Géopolitique et stratégie

AIDEZ L’AFRIQUE A JOUIR DES EAUX QUE LE FLEUVE CONGO JETTE DANS L’OCEAN ATLANTIQUE


Dans la même rubrique:
< >

Il sied, somme toute, d’aider l’Afrique à jouir des eaux que le fleuve Congo jette dans l’Océan Atlantique qui n’en a pas besoin. La question préoccupe au plus haut chef qu’il faut que l’humanité toute entière s’y penche avec le plus grand sérieux. L’Afrique se meurt aussi sur le plan écologique suite aux avancées du désert Sahara vers le Nord comme vers le Sud. L’hydrographie des pays saharien et sahéliens se porte mal. Pourquoi faut-il que les eaux du fleuve Congo se jettent en vain dans l’Océan Atlantique alors qu’il est possible de les récupérer à son embouche pour les envoyer ou les réorienter vers les pays africains qui en ont grandement besoin ?


Samy BOSONGO
Lundi 28 Septembre 2015

AIDEZ L’AFRIQUE A JOUIR DES EAUX QUE LE FLEUVE CONGO JETTE DANS L’OCEAN ATLANTIQUE
Combien faut-il, en termes d’argent, pour que les eaux du fleuve Congo, pas à n’importe quel niveau, mais au niveau de son embouchure soient transportées ou réorientées vers les pays sahéliens voire sahariens qui en ont tant besoin ?
Qui a prétendu aimer l’Afrique et se préoccuper de son bien-être ? Qui veut engager des fonds, le plus rationnellement du monde, pour que l’avancée du désert du Sahara n’affecte pas les pays du Sud ou du Nord de l’Afrique?
Qui veut investir pour la création d’une barrière verte afin de stopper la progression du Sahara au Nord comme au Sud de l’Afrique?
Avec son débit qui est la deuxième du monde, le fleuve Congo déverse sur l’océan atlantique d’énormes quantités d’eau dont l’océan n’en pas besoin. Pourquoi ne pas mettre à profit l’intelligentsia de l’humanité toute entière pour capter cette eau afin de la donner aux pays d’Afrique qui en ont besoin. L’Océan Atlantique n’en a pas besoin, mais les pays sahariens et sahéliens en ont besoin à plus d’un chef et urgemment.
Les USA, la Russie, la Grande Bretagne, la France, l’Inde, le Pakistan, l’Israël, les Corées, le Japon, l’Allemagne, etc., ces géants pays du monde du point de vue des dépenses militaires, ne peuvent-ils pas même amputer 1% de leurs dépenses militaires de 2016 pour aider les pays africains dans le besoin à capter les eaux du fleuve Congo à son embouchure ?
Capter l’eau du fleuve Congo à partir de son affluent Oubangui n’est pas avisé car il perturberait le régime du fleuve et entamerait la production électrique du site d’Inga. Les deux Congo ne peuvent accepter une telle décision, car ils s’en trouveraient fort lésés. L’unique solution satisfaisante tant pour les deux Congo que pour les pays africains bénéficiaires est de pomper l’eau du fleuve Congo à son embouchure avant qu’elles ne se jettent en vain dans l’Océan Atlantique qui n’en a pas besoin après avoir servi les deux Congo.
Pourquoi faire la course aux armements qui ne peuvent qu’attiser le réflexe belliqueux et raviver les conflits armés ? Pourquoi investir dans des ouvrages qui risquent de ne jamais servir ? Combien d’armes fabriquées ont jamais servi dans les conflits armés ? N’est-ce pas que c’est de l’argent en vain immobilisé ? De l’argent qui aurait servi à satisfaire bien des besoins humains légendaires ?
Les pays occidentaux conduits par les USA se font une gloire de l’humanisme. Ils s’en tiennent aux droits de l’homme, au droit humanitaire et financent les actions des organismes humanitaires internationaux. Pourquoi ne pas aider les pays africains dans le besoin à jouir des eaux que le fleuve Congo jette en vain dans l’océan Atlantique ? L’Afrique, depuis l’esclavagisme, la colonisation jusqu’au néocolonialisme enrichit l’Occident. Pourquoi donc l’Occident ne peut-il pas contribuer à aider ces malheureux Africains à se servir des eaux qui se jettent en vain dans l’Océan Atlantique ?
A cette ère d’immigration où les Africains se transportent en masse en Occident attirés par le lustre occidental, ne pensez-vous qu’il soit indiqué d’aider les Africains à vivre mieux chez eux pour qu’ils ne posent plus de problèmes à l’Occident ?
Les eaux du fleuve Congo récupérées à son embouchure peuvent faire revivre le lac Tchad que de nombreux pays africains utilisent. Elles peuvent servir à rétablir les forêts et savanes dans bien des pays africains dont les peuples vivent traditionnellement en exploitant les forêts. Aider ces pays africains aidera aussi les pays occidentaux à moins dépenser pour voler au secours de l’Afrique quand ses rejetons souffrent de pénurie d’eau ou de maladies hydriques par la consommation d’eaux impropres.
Ne pensez-vous pas qu’il soit plus que jamais temps d’aider l’Afrique à tirer profit des eaux que le fleuve Congo déverse dans l’océan Atlantique qui n’en a aucunement besoin ?
Samy BOSONGO, le journaliste poète-essayiste, +243811530303


Lundi 28 Septembre 2015


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale


Publicité

Brèves



Commentaires