EUROPE

'AFFAIRE MILAN' c.France' : la CEDH et le Système policier et judiciaire français démasqués dans son arrêt rendu !


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 24 Octobre 2016 - 17:02 Je Suis Wallonie !



milan.daniel@yahoo.fr
Vendredi 14 Novembre 2008

'AFFAIRE MILAN' c.France' : la CEDH et le Système policier et judiciaire français démasqués dans son arrêt rendu !
"Affaire Milan c.France" : la CEDH et le Système policier et judiciaire français démasqués dans son arrêt rendu.

Un arrêt du 24/01/08 dont j'ai appris dernièrement l'existence et pris connaissance de son contenu, soit dix mois après son rendu, alors que j'étais toujours dans l'attente de son audiencement !

Ma requête initiale portait sur la violation par la France de 6 articles de la Convention européenne des droits de l'homme :

Article 3. Interdiction de la torture ;
Article 5. Droit à la liberté et à la sûreté ;
Article 9. Liberté de pensée, de conscience, de religion ;
Article 10. Liberté d'expression ;
Article 13. Droit à un recours effectif ;
Article 14. Interdiction de la discrimination.

La CEDH qui avait évacué de ma requête mes griefs portant sur 4 articles de la Convention, violés par la France.
-On comprends mieux pourquoi- et qui les qualifie de "surplus" (paragraphe 3 de l'arrêt), avalise de fait ces violations.

Pour les deux autres restants "retenus" par la CEDH (Articles 3 et 13), cet arrêt avalise les mensonges policiers et judiciaires les plus grotesques et légitime les violations du droit, des droits et des droits de l'homme ; la lettre de cachet d'une police de la pensée et les exactions dont j'ai été victime : enlèvement, séquestration, tortures et autres traitements inhumains et dégradants.

Le contenu de cet arrêt dévoile tout cela, ainsi que le Système policier et judiciaire français ; sa dialectique, ses méthodes, ses connivences et ses complicités.

Il nous débarrasse de toute illusion que nous pourrions avoir à l'égard de "la justice".

Enfin, il démasque la CEDH perçue par les victimes de violations des droits de l'homme, comme l'ultime recours et l'espoir que justice leur sera rendue au terme de 7 ou 8 années de procédure et qui en fin de compte leur "donne le coup de grâce".

Je n'ai jamais eu la naïveté de croire qu'un tribunal du CRIF allait me "rendre justice" et qu'une Cour politique : la CEDH, allait condamner la France pour les violations des articles de sa Convention.

Cet arrêt de la CEDH retrace -malgré elle- l'histoire réécrite par la police et la justice, d'un lynchage policier et judiciaire ; d'un homme pour le seul fait qu'il avait osé dénoncer le racisme sioniste un certain 20 septembre 2001 !

Il constitue une importante pièce à conviction contre les polices de la pensée et les services qui leurs sont liés.

C'EST POUR MOI L'ESSENTIEL

Je vous remercie de le faire circuler et de le commenter.

J'en disséquerai les points, point par point, très prochainement.

Cet arrêt de 18 pages scannées sera accessible dans un instant, notamment, sur www.aredam.net/documents.html

Je vous invite également à prendre connaissance des principaux documents concernant cette affaire sur le même lien.

Police et "justice" peuvent nier, minimiser les faits, les travestir, inverser les rôles et les culpabilités ; LES FAITS SONT LA, ET ILS TEMOIGNENT CONTRE LEURS AUTEURS, LEURS INSTIGATEURS ET LEURS COMPLICES !
LE CONTENU DE CET ARRÊT EST EN CELA EXCELLENT !

Daniel Milan

Contact : 0621543225



Vendredi 14 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 14/11/2008 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui daniel, on peu dire qu'un tribunal du CRIF viens de te rendre la sentence voulue par eux , il es sur et certain que si cette horrible et lâche infamie de la double torture ( physique et moral) que tu subis, çà aurais étais un juif qui en serais la victime, la levée de bouclier des hypocrites bâterais son plains !!, mais je te crois combatif et d'une dignité a toutes épreuves, j'espère que nous seront nombreux a se battre à tes cotées, comme nous le seront pour Ginette skandarini
le 18 novembre, elle aussi agressé à son domicile par des nervis sionistes !!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires