PRESSE ET MEDIAS

50 MN INSIDE/TF1 censura-t-il Dieudonné ce soir ?


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



contact@lesogres.info
Samedi 19 Mai 2007

50 MN INSIDE / TF1 censura-t-il Dieudonné ce soir ?

Il y a des risques, mais la vidéo complète non censurée de l'entretien avec le journaliste Thomas Chagnaud va faire un scandale au moins sur internet... Car elle dévoile des pratiques journalistiques sidérantes !
 
 
 
Thomas Chagnaud de TF1 face à Dieudonné et le sens de la justice et des médias - 20 mn INSIDE lui-même...

vendredi 18 mai 2007

Dieudonné a été annoncé dans l’émission de "50 mn Inside" demain samedi 19 mai à 18h50 sur TF1, dans les termes suivants :

"Dieudonné a-t-il divorcé de son public ? L’humoriste revendique la liberté de parole au nom de ses racines. Après son flirt avec le Front National, ses fans lui ont-ils tourné le dos ? Enquête sur l’humoriste qui dérange."

http://www.coulisses-tv.fr/modules....

A NOTER : Tourné le dos... après un Zénith en décembre et un Palais des sports en avril... Manquent pas d’air. C’est la quatrième fois que des journalistes sortent ce genre de partition fantaisiste : "Ne fait plus rire personne", "Lâché même par ses amis", "se met à dos sa communauté en recevant des fans FN". Aujourd’hui donc les fans frontistes s’en iraient ? Fantasmes... L’enjeu actuel de Dieudonné est d’arriver à faire passer via des médias hostiles ce qu’est l’ouverture idéologique de son point de vue, le véritable débat démocratique, qui doit inclure tous les "extrêmes", et le refus d’une instrumentalisation par la diabolisation irrationnelle. On verra si le message arrive à passer entre les gouttes de désinformation auprès du grand public qui n’a pas internet, malgré la caricature que diffusent les médias la plupart du temps.

Et si Dieudonné avait divorcé d’un public, feraient-ils cette émission ?...


Cas d’école : Dieudonné répond à un journaliste de TF1 - Décryptage en vue

Le journaliste, Thomas Chagnaud, est venu pour TF1 voir le spectacle jeudi soir, il a questionné des spectateurs, puis il est revenu ce vendredi matin 18 mai pour interviewer Dieudonné pendant plus d’une heure.

*

Il en serait ressorti en concluant "Je n’ai rien". C’est à dire en fait, rien de ce qu’il attendait. Mais qu’attendait-il si l’on en croit l’annonce publique du court sujet prévu ?

Dieudonné a qui on ne la fait plus en matière de mensonge médiatique pour préfabriquer et entretenir une baudruche imaginaire à faire peur nommée Dieudonné, a fait enregistrer aussi cette interview. Et l’arroseur commandité risque bien de se voir arrosé en retour si l’on en juge par la première approche du contenu de cet échange, dont on peut déjà dire ceci, en attendant un fichier vidéo en bonne et due forme, et même un verbatim qui fera surement couler de l’encre...

Humoriste ou homme politique ?

Thomas Chagnaud : J’ai pas de point de vue, j’essaye de comprendre

Il n’a pas d’avis mais ses questions SONT un avis.

Le journaliste attaque sur le vieux spectacle "Mes excuses", s’étonnant que l’introduction sur le concept de "peuple élu" associé à un bras d’honneur ne figure pas dans le "Best Of".

Dans cette introduction du spectacle particulier de réponse à ses détracteurs idéologues, Dieudonné attribue ce concept d’enfermement et d’exclusion, "peuple élu" à ses lyncheurs et détracteurs militants intégristes sionistes, ceux qui le dénigrent en mentant, qui intimident ses spectateurs, et menacent les caissières de les faire brûler vive. Ces gens sont les premiers à prendre au pied de la lettre cette expression, qu’ils recopient à l’infini sur internet, et aussi les premiers à en interdire l’usage à d’autres qu’eux.

Pour ce journaliste, ce passage s’appliquerait en fait "aux Juifs". Il le trouve choquant, et tout à la fois il s’étonne de ne pas le revoir dans les meilleurs moments... Où est sa logique ?

Dieudonné rétorquera que "Pardon Judas" n’a pas non plus été retenu, mais que Thomas Chagnaud ne s’en étonne pas, et que s’il veut considérer que la communauté juive est "le peuple élu", ça relève du racisme.

Dieudonné demande si le sujet est son spectacle ou bien "les Juifs" ? Puisque le journaliste attaque immédiatement sur ce sujet.

*

Dieudonné le questionne ensuite sur le texte de présentation du reportage (NDLR : déjà écrit et pourtant pas encore tourné...), reprochant l’expression "racines" associée à la liberté d’expression, réfutant cette assignation à couleur de peau africaine, à résidence ethnique, vers laquelle on voudrait l’entrainer alors qu’il a toujours promu l’universel même si on peut le voir à la fois comme Breton et Camerounais.


Tout au long de l’entretien, Gagnaud va passer en revue tous les procès importants, et feindre de croire à une condamnation, répétant des petites phrases médiatiques pourtant déjà jugées, et relançant une fois de plus Dieudonné à s’en expliquer : "Est-ce que vous comprenez que votre phrase a pû choquer ?", "Comprenez-vous que ça ait pu choquer ?". Dieudonné a beau nier la phrase et dire qu’elle est relaxée, peu importe, il veut absolument le refaire parler de sujets qui "feraient peur aux Juifs", et en rajouter.

"On" dit que...

Ainsi, "on" reparlera du sketch chez Fogiel, du mensonge "juifs négriers", de la "pornographie mémorielle" (qui coûtera) chère à la collègue désinformatrice Elisabeth Schemla,

C’est lui qui parle de Juifs, et c’est lui aussi qui demande pourquoi Dieudonné fait une fixation ! "On vous reproche" çi ou çà, "on vous boycotte", "on ne vous voit plus nulle part", etc.

Dieudonné finit par lui demander qui est ce "on", si pratique en journalisme poubelle. Et Thomas Chagnaud finira par lâcher les titres de journaux qu’on veut croire de référence : "Le monde quand même", "le JDD", mais vous ne retrouverez pas son constat dans son reportage. Eh oui, les collègues sont des preuves ! Ca suffit pour se faire des certitudes... Ou feindre de le croire.

A ce compte là, c’est pratique, il suffirait de deux pontes journalistes pour inventer de toutes pièces une fausse vérité ! Comme il peut suffire de deux policiers pour réduire à néant la parole d’un témoin. La police médiatique en marche bientôt ?

Et puis il admettra presque le rôle des "associations qui vous reprochent...".

Le Monde dit "refoulé de Charlety", il n’a pas vu les photos sur le site de celui qu’il va interroger, et qui prouvent le contraire... Qu’il y est bien entré !

Le gars est juriste de formation, en plus d’être politicien made in IEP, et journaliste y compris pour le service public (contrairement à ce qu’il a dit, son thème : "Les Juges en procès" ! Et pour Complément d’enquête de sinistre mémoire !), et il fera comme s’il ne sait pas qu’une cour de cassation ne peut pas condamner, que ce n’est pas son rôle. Pro !


La réponse à toutes ses questions... C’est lui !

La réponse à toutes ses questions... C’est son propre comportement, sa façon de ne pas suivre les explications, de les ignorer même, de poursuivre son réquisitoire à charge quoi que dise Dieudonné, de répéter la même question autant de fois qu’il n’aura pas obtenu un mot non encore prononcé chez les concurrents, de filmer une virgule qu’il pourra diffuser à la sauce trash people et tenter de vendre un nouveau scandale.

La réponse à toutes ses questions... C’est lui

Chagnaud est juriste de formation, et il juge 22 décisions de justice identiques non déterminantes, il a étudié à Sciences-Po et raisonne en termes de diables à propos d’un parti qui a fait voter pour lui 20% des français. Il est journaliste et il ne saurait pas qui est ce "on" qu’il emploit tout le temps ? Il n’aurait pas repéré le procès MEDIATIQUE qui a été fait à Dieudonné, en déni de toute justice républicaine ! Quel professionnalisme !

Vous pourrez bientôt découvrir de vos propres yeux et avec vos propres oreilles ce moment de bravoure, et ci-dessous, ce modèle de confrontation difficile, qui présente magistralement tout le grave problème des médias d’aujourd’hui.

En vidéo et en script. Edifiant !

*


[Vidéo & Script/Verbatim à venir ici]


* toutes photos (DR) dieudo.net

Liens importants insérés dans le texte :

-  http://www.michel-lafon.fr/auteurs/...
-  http://info.france2.fr/complement-d...
-  http://www.google.com/search?hl=fr&...


Recopie de l’annonce en provenance forcément de la production de TF1 :

"« 50mn Inside » : Grégory Lemarchal, Laure Manaudou, Chimène

Au sommaire cette semaine du magazine people « 50mn Inside », présenté par Sandrine Quétier et Nikos Aliagas, ce sont neufs nouvelles enquêtes et reportages qui seront diffusés samedi 19 mai à 18h50 sur TF1.

Cette semaine encore, « 50mn Inside » s’intéresse à la Championne de natation Laure Manaudou. Ses amours menacent-elles son avenir ? Laure Manaudou, la championne, nagera-t-elle dans les mêmes eaux que son amoureux, Luca Marin ? Enquête sur la semaine de tous les dangers.

Pourquoi Grégory Lemarchal a-t-il bouleversé les Français ? Le décès, à 23 ans, de l’ange de la chanson française vainqueur de la « Star Academy », a fait pleurer les Français. Quel message a-t-il laissé au grand public ?

Qui fait battre le coeur de Chimène Badi ? Elle est l’une des chanteuses préférées des Français. Une popularité qu’elle doit à une personnalité hors normes. « 50mn Inside » regarde Chimène Badi au fond des yeux.

Comment Johnny Depp et Vanessa Paradis protègent-ils leur couple ? Depuis des années, Johnny Depp et Vanessa Paradis sont en croisière amoureuse. Comment se protègent-ils des pirates ?

Isabelle Adjani, un mystère savamment entretenu ? Le public la délaisse au cinéma et l’applaudit au théâtre. Ses histoires de coeur sont à la une des magazines. Isabelle Adjani, pourtant une icône énigmatique, a-t-elle perdu de son pouvoir de séduction ?

Dieudonné a-t-il divorcé de son public ? L’humoriste revendique la liberté de parole au nom de ses racines. Après son flirt avec le Front National, ses fans lui ont-ils tourné le dos ? Enquête sur l’humoriste qui dérange.

Leonardo di Caprio va-t-il gagner le combat de sa vie ? En exclusivité pour « 50mn Inside », Leonardo di Caprio dit sa vérité sur le réchauffement climatique pour éviter à la planète de finir comme le Titanic.

Cannes : l’envers du décor. Les coulisses , les indiscrétions, les soirées privées l’argent et les combines ... « 50mn Inside » mène l’enquête au « Festival de Cannes ».

Phil Spector peut-il sortir des griffes de la justice américaine ? Phil Spector, le producteur des Beatles est accusé du meurtre d’une actrice. Son procès passionne l’Amérique à l’égal de celui d’O.J. Simpson. Bénéficiera-t-il lui aussi de la clémence du jury ? Let it be."

SOURCE : http://www.coulisses-tv.fr/modules....


L’annonce officielle de TF1 vue le 19 mai

"L’EQUIPE : La presse People fourmille de rumeurs et d’informations contradictoires. Le nouveau magazine 50mn inside, produit par Charles Villeneuve et Eric Hannezo, propose aux téléspectateurs de TF1 un décryptage approfondi de l’univers People sous forme d’enquêtes et de reportages.

Sandrine Quétier et Nikos Aliagas sont réunis pour la première fois à l’antenne pour coprésenter ce magazine. Parler mode, cinéma, sport, musique ou politique séduit particulièrement ce pétillant duo".

voir présentation officielle : http://lachaine.tf1.fr/lachaine/mag... [ci-dessus capture d’écran du 19 mai (c) TF1]


[CE TEXTE EST SUSCEPTIBLE D’ETRE MODIFIE ET SERA ETOFFE AU FUR ET A MESURE SAMEDI, ET AUSSI APRES L’EMISSION DE SAMEDI A 18H50 - La diffusion du reportage est prévue à 19h30 selon le journaliste.]

 
 


Samedi 19 Mai 2007


Commentaires

1.Posté par pounde antoine le 13/06/2007 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

s'il vous plait comment faire pour écrire directement a patrick poivre d'avor , je sui safricain de nationalité et résidant en afrique au CAMEROUN afrique centrale , mon adresse encoe pour une fois poundeantoine@yahoo.fr

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires