre de l’équipage ( Grèce )
- Bolos, Nikolas, défenseur des droits de l’homme et membre de l’équipage ( Grèce )
- Bowden, David, Journaliste de SKY TV (Grande-Bretagne)
- Caruso, Francesco, ancien membre du Parlement (Italie)
- Dabbagh, Ali, Médecin (Grande-Bretagne)
- Dritsas, Theodoros, membre du Parlement ( Grèce )
- Gentile, Alessandro, Journaliste de CNN ( Italie)
- Gezelius, Mats, Journaliste (Suède/Finlande)
- Giannopolis, Nikolaos, humanitaire ( Grèce )
- Jacquier, Gilles, Journaliste de France 2 (France)
- Kampani, Chalent, Chirurgien orthopédique ( Grèce )
- Kanellakis, Yiannis, Journaliste de Mega TV ( Grèce )
- Karatzias, Petros, Journaliste d’Associated Press (Chypre)
- Kawkuby, Jasir, Médecin et spécialiste en soins intensifs en pédiatrie (Allemagne)
- Klontzas, George, Capitaine du bateau (Grèce)
- Muncie, Andrew, humanitaire et membre de l’équipage (Ecosse)
- McLuckie, Garwen, Journaliste de SKY TV (Grande-Bretagne)
- Mourad, Maimouni (Belgique)
- Muir, Alistair, Journaliste de la BBC (Grande-Bretagne)
- Nuet, Joan Josef, membre du Parlement (Espagne)
- Papachristopoulos, Athanasios, Chirurgien (Grèce)
- Pissias, Vangelis, Professeur d’Université (Grèce)
- Pratt, David, Journaliste du Sunday Herald (Grande-Bretagne)
- Prieto, Monica, Journaliste d’El Mundo (Espagne)
- Rahali, Hassan, Journaliste (Belgique)
- Robbins, Sonia, Chirurgien (Grande-Bretagne)
- Sakorafa, Sofia, Membre du Parlement (Grèce)
- Shakir, Thair, Journaliste d’Al Jazeera (Irak)
- Synodynou, Melina, Journaliste d’Ethnos (Grèce)
- Tsatsis, Angelos, Journaliste de MEGA TV (Grèce)
- Vinci, Alessio, Journaliste de CNN (Italie)
- Yvon, Xavier, Journaliste de RTL (France)
- Zdoukos, Theodoros, Médecin ( Grèce )

Source : http://www.freegaza.org/
Traduction : MG pourISM


 
 
 


Mardi 13 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Syl le 13/01/2009 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ALERTE ! ISRAEL MENACE D'ATTAQUER LE BATEAU D’AIDE POUR GAZA !

Pourquoi n’en parlent t-ils pas à la télévision, un homme seule va monté sur une montagne pour je ne sais quoi et il vont faire une émission d’une heur avec.

Ici il y a 36 hommes, des professionnelles qui pourraient rester chez eux bien tranquille assis sur leur canapé et qui risque leur vie et à peine on en entend parler dans les médias.

Aucune émission spécial au Québec en tout cas c’est fait, et vous, dans votre pays ou que vous soyez, en parle t-il de façon à ce que la population est le temps de le digérer ou c’est un 30 seconde pour s’en laver les mains et pour pouvoir dire on en n’a parlé tel ou tel date.

2.Posté par ben le 13/01/2009 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam aleïkoum
Une petite action simple :
envoyez des mails, téléphonez ou écrivez aux sionnistes :

www.amb-israel.fr

3, Rue Rabelais
75008 Paris
01 40 76 55 00

3.Posté par romu le 13/01/2009 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Syl,
Ici en France les grands journaux télévisés font presque l'impasse sur Gaza depuis hier soir, ce soir on nous a parlé de sujets tellement insignifiants en s'étalant en longueur sur des détails dont tout le monde se fout pour meubler le JT..... Ca en devenait indécent !
Ils ne savent plus comment faire pour endormir les lobotomisés face aux réels problèmes domestiques, et à ce qui se passe à Gaza.
Gaza : moins de 5 minutes (et encore je dois être généreux) sur un journal TV qui en compte 30.
Alors ce bateau c'est même pas la peine d'en parler....




Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires