Conflits et guerres actuelles

28 écoliers irakiens tués à Mossoul par un Rafale: pas de réactions en France



Samedi 28 Novembre 2015

28 écoliers irakiens tués à Mossoul par un Rafale: pas de réactions en France
Par Gilles Munier/

Les Etats-Unis et la France sont très loquaces quand s’agit d’additionner le nombre hypothétique de djihadistes tués par leurs bombardements dits ciblés, mais muets comme des carpes – ou presque - quand on demande si des civils, en particulier des enfants, sont morts sous les bombes.

Rien donc dans la presse française sur les 28 écoliers irakiens tués par un bombardement français sur la ville de Mossoul. Selon le quotidien arabe londonien Al-Qods al-Arabi et le Middle East Monitor du 26 novembre, Thanon Sabawi - brigadier-général de la Deuxième division de l'Armée irakienne - a déclaré qu’un avion français a bombardé mardi dernier une école primaire dans la zone orientale de la ville, tuant 28 élèves et en blessant cinq autres. On cherche en vain dans les médias des réactions à ce qu’il faut bien appeler un massacre d’enfants.
Les Américains, surveillés par des ONG comme airwars.org, annoncent ouvrir une enquête dès qu’il est question de victimes collatérales civiles. Plus d’une vingtaine serait en cours, mais il ne faut pas être pressé pour en connaître le résultat. En mai dernier, l’aviation US a reconnu la mort « probable » de deux enfants tués six mois plus tôt près de Harem en Syrie, lors d’une opération contre le groupe djihadiste Khorasan. Dernièrement, le Centcom (Commandement des forces américaines au Moyen-Orient) a fait de même après la mort de 4 civils dont un enfant à un checkpoint près de Hatra en Irak.
A la différence des Français – impitoyables dans leur guerre contre Daech, comme dit Hollande -, les Américains présentent leurs excuses aux familles des victimes civiles de leurs bombardements et vont jusqu'à leur proposer une compensation financière. Pourquoi le ministère français de la Défense n'en fait-il pas autant ?
Le général Charles Q. Brown, commandant des forces aériennes américaines au Moyen-Orient, dit par exemple regretter la « perte non-intentionnelle de vie humaine » et garder les familles affectées dans ses pensées ! De telles déclarations n’apaisent en rien la colère des Irakien ni leur désir de vengeance, mais donnent, sans doute, bonne conscience à quelques « droits-de-l’hommistes » américains.
Fort de son expérience guerrière - si l’on peut dire –, le Pentagone a alloué en juillet dernier 5 millions de dollars aux victimes d’«opérations de combat» en Irak, aux «dommages matériaux, blessures civiles et décès ». Qui en profite ? Mystère. On voit mal un Irakien résidant dans l’Etat islamique aller réclamer « le prix du sang » à l’ambassade des Etats-Unis ou à son consulat à Erbil…
En fait, sur le terrain, ce sont les services sociaux de l’Etat islamique qui aident à enterrer les morts, soignent les blessés, et soutiennent financièrement les survivants des bombardements occidentaux.

Photo : Bombardement de Mossoul (capture d’écran - 24/11/15)
Sur le même sujet, lire aussi :
Edward Snowden accuse les USA de meurtre de civils en Syrie et en Irak
Irak- Syrie: des centaines de civils tués par les raids de la coalition

http://www.france-irak-actualite.com


Samedi 28 Novembre 2015


Commentaires

1.Posté par Aldamir le 28/11/2015 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On peut affirmer sans hésitations que si ces victimes avaient étaient que serait-ce du simple bétail français ou blanc, on aurait assisté à une levée magistrale de boucliers et entendu entonner des chants de guerre. Ce n’est point le cas , car ces victimes comptent pour du beurre et passent inaperçus dans une indifférence générale superbe. Et on ose encore évoquer la fraternité des hommes et des peuples.

2.Posté par yukof le 28/11/2015 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faire attention , aucun source sur , pas meme celle de Daesh (qui est prompte à reprendre les victimes civiles de l'occident pour sa propagande ) n'a confirmé cela .

Quant aux infos de l'armée irakienne , meme le gorafi est plus crédible ... on rappelle que les militaires irakiens avait accusé daesh de manger de la viande de Yézédis ou de s'entrainer en placant des IED sur des nourrissons ....

Dans tout les cas , les principales victimes civiles , sont celle des Américains et des Russes qui concentrent les principales frappes aériennes .

3.Posté par Depositaire le 29/11/2015 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ yukof, Entre vous et @ Mila, comme je l'ai dit dans un autre commentaire, c'est à qui va être le plus performant en matière d'infos délirantes !

Mais puisque vous critiquez les irakiens sur leur manière de traiter l'information et que vous affirmez qu'il faut être prudent quant à l'authenticité de cette information, je me permets de vous retourner la question : d'où tenez-vous, vous et @ Mila, vos affirmations ? Ce qu'il y a de remarquable, c'est qu'aucune investigation sérieuse, aucune recherche, aucune enquête indépendante, n'a pu nous dire, même de loin que ce que vous racontez à longueur de commentaires puisse avoir ne serait-ce que l'ombre d'une confirmation.

Par contre, et c'est très curieux comme coïncidence, ce que vous dites correspond très précisément à la propagande de la Turquie, de l'Arabie saoudite, du Qatar, d'israël et des états unis ! Ca ne vous parait pas bizarre à vous ? Pour parodier un peu un film célèbre : "Vous avez dit bizarre ? Comme c'est étrange !"

4.Posté par yukof le 29/11/2015 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Depositaire
c'est vous qui recrachez mot pour mot la propagande des médias d'extreme droite qui me donnez des leçons ?

Pour le hoax de la viande de Yézédis :
https://twitter.com/romaincaillet/status/651898001007472640

le Hoax des bébé explosé par les IED rapporté par le journal très à droite atlantico :
http://www.atlantico.fr/pepites/etat-islamique-fait-exploser-bebe-camp-entrainement-pour-enseigner-maniement-explosifs-2237090.html

Israel n'a jamais eu de propagande commune avec l'Arabie Saoudite ou le Qatar (proche du Hamas je le rappelle) , ces pays ont des objectifs qui sont completement différent entre eux .
Quant aux Américains , je me demande si ils ont été un jour menacant pour Assad ...dès 2007 ils l'avaient laissé tranquille malgré son implication de l'assassinat de Hariri ...

5.Posté par oh-daz le 29/11/2015 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..."dès 2007 ils l'avaient laissé tranquille malgré son implication de l'assassinat de Hariri ... "

La propagande de l'otan- sion a fait de gros dégâts chez certains....

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires