Politique Nationale/Internationale

ABM américain: une politique absurde d'encerclement de la Russie (Schröder)



RIA Novosti
Lundi 12 Mars 2007

ABM américain: une politique absurde d'encerclement de la Russie (Schröder)
L'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder a qualifié dimanche à Dresde de "politiquement dangereuses" les intentions américaines de déployer le système de défense antimissile en Europe de l'Est, rapportent les médias allemands.

Il s'agit d'une "tentative de mener une politique absurde d'encerclement de la Russie qui ne répond en aucun cas aux intérêts de l'Europe", a avancé M. Schröder, qui a en même temps mis en garde contre une nouvelle course aux armements et appelé le gouvernement fédéral à s'opposer à ce processus.

Les intérêts de l'Europe et des Etats-Unis vis-à-vis de la Russie "ne se recoupent en rien", étant donné que la stratégie de Washington se caractérise par "une politique musclée et un rôle de puissance militaire mondiale".

"L'élargissement de l'OTAN à l'Est jusqu'aux frontières de la Russie est justement la conséquence de telles représentations", a ajouté M. Schröder.

Selon lui, l'Europe doit éviter tout ce qui pourrait être interprété par Moscou comme une "politique de dissuasion", notamment en ce qui concerne l'adhésion à l'OTAN de la Géorgie et de l'Ukraine.

Il a également exprimé son inquiétude par rapport à la multiplication récente des "déclarations antirusses".

L'ex-chancelier a cependant affirmé ne pas appeler à "une approche de la Russie dénuée de critiques", mais à "une appréciation fondée et honnête de ce pays". Personne ne nie l'existence d'insuffisances en matière de démocratie et de droits de l'homme, mais on ne peut oublier que pour beaucoup "le pays se trouve encore au début de son développement".

Evoquant le rôle de Moscou en tant que fournisseur de pétrole et de gaz en Europe, Schröder a appelé à comparer la situation en Russie et aux Proche et Moyen-Orient. Selon lui, n'importe quel expert impartial pourrait affirmer qu'il n'y a pas "au monde de région productrice d'hydrocarbures plus stable que la Russie", c'est pourquoi l'UE devrait renforcer son partenariat énergétique avec elle.


Lundi 12 Mars 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires