Société

10 ans après le H1N1, l'Etat belge recommande 6 millions de vaccins pandémiques!



Lundi 11 Mars 2019

10 ans après le H1N1, l'Etat belge recommande 6 millions de vaccins pandémiques!

La Belgique se prépare à une pandémie de grippe: "C'est nécessaire" selon les experts

Emmanuel Dupond et Regjep Ahmetaj, publié le 02 février 2019

 

La ministre de la santé veut préparer notre pays à une épidémie mondiale de grippe. Maggie De Block annonce que la Belgique va participer à un marché public européen. Son but: garantir la disponibilité de vaccins en cas de pandémie.

En 2009, plus de 70 pays à travers le monde doivent faire face à une pandémie grippale. Le virus AH1N1 fait près de 17.000 victimes. Notre pays n’est pas épargné : 17 belges sont mortellement touchés. Problème, les vaccins sont insuffisants.

Yves Van Laethem, président section vaccin au conseil supérieur de la santé: "En 2009, la dernière pandémie, on sait que certains pays n'ont pas eu la quantité de vaccins qu'ils souhaitaient, ou l'ont eu trop tard par rapport à l'arrivée du virus dans le territoire et donc on craignait qu'en cas de pandémie plus sévère, plus mortelle que celle de 2009, le même genre de scénarios se reproduise..."

Depuis trois ans, une quinzaine de pays européens se sont regroupés pour lancer un appel d’offre à plusieurs firmes pharmaceutiques. Objectif: obtenir la garantie qu’elles puissent fournir des vaccins à temps. Maggie De Block a annoncé hier qu’un accord allait être signé avec deux sociétés.

Maggie De Block, ministre de la santé: "On s’est inscrit dans ce projet Européen de fourniture de vaccins, ce qui nous permettra d’obtenir 6 millions de vaccins en cas de pandémie de grippe".

La Belgique va débourser deux millions d’euros par an pendant 4 ans, pour avoir l’assurance d’obtenir ces vaccins. Un budget important, mais une assurance nécessaire pour certains experts.

Yves Van Laethem, président section vaccin au conseil supérieur de la santé: "C'est permettre surtout d'assurer notre sécurité sanitaire, et comme c'est les firmes pharmaceutiques qui font les vaccins, il n'y a pas d'autre solution. Il n'y a pas de laboratoire d'état qu'il le fait. Il faut bien payer quelqu'un pour, à la fois, financer la recherche et fournir la capacité de production rapide si nécessaire."

La grippe pandémique n’est pas une grippe saisonnière. La dernière épidémie remonte à 2009. Notre pays peut décider dans 4 ans de renouveler le contrat, ou d’y mettre fin.

Source : RTL.be

Affligeant. Surréaliste, écœurant... la même clique (et ses conflits d'intérêts) recommence le pitoyable scénario du "c'est nécessaire", "au cas où", "il faut se préparer" et blablabla. On remarquera que l'on a de nouveau droit à une même litanie de mensonges, sans que les journalistes n'apportent le moindre démenti ou la moindre information contradictoire correctrice, le champ est de nouveau laissé complètement libre aux fieffés menteurs de service qui prétendent agir au nom de la santé publique! Oser dire que les vaccins étaient insuffisants en 2009 confine littéralement au délire merdiatique le plus pur, alors que des millions de doses périmées ont été détruites, quand les autres ont été écoulées inutilement aux malheureux Africains, comme s'en indignait à l'époque le Pr Gentilini, infectiologue et membre de l'Académie de Médecine...

 

Il faut le dire et le redire: cet affairement au sujet des pandémies n'est pas normal. L'OMS avait modifié ses critères de pandémie en 2009, très peu avant que la fausse pandémie ne soit déclarée et les vaccins décrétés indispensables et "salvateurs". On a hélas vu ce qui s'est produit avec les nombreux effets secondaires, comme la narcolepsie, à tel point que même le Commissaire européen à la Santé a déclaré que toute une série d'enfants souffrent d'effets secondaires "terrifiants" suite à ces vaccins... Les pays comme la Pologne, qui ont tenu bon et refusé d'acheter ces vaccins expérimentaux hasardeux, n'ont pas eu proportionnellement plus de cas et ont fait au passage de fameuses économies.

 

Mais voilà, il fallait éviter à l'avenir ce genre de "vilain petit canard" permettant ce genre de contraste dérangeant et dès lors concevoir un modèle d'achat européen aliénant toujours plus les Etats-membres à ce modèle contre-productif et iatrogène à souhait, à l'exclusion évidemment de toute autre approche intelligente, naturelle, qui respecterait les souhaits d'une large partie de la population et le plus élémentaire bon sens, tout simplement. Il faut dire qu'il existe des plans mondiaux de vaccination et tout un agenda pour assommer de plus en plus les populations par des batteries de plus en plus fournies et incessantes de vaccins, qui sont, à l'évidence, une des hontes les plus flagrantes de la médecine, devenue en réalité un si triste pharma-business.

 

L'OMS crée une "nouvelle maladie X" comme cadre d'accueil des prochaines pandémies tant attendues et aussi si bien annoncées à longueur d'année par des gens comme Bill Gates (un des plus grand contributeur privé au budget de l'OMS). Il est donc plus que grand temps de se réveiller, le piège étant de nouveau béant. Mais c'est bien connu, plus c'est gros, plus ça passe. Le H1N1 n'était en réalité qu'un exercice grandeur nature, une phase de test en vue d'une suite... histoire de toujours mieux rôder la désinformation, la coercition et la manipulation.

10 ans après le H1N1, l'Etat belge recommande 6 millions de vaccins pandémiques!


Lundi 11 Mars 2019


Commentaires

1.Posté par njama le 11/03/2019 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la voir, tout médecin qu'elle est elle n'a pas l'air en très bonne santé cette Maggie De Block... ce qui ne serait pas très engageant pour aller la consulter.
Depuis le fantôme du H1N1 en 2009 Bill Gates nous prédit une pandémie mondiale tous les 6 mois !
Bill Gates appelle le monde à une « guerre contre une pandémie mondiale ».
1 février 2015
« Le monde doit se préparer à une pandémie mondiale », prévient Bill Gates. Dialectique des Pandémies, des Cataclysmes et des Guerres
26 février 2016
Bill Gates redoute une pandémie mondiale d’origine terroriste
20/02/2017
Bill Gates met en garde contre une pandémie pouvant tuer 30 millions de personnes
18.09.2017
Epidémiologie : pour Bill Gates, la prochaine pandémie mondiale aura bientôt lieu
06.05.2018
La récurrence de ses oracles sur une pandémie mondiale finit par prêter à rire... « Oui nous aurons la peste bubonique, le choléra, ... et ce sera la fin du monde » !
https://img.over-blog-kiwi.com/1/63/57/44/20181128/ob_1df2ca_capture-foucart.PNG

Son cas relève de la psychiatrie, de telles angoisses pourraient être la conséquence de traumatismes subis dans son enfance ? s’il n’était aussi riche, il y a longtemps qu'il serait interné.

2.Posté par njama le 19/03/2019 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour IC

Il est hautement probable que la ministre Maggie De Block prend sa feuille de route auprès de l'ESWI Groupe de travail scientifique européen sur la grippe (ESWI, European Scientific Working group on Influenza http://eswi.org/:// ), qui se définit comme un « groupe multidisciplinaire de leaders d’opinion sur la grippe, dont le but est de lutter contre les répercussions d’une épidémie ou d’une pandémie grippales ».
De même que les autres ministres de la santé dans l'U€...

Latest advances in the FP7 FLUNIVAC project
The FP7 FLUNIVAC project aims to pave the way to the development of a universal influenza vaccine. ESWI is FLUNIVAC’s communication partner and has now prepared a brand new version of the FLUNIVAC newsletter, highlighting the project’s recent advances. The newsletter is available here. Feel free to disseminate the document to anyone you think might be interested.
http://eswi.org/blog/latest-advances-fp7-flunivac-project/
traduction :
Les dernières avancées du projet FP7 FLUNIVAC
Le projet FP7 FLUNIVAC vise à ouvrir la voie au développement d’un vaccin antigrippal universel. ESWI est le partenaire de communication de FLUNIVAC et a préparé une toute nouvelle version du bulletin FLUNIVAC, mettant en avant les avancées récentes du projet. La newsletter est disponible ici. N’hésitez pas à diffuser le document à toute personne qui, selon vous, pourrait être intéressée.

Les liens entre l’ESWI et les compagnies pharmaceutiques, s’ils ne sont pas connus du grand public en €urope, ne sont pas secrets, suffit de lire leur site :
RESSOURCE http://eswi.org/home/about-eswi/resources/
To finance its activities and plans, ESWI draws upon several resources :
Public funding (EU grants)
Organization of ESWI Influenza Conferences (every three years)
Unrestricted grants by flu vaccine and antivirals companies
Separate project support
Organization of ESWI Influenza Conferences (every three years)
Unrestricted grants by flu vaccine and antivirals companies
Separate project support

ESWI has legally formalized independence : its -articles of incorporation are approved and respected by all parties. They stipulate :

Article 20 The financial contributors will regularly be informed about ESWI’s plans and ongoing projects. Financial contributors shall have no voting rights and, therefore, no binding decisions can be made at their meetings.

The pharmaceutical companies supporting ESWI include :

Hofmann-La Roche
AstraZeneca
GlaxoSmithKline
Seqirus
Sanofi Pasteur
Mylan
Janssen

b[Manufacturers of influenza vaccines join forces in Vaccines Europe [ https://www.vaccineseurope.eu/ ] in order to promote a favourable climate for expanded vaccine protection and improved vaccine coverage in Europe.]b Manufacturers of influenza vaccines are assembled in the Influenza Vaccine Supply international task force [ https://www.ifpma.org/subtopics/influenza-vaccine/ ]to assist business leaders in ensuring adequate flu vaccine production capacity in the event of a pandemic, and to provide advice to health authorities regarding vaccination recommendations and delivery strategies.

No exclusive rights to sponsorship exist. ESWI is pleased to discuss sponsorship opportunities with any organisation (commercial, non-profit, educational) interested in supporting and facilitating its long-term objectives. Potential sponsors are invited to contact the ESWI management : info@eswi.org
----------------------
copylet si ça peut vous inspirer un article...
njama

3.Posté par Saber le 19/03/2019 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle est madame soleil ou elle fait de la propective ?

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires