Géopolitique et stratégie

2019:A Mrs Trump, Poutine et Xi Jinpine ... pour un Sahara occidental au diapason du futur


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 4 Mai 2019 - 00:15 Le Congress veut sa guerre !


Avec mes meilleurs souhaits de la bonne année à tous, permettez de rendre hommage à la bravoure de Donald Trump pour son audace de dire et de trancher, voir surtout reconnaître et honorer Saddam Hussein et Mouammar El Kadhafi dernièrement en une interview !
Certes je suis à l'opposé de ses initiatives contre mon Arabité et mon Islam ... mais je respecte les hommes et femmes nobles même dans la controverse par ce que au fait les vrais finissent par s'entendre... il s'agit juste de convaincre.


Boujemaa Kharraj
Lundi 31 Décembre 2018

1– L’ingratitude virus du siècle
Vu l’ingratitude - cette maladie du XXI ème siècle– devenue qualité de narcisses et d’arrivistes de tout bord, il va de soit que les grands tels les USA, la Chine et la Russie adoubent les pièces sur l’échiquiers d’un futur qui est déjà conjugué au présent et de faire en sorte à se retrouver dans leurs images idéales en dépoussiérant les fondements de leurs nations! Certes chacun le fait à sa manière mais, ils le font tous en habilité de savoir faire-affaires. C’est ainsi que d’une part il y a un Cow Boy USA bien développé en Business-Boy, de l’autre un art martial Chinois bien transcrit en art-business et enfin en « Samoza » Russe bien avancé en Systèma –affaire.

Dans ce sens Donald Trump a décidé qu’un dollar soit bénéfique là où il faut l’investir. A ce propos rappelons que les USA avaient versé des milliards de dollars un peu partout à travers le monde...alors qu'aujourd’hui même les grands de cette merveilleuse Europe (si gâtée par les USA) en mal d’être depuis l’avènement de présidents enivrés de délinquance sioniste ...etc. préconisent la fondation d’une armée européenne pour contrer aussi les USA!
Il en est de même pour la Russie qui a été touchée par l’ingratitude d’un grand nombre d’Etats à commencer par ceux de l’ex URSS puis la Corée du sud en passant par l’affaire Skripal, les pays Européens, et le Japon qui ne manque pas de couleurs sombres malgré les projets Sakhaline 1 et Sakhaline 2 …
Quand à la Chine à son tour elle a été aussi victime d’ingratitude par plusieurs Etats à commencer par le Viet-Nam tout en longeant la route de la soie…d’où la raison pour laquelle le président Xi Jinpine a insisté sur la viabilité commerciale et la réduction des risques d’investissement en évitant des projets inutiles. Et bien sûr la liste est assez grande.
Ce n’est ni pour historier, ni moraliser en reconnaissant à ces grands la remise en cause de leur relationnel avec le monde dont l’Afrique est la plus grande victime de toute sorte d’ingratitude étant l’état d’esprit colonialiste qui le fait encore maintenir dans un statu quo des opportunistes profitant des situations difficiles de ses peuples pour exploiter à fond ses ressources ...etc. Mais c’est pour aller au devant dans cette lettre sans légaliser le droit des un au détriment de celui des autres surtout que le sort du monde dépend en grande partie de ces grands.

2- Cette Afrique des origines humaines
Justement c’est pour cette Afrique comme fond de la question du Sahara occidental que j’invite ces grands à s’assurer qu’il y a plus d’une solution correcte voir juste dans le respect de l’esprit Onusien et de l’éthique démocratiques pour remettre en un ordre libérateur des Etats et régions qui vivent dans des détresses dues aux statu quo précité alors que, le monde se veut dans ses valeurs des dignités humaines comme citées dans toutes les introductions constitutionnelles.

Au-delà des mauvaises langues assaisonnées politisme des malins ingrats, il va de soit que l’année 2019 questionne l’OTAN et les autres dont surtout les militaires US et donc l’Africom qui sont déjà en Afrique depuis plus d’une décennie si le futur n’oblige de repenser les orientations pour davantage de respect des valeurs... Pour se ressaisir avec plus d’humanisme dans l’avancée humaine. A ce titre je rappel que l’Amiral David Petraeus avait déjà signé et confirmer la continuité des USA au nord Africain alors qu’il se dirigeait vers l’Amérique pour s’investir encore plus dans l’Intelligentia de sa doctrine qu’il avait esquissé en Iraq à travers le privé. Rappelons que cet amiral qui est l’un des plus patriotes de son pays est un grand penseur stratège de l’intelligentsia US. Ceci dit c’est pour justifier l’importance des paradigmes et approches qu’il sera mieux de remettre à niveau des idéaux qui font les images de marques Étatiques.
Quand à la France, il faut attendre la sixième république pour la retrouver dans sa devise Étatique restituée dans ses valeurs qui avaient fait d’elle la France de la noblesse d’un Veto déshonorent la francophonie des savoirs… ainsi que l’Angleterre qui nécessite toute une révolution dans les croyances sur lesquelles sont basées la CITY alors que l’autodestruction est déjà en un pré-Brixt enivré de fausses grandeurs englouties dans un lac de narcissisme des magies ridiculisant la pureté humaine qui est une destinée universelle.

En revenons sur cette Afrique Africom , notons que les USA sont déjà en position Est-indienne en terme de jeux d’échec. Il s’agit d’un new « grand jeu » aux schémas les plus abstraits car la force futuriste conjuguée déjà au présent est plus intelligente que le laser de ses armes les plus développées. C’est dire autrement que le Smart Power vient de trouver ses hommes comme ce fût le cas pour le communisme en Chine que même Zbigniew Brezinski reconnait comme bonne source d’inspiration pour la maison blanche.
Nous sommes à l’orée d’un nouveau monde saisi dans sa complexité qui mérite d’être réfléchi en pensées scientifiques et mathématiques depuis le topologique avec la mise en œuvre de fonctions , suites, limites...avec O comme topologie d’ X. Car au-delà de la définition technique, les généralisations en terme d’espace d’intervention naturelle; servirons intelligemment les moyens technologiques développés en vue d’un panorama géostratégique à dominance sécuritaire ouvrant les champs à de larges spectres productifs.

Dans ce contexte la Russie qui fait l’absente est plus présente mais dans son style qui se veut dans la légalité internationale car Mr Poutine et son équipe sont d’ un « systèma » d’inspiration asiatique dominée par les arts martiaux. A ce propos la Chine elle aussi avance à sa manière; certes, moins discrète mais très inspirée des stratégies échéquéennes. C’est l’esprit du futur comme entamé par tous ceux clairvoyants.
Pour la Russie; de nombreux spécialistes russes militaires comme civils sont déjà en actions sous titres de grands projets de Moscou à l’international à travers des alliances stratégiques dont la coopération militaro-technique avec 16 pays d’Afrique australe.
Alors que pour la Chine qui est déjà en position à Djibouti, elle ne peut être en carence du savoir diplomatique dans le stratégique militaire depuis 1998 avec au bord un livre blanc publié par le Conseil des affaires d’Etat. D’ailleurs la Chine est après les Etats-Unis, le deuxième pays le plus impliqué dans les opérations de maintien de la paix en Afrique. Aussi Pékin a réitéré son engagement à soutenir financièrement la mise en place de la force du G5 Sahel…

3-Pour un Sahara occidental réconcilié onusienne-ment
Dans ce contexte des ouvertures relationnelles qui s’impose comme nouvelle cérébralité du XXI eme siècles, le Sahara occidental est l’une des cases déterminantes du centre de l’échiquier nord africain quelques soient les ouvertures échéquéennes alors que l’est-indienne est assez probable vue les variantes qu’elle offre et surtout, les possibilités créatives enrichissantes et valorisantes dans l’art stratégique qui serait éthiquement la plate forme des concurrences dignes de l’identitaire de tout pays capable d’être dans son idéal. Au fait il s’agira plutôt d’une nouvelle démocratie affranchie de celles politiques, économiques… Celles-ci sont plutôt scolaires
Dans ce sens j’avais écrit une fois « l’West –Indienne » comme nouvelle approche affranchissant du conformisme. Je l’ai pensé en récidive théorique à l’intelligence de David Petreus en Iraq et en Afghanistan que j’avais aimé dans ses pratiques pertinentes malgré son humanisme inhumain justifié par son patriotisme que je respecte.
A mon sens Trump ainsi que Poutine et Xi Jinpine … se sont retrouvés dans cette qualité des hommes forts qui ne peuvent que constituer un plus value pour l’humaniste Antonio Guterres.

Peut être que je fais de mon mieux pour mettre en exergue l’importance de la résolution de la question du Sahara occidental comme espace topo-logiquement discret puisque je suis aussi pour les mathématiques constructivistes militairement à travers les missions onusiennes dans le monde. Mais il est vrai que la MUNIRSO peut fournir un exemple leader pour permettre aux autres initiatives onusiennes à l’aune du futur, d’avancer sûrement dans la construction des espaces favorisant davantage l’entente et l’harmonisation du nouveau Conseil de Sécurité prévu à partir du début de janvier 2019 surtout que, ses nouvelles commissions sont en accord plus qu’elles ne l’étaient avant.

Je pense avec conviction que la solution juste de la question Sahraouie sera très bénéfique pour fonder une nouvelle vision du sécuritaire avec plus de dynamisme productif tout en faisant avancer les technologie avant-gardiste déjà en fusil chez les les USA aussi bien que la Russie et la Chine pour un meilleur progrès qui devra être moins Darwiniste… Au fait le progrès soit-il militaire n’est pas forcement sanguinaire. C’est ainsi que l’humanité est dans l’obligation morale de prendre conscience qu’elle peut s’affranchir de son égocentrisme anthropologique Darwiniste désuet d’une homosapianité qui semble sur la voie de sa distinction comme celle Néandertalienne!

Enfin au-delà de tout pragmatisme j’invite à l’élaboration d’un diapason futuriste à travers la problématique du Sahara occidental loin de l’habituel qui ne plait plus qu’aux diplomates sadomasochistes égarés et dépourvus de noblesse en attitude qui déshonore le Véto d’une France - que nous aimons tous- malheureusement victime d’ingratitude délinquante d’arrivistes enivrés de zèle Sioniste-Crif… pourtant Paris les avait accueilli et hisser aux plus haut niveaux des gouvernes autant que les USA l’avaient fait avec d’autres dont cette Europe qui s’est laissée emporter par son Narcisse devant sa belle image qui ne mérite pas d’être ridiculisée ou d’être amputée (Brixt), alors qu’elle est figure d’un beau culturel si riche d’Athènes à Rome.

Dans la trame de ce contexte, le royaume du Maroc aussi s’embourbe dans la même culture d’ingratitude en hissant le ton contre l’ONU et les amis du royaume, alors qu’ils n’avaient jamais épargné aucun effort pour le soutenir depuis l’ère Hassan II dont le valeureux héritage qui lui avait fait mériter l’admiration internationale est en perte totale!

En somme il est vrai que l’ingratitude est un mal qui ronge les cœurs et les pensées. C’est ainsi que je fais appel à Mr Harst Kohler et les grands de notre planète en les rassurant que si il y a une solution correcte et stricte rien qu’on se référant aux dossiers Sahraouis accumulés par l’ONU, il y a aussi d’autres plus justes qui s’imposeront d’elles-mêmes par leurs tendances libératrice de la MINURSO de cette problématique qui fait perdre le sens des initiatives de l’ONU.
Je pense qu’il est le temps d’affranchir l’ONU de ce lourd héritage devenu une fausse question surtout que les idéologies raisons de plusieurs failles ne seront comme mieux comme outils et références qu’en musées des défauts de la marche humaine vers son idéal, alors que le future est déjà conjugué au présent.


Lundi 31 Décembre 2018


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale


Publicité

Brèves



Commentaires