Flagrant délit media-mensonges

11 septembre 2001: De la Super-Thermite a servi à démolir les tours jumelles. Le jeu s’arrête ici pour les criminels et leur opération de camouflage


Dans la même rubrique:
< >

J'ai été très encouragé de recevoir un don d'un professeur retraité de philosophie en l'Inde, qui a écrit: « Je suis un lecteur assidu de vos travaux depuis maintenant plusieurs années, et je pense que je me dois de les soutenir. » Le bon professeur a également joint ces paroles aimables à son don: «... comme un témoignage de soutien et de remerciements pour l'œuvre incomparable que vous faîtes. »

De voir qu’un professeur indien de philosophie supporte mon travail représente beaucoup pour moi. J'ai déjà séjourné en Inde et je respecte l’immense contribution de ce pays à la philosophie.

Au cours des deux dernières semaines, j'étais plongé dans les archives recueillis aux cours des 8 dernières années pour les articles de mon livre, une historiographie sur le 11 septembre, qui a pour titre ‘La clé des événements du 11 septembre et le prix que j’ai eu à en payer’. Cela implique de parcourir près de 1,000 articles et de retenir ceux qui sont les plus pertinents à l’égard de ce qui s'est réellement produit le 11 septembre.

Par Christopher Bollyn,
www.bollyn.info.bollyn.info


desertman23@yahoo.fr
Mardi 21 Avril 2009

11 septembre 2001: De la Super-Thermite a servi à démolir les tours jumelles. Le jeu s’arrête ici pour les criminels et leur opération de camouflage

UN PLA N D'ACTION CITOYEN POUR DEMANDER TOUTE LA VERITE SUR LE 11 SEPTEMBRE

http://www.bollyn.com/public/American_Holocaust.jpg

Les preuves de l’utilisation de la thermite étaient incontestables depuis le début. Le nuage explosif de lumière orange à gauche vient du point d'impact. Les nuages blanchâtres sont des indicateurs d’explosifs de thermite pré installés dans la zone cible de l'impact.
Mon livre, qui inclura la majorité de mes articles d’enquêtes originaux sur le 11 septembre, sera une historiographie c'est-à-dire, un corpus de la littérature historique, documentant la recherche de la vérité. Ce sera ma contribution à l'histoire écrite sur le 11 septembre. Après plus de 7 années de recherche et de rédaction, j’ai pensé que 2009 serait la bonne année pour publier mon livre; les travaux de recherches publiés récemment indiquent que ce sera une année cruciale pour la recherche sur le 11 septembre.

L'un des événements les plus importants dans la recherche de la vérité sur le 11 septembre a été la récente publication d'une étude scientifique, rédigé par neuf scientifiques, sur la découverte de « matériel thermique actif » que l'on retrouve dans la poussière provenant de l'effondrement des tours du World Trade Center. Cette importante découverte devrait faire la une des medias si nous vivions dans une société réellement démocratique avec une presse libre. Hélas.

L’étude écrite par le Dr. Steven E. Jones, de la Brigham Young University, et par huit autres personnes, fait suite à des recherches antérieures réalisées par le Dr Jones sur les preuves de l’utilisation de la thermite (mélange alumino-thermique) dans l'effondrement des trois tours du World Trade Center. Cette étude est d'une grande importance car elle révèle la preuve matérielle que la thermite active, sous une forme hautement explosive de « super-thermite », a été trouvé en grandes quantités dans la poussière issue de l'effondrement des tours. Cette preuve physique positive de super-thermite est une énorme percée; une première dans la recherche scientifique pour la vérité sur ce qui s'est passé lorsque les tours jumelles ont explosé dans la matinée du 11 septembre.

Comme je l'ai écrit après avoir lu l’étude, le jeu est terminé. Si le président Obama était véritablement un homme du peuple, comme il prétend l’être, il parlerait de cette découverte, car cette preuve réfute totalement la version « officielle » des événements qui se sont déroulés le 11 septembre, [et] le paquet de mensonges sur lesquels la « guerre contre le terrorisme » est fondée. Si on avait une véritable liberté de presse aux États-Unis, cette découverte ferait la une des medias et elle serait l’objet de discussions sur tous les réseaux d’information partout dans le pays.

Hélas, la découverte de la super-thermite dans la poussière du WTC ne fait pas la une des journaux parce que les politiciens ainsi que la presse aux États-Unis [ndt : et partout en Occident] sont étroitement contrôlés. Mais la vérité ne peut être aussi facilement contrôlée. Les états-uniens vivent aujourd'hui dans un pays aux embarrassantes contradictions, où les preuves scientifiquement démontrées, nous dévoilent que nos dirigeants sont complices, d’une énorme opération de camouflage criminelle sur ce qui s'est réellement passé le 11 septembre. Telle est la situation que je vis depuis maintenant plus de 7 ans.

Ce qui se produit[ra] à partir de ce point dépend[ra] en grande partie de ce que f[er]ont les gens travaillant dans les medias, ils possèdent désormais les preuves concernant ce qui a vraiment détruit les tours le 11 septembre: Les tours ne se sont pas effondrées à la suite d’incendies provoqués par la combustion de carburant de deux avions de ligne; elles ont été démolies avec des explosifs préinstallés, dont de grandes quantités d'un explosif très puissant sous la forme de super-thermite, qui a été appliqué sur des surfaces de l'immeuble dans les mois précédant le 11 septembre. Oussama Ben Laden et sa bande de vingt [collaborateurs] n'ont certainement pas aspergé de la super-thermite partout dans les tours du World Trade Center dans les semaines et les mois ayant précédés le 11 septembre – alors, qui l'a fait?

Pour les chercheurs de la vérité sur le 11 septembre, il s'agit d'un moment historique. Nous avons franchi un cap. D’autre part, pour ceux qui sont impliqués dans une opération de camouflage de la vérité, les choses ne feront que s'aggraver. Les preuves de [la présence de] super-thermite dans la poussière du World Trade Center, sont comme un texte écrit sur le mur. Pour les criminels du 11 septembre et leurs partisans le texte est très clair. Il signifie: Fin du jeu.

http://www.bollyn.com/public/MoltenStreamCloseup.jpg

Les tonnes de métal fondu aperçu en s’écoulant de la tour Sud quelques secondes avant qu’elle ne s’effondre indiquaient l'utilisation de thermite tout comme les petites sphères de fer trouvées dans la poussière et le fer fondu dans les sous-sols des trois tours effondrées. Cependant, la découverte de super-thermite active dans la poussière des tours effondrées, constitue une preuve irréfutable qu’une forme extrêmement explosive de thermite sous la forme de nano particules a été utilisée pour démolir et pulvériser les tours – et les centaines de personnes qui sont demeurées prisonnières à l’intérieur. Alors, qui a placé ça dans les tours ? Oussama Ben Laden?

Traduction libre de ASSDBQ (Babytch) :

Source (anglais) :

http://www.bollyn.com/index.php?id=10095#article_11097

Bollyn, Christopher, "Super-Thermite Demolished Twin Towers on 9-11: Game Over for Criminals and Cover Up," April 14, 2009

Bollyn, C., "Super-Thermite Found in World Trade Center Dust," April 5, 2009
Both at: http://www.bollyn.com/index.php?id=10095

Harrit, Niels H. et al, "Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe," The Open Chemical Physics Journal, Volume 2, 2009, ISSN: 1874-4125, pp.7-31 (25) Authors: Niels H. Harrit, Jeffrey Farrer, Steven E. Jones, Kevin R. Ryan, Frank M. Legge, Daniel Farnsworth, Gregg Roberts, James R. Gourley, Bradley R. Larsen
The complete 25-page paper can be downloaded in pdf format: http://www.bollyn.com/public/Active_Thermite_at_WTC.pdf
or from the publisher: http://www.bentham-open.org


Niels Harrit, a Danish scientist and co-author of paper, on the evidence of super-thermite in the WTC dust, TV2 News, Denmark, April 6, 2009
[
http://www.youtube.com/watch?v=8_tf25lx_3o]url:
http://www.youtube.com/watch?v=8_tf25lx_3o
http://www.alterinfo.net/La-poussiere-des-ruines-du-World-Trade-Center-contenait-un-melange-aluminothermique-actif_a31708.html


Lundi 27 Avril 2009


Commentaires

1.Posté par MIKA le 21/04/2009 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ca ne m'étonne pas et on s'attend à tout avec le mossad ces vrais terroristes agréé par les état-unis.

2.Posté par dik le 21/04/2009 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après tant de contradictions relatifs à la vérité sur l'Holaucoste, ces contradictions ont été interdites par la loi. Idem pour l'antisémitisme. Les sionistes faisant sciemment l'amalgame entre le sionisme et l'antisémitisme, toute critique du sionisme ou des relents criminels d'Israël est maintenant assimilée à de l'antisémitisme dans l'esprit des comploteurs, pour voir bientôt une loi réprimant cette critique. Viendra une loi pour interdire enfin le moindre doute sur la version officielle de destruction des tours de WTC ! Et une autre loi, et une autre... jusqu'à l'apocalypse si rien n'est fait pour arrêter et juger les comploteurs qui nous dirigent. Pour celà, il va falloir "creuser des puits avec des aiguilles" et les bonnes volontés, bien heureusement, ne manquent pas.

3.Posté par Fraisetagada le 21/04/2009 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MIKA a écrit:

ca ne m'étonne pas et on s'attend à tout avec le mossad ces vrais terroristes agréé par les état-unis.

D'après le journaliste allemand Jürgen Elsässer dans son dernier ouvrage "Comment le Djihad est arrivé en Europe", ça n'est pas évident:

http://www.voltairenet.org/article139861.html

Silvia Cattori : Dans votre enquête, Israël n’est jamais mentionné. N’avez-vous pas minimisé l’importance des néoconservateurs pro-israéliens qui, à l’intérieur du Pentagone, serviraient davantage les intérêts d’Israël que ceux des États-Unis ?

Jürgen Elsässer : Il y a des Israéliens qui ont collaboré avec les néoconservateurs, c’est un fait. Mais je ne suis pas sûr du rôle joué par Israël dans cette affaire. Sharon était contre le soutien des Albanais du Kossovo par l’OTAN. Et, en 1998, il a exprimé sa crainte à l’idée que l’OTAN soutienne la mise en place d’éléments pro-islamiques dans les Balkans. Je crois également qu’il n’était pas favorable à cette guerre l’année suivante.

Silvia Cattori : Vous ne voyez pas non plus de lien entre les services secrets israéliens et les attentats du 11 septembre 2001 ?

Jürgen Elsässer : Il y a des liens, mais je n’ai pas analysé le caractère de ces liens. Par exemple, immédiatement après le 11 septembre, un certain nombre d’agents israéliens ont été arrêtés aux États-Unis. Ils étaient présents sur les lieux où se préparaient les attentats. Il y a des analystes qui disent que c’est là une preuve qu’Israël était directement impliqué dans ces attentats. Mais cela pourrait également signifier autre chose. Il se pourrait que ces agents observaient ce qui se passait, qu’ils étaient au courant que les services secrets américains soutenaient ces « terroristes » dans la préparation de ces attentats, mais qu’ils garderaient leur savoir pour s’en servir au moment opportun, et pouvoir exercer un chantage le moment venu : « Si vous ne soutenez pas davantage Israël, nous allons livrer ces informations aux médias ». Il y a même une troisième possibilité, à savoir que ces espions israéliens voulaient prévenir les attaques mais ont échoué. En ce moment, nous savons seulement que ces types étaient sur place et qu’ils ont été arrêtés. Des investigations supplémentaires sont nécessaires.

4.Posté par nikonekro le 21/04/2009 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouééé...enfin, y'a quand même un agent double...travaillant pour le compte du mossad, et qui a été impliqué dans les attentats du septembre, qui a été arrêté au Pakistan quand même! En avouant avoir travaillé pour le mossad, il avouait aussi implicitement avoir eu des implications dans les attentats du 911.

5.Posté par AS le 21/04/2009 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel se vantait en 2001 de controler tous les groupes de 'resistants' musulmans... avec sa legion sefarade... toutes les preuves confirment que c'est bien les israeliens qui sont derriere le 11 septembre, londres Madrid, Istambul, Casablanca, Bali, Alger... etc... etc...

6.Posté par Fraisetagada le 22/04/2009 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'après tout ce que j'ai pu lire, le coeur des illuminatis n'est pas juif (il faut relire les bouquins de Antony Sutton):

Extraits du livre "Wall Street and The Bolshevik Revolution":

http://reformed-theology.org/html/books/bolshevik_revolution/appendix_02.htm

Appendix II

THE JEWISH-CONSPIRACY THEORY OF THE BOLSHEVIK REVOLUTION

There is no concrete evidence that Jews were involved in the Bolshevik Revolution because they were Jewish. There may indeed have been a higher proportion of Jews involved, but given tsarist treatment of Jews, what else would we expect? There were probably many Englishmen or persons of English origin in the American Revolution fighting the redcoats. So what? Does that make the American Revolution an English conspiracy? Winston Churchill's statement that Jews had a "very great role" in the Bolshevik Revolution is supported only by distorted evidence. The list of Jews involved in the Bolshevik Revolution must be weighed against lists of non-Jews involved in the revolution. When this scientific procedure is adopted, the proportion of foreign Jewish Bolsheviks involved falls to less than twenty percent of the total number of revolutionaries — and these Jews were mostly deported, murdered, or sent to Siberia in the following years. Modern Russia has in fact maintained tsarist anti-Semitism.

The persistence with which the Jewish-conspiracy myth has been pushed suggests that it may well be a deliberate device to divert attention from the real issues and the real causes. The evidence provided in this book suggests that the New York bankers who were also Jewish had relatively minor roles in supporting the Bolsheviks, while the New York bankers who were also Gentiles (Morgan, Rockefeller, Thompson) had major roles.

What better way to divert attention from the real operators than by the medieval bogeyman of anti-Semitism?

Traduction française:

LA THEORIE DE LA CONSPIRATION JUIVE DURANT LA REVOLUTION BOLCHEVIQUE

Il n'y a pas de preuves concrètes que les Juifs ont été impliqués dans la révolution bolchevique, parce qu'ils étaient juifs. Il se peut en effet q'il y ai eu une plus grande proportion de Juifs impliqués, mais étant donné le traitement tsariste des juifs, à quoi d'autre pourrions-nous nous attendre? Il y avait probablement beaucoup d'anglais, ou de personnes d'origine anglaise, impliqué dans la révolution américaine dans la lutte contre les Redcoats. Et alors? Cela fait-il de la révolution américaine un complot anglais? L'affirmation de Winston Churchill selon laquelle les Juifs ont joué un "très grand rôle" dans la révolution bolchevique ne s'appuie que sur une interprétation tordue des faits. La liste de juifs impliqués dans la révolution bolchevique doit être comparée à celle des non-Juifs. Lorsque cette procédure scientifique est adoptée, la proportion de juifs impliqués tombe à moins de 20% du nombre total des révolutionnaires - et ces Juifs ont été pour la plupart déportés, assassinés, ou envoyés en Sibérie dans les années suivantes. La Russie moderne a en fait maintenu l'antisémitisme des tsars.

La persistance avec laquelle le mythe de la conspiration juive et a été mis en avant, incite à penser qu'il pourrait en fait s'agir d'un prétexte destiné à détourner l'attention des vrais problèmes et des véritables causes. Les éléments fournis dans ce livre donne à penser que les banquiers new yorkais qui étaient également juifs ont eu des rôles relativement mineurs dans le soutien apporté aux bolcheviks, alors que les banquiers de New York qui étaient aussi gentils (Morgan, Rockefeller, Thompson) ont eu un rôle majeur
.

Quel meilleur moyen de détourner l'attention des véritables responsables que l'épouvantail médiéval de l'antisémitisme?

Extrait de "America's Secret Establishment":

http://sandiego.indymedia.org/media/2006/10/119639.pdf

Memorandum Number Four: Who Is In This Secret Society?

The British Connection

...The Group links to the Jewish equivalent through the Rothschilds in Britain (Lord Rothschild was an
original member of Rhodes "inner circle"). The Order in the U.S. links to the Guggenheim, Schiff and
Warburg families. There were no Jews at all in The Order until very recently. In fact, The Order has, as Rosenbaum suggests, some definite anti-semetic tendencies. Token Jews (and token blacks) have been admitted in recent years...

Traduction française:

Mémorandum numéro quatre: Qui est membre de cette société secrète?

Les connections du groupe avec l'équivalent juif à travers les Rothschilds en Grande Bretagne (Lord Rothschild était à l'origine membre du "cercle intérieur" de Rhodes). Les liens de l'ordre aux U.S. avec les familles Guggenheim, Schiff et Warburg. Il n'y avaient pas du tout de juifs dans l'ordre jusqu'à très récemment. En fait, l'ordre a, ainsi que Rosenbaum le suggère, clairement des tendances antisémites. Des juifs "symboliques" (ainsi que des noirs "symboliques") ont été admis ces dernières années...

Une traduction partielle (et assez approximative) en français de ce même ouvrage:

http://www.barruel.com/introduction-a-l-ordre.html

D'autre ouvrages du même auteur sont disponible gratuitement ici:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antony_Cyril_Sutton

7.Posté par varda le 25/04/2009 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La TV2 danoise a interviewé le 6 avril 2009 Niels Harrit, scientifique danois, co-auteur d'un article publié dans la très sérieuse revue "Open Chemical Physics Journal".

Cette équipe de neuf scientifiques a mis au jour quelques données saisissantes en analysant la poussière collectée dans les heures et les jours qui ont suivi l’effondrement des tours du WTC, le 11 septembre 2001. Ils ont découvert, dispersés dans des échantillons de poussière, des éclats rouges et gris de "matériau thermitique actif".

voir ici : http://www.dailymotion.com/user/ReOpen911/video/x92lw5_11-septembre

8.Posté par Saber le 31/05/2009 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ils allaient presque nous rejouer le coup du 9/11

Voyez plutôt.

http://mag.livenet.fr/post/ils-ont-rejoue-le-11-septembre-4045.html

9.Posté par Nicole le 31/05/2009 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est tard, je tiens juste à poster -je lirai demain les commentaires- ces deux échanges récents sur le 9/11

Madoff et le 9/11 : connaissance préalable des attentats

11 septembre : les New-yorkais veulent une nouvelle enquête

10.Posté par Nicole le 01/06/2009 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par rapport à l'implication, à mes yeux évidente, d'Israël, en qualité d'architecte sans lequel il n'y aurait pas eu de 9/11, Bollyn a beaucoup écrit, et les propos de Jürgen Elsässer le disqualifient. Il faut quand même savoir que Bollyn a été tasérisé devant ses enfant (il y a eu procès) qu'il y a pressions, menaces et infiltration du mouvement pour la vérité.

Tout est dans le film que j'ai déjà cité de multiples fois,
Missing links

Comment pourrait-on croire Elsässer, quand il omet de parler d'Odigo, d'Uban Moving System, d'ICTS/Huntleigh, la Société israélienne chargée de la surveillance des aéroports de Newark et Chicago dont sont partis les hijakers ? Bollyn le dit clairement, cette société a été déclarée inataquable au plan juridique par le juge sioniste Hellerstein, qui bloque toutes les procédures et met les familles de victimes et leurs avocats sous baîllon juridique.

Le témoignage concernant Madoff qui dit le matin même à ses clients, pendant que les avions percutent les tours "c'est un attentat terroriste, c'est Al Quaïda est on ne peut plus clair. Et on en revient au passé terroriste d'Israël impossible à passer sous silence. Qu'on m'explique pourquoi Jonathan Pollard, convaincu d'espionnage a accepté la prison à vie sans procès et n'a pas fait appel ? Il a avoué en 86, avait été recruté par Rafi Eitan.
Madoff
Pollard
Voir le PDF sur l'histoire secrète du Mossad en bas du post ; tout y est.
Le dossier du terrorisme israélien



Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires