Palestine occupée

A la vôtre, Condoleezza Rice!


D'abord, heureux et joyeux Ramadan à tous. J'espère seulement ce sera un moment heureux pour mes amis et ma famille à Gaza.
Aujourd'hui, Israel a déclaré officiellement le Hamas : "entité hostile" (bien que cette déclaration m'ait un peu désorientée. En effet, est-ce que cela veut dire qu'avant il avait un statut "d'entité amie ??).
Et il a pris la décision de couper le fuel et l'électricité, encore une fois.


Par Laila al-Haddad


Laila al-Haddad
Jeudi 20 Septembre 2007

 A la vôtre, Condoleezza Rice!
Mais rassurez-vous, mes amis. Le secrétaire d'Etat américain, Condoleezza Rice, a confirmé de façon rassurante que les Etats-Unis "n'abandonneraient pas les Palestiniens innocents."

Le Ministre israélien des Affaires Etrangères, Tzipi Livni, a également déclaré qu'Israel continuerait à fournir les produits humanitaires de base à Gaza, mais pas "tous les besoins qui sont plus qu'humanitaires."

... sauf le fuel. Oh, et l'électricité.

Dons, ne vous inquiétez pas, population de Gaza, vous ne serez pas affamés (Rappelez-vous : vous êtres à la diète.)

Vous n'aurez qu'à manger vos iftars (froids) du Ramadan dans le noir, et bien sûr, vous n'aurez pas d'eau pour laver ce repas (ou vos vêtements, peu importe) puisque les pompes marchent à l'électricité.

Et vous n'aurez pas de gaz pour chauffer votre nourriture ou vos maisons avec l'arrivée de l'hiver.

Et vous devrez consommer rapidement ce que vous aurez acheté, puisque les réfrigérateurs (le vôtre et ceux des supermarchés) ne fonctionneront pas sans électricité.

Et NE PENSEZ même pas à tomber malade : la prévention est votre meilleure police d'assurances maintenant. Les soins intensifs des hopitaux devront être alimentés par des générateurs.

Besoin de Dialyse ? Commencer à rédiger vos dernières volontés.

Besoin de lait en poudre ? Allaitez.

Besoin de vaccinations ? Restez à la maison et n'allez pas à l'école.

"Leviers civils", c'est le nom qu'a donné de façon moqueuse le gouvernement israélien à ces "mesures" de punition collective.

Pas de doute que cet euphémisme pervers était le bébé de la fameuse "diète de Gaza" inventée par le toujours fiable Dov Weisglass.

Et rappelez-vous, vous êtes les "Palestiniens innocents" coincés au beau milieu de tout ça.

Maintenant, que diriez-vous de dire merci à Condi ?

Après tout, c'est le Ramadan, c'est le mois de la compassion, du pardon et des mercis.

Source : http://a-mother-from-gaza.blogspot.com
Traduction : MG pour ISM


Jeudi 20 Septembre 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires