Politique Nationale/Internationale

63ème assemblée générale de l'ONU: Discours (complet) du Président Ahmadinejad



Vendredi 3 Octobre 2008

63ème assemblée générale de l'ONU: Discours (complet) du Président Ahmadinejad
Monsieur le Président, Excellences,

Je suis reconnaissant au Tout-Puissant de m’accorder une autre occasion d’être présent dans cette Assemblée mondiale.

Au cours des trois dernières années, je vous ai parlé des grands espoirs d’un futur brillant pour la société humaine, ainsi que de quelques solutions pour parvenir à une paix durable et développer l’amour, la compassion et la coopération.

J’ai aussi parlé des systèmes injustes qui gouvernent le monde ; des pressions exercées par certaines puissances cherchant à fouler les droits d’autres nations, de l’oppression imposée sur la majorité de la communauté mondiale, en particulier sur les peuples d’Irak, de Palestine, du Liban, d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie ; des épreuves auxquelles nous sommes confrontés, les efforts pour briser l’inviolabilité des familles, détruire les cultures, humilier les valeurs élevées, négliger les engagements, étendre l’ombre des menaces, de même que la course aux armements, ainsi que l’injustice des systèmes gouvernant les affaires du monde et leur incapacité à réformer le statu quo.

Avec l’émergence de nouveaux événements divers, la débilité des mécanismes existants s’est encore un peu plus révélée. Cependant, en même temps, une tendance encourageante, qui trouve ses origines dans les pensées et les croyances des peuples, a fleuri et se renforce. S’affirmant contre les désespoirs provoqués par ces nouveaux événements, cette tendance a allumé dans le cœur des hommes un rayon d’espoir d’un futur brillant, désirable et beau.

Mesdames et Messieurs, Chers Collègues,

Aujourd’hui, je voudrais vous parler des principales raisons des conditions qui gouvernent le monde et des moyens de les maîtriser. Bien sûr, vous savez ce dont je parle, mais je pense qu’il est nécessaire de nous le rappeler.

Il semble que les racines des problèmes se trouvent dans la manière dont l’on voit et l’on perçoit le monde et l’humanité, de même que les questions importantes de liberté, d’obéissance à Dieu et de justice. Le monde, l’humanité, la liberté, l’obéissance à Dieu et la justice ont toujours été dans l’Histoire de la plus haute importance pour l’être humain.

1. Le Monde :
Dieu Tout-Puissant a résolument créé le monde. Ce monde est le fondement de l’évolution et de la croissance d’une créature appelée l’homme et des lois qui gouvernent le monde ; et toutes les autres créatures sont au service de la quête de hauteur de l’être humain. Le monde devrait fournir les occasions nécessaires d’accomplir le but derrière la création de l’homme. Aucun phénomène, aucune créature, ni quoi que ce soit, n’a été créé en vain. Dans un système complexe et résolu, cet ensemble pave le chemin qui conduit à l’épanouissement de l’humanité et chaque élément qui constitue cet ensemble est l’un des signes de Dieu Tout-Puissant. Tout est Sa création, Il est l’unique créateur et règne sur le monde. Tout ce qui existe, y compris le pouvoir, la connaissance et la richesse, vient de Lui.

2. L’Espèce Humaine :
Dieu a créé le monde pour les humains et il a créé les humains pour Lui-même. Il a créé les humains dans la terre à partir de la boue, mais Il ne voulait pas qu’ils restent en terre et qu’ils gardent leurs instincts animaux. Il a allumé la lumière afin de guider leurs âmes et leur a demandé de s’élever de la terre vers les cieux et vers Lui, à l’aide de la sagesse, des prophètes et des hommes parfaits.

Un jour, le monde finira par disparaître, mais Dieu a créé l’homme pour l’éternité et en a fait une manifestation de Lui-même. La créativité, la clémence, la gentillesse, la connaissance, la sagesse, le zèle, la dissimulation des pêchés, la splendeur, la justice, l’abondance, la générosité, l’amour, la gloire, la dignité, le pardon, l’intuition, la royauté et toutes les autres bontés et beautés sont les attributs de Dieu.

Dieu n’a pas créé l’être humain pour l’agression, les bains de sang, la rancœur, l’égoïsme et la destruction. Il a fait des humains Ses fondés de pouvoir sur terre et leur a demandé, d’une part, de faire prospérer la terre en utilisant les potentiels que Dieu leur a donné, d’ouvrir la voie à l’épanouissement des attributs divins dans tous les êtres humains et d’assurer à tous une vie pleine de beauté, d’entente, de liberté, de justice et de bonté ; et, d’autre part, dans la poursuite de cette voie, de se préparer à une vie prospère et éternelle, fondée par la miséricorde de Dieu.

Dieu a obligé les humains à vivre divinement et en société, parce que c’est à travers la vie sociale et les interactions avec les autres que les attributs divins peuvent émerger.

3. L’Obéissance à Dieu : Dieu Tout-Puissant a lié la perfection et la véritable liberté des humains à leur dévotion et à leur obéissance à Lui-même. La véritable liberté et l’obéissance à Dieu s’équilibrent et sont en fait les deux côtés de la même pièce.

L’obéissance à Dieu signifie reconnaître le monothéisme, obéir à Ses commandements et se libérer des pratiques impies.

L’obéissance à Dieu signifie l’acceptation de la vérité absolue, de la lumière absolue et de la beauté absolue.

L’obéissance à Dieu signifie se défaire de l’égoïsme, des instincts animaux, de la recherche du pouvoir et de l’agression, et se livrer à la rectitude, à la justice, à l’amour et à la perfection.

C’est de cette manière que les humains peuvent accéder à leur véritable liberté et s’épanouir, qu’ils peuvent grandir et manifester les attributs divins, avoir de l’affection pour les autres, se dresser pour défendre la justice, ne craindre aucune puissance ou aucune menace, et qu’ils peuvent défendre les opprimés. Dans un tel environnement, la liberté de l’un n’empiétera pas sur celle des autres.

Les différends et les conflits sont caractéristiques de la liberté matérialiste et de l’instinct animal. L’essence de toutes les religions divines, de l’obéissance à Dieu et de la véritable liberté se dissocie des oppresseurs et, à la place, obéit et vénère Dieu, parce que :

- Dieu est omniscient, Il connaît tout ce qui est révélé ou gardé secret et Il est bon et miséricordieux.
- Toutes les créatures sont humbles devant Lui et se résignent à Sa volonté.
- Dieu est vivant et Il est le Créateur de l’univers et de toute vie.
- Dieu aime Ses créatures et ne désire rien d’autre pour eux que la bonté, les bienfaits et la perfection ; il est contre la tyrannie, l’injustice, l’égoïsme et la domination.

4. La Justice :
La justice est la base de la création de l’espèce humaine et de tout l’univers. La justice équivaut à placer tous les phénomènes à leur place et à donner aux humains les occasions de réaliser toutes leurs capacités divines. Sans elle, l’ordre de l’univers s’effondrera et l’occasion de la perfection disparaîtra. Sans la justice, il serait impossible pour la société humaine de goûter à la véritable paix, à la beauté, à la joie et au bonheur. La justice est le pilier principal de la vie sociale et, sans elle, la vie sociale ne peut ni se maintenir, ni croître.

Les humains ont besoin de connaître Dieu pour réaliser une société prospère dans ce monde et pour rechercher une vie éternelle magnifique. A cette fin, ils doivent d’abord se connaître eux-mêmes et rechercher la hauteur en eux-mêmes et dans leurs sociétés. Cependant :

- tant que le monde est interprété comme étant fermé, limité et vain,
- tant que la vie éternelle est considérée comme étant imaginaire et illusoire, que la vie après la mort et le jour du Jugement dernier, de même que la récompense et le châtiment, sont considérées comme fictifs et irréels,
- tant que les morales et le fait de s’y attacher sont appelés arriération, que les mensonges, la tromperie et l’égoïsme sont considérés comme désirables, et que les humains sont limités à la vie matérialiste dans ce monde,
- tant que l’on persiste à remplacer l’obéissance à Dieu, l’adhésion à Ses prophètes et la véritable liberté par la servitude aux tendances matérialistes, aux instincts animaux, à l’oppression des êtres humains, et que les conflits atteignent leur apogée,
- tant que les agresseurs, à cause de leurs pouvoirs financiers, politiques et de propagande, échappent non seulement au châtiment, mais clament même leur rectitude,
- et tant que l’on déclenche de longues guerres et que des nations sont asservies, en vue de gagner des voix dans les élections,

non seulement les problèmes de la communauté mondiale resteront non résolus, mais ils seront de plus en plus graves.

Amis et Collègues,

Regardons la situation du monde aujourd’hui :

L’Irak a été attaqué sous le faux prétexte de découvrir des armes de destruction massive et de renverser un dictateur. Le dictateur est renversé et les ADM n’ont pas été découvertes. Un gouvernement démocratique y est établi par le vote du peuple, mais, après six années, les occupants sont toujours là. Ils insistent pour imposer des accords coloniaux sur le peuple irakien en le maintenant sous le Chapitre 7 de la Charte de l’ONU. Des millions de personnes ont été tuées ou déplacées et les occupants, sans la moindre honte, cherchent toujours à consolider leur position dans la géopolitique de la région et à dominer les ressources pétrolières.

Ils n’ont aucun respect pour le peuple irakien et lui refusent avec mépris toute dignité, tout droits ou statut. L’ONU n’est pas assez compétente pour résoudre les problèmes et supprimer l’agression, l’occupation et les abus.

En Palestine, 60 années de carnage et d’invasion, aux mains de quelques sionistes et occupants criminels, se poursuivent toujours. Ils ont construit un régime en rassemblant des gens de diverses parties du monde et en les faisant venir vers la terre d’un autre peuple, déplaçant, maintenant en détention et tuant les véritables propriétaires de cette terre.

Avec préavis, ils envahissent, assassinent et maintiennent des blocus alimentaires et sur les médicaments, tandis que quelques puissances hégémoniques et tyranniques les soutiennent. Le Conseil de Sécurité ne peut rien faire et, parfois, sous la pression de quelques puissances tyranniques, il pave même la route pour soutenir ces meurtriers sionistes. Il est naturel que quelques résolutions de l’ONU, qui ont abordé la situation désespérée du peuple palestinien, aient été reléguées dans les archives, passant inaperçues.

En Afghanistan, la production de narcotiques s’est multipliée depuis la présence des forces de l’OTAN. Les conflits intérieurs se poursuivent. Le terrorisme s’étend. Et des innocents sont bombardés quotidiennement dans la rue, sur les marchés, dans les écoles et les cérémonies de mariage. Le peuple afghan est victime de la volonté des Etats membres de l’OTAN de dominer les régions qui entourent l’Inde, la Chine et l’Asie du Sud. Le Conseil de Sécurité ne peut rien faire parce qu’il se trouve que quelques-uns de ces membres de l’Otan sont les principaux décideurs au sein du Conseil de Sécurité.

En Afrique, des efforts sont faits pour rétablir les relations de l’ère coloniale. En déclenchant des guerres civiles dans de grands pays, y compris le Soudan, la désintégration de ces pays est planifiée en vue de servir les intérêts de quelques puissances corrompues. En cas de résistance nationale, les chefs de la résistance subissent des pressions au moyen de mécanismes légaux crées par ces mêmes puissances.

En Amérique Latine, les gens trouvent que leur sécurité, leurs intérêts nationaux et leurs cultures sont sérieusement en danger devant l’ombre menaçante de gouvernements étrangers despotiques, et même par les ambassades de quelques empires.

Les vies, les propriétés et les droits des peuples de Géorgie, d’Ossétie et d’Abkhazie sont victimes des tendances et des provocations de l’OTAN et de certaines puissances occidentales, ainsi que des actions en sous-main des sionistes.

La course sans fin à l’armement, la prolifération et l’accumulation d’armes nucléaires et de destruction massive, les menaces de s’en servir et l’installation de boucliers antimissiles ont rendu la situation instable.

En ce qui concerne le programme nucléaire pacifique de l’Iran, malgré le droit inaliénable de toutes les nations, y compris la nation iranienne, de produire du combustible nucléaire à des fins pacifiques, et malgré des faits, comme la transparence sur toutes les activités iraniennes, la coopération totale de notre nation avec les inspecteurs de l’AIEA et la confirmation répétée de l’Agence que les activités de l’Iran sont pacifiques, quelques puissances tyranniques ont cherché à mettre des bâtons dans les roues des activités nucléaires pacifiques de la nation iranienne, en exerçant des pressions politiques et économiques contre l’Iran et au moyen de menaces et de pressions contre l’AIEA.

Ce sont ces mêmes puissances qui produisent de nouvelles générations d’armes nucléaires létales et qui possèdent des piles d’armes nucléaires qu’aucune organisation internationale ne contrôle ; et, les tragédies d’Hiroshima et de Nagasaki ont été perpétrées par l’une d’elles.

En vérité, ces puissances ne sont pas contre les armes, elles s’opposent au progrès des autres nations ; elles tendent à monopoliser les technologies et à utiliser ces monopoles en vue d’imposer leur volonté sur les autres nations. Mais il est très naturel que le grand peuple d’Iran, avec sa croyance en Dieu et la détermination, la ténacité et le soutien de ses amis, résiste à la tyrannie et défende et continue de défendre ses droits.

La nation iranienne est pour le dialogue. Mais elle n’a pas accepté et n’acceptera pas d’exigences illégales. Le temps est venu pour l’AIEA de présenter un rapport clair à la communauté internationale sur son contrôle du désarmement de ces puissances nucléaires et de leurs activités nucléaires, et pour qu’une commission sur le désarmement soit établie par des Etats indépendants, afin de contrôler le désarmement de ces puissances nucléaires.

Les théories du développement, qui sont en ligne avec le système hégémonique et pas en accord avec les véritables besoins de l’espèce humaine et des sociétés humaines, se sont transformées en outils répétitifs et insipides pour l’assimilation des économies, l’expansion de la situation hégémonique, la destruction de l’environnement et de la solidarité sociale des nations. Aucune fin n’est en vue. La pauvreté, la faim et le dénuement font souffrir plus d’un milliard de la population mondiale et ont anéanti leurs espoirs d’une vie décente.

La dignité, l’intégrité et les droits des peuples américain et européen sont l’objet de la manipulation d’un petit nombre de menteurs que l’on appelle les sionistes. Bien qu’ils soient une toute petite minorité, de façon trompeuse, complexe et subreptice, ils ont dominé une part importante des centres financiers et monétaires, ainsi que les centres de prise de décision politique de quelques pays européens et des Etats-Unis. Il est profondément désastreux d’assister au fait que certains candidats présidentiels ou à la primature de quelques grands pays doivent rendre visite à ces personnes, prennent part à leurs réunions, jurent leur allégeance et leur engagement à leurs intérêts afin d’obtenir un soutien financier ou médiatique.

Ceci signifie que le grand peuple d’Amérique et de diverses nations d’Europe doivent obéir aux exigences et aux souhaits d’un petit nombre de personnes avides de biens de consommation et qui esquivent les difficultés. Ces nations dépensent, contre leur volonté, leurs ressources et leur dignité pour les crimes, les occupations et les menaces du réseau sioniste.

Amis et Collègues,

Tout cela est dû à la manière dont les immoraux et les puissants voient le monde, l’espèce humaine, la liberté, l’obéissance à Dieu et la justice.

Les pensées et les actions de ceux qui pensent qu’ils sont supérieurs aux autres et qui considèrent les autres comme étant de deuxième classe et inférieurs, qui ont l’intention de rester hors du cercle divin, d’être des esclaves absolus de leurs désirs matérialistes et égoïstes, qui ont l’intention d’étendre leurs natures agressives et despotiques, ceux-là constituent les racines des problèmes des sociétés humaines, aujourd’hui.

Ce sont eux qui entravent la réalisation de la prospérité matérielle et spirituelle, de la sécurité, de la paix et de la fraternité entre les nations. Je déclare formellement que le peuple iranien et l’écrasante majorité des peuples et des gouvernements sont contre ces actions et ces perspectives des puissances mondiales despotiques. Pour établir la justice il faut des gens ayant atteint la modération et la justice à l’intérieur d’eux-mêmes et qui ont réfréné leurs attitudes despotiques, réalisé leurs attributs d’abnégation et qui sont au service de l’humanité. La manifestation complète et exhaustive de telles caractéristiques ne peuvent se produire que sous la règle de l’être humain vertueux et parfait, qui obéit à Dieu et qui est annoncé par les prophètes divins.

Chers Collègues,

Bien sûr, par la grâce de Dieu Tout-Puissant, une tendance à l’espoir fleurit dans le cœur et l’âme des sociétés humaines. L’enthousiasme universel pour la justice, la pureté, l’amour des autres, le monothéisme et la quête de perfection est clairement en hausse. Une résistance universelle contre la soif de possession, l’agression et l’égoïsme des puissances tyranniques est en train de se former.

Aujourd’hui, les pensées, les pratiques et les stratégies des puissances tyranniques sont rejetées par les nations et les gouvernements, et tous cherchent à établir de nouvelles relations humaines basées sur la justice en vue d’atteindre la prospérité, la perfection, la sécurité et le bien-être durable. C’est le phénomène très prometteur que toutes les traditions de la création et les lois dominantes de l’univers accentuent et soutiennent.

Aujourd’hui, le régime sioniste est définitivement sur la pente de l’effondrement et il n’y a aucun moyen pour lui de sortir de la fosse sceptique que ses supporters et lui-même ont créée. La République Islamique d’Iran, tout en respectant la résistance de peuple opprimé de Palestine et en lui exprimant son soutien sans réserves, soumet au distingué Secrétaire Général de l’ONU sa solution humaniste, basée sur un référendum libre en Palestine, afin de déterminer et d’établir le type d’Etat sur la totalité des terres palestiniennes.

L’empire américain dans le monde atteint la fin de sa route et ses prochains dirigeants doivent limiter leur interférence à leurs propres frontières. Aujourd’hui, l’idée de l’hégémonie devient rapidement un démérite.

Et maintenant, quelques mots sur les gouvernements expansionnistes qui dirigent les relations mondiales :

Ayez conscience que vivre sous l’obéissance à Dieu et suivre Ses ordres, que la compassion pour les gens et la recherche de l’accomplissement de la justice, est aussi à votre avantage. Je vous invite à retourner vers la voie de Dieu, des prophètes, vers la voie du peuple du monde, de la vérité et de la justice.

La seule voie vers le salut est la voie divine en ligne droite. Autrement, la main de la puissance de Dieu sortira de la manche des nations opprimées et rendra votre vie difficile et mettra un terme à votre hégémonie.

Aimons le peuple du monde et respectons ses droits ! Rectifiez le comportement du passé ! Ceci vous bénéficiera ainsi qu’à la communauté humaine. Le peuple iranien est prêt, aux côtés d’autres nations, à vous aider, à vous sauver de la situation actuelle et à établir la paix et la prospérité.

Mes Amis,

Fortuitement, l’occasion est accessible. Par la grâce de Dieu Tout-Puissant, les piliers existants du système d’oppression s’effritent. De grands développements en faveur de l’humanité, de même que ses droits véritables et réels, sont en cours d’accomplissement. Un futur doré et brillant attend l’humanité.

Une communauté mondiale remplie de justice, d’amitié, de fraternité et de bien-être est à portée de main, ainsi que je l’ai élaborée.

Une communauté qui tressera la voie de la beauté et de l’amour sous la règle de l’humain vertueux et parfait, Celui qui a été promis par tous les prophètes divins et Celui qui aime véritablement l’humanité. Une communauté promise par les grands Prophètes divins Noé, Abraham, Moïse, Jésus-Christ et Mohammed (QPSAL) est sur le point de se matérialiser.

Etendons, main dans la main, l’idée de résistance contre le mal et contre la minorité qui souhaite le malheur aux autres ! Soutenons la bonté et la majorité des gens qui sont bons et l’incarnation du bien absolu qui est l’Imam du Temps, Celui qui est Promis qui arrivera accompagné de Jésus-Christ et qui, en conséquence, conçoit et met en œuvre les mécanismes justes et humains pour réguler les relations constructives entre les nations et les gouvernements.

Ô Tout-Puissant, délivre le sauveur des nations, met fin aux souffrances de l’humanité et fait jaillir la justice, la beauté et l’amour !

Mes Amis,

Prenons tous une bonne part dans l’établissement de cet âge divin illuminé et promis !




Traduit de l'anglais par JFG-QuestionsCritiques


Vendredi 3 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par Snejana Onopka le 03/10/2008 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça va, il assure... Les autres nations devraient en prendre de la graine.

2.Posté par pas tout a fait d'accord le 03/10/2008 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieu dieu dieu, malheureusement je suis athee et je m'amuse de voir que, quand on a rien a dire, ni rien pour expliquer ses actions et sa ligne de conduite, dieu est toujours la.

Merde pourquoi il a toujours besoins de dieu quand il explique pourquoi qu'il fait de l'uranium civil ?
Dieu n'en a rien a foutre du nucléaire.

Bush également mets dieu a toutes les sauces, pour partir en guerre, que dieu nous protèges, que dieu protège l'amérique, prions pour que mes crétins de citoyens croient en dieu, comme ca on pourra mieux faire la guerre.

Attention, c'est valable pour toutes les croyances et religions.

Vive la laïcité et que la science explique a tous les hommes ce qu'ils ne comprennent pas.

Au moins chez nous on nous parle pas de dieu, enfin j'espere.
Ca laisse au moins vos dieux en dehors des conneries que font nos dirigeants

3.Posté par françois le 03/10/2008 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis désolé pas tout à fait d'accord
je me doute que pour toi son intervention est un peu dure à comprendre mais c'est là la plus pure vérité
je souhaite au maximum de gens de s'éveiller, que leur coeur s'emplisse d'espoir et qu'ils ne soient plus tourmentés.

4.Posté par geoffrey le 03/10/2008 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une association de convertis en préparation
lol

5.Posté par Jésus de Nazareth le 04/10/2008 01:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Pas tout à fait d'accord", en vérité je vous le dis La Laicité et La Science sont votre dien. En tous cas vous êtes répertorié comme ça dans les dossiers de papa. Il a prévu tous les cas de figure et c'est pratiquement impossible de passer entre les filets de chameaux des mailles de l'aiguille (j'me comprends) Je sais ça semble facile c'est simple mais c'est un sacré malin mon popa!

6.Posté par faraj2perse le 04/10/2008 06:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DIEU LAICITE

C' est clair, Ahmadinedjad assure en qualité d'humaniste dans ses propos. Reste à savoir si c'est la Vertu qui le conduit ou la propagande pour nettoyer l'image de son pays. Il est admirable en tout cas.
Il serait tant pour nous de comprendre que les notions de dieu et de laïcité sont indissociable. Sans l'un, l'autre n'a pas lieu d'exister. Faut trouver le juste milieu.
Lorsque certaines personnes invoquent Dieu dans leurs discours comme le fait Ahmadinedjad, faut comprendre le fond de ses paroles et non seulement la forme, comme ça, nous n'aurons pas à tourner en rond sur ces notions de laicité et de dieu. Il parle de Paix et d'Equilibre. Sachez (pour ceux qui l'ignorent) que dans la tradition musulmane, Dieu a 99 noms et PAix (Salam) figure parmi ses 99 noms. Alors chercher la paix, c'est chercher Dieu. Ahmadi nous parle comme un messie annonçant l'Ordre mondiale salvatrice. Parler de Dieu dans des circonstances pareilles est la preuve même qu'il existe bien un ordre qui a comme vocation d'assurer la prospérité de l'ensemble de la Création toute entière. Laïcité (française) pour moi rime avec passivité et hypocrisie. La vraie laicité a existé en Espagne andalouse. Toutes les religions s'exprimaient librement autant dans la sphère privée que publique. Et ça ne faisant pas pour autant le malheur des peuples.

7.Posté par soakely le 04/10/2008 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sur qu'il a raison, les dirigeant occidentaux se sont pris pour dieu et on vénéré un veau d'or. A travers son message le président iranien fait tout simplement part de son humilité dont on devrait s'inspirer vue la situation actuelle. Nous sommes et avons été dirigés par des imbeciles qui ont pensé que les choses et les êtres n'étaient là que pour leur bien être et nous les avons laissé faire en pensant que nous aussi on aurait notre part du gateau. Le résultat c'est un énorme gachis tant pour la nature que pour les êtres vivants ! Tout ce que j'espère c'est qu'on ne finira pas par s'entretuer pour fuir nos propres responsabilités. Il est temps de vivre comme des êtres qui pensent et qui font partie d'un tout et non comme des machines à sous. De toute façon on a pas le choix, il n'y a plus de sous !

8.Posté par Ambre le 04/10/2008 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le discourt de monsieur Ahmadinedjad augure par sa métaphysique sur la personne humaine, que la guerre et proche et qu’il y prépare son peuple, comme ses adeptes.

Les peuples responsables de la menace qui pèse sur l’Iran, devraient au moins avoir le courage de montrer leur désolidarisation d’avec leurs dirigeants, en organisant à la face au monde une manifestation.

Ils devraient oser décrire en préambule à cette guerre, comme à toutes les autres, qu’aucune bassesse ne sera oubliée, et que chaque agresseur devra se brosser les dents « au crimes contre l’humanité », sa vie entière. Chaque acte des hommes est inscrit pour l'éternité dans la mémoire de tous

http://fr.youtube.com/watch?v=W40uedMiA4A

9.Posté par Untel le 04/10/2008 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

b[2. Posté par
pas tout a fait d'accord
le 03/10/2008 21:52 ]b

"Dieu n'en a rien a foutre du nucléaire"

Si tu es athée, comment ce fait-il que tu sais ce que Dieu en a foutre ou non?. ..

Moi je crois en Dieu et je n'ai aucune idée de ce qu'il pense ...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires