Conflits et guerres actuelles

16 000 cadavres non identifiés à la morgue de Bagdad en 2006 : le cri du cœur d’un citoyen irakien


Une source irakienne qui a gardé l’anonymat, a déclaré à l’agence Reuters que la morgue de Bagdad a réceptionné en 2006 environ 16 000 corps non identifiés, pour la plupart des victimes d'exécutions sommaires et de violences intercommunautaires.

Anonyme, iraqirabita.org, 14 janvier 2007

Traduit par Ahmed Manaï et révisé par Fausto Giudice


Mardi 16 Janvier 2007

16 000 cadavres non identifiés à la morgue de Bagdad en 2006 : le cri du cœur d’un citoyen irakien
Selon des chiffres obtenus dimanche par Reuters à l'institut médico-légal de la capitale irakienne, 1 350 cadavres ont été déposés à la morgue pour le seul mois de décembre, dont 80 à 85% sont des victimes des milices armées.


Ainsi, le bilan de 12 320 civils tués dans des "violences terroristes" mentionné fin décembre au ministère de l'Intérieur pour l'an dernier paraît sous-évalué.


Un responsable du ministère de la Santé a confié la semaine dernière au journal américain Washington Post que près de 23 000 civils et policiers irakiens avaient été tués en 2006. Selon le ministère de l'Intérieur, ce sont 1 231 policiers qui ont péri durant cette période.


Les chiffres de la morgue de Bagdad concernent cette ville seulement et l’on ne dispose pas de chiffres pour les autres régions de l’Irak.


Les Nations Unies estiment pour leur part que pas moins de 120 personnes sont tuées chaque jour.


Le gouvernement fantoche de Nuri Al Maliki a estimé pour sa part que ces chiffres sont exagérés mais il n’a pas donné des chiffres officiels.


À l’annonce de ces informations, un citoyen irakien a écrit la lettre suivante au Premier ministre Maliki :


Allahou Akbar, Allahou Akbar !


Ainsi, nous en sommes arrivés là, sous ton gouvernement hypocrite. Je t’invite seulement à visiter l’Institut médico-légal de Bagdad, pour te rendre compte des dimensions abyssales de la catastrophe que l’ignoble personnage que tu es, a causé à l’Irak.


Je vais me défaire un instant de ma retenue et me donner libre cours pour te dire ce que toi et les tiens, vous êtes vraiment : des salauds !


Quitte ton palais ne serait-ce qu’une heure et promène-toi dans les rues de Bagdad, pour te rendre compte ce qu’est devenue cette ville sous ton règne pourri…Je sais que tu ne connais pas les rues ni même l’aspect général de Bagdad parce que tu en es loin et je suis sûr que le maudit que tu es, connais mieux les avenues de Téhéran que celles de ta capitale…Je veux que tu arrives jusqu’à l’Institut médico-légal. Fais-le si tu es vraiment un homme. Fais-le et tu verras comment s’amoncellent les cadavres des innocents trahis par les gangs de ton État terroriste…C’est la catastrophe des catastrophes quand le citoyen cherche à récupérer le cadavre d’un proche. Sois maudit !


Tu es la honte personnifiée, ignoble criminel. Sais-tu que la plupart des citoyens ont peur d’aller jusqu’à ce triste et maudit lieu pour réceptionner les corps de leurs proches assassinés, de crainte d’être vendus vivants aux gangs du crime ?…Sais-tu que le citoyen doit payer un pot-de-vin allant jusqu’à 500 $ pour sortir le cadavre de son proche ? Sais-tu qu’aucun citoyen ne peut rentrer dans ce lieu abject s’il est sunnite et que les proches des victimes demandent l’aide de leurs amis chiites pour faire sortir les cadavres de leurs proches ?


Le criminel que tu es, connait-il ces réalités ? Sais-tu que le seul lieu qui a prospéré à l’ombre de ton gouvernement pourri est bien l’Institut médico-légal. C’est la vitrine de l’Irak d’après l’occupation, oh menteur incarnant le mal ! Tu as encore le culot de passer sur les chaînes télévisées pour nous abreuver de ton discours puant.


Allahou Akbar, Allah est plus grand que toi, que tes maîtres et que toute ta basse-cour infecte.


Que dire encore et de quelle catastrophe dois-je encore parler ? Vous nous avez réduit à néant et vous nous avez précipité dans un océan de sang !


Qu’Allah vous maudisse mille fois ! Le verre est plein et notre patience est à bout…Vous nous avez suffisamment détruits, partez donc, maudits ! Arrêtez vos mensonges, vous vous êtes suffisamment moqués de nous, partez donc et soyez à jamais maudits !


Mon stylo explose de haine contre vous et je n’espère plus rien de vous.


Que Dieu nous sauve de vos crimes, ignobles bandits et qu’Il vous terrasse !



Original : http://www.iraqirabita.org/index3.php?do=article&id=6954/

Traduit de l’arabe par Ahmed Manaï et révisé par Fausto Giudice, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est en Copyleft pour tout usage non-commercial : elle est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner sources et auteurs.
URL de cet article :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=1914&lg=fr


Mardi 16 Janvier 2007


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 16/01/2007 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ALLAH MAUDISSE LES SIONISTES ET TOUS LEURS ALLIES

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires