ALTER INFO

70 000 mercenaires du Pentagone tuent les irakiens ?


Dans la même rubrique:
< >

Certains des mercenaires engagés par le Pentagone pourraient-ils faire détonner à distance des bombes placées dans des voitures pour assassiner sunnites et chiites -- afin de provoquer une guerre civile planifiée par les israélo-US pour démembrer l’Irak ?


Dick Fojut
Mardi 28 Novembre 2006

70 000 mercenaires du Pentagone tuent les irakiens ?

(ils sont vert prairie ?)

Par Dick Fojut, le 26 novembre 2006

----------------

Compagnie de l’ombre

(au sujet du livre d'un ancien " contractant en sécurité ")… http://www.americanprogress.org/projects/reelprogress/shadow_company.html

Juste un extrait …

Selon Robert Young Pelton le prochain livre Licenced To Kill : Hired Guns in the War on Terror (Autorisé à tuer : Des tueurs à gages dans la guerre contre le terrorisme), il y aurait maintenant plus de 70.000 hommes armés travaillant sous contrat pour la sécurité en Irak.

(Livre aussi proposé par Amazone)…

http://www.amazon.com/gp/cdp/member-reviews/AQF3JA5OEV4XR

La révélation ci-dessus de Pelton amène cette question recevable : Est-ce que les 70.000 civils " tueurs à gages " du Pentagone (ET les experts israéliens en matière d'assassinat de l’IDF [forces de la défonces israélienne]) ont "

provoqué la violence " en Irak (déguisés en irakiens), en faisant détoner à distance des bombes dans des voitures pour assassiner aléatoirement chiites et sunnites -- afin de créer une guerre civile, planifiée par les israélo-US, qui démembre la nation ? William Arkin du Los Angeles Times a écrit que "

Provoquer la violence " globalement a été le plan des Cheney-Rumsfeld depuis

2002 comme décrit ci-dessous…

Rumsfeld (et Cheney) ont-ils " combattu le terrorisme " en le causant ?

http://www.indymedia.org/en/2006/05/839272.shtml

Juste un extrait …

En 2002, Rumsfeld a ordonné [l’instauration de] la violence secrète totale par des " forces spéciales " US -- pour " provoquer " la violence ! " Combattre le terrorisme en le causant ! "

Ouvrir et lire l'article

L'État provocateur : La CIA est-elle derrière les " insurgés " irakiens -- et le terrorisme mondial ?

Le 10 mai 2005

http://globalresearch.ca/articles/MOR505A.html

Juste un extrait …

Selon un article, du 27 octobre 2002 du Los Angeles Times, de l'analyste militaire William Arkin, Rumsfeld a mis sur pied une armée secrète, " une activité de super-renseignement de soutient " en réseau qui " réunirait la CIA et l'engagement militaire cachée, la guerre de l'information, le renseignement, la couverture et la tromperie, " pour brasser la marmite de la violence globale et la faire monter en spirale. Selon un document classifié préparé pour Rumsfeld par son Defense Science Board (Conseil de la défense scientifique), la nouvelle organisation -- le " Proactive Preemptive Operation Group " (P2OG, ou Groupe d’opération préventive et d’initiative) -- exécuterait en réalité des missions secrètes destinées à inciter des groupes terroristes à commettre des actes violents. Le P2OG, une soi-disant organisation "

anti-terroriste " de 100 membres, avec un budget annuel de 100 million de dollars, viserait prétendument les " chefs terroriste ". Mais selon des documents du P2OG obtenus par Arkin, il exécuterait en fait des missions destinées à " stimuler des réactions " dans des " groupes terroristes " -- ce qui, selon la logique du Secrétaire de la Défense, les exposerait par la suite à " contre-attaquer " sur des types biens. En d'autres termes, le plan est d'exécuter des opérations militaires secrètes (des assassinats, du sabotage, de la " tromperie ") qui provoqueraient intentionnellement en réponse des attaques terroristes sur des innocents, y compris des américains -- pour l’essentiel, " combattre le terrorisme " en le causant !

--------------

Rapportés plus tôt, l’IDF et le Mossad ont formé (et armé) des kurdes, surtout pour des incursions terroristes à l’intérieur de l’Iran. Mais ignoré par pratiquement tout les journalistes US : Rumsfeld et son patron Cheney, ont engagé des soldats israéliens de l’IDF pour former leurs équipes spéciales de " chasseurs-tueurs " en Irak…

Israël forme des escouades de la mort US en Irak Julian Borger à Washington, le 9 décembre 2003 http://www.guardian.co.uk/print/0,3858,4815008-103550,00.html

Juste un extrait …

Les conseillers israéliens aident à entraîner les forces spéciales US à d’énergiques opérations contre-insurrectionnelles en Irak, avec utilisation d’escadrons de la mort contre les leaders de la guérilla, ont déclaré hier les renseignements US et des sources militaires. Dans le triangle sunnite irakien, les forces US ont déjà commencé à utiliser la tactique qui fait écho aux opérations israéliennes dans les territoires occupés, isolant les centres de résistance avec des barbelés tranchants et rasant les bâtiments d'où les attaques ont été lancées contre des troupes US. " C'est fondamentalement un programme d'assassinat. C'est ce qui est conceptualisé ici. C'est une équipe de chasseurs-tueurs ", a dit un ancien fonctionnaire US de rang élevé. Il a ajouté qu'il craignait que la nouvelle tactique et la coopération renforcée avec Israël enflamme seulement la situation déjà volatile du Moyen-Orient. "

Ce sont des cinglés, des fous. Ici nous sommes -- nous sommes déjà comparés à Sharone dans le monde Arabe, et nous avons juste confirmé cela en introduisant les israéliens et en établissant des équipes d’assassins. "

----------------

Suivent des articles complémentaires qui appuient les soupçons selon lesquels Bush aurait nommé des civils " néoconservateurs " marchant avec notre Pentagone et capables de mettre en scène des attaques " terroristes " sous fausse bannière en Irak. Lisez et jugez par vous-même…

" Des inconnus US " provoquent la guerre civile en Irak Par Robert Fisk, The Independent UK, le 29 avril 2006 http://www.informationclearinghouse.info/article12885.htm

Juste un extrait …

Mon interlocuteur suspecte que les USA tentent de provoquer une guerre civile irakienne de sorte que les insurgés musulmans sunnites dépensent leurs énergies en tuant leurs homologues chiites plutôt que les soldats de la force d’occupation occidentale … " Un jeune homme irakien nous a dit qu'il avait reçu une formation US pour devenir policier à Bagdad, et il passaient 70 pour cent de son temps à apprendre à conduire et 30 pour cent à s’entraîner aux armes. Ils lui ont dit : " Revient dans une semaine ". Quand il est revenu, ils lui ont donné un téléphone portable et lui ont dit d’aller en voiture dans un quartier bondé près d'une mosquée puis de leur téléphoner. Il était dans la voiture sans pouvoir obtenir un bon signal sur le portable, alors il est sorti de la voiture jusqu’à recevoir un meilleur signal. Ensuite sa voiture a explosé. " Impossible, pensais-je en moi-même. Mais ensuite je me suis souvenu comment maintes fois des irakiens à Bagdad m'ont raconté des histoires semblables. " Il y avait un autre homme, formé par les USA pour la police. À lui aussi on donna un mobile en lui disant de conduire dans un quartier où il y avait une foule -- peut-être une manifestation -- et d'appeler pour leur dire ce qui se passait. À nouveau, son mobile n’a pas fonctionné. Alors il est allé vers un téléphone fixe, a appelé les américains et leur a dit : ‘ Je suis là, à l'endroit où vous m'avez envoyé et je peux vous dire ce qui se passe ici ‘. Et à ce moment il y a eu une grande explosion dans sa voiture. "

------------------

Massacre d’irakiens faits par la résistance ou par la tactique de guerre psychologique ?

Le 22 avril 2005

http://www.rense.com/general64/amac.htm

Juste un extrait …

Est-il possible que " des opérations bizarres de guerre psychologique "

soient en cours en Irak, surtout maintenant que la Strategic Support Branch (SBB, branche de soutien stratégique) de Rumsfeld a été " opérationnelle en secret depuis deux ans en Irak, en Afghanistan et dans d'autres endroits "

(comme l’a rapporté le Washington Post en janvier 2005) ? Est-il logique que la résistance sunnite dominée détruise sa propre base et fassent de manière extravagante flotter des douzaines de leurs corps massacrés descendant le Tigre ? Non, quoi qu’il en soit cela ne rime absolument à rien, à moins que la résistance veuille envoyer le message : " Nous sommes de violents meurtriers de masse tuant leurs proches sans aucune raison autre que la terreur purement gratuite ".

-----------------

Désinformation des médias et nature de la résistance irakienne Par Ghali Hassan, le 29 mai 2005 http://globalresearch.ca/articles/HAS505C.html

Juste un extrait …

À cet égard, la création, l’armement et le financement, de " milices ethniques " et de pelotons de la mort par des forces US est destinée à créer des divisions ethniques et à provoquer des violences sectaires chez les Irakiens.

Ces groupes de milice parrainés par les USA sont :

Les Peshmerga kurdes dont les chefs ont soutenu l'invasion et l’occupation US.

Les Brigades Badr qualifiées d’iraniennes, l'aile armée du Conseil Suprême de la Révolution Islamique en Irak (SCIRI) mené par Ibrahim Al-Jaaferi du parti Daíwa, la milice INC d'Ahmed Chalabi, et la milice INA d'Iyad Allawi. Tous ces groupes sont impliqués dans des activités terroristes contre les civils irakiens. Les trois derniers groupes sont entrées en Irak derrière les tanks US, sans papier de citoyenneté irakienne valide. La milice Kurde est la plus fidèle collaboratrice de l’occupation, recevant armes et argent de ses maîtres.

Ensemble avec les forces d’occupation, ils sont responsables d’atrocités à grande échelle dans les villes et villages irakiens. Ensemble avec les Peshmerga, les agents israéliens du Mossad et les forces US, les groupes de miliciens ont continué les massacres systématiques de milliers d’irakiens universitaires, scientifiques, politiciens et chefs religieux. Ils ont aussi participé à l'atroce destruction totale de Fallujah, qui est dépeinte comme "

la prise d’assaut de Fallujah " par la plupart des médias dominants. La ville a été complètement détruite et est encore une " zone interdite " pour les Irakiens. D'autres petites villes et grandes villes irakiennes n'ont pas échappé à cette destruction délibérée.

--------------------

Le religieux chiite Moqtada Al-Sadr rend responsable les forces US du massacre le dimanche 13 mars 2006 http://timesofindia.indiatimes.com/articleshow/1448002.cms

Juste un extrait …

BAGDAD : Le religieux chiite Moqtada Al-Sadr… a dit que les terroristes ont effectué le bombardement " sous la couverture aérienne US " révélant que l’interruption des liaisons téléphoniques avant l'incident était la preuve de la coopération entre terroristes et occupant pour " déstabiliser la sécurité de cette région chiite. "

" J’ai trouvé des sunnite et chiites innocents de cet acte, " a-t-il ajouté.

-----------------------

Stratégies macabres pour massacres insensés http://www.rudemacedon.ca/kaminski/05/0524-slaughter.html

Le 24 mai 2005

Juste un extrait …

Le rapport de Khadduri est arrivé comme ça :

(1) " Il y a quelques jours, un point de contrôle US a confisqué le permis de conduire d'un conducteur et lui a dit de se rapporter à un camp militaire américain près de l'aéroport de Bagdad pour interrogation et afin de retrouver son permis… Nous avons expédié vos papiers et permis au commissariat de police d'Al-Kadhimia pour les suites. … Le conducteur est parti en hâte, mais bientôt, il a été alarmé avec le sentiment que sa voiture se conduisait comme si elle porter une lourde charge, et il est devenu méfiant à cause d’un hélicoptère volant bas qui continuait à planer au-dessus, comme s’il le suivait. Il a arrêté la voiture et l'a inspectée soigneusement. Il a trouvé presque 100 kilogrammes d'explosifs cachés dans la banquette arrière et le long des deux portes arrières.

(2) le 13 mai 2005, Haj Haidar Abu Sijjad, un fermier irakien de 64 ans, a amené son chargement de tomates dans son camion de Hilla à Bagdad, accompagné d'Ali son petit-fils de 11 ans. Ils ont été arrêtés à un point de contrôle US et ont été invités à descendre. ….Une minute plus tard, son petit-fils lui a dit qu'il avait vu l’un des soldats US mettant un objet gris de la taille d’un melon gris à l’arrière parmi les caisses de tomates. " Ils avaient l’intention que ça explose à Bagdad pour prétendre que c'était le travail des "

terroristes ", ou des " insurgés " ou de ceux qu’ils appellent eux-mêmes la " résistance ".

Original : http://www.rense.com/general74/70th.htm



Mardi 28 Novembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires