Conspiration

11 septembre 2001 : forte probabilité de délits d'initiés d'après les travaux de l'économiste Marc Chesney (Université de Zürich, ancien professeur à HEC)



Lundi 18 Mai 2009

11 septembre 2001 : forte probabilité de délits d'initiés d'après les travaux de l'économiste Marc Chesney (Université de Zürich, ancien professeur à HEC)

MARC CHESNEY, ECONOMISTE INITIE

Marc Chesney sera à GENEVE le Jeudi 28 Février prochain à 19H30, au FORUM MEYRIN, pour débattre aux côtés de Daniele Gänser des délits d'initiés la veille des attentats du 11 Septembre, ainsi que des liens entre ces attentats et les enjeux géopolitiques internationaux en matière de contrôle des ressources pétrolières.

L'occasion de revenir sur son interview avec RMC:
...........................................
............................................
............................................
............................................
............................................

Le 11 Septembre 2007, tandis que LES ECHOS publiaient un article trés documenté sur les opérations boursières inhabituelles du 10 Septembre 2001 analysées par l'économiste Marc Chesney (Université de Zürich, ancien professeur à HEC), Jean Jacques Bourdin et son assistante Emma Strack lui donnaient la parole sur RMC.
TRANSCRIPTION de l’interview accordée par Marc Chesney à Jean Jacques Bourdin sur RMC le 11 Septembre 2007 entre 10H00 et 11H00, à propos des calculs statistiques effectués par M. Chesney conduisant à la forte probabilité de délits d’initiés à la bourse de New-York le 10 Septembre 2001.

-JEAN JACQUES BOURDIN « Nous sommes le 11 Septembre, souvenons-nous du 11 Septembre 2001 . Eh bien 2 professeurs de l’université de Zürich soupçonnent des délits d’initiés autour du 11 Septembre 2001, Emma Strack…»
-EMMA STRACK « Oui, ils viennent de sortir une étude qui passe à la loupe les volumes de certaines actions boursières juste avant le 11 Septembre et ils ont analysés 20 grands groupes américains notamment dans l’aéronautique et la finance et les transactions réalisées entre le 6 et le 10 Septembre 2001, ils ont par exemple établi que 1535 promesses de vente pour des titres AMERICAN AIRLINES normalement qui arrivaient à échéance en Octobre 2001 ont été avancés au 10 Septembre alors que les 3 semaines précédentes on comptait seulement 23 contrats par jour donc conclusion des 2 experts la probabilité qu’il y ait eu délit d’initiés est très forte pour AMERICAN AIRLINES mais aussi UNITED AIRLINES, MERRILL LYNCH, BANK OF AMERICA ou JP MORGAN. »
-Bien, nous essaierons de joindre l’un de ces 2 professeurs de l’Université de Zürich, espérons qu’ils parlent français et nous essaierons de diffuser leur témoignage tout à l’heure entre 10H00 et 11H00 parce que ça mérite quand même, ça mérite qu’on se penche de près sur ce sujet. […]

JJB "Allez, nous changeons de sujet. Je suis très heureux d’avoir en ligne M. Marc Chesney, qui est professeur de finance à l’Université de Zürich. Marc Chesney bonjour !"
MC "Bonjour !"
-Merci d’étre avec nous ce matin
-Je vous en prie.
-Alors j’ai regardé l’étude réalisée par l’université de Zürich, vous même et d’autres, euh, vous avez travaillé sur les volumes enregistrés sur certaines options de vente juste avant le 11 Septembre 2001 ?
-Effectivement
-Vous avez cherché en fait des délits d’initiés autour du 11 Septembre, hein c’est cela ?
-Oui c’est cela.
-Alors vous vous êtes penché sur 20 grands groupes américains, expliquez nous Marc Chesney…
-Alors nous avons considéré 3 secteurs, le secteur aéronautique d’une part, le secteur bancaire d’autre part, et le secteur assurances, ainsi qu’un secteur de contrôle, composé de sociétés qui n’avaient rien à voir avec les attentats du 11 Septembre, par exemple avec Coca Cola, Hewlett Packard
-oui
-et nous observons des volumes très importants dans les jours qui ont précédés le 11 Septembre, des volumes très importants pour des sociétés comme AMERICAN AIRLINES, UNITED, et curieusement pas pour DELTA qui n’a pas été confrontée, qui n’a pas été directement concernée par les attentats. Certaines banques aussi sont concernées, certaines de celles qui étaient localisées dans les tours ou dans le quartier, dans les 2 tours ou dans le quartier. AXA a été aussi concernée, mais plus sur la place de Paris qu’aux Etats-Unis…
-Oui…
-et si on compare ce qui s’est passé avec ces sociétés, avec le cas de Coca Cola et de Hewlett Packard, les volumes sont bien plus importants, enfin plus précisément il faut peut-être que j’explique ce dont il s’agit ?
-Voilà !
-Il s’agit d’options de vente.
-C’est à dire que des quantités d’action étaient prêtes à être vendue la veille et les 2, 3 jours précédant le 11 Septembre.
-je prends peut-être un exemple, c’est le plus simple
-Allez
-Le cas AMERICAN AIRLINES : le cours d’AMERICAN AIRLINES était de 29,7 dollars le 10 septembre donc la veille des attentats.
-Oui
-et euh… le 17 Septembre, jour de réouverture des marchés, il était passé de 29,7 à 18 dollars
-à 18 dollars oui….
-Le 10 Septembre il y a eu un volume très important d’options de ventes achetées sur AMERICAN AIRLINES. Quand je dis très important c’est 60 fois plus que la moyenne des 3 semaines précédentes, hein ! C’est pas 60%, c’est 60 fois plus !
-60 fois plus !
-La veille, hein…donc ces options donnaient le droit de vendre à 30 dollars l’action UNITED AIRLINES jusqu’à fin octobre, donc ceux qui ont acheté ces options effectivement avaient le droit de vendre pour 30 dollars, eh bien le 17 ils ont pu vendre 30 dollars ce qui valait 18. Ils ont pu acheter à 18 dollars donc et revendre à 30 donc cela a généré un profit de 12 dollars, la différence entre 30 et 18 par option…
-par option…
-Voilà, et les volumes ont été très importants, comme je vous dis 60 fois plus…
-oufff !…
-donc cela donne un ordre d’idée. Alors, l’argument invoqué a été de dire que c’était normal, après tout les marchés étaient baissiers… Oui ils étaient baissiers mais encore une fois on n’observe pas de tels mouvements pour d’autres sociétés, on observe pas de tels mouvements, de tels volumes d’options de vente pour l’indice Standard and Poor 500.
-mmmhhh, c’est troublant hein Marc Chesney.
-C’est troublant, c’est troublant.
-C’est vraiment troublant.
-Mais encore une fois il ne s’agit pas d’une preuve sous l’angle juridique du terme, hein, c’est un travail statistique et économétrique.
-Je comprend je comprend je rappelle Marc Chesney que vous avez été professeur à HEC,
-Effectivement
-Et que vous êtes maintenant professeur de finance à l’Université de Zürich.
-Oui
-Vous n’êtes pas un hurluberlu qui tout à coup heu… vous avez d’ailleurs travaillé à plusieurs sur ces questions…
-Exactement, j’ai commencé en 2001 et on a eu accès à une base de données publiques, alors bien sûr on a pas eu accès aux noms, aux identités,
-Bien sûr
-On a eu accès aux prix des options, et aux volumes.
-Il est impossible d’avoir accès aux noms et aux identités…
-Ah… enfin, pour moi en tout cas, il faut une volonté politique, policière, juridique on va dire.
-Il faut une volonté politique… Est-ce qu’un Etat, hein, est-ce qu’un Etat qui a eu l’un de ses ressortissants tué le 11 Septembre pourrait porter l’affaire sur le plan juridique ?
-Bien sûr bien sûr bien sûr, à partir du moment où un état le souhaite, on trouve les identités
-On trouve les identités…
-Mais il y a eu des enquêtes qui ont été menées, officiellement aux Etats-Unis, en Angleterre, en France, en Italie, mais plus simplement elles concluent le plus souvent à un non lieu… et c’est là où on peut se poser des questions. Bien sûr, les enquêteurs ont eu accès aux identités… s’ils le souhaitaient…, ce n’est pas notre cas, mais sur quelles bases ont-ils pu conclure à un non lieu alors que du point de vue des volumes, du point de vue financier, euh… c’est vraiment troublant ! Enfin, bon, je veux dire que le résultat est clair pour nous il y a une forte probabilité de délits d’initiés, on a utilisé des outils objectifs qu’on aurait pu utiliser pour d’autres suspicions et la conclusion c’est que de notre point de vue, du point de vue statistique c’est très clair, maintenant si juridiquement parlant on conclut de manière opposée encore faudrait-il expliquer pour quelles raisons, je crois que cela intéresse tout citoyen… Ca peut intéresser tout citoyen…
-Votre témoignage est très très intéressant Marc Chesney, hein, je vous remercie…
-Je vous en prie
-et je vous remercie pour ce travail, vous allez le poursuivre ce travail ?
-Oui oui, certainement, j’y travaille depuis 2001, oui oui je vais continuer
-Eh bien continuez, nous vous appellerons, merci Marc Chesney
-Merci bonne journée au revoir
-Merci bonne journée au revoir
http://artefacts911.blogspot.com/2008/02/marc-chesney-economiste-initie.html


Lundi 18 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par gilles le 18/05/2009 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui est profitable dans l actuelle crise economique, c est que le dementellement des grosses compagnies americaines va effacer des traces de ces delits d inities ....

2.Posté par PREDICATEUR le 19/05/2009 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus des Palestiniens, ces KANIBALS se nourrissent du meutre de leur propres concitoyens !
Leur soif de chair humaine est inextinguible !

Mais cela ne changera pas UN POINT crucial : ils ne peuvent plus influencer la marche du monde :
ils sont ruinés, ridiculisés et bientôt détruis par leur propre INCURIE !

Les patrons, maintenant dans le monde, ce sont les Chinois.
Les iraniens leur vendent LEUR PETROLE !

Et comme les CHINOIS ont besoin de pétrole contre une potentielle attaque des Etats Sionistes Unis, ils permettront pas aux US d'envahir l'iran

3.Posté par Nicole le 19/05/2009 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les clés :

Le dossier du terrorisme israélien

TBRnews

4.Posté par Fredd le 21/06/2009 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les délits d'initiés du 11 septembre...


C'étaient pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires