Palestine occupée

4ème anniversaire de la mort d’Arafat


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 12 Novembre 2008

4ème anniversaire de la mort d’Arafat
Ils étaient des milliers de Palestiniens à descendre dans les rues de Cisjordanie pour commémorer pour marquer le quatrième anniversaire de la mort de Yasser Arafat.
Le rassemblement commémoratif à la mémoire du célèbre leader palestinien a souligné les divisions grandissantes entre la Cisjordanie et la bande de Gaza. La Cisjordanie est gouvernée par le successeur d'Arafat, Mahmoud Abbas, tandis que Gaza est dirigée par le mouvement de résistance palestinien Hamas, qui ont pris le territoire par la force en juin 2007.
Plusieurs milliers de Palestiniens ont assisté à un service dans le siège du gouvernement du président de l'Autorité palestinienne à Ramallah. Nombre d'entre eux étaient des écoliers amenés en autocars par le Fatah. Ils ont brandi des drapeaux palestiniens et des bannières du Fatah, le parti fondé par Arafat.


Le Président Mahmoud Abbas qui a assisté au festival commémoratif d' Arafat en QG de Ramallah a affirmé dans un discours que' Yasser Arafat est un homme de courage et de conviction qui a incarné pendant plus de 40 ans le combat des Palestiniens pour la reconnaissance de leurs droits nationaux'. Puisse la perte qu’ils viennent de subir réunir tous les Palestiniens. C’est en restant unis qu’ils demeureront fidèles à la mémoire de Yasser Arafat et feront prévaloir l’idéal auquel il avait voué son existence'.
Il a appelé le Hamas à mettre terme à son coup de force dans la Bande de Gaza et à accepter la tenue des élections législatives et présidentielles anticipées pour surmonter la crise politique actuelle qui met en danger l'unité du peuple palestinien.
Il a accusé le Hamas d'avoir invoqué "de faux prétextes" pour boycotter le dialogue du Caire, répétant que ses services ne détenaient pas de prisonniers pour leur opinions politiques comme le mouvement islamiste l'en accuse mais des personnes portant des armes illégalement ou collectant des fonds sans autorisation.
Mettant au défi le mouvement islamiste d'accepter la tenue d'"élections ou d'un référendum" dans les territoires pour sortir de la crise, il a appelé la Ligue arabe à "désigner clairement la partie qui a entravé le dialogue".
Abbas a ensuite déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du chef historique palestinien, dans l'enceinte du QG, au début d'une cérémonie retransmise en direct par la télévision officielle palestinienne.
Yasser Arafat, Mohammad Abdel Raouf Arafat al-Qoudwa al-Husseini, de son vrai nom, est mort à l’hôpital militaire de Percy, près de Paris, en France en 2004. Les causes exactes du décès d'Arafat, le 11 novembre 2004, demeurent mystérieuses. Plusieurs responsables palestiniens ont accusé Israël de l'avoir empoisonné. Cette thèse n'a à ce jour pas été confirmée de sources médicales.
Aucun rassemblement majeur n'était prévu à Gaza.
Rappelons qu’en 2007, huit Palestiniens avaient été tués et 130 blessés par les milice du Hamas lors de la commémoration de la mort d'Arafat à Gaza.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 12 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 12/11/2008 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mahmoud Abbas pétin hypocrite traitre de première, il ne manque que son compagnon de traitrise Dahlan laval, la lettre envoyée par Dahlan à l’ancien ministre israélien de la Défense, Shaul Mofaz en juillet 2003, indiquant que " Yasser Arafat compte ses derniers jours", dans cette lettre, l’ancien chef de la "sécurité" explique que sa « crainte est maintenant que Yasser Arafat rassemble le conseil juridique pour tirer l’appui du gouvernement. Nous tentons d’assujettir les membres du conseil législatif par la force » afin de les monter contre Arafat. trouvé dans son disque dur par le hamas durant sa fuite honteuse de gaza.

Repose en paix Abou Ammar

2.Posté par Sylvain le 12/11/2008 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle opinion juste avoir d'Arafat ?

Il s'habillait sobrement et avait un train de vie apparemment sobre

Mais à part çà ?

Par comparaison De Gaulle (qui fut plus que complice du coup d'état du 13 mai 1958) aimait son idée de la France bien plus que les Français.

Arafat aimait-il les Palestiniens ou être le chef des Palestiniens quel que soit le territoire que lui concèderaient les sionsites ?

A-t-il honnêtement géré le budget palestinien et, parr exemple, les dons européens
?

Qui a là-dessus un point de vue documenté et objectif?

De même qu'il y a actuellement une Obamania très probablement non fondée, l'Arafatmania est-elle justifiée ?

Evidemment qu'Abbas est un collabo et Dahlan bien pire encore .

3.Posté par denver le 12/11/2008 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il était même pas palestinien le gars ...........

4.Posté par redk le 12/11/2008 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les insinuations des sionistes et de leur larbins arabes n'y fera riens!!!, il es née au caire mais n'en reste pas moins palestinien, livra une guerre sans relâche, un combat acharné pour la liberté du peuple palestinien !!

« Ya Djebel ma y hezek errih » !
« Ô montagne, ce n’est pas le vent qui te fera vaciller ! »
(Citation célèbre de Yasser Arafat)

5.Posté par redk le 12/11/2008 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand je dis larbins, mis a part dahlan et abbas, un certain journaliste d'une chaine arabe qui avais balancé cette rumeur sans preuves que Arafat étais pas palestinien.

6.Posté par poumpouna le 12/11/2008 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Déboulonner un mythe ne peut que déclencher des tempêtes aussi vertueuses qu'hypocrites.

7.Posté par redk le 12/11/2008 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Haraket el-Tahrir el Falestini!!:!! y'a pas de mythe qui tien!!!

8.Posté par Aigle le 12/11/2008 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne peut etre question de mythe ...Arafat avec les defauts des humains et leurs qualités , a eu à gerer et realiser le retour à la vie d'un peuple que le monde sionistonazi voulait déjà effacer de la terre , avec la complicité objective des regimes arabes chacun selon ses interets bassement materiels comme il sied aux gueux propulsés par les sionistonazis aux commandes de pays nouvellement independants '( exception de 2 ou 3 Hommes d'Etat ) ..ARAFAT DEVAIT LUTTER CONTRE LES DIRIGEANTS OCCIDENTAUX ET CONTRE LES DIRIGEANTS DIRIGES ARABES pour faire survivre la Cause de son peuple .....IL a connu ders pieges et des traitrises infames , la derniere etant celle de IZNOGOUD ET SON OSLO ......Meme le geant Edward Said que nul ne peut taxer d'extremiste a severement critiquer l'erreur d'Arafat de s'etre laissé piegé de cette facon par Clinton et ses parrains sionistonazi s par le biais d'IZNOGOUD ....Mais le DESTIN du peuple spolié et martyrisé se realisera meme si le monde entier se coalise contre ...

9.Posté par rachidovic le 12/11/2008 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on commence à considérer comme sûres des suppositions sur ce qu'autrui a fait ou pas sans avoir aucun moyen de le vérifier, je pense qu'il est temps de se remettre en question.


10.Posté par redk le 12/11/2008 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exactement Aigle, si tout les dirigent (dirigées) arabes avez du nif, ils aurais engager le combat au début de l'appel, même si le prix a payer aurais étais lourd, ils aurais étais surement moins lourd que les 60 ans de crimes sionistes sur le peuple palestiniens et leur main mise sur el qods qu'il peuvent souillées comme des cochons !!

11.Posté par LSD, 100 µg, i.m. le 12/11/2008 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne dirais qu'une chose de Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al-Husseini: IL M'A FAIT L'HONNEUR, A MOI, FRANÇAIS, DE VENIR MOURIR A PARIS. Je ne l'oublierai pas et encore moins son combat, celui d'un peuple.

12.Posté par rachidovic le 12/11/2008 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Il était même pas palestinien le gars ..........."


Quel délire ! Avec ce genre de raisonnements, les autres misérables envahisseurs indo-européens n'ont plus qu'à vider les lieux au profit des Basques.

Et cela sans même entrer dans le débat "les Juifs actuels sont-ils les descendants des Juifs de l'antiquité".

"Arafat l'égyptien", et Sarko ??...


13.Posté par Zinky le 12/11/2008 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le grand Arafat a ete assassine par les israelien,c etait le reve de Sharon avec la complicite de son service de securite,de son entourage,de sa salope de femme,des usa,des europeens et surtout de la France qui ne veut pas reveler le dossier medical . Mais il restera dans le coeur de milier de gens a travers la planete et dans l histoire.Un jour on lui erigera une statut a la memoire du plus grand resistant et son corps reposera a Jerusalem.IN CHA ALLAH;

14.Posté par rachidovic le 12/11/2008 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une STATUT ??? IN CHA ALLAH ??? Arafat était de confession musulmane je trouve...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires