MONDE

11 navire américains et 1 navire israelien en route à travers le Canal de Suez


Des sources maritimes de la ville de Suez ont révélé au journal al Qods al-Arabi, basé à Londres, qu’elles ont observé un vaste mouvement de 12 navires de guerre, 11 américains et un douzième, identifié comme israélien, franchir le canal vers la Mer Rouge, ce vendredi 18 juin. Le trafic régulier, la pêche et la circulation d’une rive à l’autre ont été interrompus pour permettre le passage de cette flotte menée par l’USS Harry Truman, ses 60 avions de chasse et 600 marins. Les témoins ont évoqué l’une des armadas les plus étoffées aperçues depuis des années. Les personnalités de l’opposition au régime Moubarak en Egypte ont vivement protesté contre cette coopération avec les Etats-Unis et Israël, alors que l’Iran, épaulé par Erdogan, poursuit ses provocations contre la Communauté Internationale.

merci au forum 911NWO.info
http://www.desinfos.com/


Alexander Nimmiz
Mardi 22 Juin 2010

11 navire américains et 1 navire israelien en route  à travers le Canal de Suez
La veille, jeudi 17, Robert Gates, le Ministre américain de la Défense, annonçait que les USA devaient réviser drastiquement leurs plans de défense anti-missiles du continent Européen. Des renseignements lui sont parvenus, selon lesquels l’Iran pourrait chercher, dès aujourd’hui, à tirer des « salves de missiles » par centaines contre l’Europe. Cette option pour la démultiplication de tirs simultanés rompt avec les perspectives développées jusqu’à présent par les stratèges américains, de devoir contenir des menaces graves, mais limitées à quelques tirs d’ogives isolées. Les Etats-Unis ne pourront réellement parer à un tel danger éventuel qu’à partir de 2018-2020. L’OTAN ne dispose pas, à cette heure, de défense efficace contre ce genre d’agression préméditée.
 
 A très court terme, l’Europe se trouve donc dans la ligne de mire de l’Iran, sans doute de façon moins « prioritaire », mais non moins exposée qu’Israël, vivant à portée de missiles et roquettes diverses en constante augmentation au cours des dernières années.
 
 Le lien s’établit naturellement entre cette mise en garde de la hiérarchie américaine et le déploiement actuel en Mer rouge. De son côté, Téhéran a rétorqué de l’emploi "défensif", c’est-à-dire dissuasif de ces missiles pointés. L’Europe ne menace l’Iran qu’à travers des sanctions économiques, d’ailleurs remises à juillet prochain. Il s’agit donc d’intimider Bruxelles, Paris, Berlin, Rome…, tout en promettant des représailles, en cas de frappes des installations nucléaires iraniennes.
 
 Ce constat dramatique intervient à l’issue de deux crises récentes :
 
 - l’affaire des missiles Scuds présumés transmis ou en voie de l’être, par la Syrie au Hezbollah, sans qu’aucune mesure tangible ait été arrêtée.

 
 - Et, d’autre part, le net retournement de tendance diplomatique d’un membre de l’OTAN, la Turquie, favorable à la progression de l’influence iranienne à Gaza et au Levant.
 
 L’affaire de la « flottille pour Gaza » et le large écho consensuel contre Israël qui en a résulté, notamment en Europe, apparaît, ici, jouer contre les intérêts du vieux continent, à portée de missiles chimiques ou biologiques, demain, nucléaires, tirés par les alliés de l’Iran ou par lui-même.
 
 D’après Jean Tsadik, de Menapress (http://www.menapress.org/ ) , seul le Hetz III israélien, largement opérationnel et répandu dans les unités de Tsahal, serait en mesure de contrer des tirs de salves simultanées du type d’engins en possession des affiliés à Téhéran. A force d’abonder dans le sens des agressions diplomatiques turques contre Jérusalem, l’Europe ne se met à l’abri que de façon purement conjuratoire contre les nouvelles menaces qu’elle ignorait largement la veille. L’alerte lancée par l’ancien premier ministre espagnol, José Maria Aznar, dès le jeudi 17, selon laquelle si Israël tombe, ses alliés occidentaux le suivraient de près dans cet effondrement, est, dans ce cadre, saisissante d’à propos.
 
 L’action de l’OTAN se trouve doublement verrouillée par deux de ses alliés supposés :
 
 - à cause des incertitudes qui émanent d’Ankara, depuis que la Turquie s’aligne de façon ostentatoire sur la politique décidée par les Mollahs
 
 - et par celles résultant d’un récent rapport quant aux manipulations des Talibans Afghans par l’ISI pakistanais.
 
 La semaine passée, un exposé de la London School of Economics accusait l’Armée, les Services de renseignement et même les membres du gouvernement pakistanais d’apporter leur soutien aux insurgés afghans. Cette interdépendance y serait si puissante que plusieurs conseils ou Shuras talibanes, dont celle de Quetta, seraient sous le contrôle direct de l’ISI.
Cela concernerait aussi bien des officiers d’active que des retraités disposant d’une autonomie considérable pour agir à leur guise. Le Premier Ministre en personne, Ali Zardari aurait promis leur libération prochaine à des dirigeants emprisonnés, dès que « cela serait politiquement possible ».
C’est-à-dire, dès que les Occidentaux auront les yeux tournés ailleurs. Et ce ne sont pas les sujets de "distraction" qui manquent, si l’on peut dire.
On se souvient que l’ISI a été in-directement impliqué, par l’entremise du Lashkar e-Taïba, dans les attentats anti-indiens, comme ceux de Mumbaï en 2008.
 
 Le même Pakistan est soupçonné d’avoir trahi le chef légendaire du Jundallah, Abdelmalek Rigi. Il avait été arrêté dans un avion détourné en provenance de Dubaï et en direction du Kirghizistan, par un commando iranien, en février dernier. Après des mois d’interrogatoire et des aveux obtenus sous la torture. Rigi a été pendu pour avoir organisé des attentats mortels contre le haut du panier de crabes des Pasdaran et fortement déstabilisé, durant des années le régime des Ayatollahs. Le Kirghizistan recèle une base d’approvisionnement américaine importante pour les forces présentes en Afghanistan. Les troubles ethniques qui s’y déroulent sont une source permanente d’inquiétude pour le devenir de cette source de ravitaillement. La construction récente d’un tronçon ferroviaire traversant l’Ouzbékistan, doit, précisément, permettre de contourner les voies pakistanaises et afghanes du Khyber, devenues dangereuses... et pour cause.
 
 Les chefs de l’état-major de l’Otan en Afghanistan ont démontré, photos d’armements à l’appui, que l’Iran arme, finance et entraîne des Talibans. De l’autre côté, ceux-ci bénéficient de la bienveillance de l’armée et de l’establishment pakistanais. Encore ce mois-ci, un contrat gazier est signé, ce mois-ci, entre l’Iran et le Pakistan pour la livraison de 21, 5 millions de m3 par jour, à partir de 2014. On est saisi de vertige, face à cette complicité à peine dissimulée, n’attendant que la défaite des forces coalisées. Quand elle ne l’alimente pas directement, lors d’attentats qualitatifs particulièrement meurtriers contre les troupes stationnées ou leurs moyens logistiques.
 
 Durant ce temps, plus au nord, dans la sphère d’influence américaine, l’armée turque prend pour cible les villages kurdes de la région d’Irbil, en plein Kurdistan irakien. Lors d’un bombardement de plus de 90 minutes, une jeune adolescente a été tuée, ce jour, alors que sa mère et son petit frère de 3 ans étaient blessés. Ankara prétend ainsi -en prenant les villages civils pour cible- répliquer aux attaques du PKK, qui se multiplient ces dernières semaines. L’une d’entre elles s’est soldée par la perte de 12 soldats de l’armée régulière turque et de dix membres du groupe insurrectionnel kurde. La stratégie suivie consiste, quant à elle, à faire place nette pour permettre la montée en puissance d’un marché commun entre la frontière sud-est de la Turquie, bassin des populations kurdes, le nord-Ouest de l’Iran et le Kurdistan irakien, bientôt débarrassé des Américains… et de leurs alliés, qui refuseront de se soumettre aux intérêts souverains du nouvel empire du Levant ?
 
 Force est de constater que la stratégie de repli préconisée par l’Administration Obama au Moyen-Orient et son incapacité structurelle à triompher en Asie centrale, tant que ses "alliés" à géométrie variable ne joueront pas selon les règles du jeu élaborées à la Maison Blanche, est menacée de bien des craquements. Elle risque même de tourner au fiasco, dont on est encore loin d’imaginer les conséquences désastreuses, si Obama ne révise pas radicalement son approche de "l’alliance des civilisations"...
 
 
 lessakele.over-blog.fr



Mardi 22 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par dik le 22/06/2010 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La désinformation étant monnaie courante, je me suis abstenu de lire cet article du moment que dans son introduction il est dit que l’Iran, épaulé par Erdogan, poursuit ses provocations contre la Communauté Internationale. . Cette injonction est le moins qu'on puisse dire éhontée puisqu'à l'inverse de la réalité des choses. C'est en effet ce qu'on appelle "la communauté internationale" - comprendre les USA - qui provoque l'Iran à la recherche d'une guerre aussi fratricide qu'injuste. Preuve de plus, s'il en faut, Israël, l'Etat-voyou, est de la partie.

2.Posté par AS le 22/06/2010 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

beaucoups de fautes factuelles et d'imprecisions repris des services americians ou britanniques, mais les trucs avaient prevenus, ils prendraien t le kurdistan aux mains du juifs sioniste kurde barzani... quand aux pakistanias, le peuple a compris que le chaos est le fait du haut commandment de l'ISI et de Xe, ou blackwater, appuyes par la CIA Aet ses massacres quotidiens a l'aide de drones... le reste est connu israel veut une guerre mondiale sans pots casses chez elle, ce qui litteralement impossible

3.Posté par Arthur Gohin le 22/06/2010 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut espérer que cela n'est que du bluff. Les USA n'ont pas les moyens financiers de se lancer dans une guerre avec l'Iran. La population américaine serait outrée moralement et ruinée matériellement.

4.Posté par kouid well le 22/06/2010 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dites plutôt un navire israélien et onze supplètifs américains qui l'escortent ce sera plus vrai.Dans ce monde soumis au sionisme guerrier on distingue toujours le maître de sa valetaille servile...il ne faut pas se leurrer quand notre France est devenue une simple sous-préfecture à la dévotion d'Israël...;consultez nos médias ils vous le confirmeront avec tout le panache qui se doit....Quelle époque nous vivons!!!

5.Posté par lhddt le 22/06/2010 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faudra bien que ca péte un jour, mais là, c'est un gros morceau, c'est pas le Liban

http://lhddt.wordpress.com/2010/06/12/la-petite-guerre-qui-monte-qui-monte/

6.Posté par Lotfi le 22/06/2010 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

- "l’affaire des missiles Scuds présumés transmis ou en voie de l’être à la Syrie et aux Hezbollah..."
- " A très court terme, l’Europe se trouve donc dans la ligne de mire de l’Iran..."

J'ai l'horrible impression de lire un journal israelien (cad TF1 ou un Lemonde). Ou bien une analyse d'un expert russe ou égyptien ^^

J'adore cette vision déformée de la réalité. Comme si l'aspect psychologique de la chose avait une importance bien plus réelle que les faits du monde réel justement.

L'Iran a le défaut d'avoir une couleur religieuse qui déplait (l'Islam) et pour beaucoup, il justifie à lui seul son étiquette de pays à combattre. Sans compter que les options en face s'écroulent les unes après les autres. La guerre douce entamer contre l'Iran au lendemain des élections n'a eu aucun impact sur le pays (juste sur certaines idées à l'étranger).

Finalement, on se dirige vers un conflit qui est voulu par le parti qui est en face (pour Israel, c'était couru d'avance, mais il était interessant de suivre l'évolution du coté US).

Maintenant, quoiqu'il arrive, il sera interessant de voir la réponse qui sera donné au moment des festivités (sic!) par les forces armées iraniennes et leurs alliés. Tout aussi interessant de voir si les chinois et les russes en tête pourraient participer indirectement en fournissant des moyens logistiques, technologiques et autres pour infliger quelques dégâts aux forces armées US.
Si un seul porte-avion US coule, s'en sera fini de la toute puissance US. Les chinois et russes pourraient justement en profiter pour sortir vainqueur d'un tel conflit.

De même, si l'Iran est attaqué aussi par Israel (ce qui semble être prévu) alors à non pas douter, le Hezbollah au moins répondra par l'envoi de quelques missiles (cette fois-ci) bien ciblé. Et il suffira là aussi de quelques explosions dans le ciel de Tel-Aviv pour marquer les esprits et faire fuir un peu plus une population loin d'être aussi courageuse que l'on prétend (vu sa démographie décroissante déjà depuis 2000).

Espérons juste que dans cette fuite en avant, il n'y a pas d'action de folie d'israel (ils sont spécialistes dans le genre) avec l'emploi d'ogive nucléaire. Auquel cas, le TNP et les rapports de force au niveau mondial seront revu du jour au lendemain. Et il sera tout à fait légitime pour n'importe quel autre pays dans le monde d'accéder au nucléaire militaire pour éviter ce qui risque d'arriver à l'Iran.

L'Iran a peut-être quelques moyens de surprendre sur le pan militaire. Mais rien de moins sûr. Les US risquent de perdre gros. Une folie qu'ils n'ont pas voulu faire en septembre 2007 et qu'ils s'apprêtent à lancer dos au mur (tagué israel dessus).

La Coupe du Monde est descendu à un niveau bien petit que de couvrir des évènements bien plus grave.

7.Posté par Halimoto le 22/06/2010 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que Dieu les prive de Sa Misericorde le jour du jugement dernier. Qu'IL les aneantisse ici-bas et dans l'au-delà, tous sans exception en commencant par nos traitres de gouvernant et en finissant par nos ennemis.
Dites Amine comme moi pour que Dieu exhause cette Douaa.

AMINE AMINE AMINE AMINE AMINE AMINE

Que la guerre commence, et que la vérité triomphe.
Que Dieu nous vienne en aide.

8.Posté par Columbo le 22/06/2010 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler




Lotfi ,


Merci pour votre analyse , lucide et logique , de ce qui est , et ce qui peut arriver .

9.Posté par abeilles le 22/06/2010 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai toujours pensé que OBAMA a été élu pour appuyer sur le bouton rouge ,les Américains n'ont pas voté ,Obama en majorité ,les élections sont comme en France conçues de files blanc ,nous avons un semblant ,illusoire de Démocratie sans plus ,,

10.Posté par Columbo le 22/06/2010 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

José Maria Aznar , dévoile son vrai visage le texte.On le savait déjà , roule pour le sionisme.
"Si Israel , tombe , les européens suivront ...."C'est une vérité , car ceux qui ont l'argent , décident de tout .Et enfin le monde , ne se voilera plus la facce.
"

11.Posté par Proto le 22/06/2010 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout comme le commentateur Dik, je ne comprends pas pourquoi cette information militaire est mêlée à des considérations géopolitiques erronées tel que "à cause des incertitudes qui émanent d’Ankara, depuis que la Turquie s’aligne de façon ostentatoire sur la politique décidée par les Mollahs", il est bien évident que c'est surtout le gouvernement d'Erdogan et le peuple turc qui sont légitimement et progressivement indignés par les actions de l'état sioniste, dire comme le Figaro que la Turquie régresse en s'islamisant est de la pure désinformation. D'autre part l'Iran a bien raison de soutenir la résistance à la coalition atlantiste, juste retour de flammes.

Le monde n'a jamais été aussi prêt d'une guerre nucléaire depuis que les sous-marins israëliens se baladent aux portes de l'iran.

12.Posté par Columbo le 22/06/2010 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Proto ,
Oui , il y a quelques erreurs dans le texte .Par exemple , ..."depuis que la Turquie s'aligne sur la politique des Mollahs ..." devraient etre suivi de guillemets et de la mention (sic) .Car ce n'est qu'un sioniste qui peut prétendre à une telle ineptie .

J'aurai plutot dit " depuis qu'il y ait une convergence d'esprit ou de politique , entre la Turquie et l'iran , ..."

Chaque mot , compte .

13.Posté par totolelapin le 22/06/2010 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo pour cet article de propagande!

un article digne de guisen tv

14.Posté par alexander nimmiz le 22/06/2010 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut

Cet article a été posté par mes soins, j'ai eu beaucoup de plaisir a voir que beaucoup d'entre vous on compris la mentalité du blog source "lessakele.over-blog.fr".
le quotidien "al-Quds al-Arabi" confirme l'info comme le journal israélien Haaretz,et relié par al manar. Autres point de vue.

Pour d'autres sources verifier avec votre moteur de recherche.
merci



http://www.alterinfo.net/Sionisme-ideologie-Degeneree-et-degenerative_a46823.html

15.Posté par alexander nimmiz le 22/06/2010 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

resalut
ne vous méprenez pas les "forum 911NWO".info n'a rien avoir avec http://www.desinfos.com/, ni avec lessakele.over-blog.fr pour ces derniers ce sont des sites de et blog pro israelien le premier et un site que je conseil de visiter régulièrement.

merci

16.Posté par whynot le 22/06/2010 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article est d'une pourriture dégueulasse de désinformation crasse Il n'y a plus que les propagandistes Goebellien qui soit encore capable de pondre de telles âneries Israël doit bien etre aux abois pour essayer le lavage de cerveau que même n'importe quel débile surpasserait

J'en ai marre des désinformateurs de seconde zone qui pourrissent la vie de ceux qui essayent de comprendre le monde , désinformateurs qui sont en général acteurs du pire dans notre monde bousillé, exploité, déshumanisé dont ils sont la cause

Je vous conspue propagandistes de m.....

17.Posté par Bernard le 23/06/2010 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article est un pur produit de la propagande Athéo-Sioniste contre la République Islamique d'Iran...


Leur "Révolution Verte" suite à la triomphale réélection du président Ahmadinejad par les couches populaires du pays a échoué. ils espéraient beaucoup un rebondissement à l'occasion de l'anniversaire de l'élection présidentielle, mais leur attente a été complètement déçue et ils en sont réduits à la nostalgie, comme en témoigne l'émission diffusée hier soir par la chaîne ultra-sioniste ARTE, à coups de montages vidéo et de trémolos dans les voix off...

Cette option n'étant plus d'actualité, il en sont réduits à la construction d'une propagande justifiant l'option militaire contre un Iran présenté comme le Grand Méchant Loup, capable avec ses "alliés" Turc, Syrien et les Résistances Libanaise et Palestinienne d'agresser une Europe sans défense à coups de myriades de missiles à têtes porteuses d'ogives chimiques, voire nucléaires...

En fait, il serait aisé de reprendre cet article point par point, du point de vue, cette fois, d'une République Islamique d'Iran menacée de toutes parts de napalmisation et d'atomisation pauvre ou riche par l'Entité Athéo-sioniste et son protecteur, l'Empire Yankee flanqué de ses principaux Sujets Européens, centre d'un capitalisme mondial en crise inédite...
b[

18.Posté par Mohamed le 23/06/2010 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui c'est effarant la propagande (sioniste bien sûr car on la reconnait à travers ses mots)...ils veulent encore une guerre et la destruction de l'Iran comme l'Iraq !!
Vivement que la justice mondiale triomphe !!

19.Posté par vasionensis le 23/06/2010 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement, dik, le titre dit tout : le ton de l'article est du niveau magazine-de-chez-le-coiffeur, les tournures sont destinées à inspirer un air entendu au lecteur lambda et quant à la thèse - si l'on ose dire - c'est dans la ligne des ADM de feu Saddam Hussein.
On ne dira pas qu'Alterinfo abuse de la censure, en tout cas pas ici. Nous avons souvent lu des articles israëliens d'une autre tenue, c'est à dire prenant moins ouvertement les lecteurs pour des demeurés.

20.Posté par tarik le 24/06/2010 06:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est quoi cet article de ....ça prend les lecteurs pour des sous dev- intellectuels !
je crois que la liberté de diffuser ne doit pas se confondre a grugger son prochain ...a moins que .....
certains y relevent des erreurs je ne crois pas qu'il y ait des erreurs c'est sciemment bien "construit" pour desinformer le lecteur et l'" embarquer " vers une autre destination via le "Club Sion "

21.Posté par Columbo le 24/06/2010 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui Tarik,

entièrement d'accord .J'avais parlé d'erreurs , pour rester poli..

Et je voulais dire que si quelqu'un devrait rapporter des propos sionistes , il devrait les mettre entre guillemets."" " pour ne pas dire que ça vient de lui.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires