Croyances et société

A propos du Père Noël


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Le bât blesse quand la batterie de secrétaires du Père Noël s’en mêle. Triant le courrier et choisissant de ne pas répondre aux enfants habitant tel quartier ou telle zone géographique...


contact@stop-rallyedakar.com
Lundi 10 Décembre 2007

Certains s’apprêtent à festoyer lors de cet évènement dont on ne sait plus si il est religieux ou païen tellement l’argent le corrompt. D’autres vont laisser ceux qui festoient le faire sans porter de jugements de valeur ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas les moyens d’en faire autant.

Quelle que soit votre option, j’attire votre attention sur le cas des enfants qui ont écrit au cher papa noël.
Pour avoir assisté à trop de drames consécutifs au passage du facteur guetté par les petits voisins et voisines, pour m’être ruiné en mouchoirs papier et en bonbons afin de sécher des larmes enfantines.

Selon la situation géographique de votre domicile, le Père Noël de France est plus ou moins attentionné. La plupart des enfants jusqu’à 7 ans parfois, croient en ce mystérieux personnage à l’allure de grand-père gâteau.
Tous quartiers, religions, origines et races confondus et dans un bel élan aussi fervent qu’intéressé.
Ils ont écrit et souvent posté la lettre avec vous pour être sûr qu’elle est bien partie. Ils savent donc qu’ils vont avoir une réponse. Comme par hasard, ils connaissent tous ce code de politesse élémentaire, même ceux issus de l’immigration et qui sont donc à priori ignorants des us et coutumes locaux.
Jusque-là tout va bien puisque l’intégration semble acquise ou en passe de l’être..

Là où le bât blesse, c’est quand la batterie de secrétaires du Père Noël s’en mêle. Triant le courrier et choisissant de ne pas répondre aux enfants habitant tel quartier ou telle zone géographique en général pauvre et fréquenté par une population de laissés pour compte. Ce qui ne se produit jamais dans les zones et quartiers résidentiels. Je l’ai expérimenté et constaté des années durant à Marseille.

Que les adultes qui acceptent de jouer le jeu de Noël et de participer aux orgies et agapes de fin d’année pensent à préserver le moral et l’intégrité spirituelle des enfants entraînés malgré eux dans cette spirale consumériste.
J’ai personnellement trouvé une parade simple.
Acheter une carte ou écrire une lettre avec bien entendu une en-tête fantaisiste Père Noël. (L’ordinateur se révèle alors être un fidèle allié et le petit n’y voit que du feu, trop heureux de lire le contenu de la missive).
Lui répondre en accusant réception dans le sens que vous avez décidé et en citant le(s) cadeaux qu’il est susceptible de recevoir puisqu’il (elle) a été sage.
Faire un joli paraphe tout aussi fantaisiste sous la signature Père Noël.
Mettre le tout dans une enveloppe et/ou faire poster.
Vous aurez le plaisir de voir 2 jours plus tard sautiller de joie un enfant qui ne saura pas qu’il a été discriminé et qui s’endormira paisiblement en croyant aux mensonges des adultes.
Quant à la bande d’individus malveillants, indignes et malfaisants qui s’en seront sciemment pris à d’innocents enfants, ils en seront pour leurs frais.
Claire Aymes
Alternative Démocrate


Lundi 10 Décembre 2007


Commentaires

1.Posté par le pere noel est un escroc le 11/12/2007 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cessez de mentir aux enfants auxquels vous faites croire au papanoel, pour ensuite leur faire croire à nos ancêtres les guenons, monde de mécréanst va....

2.Posté par fr le 11/12/2007 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

coucou

3.Posté par sémite le 11/12/2007 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" Tous quartiers, religions, origines et races confondus et dans un bel élan aussi fervent qu'intéressé. "

Je suis surpris de votre language, vous parlez de RACE, c'est pas Lepen ou Hitler qui est mérite une paire de gifle, ce sont les soit disant anti-racistes qui adoptent ce genre de langage. Et qui subtilement enracinent ces thèse infectes dans l'esprit des gens.

Ecoutez tous ces gens , vous parlez de BLACK, NOIR, BLANC, BEUR, JAUNE :termes méprisant, nihiliste qui ni tout héritage culturel

choisissez ce que vous voulez être :
NOIR ou kémites,
Beur ou arabes, berberes...
Blanc ou bretons corse.....
Jaune ou chinois, japonais, laosien..........

4.Posté par Alain le 11/12/2007 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'où il sort encore cet excité?
Si je comprends bien, le propos ici est qu'il est dommageable que des racistes discriminent insidieusement les enfants qui vivent dans les quartiers défavorisés. Vous trouvez cela normal.
On voit déjà par là ce que vous pouvez être. Si ça se trouve même, vous le faites comme un lâche qui ne peut s'en prendre qu'aux plus faibles de la société.
Si vous avez quelque chose à dire, dites le clairement comme Madame Aymes vient de le faire et en le signant courageusement, au lieu de vous planquer derrière un pseudo.
Bravo Madame, c'est un aspect de la situation qu'il fallait exposer à la vue de tous.

5.Posté par vieille dame le 11/12/2007 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fait, moi, j'aime bien le père Noël - c'est l'occasion de recevoir des cadeaux sans avoir à dire merci aux parents - simplement parce qu'on est un enfant, c'est juste un symbole un peu païen, mais justement,c'est sympa ! En plus il est gros - les gros comme moi ont bien besoin de ça en ce moment...
cependant, j'appelle au boycott intelligent de Noël pour 2008 de la part des pauvres, afin qu'ils puissent enfin faire sentir leur pouvoir potentiel quand ils s'y mettent tous ensemble....(le premier but pourrait être une prime de Noël égale au smig).. Pour les enfants ont pourra leur expliquer que le Père Noël est solidaire avec les pauvres : un seul cadeau par enfant par Noël... et pas de grosse bouffe et pas d'alcool : des crêpes ! Enfin, pour le moment j'appelle à y réfléchir...

6.Posté par Simon le 11/12/2007 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout-à-fait d'accord avec cette dernière proposition.
Si on explique bien une chose aux enfants, ils comprennent très bien. Voyez avec les petits plus écolo anti-gaspillage, le mien me tanne pour que j'éteigne et débranche tout. Il l'a appris à l'école. Comme quoi.
En en faisant autant pour Noel, on pourrait radicalement faire basculer le rapport de force.

7.Posté par Bernard le 12/12/2007 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Noel ne sert qu'à faire vendre leurs jouets. Des jouets fabriqués pour la plupart par des enfants et auxquels tellement d'enfants n'ont pas accès.

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires